Ecole Ichmoukametoff
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Discussions autour de la Vie sauvage, des techniques ancestralles et traditionnelles de survie autour des cultures bashkirs et cosaques - Par John C
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 [spiritualité] l'éclaireur

Aller en bas 
AuteurMessage
izzo romaric
MEMBRE
MEMBRE


Nombre de messages : 3
Age : 42
Localisation : Var
Date d'inscription : 14/06/2010

[spiritualité] l'éclaireur Empty
MessageSujet: [spiritualité] l'éclaireur   [spiritualité] l'éclaireur EmptyJeu 5 Jan 2012 - 14:31

Bonjour à tous,

On m'a invité à parler des éclaireurs et c'est avec plaisir que je vais essayer de partager ma passion pour cet art.

Tout d'abord qu'est-ce qu'un éclaireur ?

Comme son nom l'indique il porte la lumière sur les chemins obscures. On le retrouve dans toutes les cultures et même de nos jours, l'éclaireur est présent. Dans cet art de l'éclaireur les compétences à maîtriser sont nombreuses comme: le camouflage, les déplacements silencieux, le tracking, les arts de tir et de lancé ( tir à l'arc, bâton de lancé, couteaux de lancé, sarbacane, arbalète, etc...), la fabrication de ces armes de tir et de lancé, l'observation de la nature par les cercles concentriques, l'escalade (sur roche, arbre et même bâtiment), la connaissance des plantes comestibles et médicinales et comment les conserver.

Les compétences dont il faudrait parler sont encore nombreuses mais je suis certain que beaucoup d'entre vous sont déjà dans cette voie, alors comprenez qu'il faut s'intéresser à tout et qu'il n'y a que le travail qui fera de vous un éclaireur. Je pense que cette démarche doit être altruiste, c'est pour l'autre que l'on se dévoue, c'est pour protéger votre famille, vos amis, votre clan. Si la démarche est égotique et que le seul but recherché est la notion de pouvoir, vous passerez à coté de beaucoup de choses.

Je vous invite à rechercher l'étymologie du mot humilité et vous comprendrez pourquoi grâce à son contact privilégié avec la terre l'éclaireur est humble. Tout ça pour dire qu'il faut pratiquer tout le temps, le tracking par exemple, un art qui se perd et qui peut être étudié à tout moment de la journée et de la nuit devra être un de vos entraînement quotidien, ou encore ne prenez jamais la même route deux fois de suite, que se soit pour rentrer du travail ou rentrer à votre campement.

Chez l'éclaireur le bouton est toujours sur « marche ».



Merci à vous tous et à bientôt.
Romaric Izzo
Revenir en haut Aller en bas
riko
MODERATEUR
MODERATEUR
riko

Nombre de messages : 776
Age : 41
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

[spiritualité] l'éclaireur Empty
MessageSujet: éclaireur   [spiritualité] l'éclaireur EmptyJeu 5 Jan 2012 - 15:24

salut

merci pour la participation.

Pour info pour les lecteurs, Romaric est l'élève de Tom Brown Jr lui même élève de stalking wolf de culture éclaireur apache.

La conception ici approchée de l'éclaireur est très proche de la conception spirituelle que John.C possède et partage. Comme quoi il y a bien quelque chose d'universelle dépassant le cadre simple de la fonction.

un texte de john.c sur l'éclaireur :

https://www.nature-survie.com/t833-extrait-du-livret-l-eclaireur-par-johnc

Invité a écrit:


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’Éclaireur

PRÉAMBULE

Écrire un ouvrage sur quelque chose d’impénétrable et tenu la plus part du temps strictement secret et dont les traditions par "sécurité" n’autorisaient que peu de traces écrites, pour ne pas dire quasiment aucune, pourrait relever d’une hérésie pour les puristes, et n’est pas chose facile.

D’un certain point de vue, cet isolement a permis de garder intact certaine tradition familiale d'éclaireur, une culture qui ne s’est pas corrompue à travers le temps et qui n’a pas suivit l’évolution moderne des arts guerriers et autres devenus à présent voies spirituelles en perdant de leur nature profonde. L’Art des éclaireurs, et plus particulièrement ses héritiers surent préserver l’intégrité de la tradition à travers les époques, les différents régimes politiques et les nombreuses guerres tout en faisant évoluer son Esprit et en conservant sa force pragmatique grâce à ce confinement plus ou moins sectaire, s'il en est.

D’un autre côté, nous avons cruellement souffert dans nos recherches de cet anonymat forcé, de ce secret mystiquement gardé, au point que cette règle de discrétion absolue autrefois nécessaire joue de nos jours en notre défaveur, allant jusqu’à nous discréditer, notamment sur la question même de l'existence historique de la culture de l'éclaireur. Pourtant, la culture de l'éclaireur existe bien. Nous ne parlons pas du scoutisme de Sir Baden Powell, mais de la culture de l'éclaireur ancestrale, celle qui est à l'origine de bien d'autres, l'Authentique et qui malheureusement commence à disparaitre.A ce jour, nous n'en dénombrons que quatre "encore en vie" : la tradition des senkunin de la famille Doshi (Japon), la tradition des éclaireurs-pisteurs plastuns de la Cosaquerie (Russie), les traqueurs aborigènes du bush australien (Australie), et les éclaireurs apaches de la tradition de Stalking Wolf et Tom brown jr (USA). Les maigres écrits sur la culture de l'éclaireur qu'il existe actuellement sont d'ailleurs de Tom Brown jr. Il existe bien d'autres traditions d'éclaireurs évidemment, mais à plus petite échelle, souvent localement tribales. Ces 4 traditions citées ont cependant de commun une philosophie de la vie, une éthique, une approche de la fonction de l'éclaireur et une maitrise de l'Art du pistage notamment du tracking humain inégalée ailleurs. C’est une des raisons majeures de l’existence de cet ouvrage aujourd’hui, préserver cette culture "universelle" de l'éclaireur, en voie de disparition...

A travers ce livre, je vais tenter de vous présenter l’Art des éclaireurs, son esprit et sa forme,. Il ne s’agit pas de lever le secret ou de faire un ouvrage pour l’apprentissage de masse, car nous restons fidèle à l’esprit de nos traditions, mais simplement de faire découvrir son essence à travers une présentation sommaire des préceptes de base de cette véritable école de vie, des listing techniques avec des nomenclatures photo, une partie de l’histoire des différentes traditions normalement enseignée de manière orale, ainsi qu’un large éventail d’anecdotes, et de petites choses qui font le charme de ces traditions si bien gardées, pour ne pas dire secrète et élitiste aux yeux des non initiés.

J’espère ainsi vous permettre de cerner au mieux la culture de l'éclaireur son essence et de vous apporter une vision juste de l'éclaireur, grâce à la multiplicité des récits, des photographies et autres dessins. Nous aborderons finalement la « Voie de l’éclaireur», aussi appelée la « Voie de l’excellence » par quelques Maître éclaireur, science sublimée dont l'essence la plus profonde fait école de vie pour ses adeptes.

(...)

Note de l'auteur : comme certaines sciences et activités de l'éclaireur représentant aujourd’hui des secteurs d’activités à caractère illégale et/ou strictement réglementées dans certain pays, nous n’aborderons pas leurs pratiques et leur mises en application dans cette ouvrage. Je parle notamment de la fabrication des poudres explosive ou la préparation de drogues ou de poisons, ou la pose de piège anti-personnel qui ne seront pas développés dans ce livre. Par ailleurs, il ne sera pas question non plus du scoutisme tel qu'il a été développé par Sir Baden Powell, suffisamment d'ouvrages traitent le sujet et à vrai dire, cette forme du scoutisme est quelque peu éloignée de la culture de l'éclaireur telle qu'elle est décrite dans ce livret.


INTRODUCTION

Qu'est ce qu'un éclaireur?

Être éclaireur, c'est bien plus qu'une simple fonction, c'est tout un concept philosophique trouvant son origine dans de longues et anciennes traditions tribales et familiales formant des éclaireurs qui dépasse largement la simple fonction d'éclaireur militaire.

Les éclaireurs étaient à l’origine des chasseurs qui ayant développé de fortes aptitudes à traquer le gibier, furent par la suite employé en amont d’une piste ou d’un conflit afin d’en ramener des informations, ou tout simplement pour ouvrir la voie au reste du groupe ou à l’armée qu’ils servaient. Cette partie de la genèse de l'éclaireur sera davantage développé dans le chapitre sur "les origines".

(...)

Dans l’armée moderne, les éclaireurs sont souvent des membres d’unités spéciales, ou assimilées, et suivent une formation très poussées, certainement l’un des plus complètes qu’il soit dans le domaine militaire, tant en matière tactique, que technique (usage de matériel optique en vue d'acquisition de renseignement) ou de la survie…

(...)

Dans bien des civilisations, l’éclaireur a une place à part, et une grande importance, car ils étaient les yeux et les oreilles d’un peuple, d’un groupe, une sorte de sentinelle invisible…

(...)

Passons en revue les quelques termes usités pour parler de l'éclaireur et étudions en l'étymologie.

Le terme Scout, mot anglais pour éclaireur, provient en réalité du vieux français Escouter, qui signifiait "écouter attentivement". L'éclaireur dans l'ancien français était donc celui qui laissait trainer son oreille pour écouter ce qu'il se passe à droite ou à gauche : une sorte d'espion en somme! Mais ça ne s'arrête pas là, car le mot Escouter vient lui même du mot latin Auscultare qui signifie ausculter, c'est à dire "regarder avec attention", pour ne pas dire plus familièrement "passer tout au peigne fin"! Tout Voir et bien écouter, pour savoir en détails avant tout le monde, voilà donc étymologiquement ce qu'est l'éclaireur à la française!

(...)

La définition de Senkunin, terme japonais issue d’un ancien système martial de la famille Doshi qui formait des éclaireurs, va plus loin dans le concept d'éclaireur. Ce terme signifie « celui qui court devant » ou bien encore « celui qui arrive avant » selon la façon de l'écrire en kanji. En effet, il existe au moins trois manières de l'écrire, mais ces trois termes font toujours référence au terme d'éclaireur. L'un de ces autres façons d’écrire ce mot senkunin s'écrit avec le terme senku qui devient « spécialité », et senkunin signifie alors « l’homme des spécialités » (dicton lié à cette expression « Adepte de tous les métiers, et Maître de certain »). Dans cette traduction du terme éclaireur selon la tradition des doshi, nous pouvons remarquer la polyvalence de l’éclaireur, ainsi que sa rapidité d’action. Dépassant même le simple aspect physique, il s’agit d’un précurseur, « celui qui arrive avant » dans la pensée, qui prévient le danger avant qu’il se soit présenté. L’éclaireur doit être alors un « espion », mais aussi un homme d’action rapide et discret quand le moment l’impose.

(...)

La traduction du mot éclaireur πρόσκοπος en grec s’approche de beaucoup du terme éclaireur senkunin définissant l'éclaireur comme "celui qui observe avant tout le monde", de σκοπός "celui qui observe" et προ "en avant".

(...)

La traduction allemande quant à elle, est plus simple, le Pfadfinder est "celui qui trouve le chemin", de pfad "le chemin / le sentier" et Finder "celui qui trouve".

(...)

Pour résumer, l’éclaireur est :

a)celui qui observe en avant
b)celui qui écoute, dans le même esprit qu’observateur (proche de l'espion)
c)celui qui trouve le sentier pour passer, celui qui guide, celui qui piste
d)celui qui explore l'inconnu
e)celui qui agit rapidement sans être vu
f)celui qui met en lumière (un problème / ce qui suggère donc une investigation)
g)celui qui devance le danger (une sorte de protecteur)
h)et qui pour être éclaireur, est un spécialiste de plusieurs techniques (sous entendu arts ou métiers)

(...)

Selon la réalité de toutes ces définitions, être un éclaireur aujourd’hui relève donc de toutes ses définitions mais nous pouvons également accorder le fait qu'être éclaireur dépasse simplement la fonction première de guide et d'observation, pour prendre une réalité plus complexe, faisant du "métier" un véritable mode de vie lié à un concept philosophique profond : Il s'agit d'un véritable état d'esprit :

Être un éclaireur aujourd’hui, c’est avoir une conscience large des phénomènes de la cause à effet, c’est guider à travers les obstacles, et parfois aller face aux dangers pour les prévenir ou les restreindre, pour les siens, sa famille, la grande famille humaine, ou tout simplement pour notre planète Dame nature, avant que ces dangers aient un impact certain.

(...)

C'est également se comporter en exemple afin d"être un Guide pour orienter les futures générations vers un meilleur lendemain, pour le bien de tous. De la bienveillance orientée...Et si finalement tout en chacun, nous n'étions pas TOUS des éclaireurs en puissance? C'est ce qui sera développé en fin d'ouvrage, dans le chapitre "La voie de l'éclaireur".

(...)

LES SCIENCES DE L’ÉCLAIREUR


En accord avec l'étude comparative de deux traditions d'éclaireurs que j'ai pu étudier et cerner (tradition des senkunins des Doshi et des éclaireurs pisteurs plastuns cosaques), voici ce qui fait l'ensemble des disciplines composant les sciences de l'éclaireur :

En tout premier, vient assurément la Science de l'observation. Il est dit que la Science de l'Observation (que nous abrégerons par SO) est la "science première", sans qui rien n'est possible. En deuxième position se place l'Art du déplacement (AD), l'extrême mobilité de l'éclaireur étant une condition sine qua none de son activité. En troisième place se trouve la vie et la survie sur le terrain, comme discipline fondamentale pour un individu censé ouvrir les voies, et demeurer plus ou moins longtemps sur le terrain en total autonomie, ce qui implique être en mesure de se soigner, de trouver de l'eau, de s'alimenter (cueillette, chasse, pêche), de faire du feu (discrètement...), de faire des abris (invisibles...) et j'en passe. La quatrième discipline est relative à certaines activités de l'éclaireur, comme celle de prévenir le danger ou de le gérer in situs délicate. Il s'agit de la pratique des arts martiaux. Indéniablement, et c'est aussi ce qui différencie le scoutisme de Sir Baden Powell de la culture de l'éclaireur ancestrale, cette dernière inclue toujours la pratique martiale dans son cursus de formation. Enfin, et pour résumer bien d 'autres aspect, la cinquième "science" serait un ensemble de savoirs intellectuels utile à l'application fonctionnel de l'éclaireur, comme l'étude de stratégie, des techniques de renforcement du mental etc...

(...)

En résumé très simplifié, la nomenclature des sciences de l'éclaireur pourrait être listée ainsi:

1- Science de l'observation (usage des sens, pistage, contre pistage, camouflage et dissimulation, et "métier de l'observation"...)
2- Art du déplacement (progression avec techniques de marche et de course, technique de navigation avec et sans boussole, franchissement d'obstacle...)
3- Vie sur le terrain (techniques de survie au sens large du terme, premiers secours....)
4- Arts martiaux (dont pratiques à mains nues, avec armes, avec armes improvisées et tir et combat en petit groupe isolé avec techniques de guérilla etc...)
5- Stratégie, raffinement intellectuel et spiritualité de l'éclaireur (ensemble de connaissances intellectuelles relatives à l'éclaireur, étude des stratégies et tactiques d'engagement de l'éclaireur, techniques pour se forger le mental (aguerrissement?), principes philosophiques de la "voie de l'éclaireur", histoires et anecdotes de la tradition orale...)

(...)


+++ Riko
Revenir en haut Aller en bas
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
ventilo

Nombre de messages : 1178
Age : 45
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 31/01/2009

[spiritualité] l'éclaireur Empty
MessageSujet: Re: [spiritualité] l'éclaireur   [spiritualité] l'éclaireur EmptyLun 21 Jan 2013 - 21:28

Quelle belle philosophie qu' est celle des éclaireurs...
Je retiens l' humilité,l' altruisme, la protection de la "famille" et la connaissance de la nature et de la vie dans la nature...Ca coule de source.
Revenir en haut Aller en bas
http://nature-attitude.centerblog.net/
F6co
MEMBRE
MEMBRE
F6co

Nombre de messages : 86
Age : 43
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 17/06/2013

[spiritualité] l'éclaireur Empty
MessageSujet: Re: [spiritualité] l'éclaireur   [spiritualité] l'éclaireur EmptyJeu 17 Oct 2013 - 17:18

Salut,
La citation de John C semble être tirée d'un livre... mais ton lien (Riko) est mort depuis janvier 2012.
Y a-t-il moyen d'en savoir plus sur ce texte ? Fait-il partie d'un essai disponible en-ligne ? Est-ce un extrait d'un livre édité ?
Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://fran6co.sur-la-toile.com
 
[spiritualité] l'éclaireur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Ichmoukametoff  :: RUBRIQUES SUR LA VIE SAUVAGE, LA SURVIE et LA VIE EN MILIEU RURALE : AUTONOMIE ET RESILIENCE :: DIVERS : Savoirs divers de vie dans la Nature : Travail du Cuir, forge et travail des métaux, travail du bois et sculpture :: Savoir-faire particuliers, Matos divers...-
Sauter vers: