Ecole Ichmoukametoff - la ferme bashkir cosaque
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Autonomie, résilience, techniques ancestralles et traditionnelles de vie dans la nature autour des cultures bashkirs et cosaques - Par John C (FORUM ARCHIVE : rdv sur notre site internet la ferme bashkir-cosaque)
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

 

 [Mongolie] Les Grandes Plaines

Aller en bas 
AuteurMessage
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE
VERDUG0

Nombre de messages : 168
Age : 31
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyMer 11 Jan 2012 - 23:33

J'imagine beaucoup cette région que je ne connais pas: Les steppes de Mongolie.

Ca laisse rêveur, c'est a la fois accessible, mais également bien moins documentée et tape-dans-l'oeil que la Jungle ou les iles a cocotiers.

En vrai, c'est comment?
La végétations, les animaux, les plantes comestibles, les nomades, les touristes.

Concrètement, qu'y a t il a savoir sur cette région du monde?
Les fleuves grouillent ils de poissons? Y a des déchets partout? Le sol est pas "plat"? Y a peu de bois?

Que de questions, j'ignore tout ce type de terrain, donc qui m'intrigue.
J'suis un animal curieux.
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3265
Age : 42
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Mongolie vie et survie   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 13:30

Bonjour,

VERDUG0 a écrit:
c'est a la fois accessible, mais également bien moins documentée

Que de questions, j'ignore tout ce type de terrain, donc qui m'intrigue.
J'suis un animal curieux.

Pourtant avec l'avènement de "l'éco-tourisme façon voyage nature", les sites d'informations à ce sujet ne manquent guère...Rien qu'en tapant "steppes mongolie" sur google, on tombe sur des dizaines et des dizaines de pages... Sans compter les nombreux livres ethnologiques et de photographes aventuriers sur le sujet! Very Happy


Parler de la Mongolie est un sujet très vaste qui ne peut être couvert sous un seul post et qui demanderait plusieurs articles complets pour être à peu près exhaustif. Je vais cependant tenter de m'y coller en simplifiant/vulgarisant un maximum, bien que je connaisse moins la Mongolie que le Kazakhstan... Smile

LA MONGOLIE


La Mongolie est grande comme à peu près 3 fois la France environ, et n'est pas seulement recouverte de grandes plateaux steppiques mais aussi de montagnes (Altaï par exemple à Sud Ouest et Ouest de la Mongolie) et de désert (Le célèbre Gobi au Sud de la Mongolie).

Les villes sont extrêmement concentrées et marquées du style soviétique (en lignes, grises et bétonnées) bien que depuis l'indépendance, le gouvernement mongol fait ce qu'il faut (avec ses moyens...) pour tenter un retour aux sources dans le désign (On peut le voir au parlement Mongol à la capitale Oulan bator où les héraldiques de Gengis khan, et la décoration stylisées nomades ont refait surface : un peu de nationalisme en somme!). Le cœur de la capitale reste triste et sale et les abords sont constitués de "bidons villes" de Gers(1) entre palissades de bois...(des barrières? le comble pour un nomade libertaire non?).

Avant toute chose, si on choisit de se rendre en Mongolie (comme tous pays nomades), Les distances sont telles, qu'il est préférable d'avoir quelques bases en équitation avant de partir s'y aventurer...(en voiture, ça serait dommage hein!).

Quand je dis quelques bases, c 'est au moins connaitre les règles de sécurité, le comportement d'un cheval, les soins du cheval, savoir équiper son cheval et le bâter, savoir tenir en selle plusieurs heures (et plusieurs jours...) etc etc...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vérification de l'équipement de sellerie avant de partir...réglage de l'étrier droite!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Partir nomadiser avec un ou plusieurs animaux apportent une dimension supplémentaire au voyage...et un rapprochement immédiat avec dame nature si je puis dire. Pour des voyages au Sud de la Mongolie, se renseigner sur ce le nomadisme avec chameau(2), ses soins, sa manière de le monter, le bâter etc...peu être un plus!

Un second point à prendre en compte avant de partir : la culture du secourisme du pays et prendre en compte la possibilité d'isolement prolongé

La culture en matière de secourisme et d'évacuation sanitaire n'est pas des plus développées en Mongolie et les grandes distances en terme de surface n'aident pas non plus. Partir avec de bonnes cartes précises, et un GPS est un premier point pour savoir où se trouvent quoi et référencer les centres de secours et hôpitaux principaux du pays. Potentiellement, vous pouvez rester bloqué à un endroit suite à un bobo ou une maladie et ne voir personne passer durant des jours, voir des semaines!

Ensuite partir avec UNE SUPER BONNE TROUSSE de secours et de soins est un second point à ne pas négliger, surtout en raison de l'isolement liée aux grandes distances qui fait qu'on se retrouve très vite en autonomie médicale. Prévoir (et savoir utiliser) par exemple un bagaging médicamenteux en nombre suffisant pour couvrir la durée de votre séjour (type antalgique, anti-diarrhéique, et antibiotiques larges spectres et/ou à application locale par exemple pour traiter les plaies et les risques d'infection, de quoi gérer les hémorragies importantes, de quoi gérer l'ophtalmie et colyre pour conjonctivite etc...).

En bref : A VOIR AVEC VOTRE MÉDECIN avant le départ!

Pour finir, une balise de signalisation peut être intéressante également vu l'immensité du territoire en cas de pépin, juste histoire qu'on sache où vous vous trouvez quoi... ET donner votre itinéraire de voyage si possible à vos proches et à quelques locaux de confiance Razz

Pour ceux qui ne l'aurez pas déjà fait : formez vous au secourisme!!!





Vie et survie dans les steppes


1) le relief et le climat

Niveau relief, on a aborder un peu le sujet plus haut en intro. La Mongolie est un immense plateau couvert de steppes (un peu partout, au centre principalement), de montagnes (au Nord, et Nord Ouest) et un grand désert le Gobie (au Sud). Quelques forêts de pionniers ça et là, particulièrement dans le Nord. Ce n'est pas du tout un pays plat, malgré les images populaires de vastes plaines à perte de vue!

Le climat est très changeant, avec deux éléments dominants : le vent fort et la pluie subite. Les orages sont terribles dans la steppe et raisonnent de toutes leurs forces (savoir s'en protéger est important). Paradoxalement, il y a moins de foudroyé en plaine qu'en ville (moins de monde aussi, et en ville plus de pic attirant la foudre certainement). Le vent est pour moi l'élément qui marque le plus la steppe. J'aime le sentir me frapper le visage. On se sent vivant...La pluie arrive très vite, mais dure jamais très longtemps.

En conséquence, niveau matériel, un bon coupe-vent et pluie est nécessaire, imper-respirant évidemment. Il faut également être en mesure de monter son abri (tente) rapidement et faire en sorte qu'il soit prévu pour les fortes précipitations et vents violents. En survie pure, sans abri artificiel et loin de tout, l'abri qui prévaut est le "tertre" formation de tas de pierres recouvert de tout ce qu'on peut pour se couper du vent et de la pluie...L'hiver, ce sont les trous de neige et autres dômes sibériens qui prennent le relais!

La nuit, même en période estivale (qui est par ailleurs courte) peut être très fraiche voir même froide (négative) selon les endroits. J'ai déjà eu de la neige en fin aout. Les écarts d'amplitudes thermiques entre jour et nuit sont assez important, et encore plus dans le désert de Gobi qui détient le record des plus grands écarts d'ailleurs...

En hiver, il fait froid, voir très froid, le vent est presque toujours là et la neige bien présente.Le matériel adéquate est à prévoir, par exemple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une constante : une lumière à vous en faire plisser les yeux. De bonnes lunettes sont assurément nécessaires et attention au risque d'ophtalmie. Autrement, la steppe à perte de vue et son ciel profondément bleu restent un spectacle envoutant...On comprend aisément que le Dieu majeur était Tengri, le Dieu placé dans le Ciel!

Pour finir niveau survie, bien maitriser les techniques de feu me paraissent comme toujours essentielles. Le feu par percussion en matière de technique "primitives", et avoir toujours un bon kit à feu diversifié avec de quoi allumer en urgence...(bref de la préparation!)

Quid des rivières et lacs : Ce sont les zones les plus fréquentées des pastoraux en raison évidente du besoin d'eau. Dans les zones où il y a du bétail, il est fortement conseillé de bien purifier (filtrer+traiter) son eau et malgré ce que disent ou font les locaux, de ne jamais la boire telle quelle : J'ai connu une dame qui est restée malade à en crever pendant 3 jours en raison d'une eau contaminée. À 300km du premier hôpital, ça fait désordre (intestinal...OK c'était pourri comme jeu de mot.... maitriser les techniques de purification d'eau est un savoir essentiel, ne prendre aucun risque! En contre partie la pollution industrielle est très rare, voir quasi inexistante en Mongolie.


2) La flore

En milieu steppique semi-aride, malgré les idées reçues, la flore est assez nombreuses mais peu diversifié (souvent trois à quatre type de plantes regroupés sur un secteur) et très coriaces (De type raz, adaptation pour résister au vent). On également trouve beaucoup de plantes type "graminées"...

personnellement, de prime abord si je ne devais retenir que trois plantes, je retiendrai la ciboule, l'absinthe et l'armoise. Parmi les nomades en général, ce sont certainement les trois plantes les plus utilisées en pharmacopée, alimentation ou simplement en guise de tabac à fumer!

La première est appelée populairement chez moi "la petite reine de Sibérie". C'est dire son importance. Le fromage "français" tartare lui doit son origine. En effet, certains fromages étaient préparés avec de la ciboule, qui est en fait un puissant vermifuge et préservait ainsi la qualité du fromage, outre le goût. L'oignon est mangé, mais aussi utilisé en pharmacopée notamment en antiseptique(...).

L'Absinthe, (Емшан dit emchan / Artemisia absinthium) est en cosaquerie par exemple est une herbe sacrée! On la croise presque partout dans les steppes du Sud de la Russie en passant par le Kazakhstan jusqu'à la Mongolie...

Pour ses vertus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'armoise se rapproche fortement de l'absinthe niveau utilisation dont le coté vermifuge. D'ailleurs, un ami mongol m'avait dit que les vers étaient ce qu'il y avait de plus courant dans le bétail et même les hommes. Drôle de coïncidence qu'on trouve beaucoup de plantes vermifuges dnas les steppes, non? Wink

Globalement, et surtout en zone humide (près des rivières et lacs), en moyenne montagne et dans le Nord forestier, on croise pas mal de végétations qu'on retrouve dans le milieu subarctique, comme des myrtilliers par exemple!

UN LIVRE à recommander concernant la flore des steppes:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que traitant de l'Ouzbeskistan, c'est le meilleur livre qu'on puisse trouver sur la flore des zones
steppiques d'Asie centrale, surtout pour un usage pastoral et de vie sauvage. Je l'ai en ma possession et c'est sans conteste le meilleur livre mondial du sujet (développé en partie par le CIRAD, une référence).

Quid du bois : En steppe, il y a certaines végétations basses fournissant du petit bois d'allumage mais qui brulent très vite. Par adaptation, et tradition qui en découlent, les nomades usent de l'argal (bouses et crottins séchés) pour garder allumer leur poêle qui ne doit jamais être éteint(3).



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bouse de chameau! Mon pied a coté pour vous donner l'idée de la taille. Dans mon ordre de préférence (pas à manger hein, je parle de "bruler"!), la bouse de vache/yack, la bouse de chameau, le crottin de cheval...


De nos jours, l'allumage se fait avec allumette et briquet, mais j'ai déjà vu certain traditionalistes irréductibles s'allumer un feu au briquet à percussion(4)! Maintenant, la Mongolie c'est grand, et au Nord par exemple y'a la Sibérie, donc du bois (principalement du saule, du bouleau et du mélèze). L'idée reçue populaire est de croire qu'il n'y a pas du tout de bois, or il y a bien souvent des petits bois disséminés ça et là au grès du relief. D'ailleurs, les nenets ne sont ils pas des éleveurs de rennes vivant dans les forêts sibérienne entre Russie et Mongolie au Nord Est... Wink Pour finir, un petit chiffre : entre 12 et 18%(5) du territoire mongol est recouvert de forêt!

Des paysages diversifiés : à titre d'exemple, deux photographies qui tranchent avec l'imagerie populaire de vastes plaines vertes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Plateau steppique recouvertes de graminées et collines forestières au Nord Est de la Mongolie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques centaines de kilomètre plus loin, en moyenne montagne à la frontière russo-mongole très proche du type toundra subarctique...

Les animaux qui (sur)vivent dans la steppe se sont adaptés à un climat rude et à consommer une végétation bien que présentes, coriaces et pauvres dans l'ensemble en nutriments essentiels si bien qu'ils doivent parcourir des grandes distances pour satisfaire ce besoin fondamental. Survivre à pied, full nature via la cueillette pour un humain est donc là une gageure des plus complexes, d'où l'adoption du mode de vie pastorale des différentes peuplades de ces zones! Very Happy


3) La faune

La faune est riche dans une moindre mesure en fonction de l'endroit où on se situe en Mongolie. De manière générale, rien ne pose de véritable problème en camp sauf si vous êtes accompagnés de chevaux et de chiens en raison du grand nombre de loups présents dans la steppe (comme en Russie, des primes sont offertes pour la mort d'un loup...ce qui pourrait choquer quand on voit par chez nous le si peu de loups à l'état sauvage.). Milieu naturel rude et austère où les conditions de survie peuvent être parfois
difficiles, les loups restent opportunistes et n'hésites pas à s'attaquer aux poulains, poneys, ou chevaux blessés et fortement fatigués. Il est de coutume de veiller aux troupeaux et d'avoir son arme chargée (pas forcément pour abbatre la bête, mais au moins en guise de protection pour tirer en l'air et faire peur).

En seconde position des plus visibles, viennent les renards et les marmottes. Avec un œil averti, on peut facilement les apercevoir. La chasse à ces deux animaux est de coutume en Mongolie d'ailleurs.

Après il y a beaucoup d'oiseaux, notamment à proximité des points d'eau et énormément de rapaces!


Viennent ensuite quelques antilopes (plus au sud et aux abords du Gobi)...

En vrai, la grande majorité des animaux qu'on croisera seront du bétail (moutons et chèvres, parfois yack et vaches dans le Nord Ouest) et des troupeaux de chevaux en général ou de chameaux (plus à l'Ouest et dans le Sud).

Question poissons, là encore tout dépend d'où on se trouve. À proximité même des lieux de nomadisation, le poisson n'est pas très abondant et les rivières sont plutôt basses. Par contre, plus dans le Nord et Nord Ouest, les lacs et rivières sont assez riches et les truites (je pense à elle, mais y'en a d'autres hein, des poissons) sont plus facilement prenable à la mouche que par chez nous! Moins méfiantes peut être...Sans matériel, il y a donc possibilité de capturer du poisson facilement, de la simple passe à poisson, à l’assommoir dans les règles de l'art en passant par la capture à la main pour les plus doués!

Le mythe du gros chat tueur de bétail? Je parle là de l'once, ou panthère des neiges. Mythique car tellement furtive qu'on ne la voit jamais...le mythe du gros chat tueur est un mythe et en Mongolie (Nord Ouest), si peu nombreuses et discrètes, qu'on a vraiment très peu de chance de l’apercevoir, alors pour avoir des problèmes avec, faut le chercher! Cette panthère est un peu plus présente (et encore...) au Tadjikistan, en Afghanistan(...) etc qu'en Mongolie d'ailleurs.

Quid de la survie alimentaire : avec les plantes, comme vu au dessus, c'est vraiment difficile, d'où le nomadisme pastoral. La chasse et la pêche reste un bon moyen de survivre. Encore faut il savoir s'y prendre et bien connaitre son gibier. Être équipé d'un bon fusil (par exemple une baïkal 7,62mm... est un plus. La pose de piège est possible, surtout en zone de moyenne montagne avec les renards et les marmotte (pas mauvais comme viande au passage). Ça demande une fois de plus de l'expérience et du savoir faire...Petit rappel d'éthique : "ce qu'on attrape, on le mange!". Partir avec ses rations me parait comme toujours bien évidemment LA solution de base!


4) La population et ses coutumes

La Mongolie comme la plus part des pays nomades est un pays multi-ethnique composé d'environ 25 peuplades différentes. Quatre ethnies "dominent" principalement le pays, à savoir les Kalmouks, Les bouriates, les Khalkhas, et les Oïrates. Nomades de souches, ils possèdent tous plus ou moins les mêmes coutumes.

Dans les steppes(6), la coutume se veut encore d'actualité et d'être toujours bien accueilli. Il y a un certain nombre d'adage à connaitre qui pourraient à eux seuls faire l’œuvre de tout un article. En voici quelques uns en vrac :

-on arrive jamais à cheval à la porte de la ger. C'est considéré comme un signe belliqueux (héritage du passif nomade où lorsqu'on voulait quelque chose, on le prenait. Les raids à cheval étaient constant).

-on ne frappe pas à la porte d'une ger mais on entre

-on lève bien ses pieds pour ne jamais trébucher sur le pas de la porte d'une ger, ça porte malheur et les Mongols sont extrêmement superstitieux.

-on ne retire jamais son couvre chef sous la tente. Ca signifie que vous souhaitez rester dormir (peu de gens le savent ça!)

-finissez toujours ce qu'on vous donne à manger, SURTOUT la viande. C'est sacré pour un nomade et on ne gaspille pas ce qui provient de la VIE animale comme ça.

-on tourne toujours dans le sens des aiguilles d'une montre dans une ger. Respecter l'emplacement qui vous sera attribué.

-n’enjambez jamais le feu s'il est ouvert ou le poêle. C'est un élément sacré. Ne vous occupez pas non plus du feu, même par politesse, ce sont les femmes qui sont les gardiennes du feu

-si vous restez quelques jours, aidez à la vie extérieure. Les nomades sont toujours heureux de voir un
"blanc" participer à leur vie. De grands moments de partage en perspective.

-j'ajoute : ne profitez pas de la courtoisie et de la tradition d'accueil de ces gens qui offrent tous mais
n'ont bien souvent presque rien. Si vous passez une nuit ou même qu'un instant avec eux, laissez leur quelques chose en échange (une boite de ration, un beau foulard, un couteau etc...).
(...)


Il y a quelques variations de coutume ça et là en fonction d'où on se trouve aux nomad's land (je vois
large, je parle de tous les pays nomades d'Asie centrale là). Soyez observateurs et respectueux au mieux même de ce que vous ne comprenez pas. Et comme on dit aux nomad's land : "qui boit de l'eau d'un pays se doit d'en respecter les coutumes.". à bon entendeur Very Happy

Quid du touriste : Le tourisme devient assez fréquent et se démocratise chez les Mongols voyant dans les occidentaux une source de revenus importantes. Malheureusement, on vous offre les clichés, une nuit en yourte avec une balade à cheval dans un parcours bien définie, et on appelle ça une immersion culturelle.

Avec le tourisme s'accompagnent donc une modification des comportements de certain, où de l'accueil traditionnel, on attend de l'argent en retour...On cherchera en ville à vous imposer un guide (par exemple impossibilité de louer une voiture sans son conducteur mongol...) d'un autre coté, quand je vois 'esprit consommateur occidental, pourquoi blâmer les nomades! Faut bien survivre! Être dans le pays du cheval, de Tengri et ne pas sortir des sentiers battus est pour moi une hérésie! La Mongolie se découvre à cheval, et sur au moins 3 mois.

Autre point négatif du tourisme, la pollution humaine. La fréquentation de certain endroit nuisent sérieusement à la beauté d'un paysage fragile car soumis déjà à rudes épreuves. Il n'a pas besoin en plus de déchets de camp laissés ça et là... Mais je vous rassure tout de suite, quelques nomades peu soucieux de l'écologie n'hésitent pas non plus à laisser un vieux téléviseur seul au beau milieu d'un amas de rochers... (une offrande? Arf...Si si, c'est du vécue...)


Encore une fois, c'est très synthétique car on pourrait développer sur de longs articles les points sus nommés...Un sujet vaste, et terriblement passionnant!

Amical partage, Jonathan



Notes :


(1) Ger, la yourte. Le terme Yurt est d'origine truc (les langues nomades d'asie centrale sont toutes des lan gues d'origines "turco-mongoles"). Le terme mongol précis est Ger.

(2) Un article complet est à venir ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(3) une petite anecdote qu'on s'est souvenu présentement à l'écriture de ce sujet avec ma femme : à la première rencontre entre ma femme et ma mère, la première chose que ma mère a montré à ma femme était comment allumer le feu et le garder allumer... Un vestige de mon ancienne culture encore bien présent dans ma famille, ma mère l'ayant appris toute petite de mon arrière grand mère. Le feu est un élément primordiale de survie, encore plus en milieu extrême où on peut affronter dans un même laps de temps une pluie intense vous trempant jusqu'aux os, puis un vent violent vous volant tout ce qui vous reste de force et de chaleur et pour finir une nuit froide arrivant bien vite...Dans nos coutumes, on doit également toujours avoir de l'eau qui chauffe pour donner une boisson chaude à l'invité ou le voyageur de passage et avoir une place à coté du poêle pour se chauffer!


(4) un article sur le sujet, où vous pouvez voir un briquet nomade :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(5) selon les sources car elles varient en fonction qu'elles soient gouvernementale, ou d'association
écologiste etc...

(6) Par opposition, en ville, la promiscuité et la misère qui y règne pour des nomades adeptes des grands espaces, précédée de nombreuses années de soviétisme ont fait que les mongols des rues ont en général de fortes proportions à boire de la vodka avec tout ce qui en résulte la bagarre.Il y a aussi pas mal de pickpocket, surtout sur les marchés...

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3265
Age : 42
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 14:33

ps : dès que je rentre et que je récupère mon disque dur, je mettrai d'autres photographies en plus!

cordialement,

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE
VERDUG0

Nombre de messages : 168
Age : 31
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 16:08

Shocked

cheers Merci John, ces pauvres emoticones refleteront jamais assez ma gratitude!!

Bon, moi j'ai de quoi lire la.
study
Revenir en haut Aller en bas
Julian
MODERATEUR
MODERATEUR
Julian

Nombre de messages : 301
Age : 39
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/11/2009

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 16:24

Merci et bravo pour cette grosse introduction à la Mongolie !

Effectivement, au sujet de l'hospitalité, il semblerait que les peuples nomades en général et notamment les ethnies de Mongolie aient encore bien conservées leurs habitudes et coutumes d'accueil du voyageur de passage. Cela semble d'ailleurs être une constante de tous les peuples nomades encore fortement reliés à leurs traditions. En terres relativement inhospitalières l'entre aide devient aussi une question de survie.

Pour exemple, et pour la petite histoire, j'ai un grand ami qui a eu la chance de passer quelque temps dans ce pays. Il souhaitait s'immerger un peu dans la vraie Mongolie et recherchait l'authenticité. Suite aux complications administratives et voulant éviter les agences à touristes il réussi au moins à louer une petite voiture, mais avec chauffeur local imposé. Il pu donc s'éloigner de la capitale Ulan Bator pour partir à la découverte des steppes. Mais les petites routes ont tôt fait de devenir de simples pistes, et dans les steppes rien ne ressemble plus à une piste qu'une autre piste ! C'est ainsi que malgré un "authentique" Wink chauffeur mongole, ils se sont perdus...

Heureusement pour eux, ils sont rapidement tombés sur un campement de Ger et ont été accueillis royalement pendant 3 jours et 2 nuits ! Mon ami a pu partager un peu de leur quotidien et échanger de forts moments de complicité car ils avaient le rire facile, et quoi de mieux pour faire connaissance qu'une franche rigolade ? Pour couronner le tout, il eu même la chance de monter l'un de leur chevaux alors même qu'il n'était jamais monté sur un cheval ! Dans les environs il pu d'ailleurs observer une harde de chevaux sauvages évoluant dans la steppe et même un loup, oui un loup ! Cool Voilà pour la petite histoire.

Quand à l'hospitalité traditionnelle nomade, je dois dire que j'ai eu l'honneur d'être l'invité de John et de sa femme et que c'est bien entendu très appréciable, mais aussi, il est touchant de constater à quel point ils font vivre ces traditions. Donc je rends hommage par ce petit clin d'oeil à leur "feu sacré" -si j'ose dire- et leur générosité. Tout cela pour dire que cela reflète assez bien je pense l'hospitalité que l'on peut encore trouver parmi les peuple nomades authentiques et que ça donne réellement envie de les découvrir !

_________________
Julian

Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE
VERDUG0

Nombre de messages : 168
Age : 31
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 17:49

Merci John&Dorss (!!!), pour ce partage de connaissance.

Vous m'avez apporte pleins de pistes serieuses a etudier, et bien plus realistes que ce que j'avais pu trouver en fouinant.
Je vais approfondir ma connaissance sur ce milieu, a partir des bases que vous avez pose dans ma petite tete. Les fondations sont souvent ce qu'il y a de plus important dans un parcours, et la clairement, vous en avez pose de sacremment bonnes.

study

J'ai rien a apporter a la discussion, je sais pas si c'est "tolere" ici, mais vraiment Merci.


A bas les grenouilles: je ne vois aucune image.
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3265
Age : 42
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 20:24

Bonsoir,

VERDUG0 a écrit:

Merci
John&Lustia (!!!), pour ce partage de connaissance.

J'ai rien a apporter a la discussion, je sais pas si c'est "tolere" ici, mais vraiment Merci.

A bas les grenouilles: je ne vois aucune image.

De rien! content que ça te serve! N'hésites pas si tu as des questions!

Pour le "merci", bien entendu que c'est permit, le sérieux d'un topic (signal/bonne information) n'empêche pas la courtoisie, et la convivialité! Very Happy

Pour les photos, dommage! Un cheval avec ma personne, un chameau avec ma personne (présenté comme ça, ça fait un peu narcissique non? rires!!!), une belle bouse de chameau et deux photos de steppes...

Julian a écrit:

Quand à l'hospitalité traditionnelle nomade, je dois dire que j'ai eu l'honneur d'être l'invité de John et de sa femme et que c'est bien entendu très appréciable, mais aussi, il est touchant de constater à quel point ils font vivre ces traditions. Donc je rends hommage par ce petit clin d'oeil à leur "feu sacré" -si j'ose dire- et leur générosité. Tout cela pour dire que cela reflète assez bien je pense l'hospitalité que l'on peut encore trouver parmi les peuple nomades authentiques et que ça donne réellement envie de les découvrir !

Embarassed Embarassed Embarassed

Merci mon Ami, c'est touchant. L'hospitalité est au centre de notre culture, qu'on soit mongol, kalmouk, Nenets, evenks, kazakh, tatare ou bien encore cosaque et j'en passe! Et c'est toujours un Honneur et un plaisir de te recevoir!

amicalement, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE
VERDUG0

Nombre de messages : 168
Age : 31
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 20:51

Pour les photos, j'ai une solution si Toornaarsuk passe par la, il pourra me les mail Surprised

Bien recu pour l'esprit du forum! C'est cool.


Connais-tu 2-3 autres vegetaux commestibles "valeurs sures"dans cette zone?
Qu'y a t-t il de particulier a l'est d'Ulaan Baatar?
La region plus specifique de la Туул гол ?

pig Merci encore, cette region me fascine vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE
Toornaarsuk

Nombre de messages : 87
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 09/01/2012

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 21:06

Si j'ai bien compris, la rivière Tuul (Tula? non pas la ville avec les fabriques d'armes... Evil or Very Mad la rivière), coule de l'est vers l'ouest en traversant la capitale. Ainsi elle doit surement être plus propre à l'est qu'à l'ouest, enfin j'imagine.

ps: merci pour cet article bien riche et captivant.
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3265
Age : 42
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 21:27

VERDUG0 a écrit:
Connais-tu 2-3 autres vegetaux commestibles "valeurs sures"dans cette zone?

Qu'y a t-t il de particulier a l'est d'Ulaan Baatar?

La region plus specifique de la Туул гол ?

pig Merci encore, cette region me fascine vraiment!

Bonsoir,

à l'Est de la Mongolie, on a la Mandchourie (Chine). La Mandchourie est montagneuse et recouverte de taïga. Je ne connais pas cette région personnellement. L'Est de la Mongolie est cependant assez vide de population et beaucoup plus vert en raison d'un climat plus humide...donc intéressant pour ceux voulant sortir des sentiers battus et aimant la solitude dans les océans de verdure!

La région de Туул гол ? Ce n'est pas une région mais une rivière. (Ici, tu donnes le nom mongol écrit en cyrillique. Le nom russe/occidental est Toula, comme le dit ton camarade précédemment...). Cette rivière traverse le parc naturel national de Khan Khentein Nuruu qui est un haut lieu touristique des monts Khentii de la région de Khentii. Ce sont des montagnes forestières, où selon la légende, Gengis Khan serait né. La rivière que tu nomme y prend sa source.

cordialement, Jonathan

ps : on prépare un stage "survie/nomadisme" au Kazakhstan actuellement... Wink

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
riko
MODERATEUR
MODERATEUR
riko

Nombre de messages : 776
Age : 41
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: plantes dans la steppe   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 21:47

salut

merci pour ce topic passionnant John, bien que synthétique comme tu dis, je le trouve bien complet cheers

je rejoins julian sur ton sens de l'hospitalité : authentique et rarement vu. tu partage avec le coeur Cool


VERDUG0 a écrit:

Connais-tu 2-3 autres vegetaux commestibles "valeurs sures"dans cette zone?

la réponse par ici et toute la logique de survie qui va avec:

Jonathan (John.C) a écrit:

personnellement, de prime abord si je ne devais retenir que trois plantes, je retiendrai la ciboule, l'absinthe et l'armoise. Parmi les nomades en général, ce sont certainement les trois plantes les plus utilisées en pharmacopée, alimentation ou simplement en guise de tabac à fumer!

Globalement, et surtout en zone humide (près des rivières et lacs), en moyenne montagne et dans le Nord forestier, on croise pas mal de végétations qu'on retrouve dans le milieu subarctique, comme des myrtilliers par exemple!

UN LIVRE à recommander concernant la flore des steppes:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que traitant de l'Ouzbeskistan, c'est le meilleur livre qu'on puisse trouver sur la flore des zones
steppiques d'Asie centrale, surtout pour un usage pastoral et de vie sauvage. Je l'ai en ma possession et c'est sans conteste le meilleur livre mondial du sujet (développé en partie par le CIRAD, une référence).

Les animaux qui (sur)vivent dans la steppe se sont adaptés à un climat rude et à consommer une végétation bien que présentes, coriaces et pauvres dans l'ensemble en nutriments essentiels si bien qu'ils doivent parcourir des grandes distances pour satisfaire ce besoin fondamental. Survivre à pied, full nature via la cueillette pour un humain est donc là une gageure des plus complexes, d'où l'adoption du mode de vie pastorale des différentes peuplades de ces zones! Very Happy


Quid de la survie alimentaire :avec les plantes, comme vu au dessus, c'est vraiment difficile, d'où le
nomadisme pastoral. La chasse et la pêche reste un bon moyen de survivre. Encore faut il savoir s'y prendre et bien connaitre son gibier. Être équipé d'un bon fusil (par exemple une baïkal 7,62mm... est
un plus. La pose de piège est possible, surtout en zone de moyenne montagne avec les renards et les marmotte (pas mauvais comme viande au passage). Ça demande une fois de plus de l'expérience et du savoir faire...Petit rappel d'éthique : "ce qu'on attrape, on le mange!". Partir avec ses rations me parait comme toujours bien évidemment LA solution de base!

mais je crois que quelques articles sont en préparation et devrait arriver dans quelques temps Wink

+++ Riko
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3265
Age : 42
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:09

riko a écrit:
salut

merci pour ce topic passionnant John, bien que synthétique comme tu dis, je le trouve bien complet cheers

je rejoins julian sur ton sens de l'hospitalité : authentique et rarement vu. tu partage avec le coeur Cool

+++ Riko

@Julian&Riko : ah! je vous vois venir les gars! Vous voulez une augmentation hein, c'est ça? cyclops
lol!

Pour en revenir au sujet initial ou plutôt sur l'hospitalité, je savais que j'avais écrit quelques choses la dessus, mais je ne savais plus où ça se trouvait...arf:geek: :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amical partage, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE
VERDUG0

Nombre de messages : 168
Age : 31
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyMar 17 Jan 2012 - 19:03

Je me demande egalement;

-les Nomades utilisent des batons de marche lorsequ'ils sont a pied? Est ce recommande?
-Comment est le terrain de ces plaines? Vraiment plat?
-Quel type d'abre peut on y trouver? Nottamment Bouleau et Noisetier.
Je crois que John avait parle de Conniferes, mais je ne retrouve plus la reponse!


Merci !

Wink
Revenir en haut Aller en bas
riko
MODERATEUR
MODERATEUR
riko

Nombre de messages : 776
Age : 41
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: steppes   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyMar 17 Jan 2012 - 20:39

salut les nomadisants

on prend les memes et on recommence cheers Laughing

VERDUG0 a écrit:

-Comment est le terrain de ces plaines? Vraiment plat?

Jonathan (John.C) a écrit:

La Mongolie est grande comme à peu près 3 fois la France environ, et n'est pas seulement recouverte de grandes plateaux steppiques mais aussi de montagnes (Altaï par exemple à Sud Ouest et Ouest de la Mongolie) et de désert (Le célèbre Gobi au Sud de la Mongolie).

1) le relief et le climat

Niveau relief, on a aborder un peu le sujet plus haut en intro. La Mongolie est un immense plateau couvert de steppes (un peu partout, au centre principalement), de montagnes (au Nord, et Nord Ouest) et un grand désert le Gobie (au Sud). Quelques forêts de pionniers ça et là, particulièrement dans le Nord. Ce n'est pas du tout un pays plat, malgré les images populaires de vastes plaines à perte de vue!

définition d'une steppe:

Formation herbacée basse plus ou moins ouverte et suffisamment continue pour dominer le paysage. Ces formations sont déterminées par de basses précipitations mais supposent de très grandes amplitudes thermiques, ce qui justifie leur répartition à la périphérie des déserts tropicaux et aux hautes et moyennes latitudes en domaine continental.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sur un plan géologique les steppes sont placées sur des plateaux résultant de l'érosion d'anciennes montagne si je ne dis pas de connerie. loin d'etre plat (comme le dit John Wink ) c'est plus une succession de grandes collines qui donnent l'impression d'un plat. donc ca monte et ca descend. Wink


VERDUG0 a écrit:
-Quel type d'abre peut on y trouver? Nottamment Bouleau et Noisetier.
Je crois que John avait parle de Conniferes, mais je ne retrouve plus la reponse!

Jonathan (John.C) a écrit:
2) La flore

En milieu steppique semi-aride, malgré les idées reçues, la flore est assez nombreuses mais peu diversifié (souvent trois à quatre type de plantes regroupés sur un secteur) et très coriaces (De type raz, adaptation pour résister au vent). On également trouve beaucoup de plantes type "graminées"...


UN LIVRE à recommander concernant la flore des steppes:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que traitant de l'Ouzbeskistan, c'est le meilleur livre qu'on puisse trouver sur la flore des zones
steppiques d'Asie centrale, surtout pour un usage pastoral et de vie sauvage. Je l'ai en ma possession et c'est sans conteste le meilleur livre mondial du sujet (développé en partie par le CIRAD, une référence).

Quid du bois : En steppe, il y a certaines végétations basses fournissant du petit bois d'allumage mais qui brulent très vite. Par adaptation, et tradition qui en découlent, les nomades usent de l'argal (bouses et crottins séchés) pour garder allumer leur poêle qui ne doit jamais être éteint(3).

la Mongolie c'est grand, et au Nord par exemple y'a la Sibérie, donc du bois (principalement du saule, du bouleau et du mélèze). L'idée reçue populaire est de croire qu'il n'y a pas du tout de bois, or il y a bien souvent des petits bois disséminés ça et là au grès du relief. D'ailleurs, les nenets ne sont ils pas des éleveurs de rennes vivant dans les forêts sibérienne entre Russie et Mongolie au Nord Est... Wink Pour finir, un petit chiffre : entre 12 et 18%(5) du territoire mongol est recouvert de forêt!

sinon hein..... Arrow

riko a écrit:

je crois que quelques articles sont en préparation et devrait arriver dans quelques temps Wink

+++ riko

Revenir en haut Aller en bas
Gauthier R.
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
Gauthier R.

Nombre de messages : 1093
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines EmptyMar 17 Jan 2012 - 23:05

Bonjour,

un grand merci à tous pour l'apport de connaissance et de chaleur de vivre, la Mongolie fait également partis des pays que j'aimerai parcourir et cette rubrique sera d'une grande aide.

Cordialement, Gauthier

_________________
"On ne se débarrasse pas d'une habitude en la flanquant par la fenêtre; il faut lui faire descendre l'escalier marche par marche."  Mark Twain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mongolie] Les Grandes Plaines Empty
MessageSujet: Re: [Mongolie] Les Grandes Plaines   [Mongolie] Les Grandes Plaines Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mongolie] Les Grandes Plaines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Ichmoukametoff - la ferme bashkir cosaque :: CULTURES NOMADES :: AUTRES CULTURES NOMADES D'ASIE CENTRALE-
Sauter vers: