Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ecole Ichmoukametoff - Vie sauvage, survie, Pistage... » Rubriques générales sur la vie sauvage et les techniques de survie » PROTECTION : Thermorégulation, thermodynamique et importance des moyens de protection contre les éléments (abris, vêtement, feu...) » Ma cabane

Ma cabane

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Ma cabane le Ven 25 Déc 2009 - 19:53

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Bonjour,

Vous le savez peut-être,ou peut-être pas, mais je construit une cabane dans mon bout de forêt !
J'avais commencé un mur en torchis mais là, je crois que je vais tout refaire
en mieux. Je ne tiens pas que tout s'écroule a la première tempête !
Donc J'ai mis quelques photos de l'endroit que j'ai découvert il y a 1 an de ça et un dessin ( j'espère que vous le comprendrez ).

Depuis, moi et des potes on a creusé pour que ça devienne un trou bien creux et profond, et surtout plat. J'ai aussi abattu soigneusement 3 arbres pour faire les poutres qui devront être solides, vous comprendrez après. (les arbres, je les ai bien choisis, je les ai utiliseraient entièrement et je replanterai 4 petits pour chacun abattu).
Ce que je voudrai faire, c'est sur un muret de pierre sèche, et enterré de peu, quelques poteaux de chêne posés verticalement. Entre ces 4 poteaux il y aura du torchis ( mélange de terre et de paille).
Reposeront dessus les vrais poutres par des chevilles et des emboitements (
d'ailleurs je ne sais pas comment)
Par dessus tout ça, d'autres petites poutres qui seront en sens inverse puis
des planches de palettes démontées et clouées, et enfin posée successivement:
bâche plastique, gravier, sable et terre suivi de plantes.
J’ai volontairement pas pris de photos de ma cabane actuelle car je n’ai pas
encore détruit le mur et je n’ai pas eu le temps d’aller prendre des photos
avec mon appareil…J’en prendrai de nouvelles une fois le mur détruit et arrangé
dedans un peu

Cela peux vous paraitre un projet ambitieux pour moi mais je
suis motivé et je le ferais même si ça doit prendre 2 ans de plus, Je veux le
faire bien !




Donc voila l'emplacement de ma cabane il y a un an maintenant.


Et voila ce que j'aimerai faire (ici le toit n'est pas mentionné, voir les détails plus haut )
Vous trouvez que c'est un joli dessin


Si vous avez des questions ou mieux, des conseils, envoyer tout ça! Je me ferais un plaisir de vous répondre
Et je remettrai de dessins, histoire de mieux vous éclairer;
quand il pleuvra.... donc demain je pense !


Antoine



Dernière édition par antoine le Dim 17 Jan 2010 - 20:58, édité 2 fois (Raison : photo sans le lien)

2 Re: Ma cabane le Sam 26 Déc 2009 - 12:36

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut Antoine,
Merci pour ton partage on va pouvoir t'appeler l'homme des bois bientôt.
Pour avoir fait du torchis sur la restauration d'une longère en Normandie il y a quelques années. Voici mes quelques conseils.
Le torchis ne sert que de remplissage sur une ossature en bois, si tu veux faire un mur entièrement en terre, il te faut utiliser la technique du pisée (mur large et extrêmement tassé entre deux montants qu'il faut démonter après)
Pour le torchis il te faut donc, disais-je, une ossature. C'est pour ça qu'en Normandie les maisons sont en colombages. Au maximum les colombages doivent êtres écartés d'une trentaine de centimètres.
Pour que le torchis tienne bien il lui faut aussi un support, Dans les constructions anciennes, ce support était fait d'un lattis de châtaigné fendu en deux et passé à l'herminette pour y faire des accros(le torchis s'agrippant dessus). Ce lattis de châtaigné doit être fixé à l'intérieur (clous en zinc) de la maison et permet l'accroche d'une dizaine de cm de torchis entre les colombages.
Pour une question de temps de mise en œuvre et de coût tu peux remplacer ce lattis par un grillage en zinc fin (maille de 20mm), que tu fixes à l'intérieur sur toute la longueur des colombages et donc du mur.
Pour le torchis : le mélange est composé de terre très argileuse, de copeaux de paille de 20 à 50 mm (que tu peux remplacer par des copeaux de lin, le lin lui, est imputrescible), et de la chaux.
Outre les qualités mécaniques de la chaux le deuxième avantage d'en introduire dans le mélange est de limiter les risques de colonisation du torchis par les guêpes qui peuvent facilement nicher dedans. En revanche il ne faut pas en mettre de trop (10% pas plus du mélange)
Pour faire ce torchis utilise une bétonnière si tu peux, tu gagneras ton temps; une fois que ce mélange est bien frais, bien visqueux, tu peux le conserver plusieurs semaines dans des sacs poubelles bien fermés! (Seul inconvénient l'odeur quand tu les ré-ouvres).
Enfin pour le mettre en place le mieux que moi j'ai trouvé est de faire des boules de 15 à 20cm de diamètre et de les projeter sur le lattis. Tu dois en lancer suffisamment pour que le torchis pénètre bien tous les interstices.
Une fois bien remplis lisse le jusqu'à 1 cm avant le bord du colombage; ce qui te permettra d'y mettre après ton enduit;
Finis par dessiner un quadrillage léger sur la surface du torchis frais, ton enduit à la chaux tiendra bien mieux quand tu le poseras.
Dernière chose, le torchis doit être mis en place un jour ou il fait frais, ne le fait jamais par grande chaleur, il sècherait trop vite et se rétracterait sur les bords de l'ossature.

2 photos de ma longère à coté de St Gatien ou on voit le torchis en cours


J'éspère que ça te donnera quelques infos utiles
Amicalement
Jérome

3 Re: Ma cabane le Sam 26 Déc 2009 - 15:29

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Re,

L'homme des bois c'est mon surnom depuis belle lurette !
Tout d'abord, je ne veux pas faire de mur en pisé, mais bien un mur en torchis. En faite, on ne voit pas les poutres du colombage sur mon dessins car elles sont recouvertes de torchis, c'est aussi un problème que je me pose...


=> Faut-il faire apparaitre l'ossature de bois ou pas ???

Dans le premier cas, c'est d'avoir des poutres verticales avec du noisetier casé entre ce dernières.
Ou cloué mes branches de noisetier sur l'ossature de bois et tout recouvrir par le torchi. ( ce que j'ai fait sur le dessins, c'est pour ça que l'on ne voit pas les poutres verticales
Mais je ne sais pas si je ferai comme ça ou pas)

Ci-joint des dessins, peut-être plus clair...




Donc pour le premier dessin:
On voit les deux poteaux verticaux, cloués par-dessus, des branches de noisetiers. Devant et derrière. Une première couche de torchis recouvre le tout, poteaux plus noisetier pour former un mur tout lisse sans rien apparaissant.

Le deuxième:
Toujours les deux poteaux a la verticale sauf que des branches sont encastrées dans les poteaux. On aura fait préalablement de petits trous dans lesquels viendront se loger le noisetier. On recouvre par un couche de torchis, sauf que cette fois, on voit les poteaux ! Ce qui donne plus de charme.

Conclusion: Faut-il faire comme le premier dessin qui est plus facile pour fixer les branches de noisetier mais est-ce moins solide ?
Et si je fais comme sur le schéma du deuxième, c'est évidement plus long de faire les petites encoches dans lesquelles viendront les extrémités des branches. Mais je pense que c'est plus résistant ( je pense) et on voit plus ce style de colombage sur les maisons que le premier style...
En plus ça donne plus de "charme"
Voila !

Antoine



Dernière édition par antoine le Dim 17 Jan 2010 - 21:03, édité 1 fois

4 Re: Ma cabane le Mer 30 Déc 2009 - 13:48

THOMAS94140


MEMBRE
MEMBRE
Bon courage en tout cas

5 Re: Ma cabane le Mer 30 Déc 2009 - 14:05

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut Antoine
Personnellement je pense qu'il faut que tu fasses comme sur le schéma N° 2 tu vas gagner en solidité et tu vas économiser le torchis.
C'est de plus la seule solution envisageable je pense. Les anciens ont fait comme ça, il y a des raisons...

Sur la photo il y un gros tronc sur la droite qui à l'air bien abimé ; ne risque t'il pas de tomber sur ta cabane un jour de tempête.
A+
jerome

6 Re: Ma cabane le Jeu 31 Déc 2009 - 13:15

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Salut,
Ce gros tronc est un vieux chêne, c'est vrai qu'il peut paraitre abimé, mais il est bien solide ! Je ne m'en inquiète pas pour ça.
En tout cas merci de tes conseils Jerome !
Je vais mettre des photos par étapes de ma cabane, comme ça vous pourrez suivre (presque) en direct

Antoine.

7 Re: Ma cabane le Lun 4 Jan 2010 - 22:21

Gauthier R.

avatar
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
Bonjour,

J'ai hâte de voir comment ça va être au final.

Bonne chance pour la suite

Cordialement, Gauthier



Dernière édition par Gauthier R. le Mer 11 Déc 2013 - 22:53, édité 1 fois

8 ture de le Dim 17 Jan 2010 - 18:13

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Bonjour,

Quelques modifications:


J'ai fait une petite tranchée de 15 cm dans la terre, J'y ai mis de gros cailloux, puis de moyens. Les trous sont là pour mettre les pieux dans la terre qui seront a la fois armature de mon mur et à la fois soutiendrons les poutres. Donc il faut bien les faire ! Les trous font 50cm de profondeur.




Après, J'y ai ajouté de plus petits cailloux le tout recouvert de petit gravier et de sable. Tout ça pris dans une rivière pas loin.





Voici une photo où on voit différentes "strates" du soubassement. Des gros cailloux au sable. Le tout dépasse de 15cm du sol, ce qui fait 30 cm de caillasse au total.





Et là, c'est un petit essai pour vous montrer à quoi ça ressemble environ. Le but de ce petit muret de pierre, c'est qu'il isole la terre humide de mon mur qui ne doit être en aucun cas mouillé, ce qui ferait pourrir mes bouts de bois. C'est en quelque sorte un soubassement. Après il faudra que j'assemble au sol avec des tenons-mortaises et que je le mette en place.
Voilàààààà






Antoine.

9 Re: Ma cabane le Ven 29 Jan 2010 - 1:14

Gauthier R.

avatar
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
La forme est déjà là, ça à l'air pas mal. Bon courage pour la suite.

A plus

10 Re: Ma cabane le Ven 29 Jan 2010 - 9:38

ventilo

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Bonjour ,

Félicitation Antoine c' est du bon boulot que de commencer par une bonne base , les fondations ça veux dire ce que ça veut dire ...

je te conseillerai de creuser une petite tranchée au raz de ta fondation avec une petite pente pour évacuer l' eau de ruissellement ,enduite si possible d' argile s'il y en a chez toi sinon en dammant la tranchée pour l' étanchéifier au max et ainsi éviter que trop d' eau ne s' infiltre dans à la base de tes poteau en bois qui risquerait de pourrir prématurément .Une sorte de drain en fait.

A+, cordialement...

http://nature-attitude.centerblog.net/

11 Re: Ma cabane le Ven 29 Jan 2010 - 17:06

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Merci !

Pour le pourrissement, j'en ai fait l'expérience. D'ailleur c'est pour ça que j'ai détruit le premier mur car il était nul et ... pourri. Quand j'ai enlevé les bouts de bois, une gnade partie était déjà pourrite. J'ai retenu la leçon cette fois !

Sinon, maintenant je fais des tenons-mortaises, pour le mur de torchi, c'est long !

Antoine.

12 Re: Ma cabane le Ven 29 Jan 2010 - 17:50

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut Antoine,

Je vois que tu travailles dur. Félicitation !
Pour les poteaux il existe une technique pour les préserver de l'eau et du pourrissement .
Celle ci consiste à creuser les pierres (sur lesquelles vont reposer tes poteaux) de quelques centimètres pas plus et d'y effectuer une petite rigole qui va du trou vers l'extérieur de la pierre.
Les pierres une fois en place doivent dépasser du sol et les poteaux viennent se loger dans le creux. Ensuite c'est le poids du mur qui fait sa solidité.
En tous cas bravo et bonne continuation !!!
Jérôme

13 Re: Ma cabane le Ven 29 Jan 2010 - 18:41

Loup Blanc

avatar
MEMBRE
MEMBRE
j'ai hate de voir ce que cela va donner a la fin

14 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 16:56

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Et ça continue !

Quelque photos d'assemblage en tenons-mortaises.
Voici une mortaise faite au ciseau à bois:


Et le tenon :



Maintenant l'assemblage, il ne restera plus qu'à percer au niveau du tenon, perpendiculairement, et y enfoncer une cheville qui maintiendra le tout :


On verra ce qu'en dis notre ami charpentier !



Sinon il faut équarrir les arbres, celui-là ce n'est pas moi qui l'a coupé, je l'ai récupéré, j'ai "juste" eu à le transporter sur 1 km
Explications en images:






Il est destiné à être une poutre.


Antoine.

15 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 19:47

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
C'est pas mal du tout.

Juste une petite précision, tu pourrais faire une encoche dans la poutre verticale sur la quelle viendrait reposer la poutre horizontale qui possède le tenon; Tu gagnerais énormément en résistance.
J'ai fait un petit schéma vite fait pour que tu vois ce que je veux dire.



C'est une technique adoptée par les anciens

En tout cas bon boulot bonne continuation

Amicalement

Jérôme

16 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 20:01

Skall

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Salut Antoine, tu es persévérant, c'est une bonne qualité chez le charpentier.

tu te débrouilles bien pour les tenons mortaises.Un bon assemblage est un assemblage qui rentre et sort facilement mais tout en n'étant pas trop lâche( le tenon ne doit pas bouger dans la mhortaise).

Un tenon doit mesurer 6-7cm et une mortaise fera 1 cm de plus en profondeur.

Si tu veux gagner en solidité, perces ton tenon et ta mortaise et tu introduiras dans le trou ainsi fait une cheville de bois taillée dans du chêne ou de l'acacia...si tu veux un assemblage plus solide encore, tu fais la même chose mais avec un chevillage à tire:



c'est la même opération, mais tu excentres( tu décales...) le percage de la mortaise.

Voilà un lien qui te sera utile :

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.bois.com/media/214932/assemblage-tenon-mortaise-cheville.jpg&imgrefurl=http://www.bois.com/particuliers/amenager/tout-amenager/assemblages-tenon-mortaises/differents-types&usg=__FZEZu2e7MsMstLPiv-hQoujBcmk=&h=300&w=360&sz=36&hl=fr&start=1&itbs=1&tbnid=qd6BtqHfx71PCM:&tbnh=101&tbnw=121&prev=/images%3Fq%3Dchevillage%2B%25C3%25A0%2Bla%2Btire%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26rls%3Dorg.mozilla🇫🇷official%26hs%3DXZx%26sa%3DX%26tbo%3D1%26tbs%3Disch:1

N'hésites pas si tu as d'autres question !

A bientôt le bois de bout !!!

Amicalement,

Cédric

17 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 20:06

Skall

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Le schéma de Jérôme s'appelle un "embrèvement", il en existe différents type: ouverts, fermés...ça permet au tenon de ne pas encaisser toutes les forces de contraintes et de se reposer sur cet embrèvement.C'est de moins en moins utilisé car faute au rendement, mais c'est effectivement un bon appui pour une meilleure solidité...

Bravo Jérôme.

Avec ta permission Binôme: Jérôme à taillé sa charpente lui même, vous pouvez aussi le consulter donc...

Amicalement,

Cédric.

18 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 20:17

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Merci Skall je suis honoré et je ne connaissais pas cette terminologie "d'embrèvement"
Pour rebondir sur ce que tu dis là où j'ai le plus appris en tant qu'autodidacte bien sûr, c'est en démontant la vielle charpente de ma maison. C'est à ce moment là que tout devient plus clair, et qu'on comprend leur travail.

Les constructeurs des maisons à pans de bois il y a 100 ou 200 ans étaient très forts sur la conception et la meilleure preuve est la longévité de leur fabrication !!

Jérôme

19 Re: Ma cabane le Mer 10 Fév 2010 - 20:25

Skall

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Qu'on ne s'y trompe pas, les construction bois sont les constructions parmi les plus solides et anciennes.

Les temples asiatiques ne sont fait que de bois...et ils sont bien vieux.

Allez à Rouen, Strasbourg, vous y verrez encore des maisons à pans de bois ( les colombages...) qui datent du moyen-âge.

Ma maison est du 18-19 éme, elle est moche de chez moche mais sa structure est très solide...

20 Re: Ma cabane le Jeu 11 Fév 2010 - 10:39

robinsone81


MEMBRE
MEMBRE
Bravo Antoine : Un superbe projet que tu as là ! (et qui ressemble beaucop au mien et à celui de mon fiston. Chouette ! on va apprendre plein de choses grâce à ton experience !

ventilo a écrit:Bonjour ,

Félicitation Antoine c' est du bon boulot que de commencer par une bonne base , les fondations ça veux dire ce que ça veut dire ...

je te conseillerai de creuser une petite tranchée au raz de ta fondation avec une petite pente pour évacuer l' eau de ruissellement ,enduite si possible d' argile s'il y en a chez toi sinon en dammant la tranchée pour l' étanchéifier au max et ainsi éviter que trop d' eau ne s' infiltre dans à la base de tes poteau en bois qui risquerait de pourrir prématurément .Une sorte de drain en fait.

A+, cordialement...
+ 1. J'ai eu l'occasion de voir les dégâts causés par l'eau de ruissellement sur une maison : c'est pas bon du tout ! alors sur une "cabane",j'imagine bien ce que ça pourrais faire !

Est qu'il n y aurait pas quelque chose à faire pour proteger le bois de l'humidité autre que l'utilisation de produits industriels et polluants bien sûr ?

Bonne chance pour la suite ! Il me tarde de voir ce que ça va donner.

21 Re: Ma cabane le Jeu 11 Fév 2010 - 13:07

Skall

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
La thérébentine est à la base naturelle puisque tu en trouves dans les aiguilles de pin.

Laisse le bois se griser ( tu le laisses sans traitement pendant un an il va devenir gris sous les effets de UV et c'est une réaction de protection du bois, il ne faut pas le retirer...)

Si tu fais un sous bassement; il faut le faire de 40 à 60 cm de haut pour éviter que l'eau éclabousse le bois qui est trop prés de sol et accélère le pourrissement du bois.

Le meilleur traitement, c'est le bois lui même, il faut le choisir sain, sans aubier, faire des assemblages propres et précis pour éviter les infiltrations et favoriser l'évacuation de l'eau en orientant correctement les bois...

Demande à Jérôme, on a construit ensemble un abri de fortune en 1h00 je crois, et malgré la pluie, on a pris peut etre deux trois goutte sur le nez...

Amicalement,

Skall.

22 Re: Ma cabane le Jeu 11 Fév 2010 - 19:58

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Merci de tous vos conseils !

Je pense que je vais faire quelques petits renforcements comme ton dessin Jérôme !
Les chevilles je les ferais en chêne, (même bois que mes poutres )

Pour ce qui est des maisons anciennes, je les adores ! J'aime bien aller dans de vieilles maisons et regarder la charpente ou le plancher, même les escaliers. Ma maison date de 1936 mais on ne voit pas trop les poutres du fait qu'on a mis plein d'isolation. Enfin, j'ai un superbe escalier !

Et je vais mettre surement une couche de vernis en finition sur les bois.


Antoine

23 Re: Ma cabane le Lun 15 Fév 2010 - 19:17

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Un autre genre de tenon-mortaise conseiller pas un ancien charpentier qui se baladait par là.
(Plus solide qu'il ma dit.) Et le point noir, c'est l'emplacement de la cheville.




Antoine.

24 Re: Ma cabane le Ven 19 Fév 2010 - 21:36

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Alors la cabane ça avance ?

25 Re: Ma cabane le Sam 20 Fév 2010 - 12:53

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Comme tu peux le voir, oui

Je pense avoir fini le mur pour les vacances, comme ça il me restera à transporter les poutres, les assembler, et plus qu'a faire le toit et le torchi !

Le torchi je le réserve pour mai/juin quand il y aura du soleil.
Donc j'aurai le temps de faire le toit végétal.

Antoine.

26 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 2:14

Gauthier R.

avatar
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
Bonjour,

Et bien, ça avance, c'est cool. Bonne chance pour la suite.

Cordialement, Gauthier



Dernière édition par Gauthier R. le Mer 11 Déc 2013 - 22:54, édité 1 fois

27 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 11:08

Vik

avatar
MEMBRE
MEMBRE
antoine a écrit:

Le torchi je le réserve pour mai/juin quand il y aura du soleil.
Donc j'aurai le temps de faire le toit végétal.

Antoine.
T'as de l'espoir en Bretagne toi !

Sinon superbe boulot, c'est impressionnant!
D'ailleurs je te copierais peut-être un de ces jours pour me faire mon atelier dans mon jardin! Wink

28 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 11:17

Invité


Invité
Bonjour!

Juste un petit mot pour te dire sans vouloir casser ton élan et tes rêves :

-Sur quel terrain tu bâtis?

Attention si c'est un terrain privé ne t'appartenant pas et donc sans l'autorisation du prioritaire, car tu pourrais faire l'œuvre de poursuivre pour dégradation et devoir des dédommagements en plus de devoir tout défaire à tes frais.

Si tu es sur un terrain public, il te faut obligatoirement une autorisation du responsable territorial (onf, mairie etc...). Mais pour le coup, c'est très dur d'avoir des autorisations pour se genre de chose...

Une dernière chose, ta construction ne doit pas endommager ou couper les arbres, ce qui est préjudiciable tant pour la nature qu'au niveau de la Loi (selon que le propriétaire...) , et la surface de ta cabane ne doit pas faire plus de 20m² au risque de devenir construction en dur, ce qui nécessite pas mal de démarche...

Bienvenue en France, pays de lois qui brise l'élan de créativité et l'appel de la nature par bien des biais...

Cordialement, Julien

29 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 13:52

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Bonjour FBB,

J'ai pensé (presque) à tout !

Je ne sais pas trop à qui appartient ce bout de terrain. Il va dans le prolongement d'une rivière. Mais j'ai demandé à l'agriculteur à côté si je pouvais et il m'a répondu qu'il était impressionné de ce que je faisait

Par contre j'ai coupé quelques arbres ....
Pour la surface elle fait 25-30 m carré ça veut dire que je dois faire une demande de quelque chose ??

J'aime pas les lois, même si elle remettent (des fois) dans le droit chemin...

Antoine.

30 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 14:42

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Forum's Big Boss a écrit:Bonjour!



Une dernière chose, ta construction ne doit pas endommager ou couper les arbres, ce qui est préjudiciable tant pour la nature qu'au niveau de la Loi (selon que le propriétaire...) , et la surface de ta cabane ne doit pas faire plus de 20m² au risque de devenir construction en dur, ce qui nécessite pas mal de démarche...



Je pense Que FBB voulais parler d'abattage d'arbre qui n'est pas à toi et là c'est répréhensible. Après le fait d'entretenir n'est pas mauvais pour la nature mais c'est un autre débat !!!

Concernant la construction en elle même, Marcoo tu as raison il faut prendre en compte l'aspect déplaçable, démontable "qui n'est pas en dur" quoi.

En créant des fondations, Antoine, c'est à ce niveau là que tu te mes hors-la-loi ça devient une construction à part entière et par là nécessitant un permis de construire.
Pour ce qui est de savoir à qui ça appartient va faire un tour à la mairie pour voir la matrice cadastrale et là tu seras fixé.

31 Re: Ma cabane le Lun 22 Fév 2010 - 17:45

trompette

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Pour ce qui est de savoir à qui ça appartient va faire un tour à la mairie pour voir la matrice cadastrale et là tu seras fixé.

par contre n' en dis pas trop au risque de voir passer des gardes ou truc dans le genre !

Perso, un pot a moi a construit sa cabane en dur sur une île qui appartient à l'état, la B.A.C brigade anti criminalités est passée pour faire un contrôle, et ils nous ont rien dit. Juste que c'étais cool ! ( rare qu'ils complimentent cela !)

La cabane est à 4 mètres de haut à peu prés (pour la crue).
je mettrai des images quand j'en aurai

amicalement, trompette

32 Re: Ma cabane le Ven 26 Fév 2010 - 19:19

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Ouais.... En faite, je me vois mal arriver à la mairie pour un permis de construire, surtout pur un ptit jeune comme moi....


Enfin bref , J'ai quelques soucis :

J'ai fait les assemblages au sol pour mes tenons-mortaises et quand j'ai voulu le mettre debout, les mesures n'étaient plus les mêmes !!
Un bout de bois trop long, un trop court ....
Erreur de débutant !

Je pensai sceller mes poteaux dans la terre (avec toile imperméabilisante et bourrage de pierre) et réajuster mes assemblages après.

Bonne ou mauvaise idée ?


Sachant que mes poteaux ne pourront plus bouger après !
PLUS mettre les branches de noisetier entre, pour le torchis.
Et qu'après mes 4 poutres reposeront sur ces 4 poteaux...


Antoine.

33 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 11:37

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Re,

J'ai réussi à mettre quelques bouts de bois comme vous pouvez le voir :


A noter qu'il reste une traverse qui manque, (matériélisé par une branche de noisetier fine)


Pour les semaines à suivre, je vais :

  1. Faire des trous dans les poteaux pour ensuite faire passer mes branches de noisetier.
  2. Continuer de faire mes chevilles et les trous.
  3. Sceller mes poteaux avec toile imperméabilisante et bourrage de cailloux
  4. Mettre tous les intersectices en place (chevilles)
  5. Placer les branches de noisetiers
  6. Positionner les 4 poutres qui seront sur les 4 poteaux
  7. Faire le toit
  8. Faire le torchis
  9. Faire l'intérieur
(En rouge, à finir)

Et avec ça ce sera déjà pas mal





Antoine.



Dernière édition par antoine le Jeu 1 Juil 2010 - 20:56, édité 1 fois

34 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 11:53

ventilo

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Bonjour ,

C'est du bon boulot ,Antoine !

Actualité oblige : face aux vents et tempètes:Tu prévois quoi comme couverture de toit ,et une ou plusieurs pentes?
Sinon penses a orienter la pente principale face au vent dominant pour que le vent glisse au mieux sur ta cabane "comme un aileron de voiture" pour coller au sol car moi ,gamin, mes cabanes en ont parfois souffert.

http://nature-attitude.centerblog.net/

35 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 12:07

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Salut,

Merci


C'est sur que sa souffle en ce moment !!
Pour mon toit, ça sera un toit à une seule pente. Par contre je ne pourrai pas te dire l'inclinaison.Il sera composer de poutres , autres en traverse, planches, bâche imperméable, terre, plantes
Un toit végétal quoi !

Les vents sont orientés vers soi, sur la photo. C'est-à-dire qu'ils viennent du champs, sont en quelques sorte stoppé par les premiers arbres et vont vers l'appareil photo. J'ai remarqué que quand ça souffle sur la route, dans ma cabane, pas un pet de vent, c'est une cavité, donc ça va.

C'est dans le sens de l'aileron ou pas ?

De toute façon je suis obligé de faire comme ça.



Antoine.

36 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 12:35

Jeremie40

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Sacré terrassement !

joli travail mec! je vois que tu as contreventé tes murs un minimum ! ( bois en diagonale dans les murs qui permettent de maintenir l'angle et les poteaux droit )

37 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 12:46

ventilo

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Selon ton vent il faut que la partie basse du toit soit face au vent principal donc dans ton cas la pente doit descendre vers les arbres.
En plus comme tu es derrière un talus tu sera encore plus protégé.
Tu seras au top.

http://nature-attitude.centerblog.net/

38 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 13:29

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
C'est joli mais qu'est-ce que c'est dur
Enfin, je suis assez content du résultat.

Pour le toit, je n'ai pas le choix, mon mur est plus petit que le talus, donc le toit ne descendra pas vers les arbres.
J'avais un peu peur que les arbres tombent et s'écrasent sur moi à cause des vents, mais j'ai coupé les plus menaçants, maintenant c'est bon !


Antoine.

39 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 15:38

ventilo

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Courage alors !
Concernant le toit fais le comme tu peux mais par la suite tu peux faire une sorte d'avant-toit vers les arbres pour "casser" la prise au vent ou alors un pare-vent en rondins ou en branchage entre les arbres et ta cabane.Se serait plutot un brise-vent en fait...

http://nature-attitude.centerblog.net/

40 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 17:25

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Pas mal ça ! Je retiens

41 Re: Ma cabane le Dim 28 Fév 2010 - 20:23

Pierro.le.Faune


MEMBRE
MEMBRE
Du super boulot ! à 15ans bin dit donc... je ne me fais pas de soucis pour toi dans la vie !

42 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 8:46

John C

avatar
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
[quote="marcoo"]
Forum's Big Boss a écrit:

Une dernière chose, ta construction ne doit pas endommager ou couper les arbres, ce qui est préjudiciable tant pour la nature

Je ne vois pas pourquoi...
L'abattage d'abre et l'élagage (tout comme la trappe pour les animaux) est bien souvent une nécessité, aux risque de voire se développer une race au détriment d'une autre.



Bonjour,

je crois que les propos de FBB ne portaient pas sur la nécessité ou non et les bienfaits de l'entretien des haies ou autres, mais sur le fait que de couper, planter un clou dans un arbre (...) pouvait lui nuire. En effet, endommager un arbre de la sorte peut le tuer, en ouvrant la porte à des parasites ou maladie, ou tout simplement en l'affaiblissant en mauvaise période...

Cordialement, Jonathan


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
http://www.survie-foret.com/

43 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 17:16

Pierro.le.Faune


MEMBRE
MEMBRE
Tout à fait !

D'ailleurs Antoine, si tu coupes des branches de plus de 2cm de diamètre , utilise un mastic cicatrisant .

Un tube de baume Pelton de 350gr( essence de térébenthine ) ne coute que 9€ ! Le goudron de pin encore moins... mais c'est moin pratique à appliquer.

Sinon comme la dit Jonathan , des insectes (thermites,capricornes,vers à bois...) ou des champignon ( d'on le fameux amadou,polypores...) vont pénétrer par la plaie et faire dépérir l'arbre ou le rendre fragile car creux et donc risque de chute !

Pour un ordre d'idée , un champignon cryptogamique évide un tronc , une branche ,de 20 à 30cm par an sous notre climat tempéré continental !

Et une fois infecté c'est foutu !

Et comme ta cabane est en milieu boisé les chances d'infection sont de.... disons... supérieur à 90%.

D'ailleurs quel essences d'arbre entoure ta cabane ?

44 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 17:32

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Merci Pierro
Par contre dans la vie y a pas beaucoup de métier où on fait des constructions de cabanes de l'emplacement à la déco, ou faire du bushcraft; donc là ça pose problème.
Mais ça peut rester comme une grande passion, à côté d'un autre métier !


Bon, c'est vrai que j'ai abattu deux trois arbres pour les poutres.... mais je fais attention aux arbres qui m'entourent, Jamais j'aurai eu l'intention d'enfoncer un clou comme ça. Ou de casser des branches sans raison.
Ba ouais, ce sont eux qui me protègent des regards indiscrets, pourquoi les enlever ??


Je verrai pour le mastic si jamais un arbre souffre d'une blessure, encore plus si il est derrière ma cabane !

Et autour de ma cabane il y a surtout des saules, eh oui, c'est le commencement d'une rivière donc un peu marécageux et humide ! Sinon, il y a de nombreux chênes, et pleins de noisetiers.
Voilà, ce sont les espèces principales



Antoine.

45 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 17:44

Pierro.le.Faune


MEMBRE
MEMBRE

Le chêne est un merveilleux bois de construction,dense et dur.

Le noisetier très résistant à la pourriture,à la torsion ( pas du tout le cas du chêne )et très utilisé pour la confection d'objet .

Le saule , eu.... ca brule vite.

46 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 18:22

Vik

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Le saule, c'est génial pour la vannerie, et son écorce contient de l'acide acétylsalicylique, qui n'est autre que le composé de l'aspirine! Very Happy
Donc pas que pour le feu! Wink

47 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 20:57

Pierro.le.Faune


MEMBRE
MEMBRE
Vik a écrit:Le saule, c'est génial pour la vannerie, et son écorce contient de l'acide acétylsalicylique, qui n'est autre que le composé de l'aspirine! Very Happy
Donc pas que pour le feu! Wink

Vannerie ok , encore faut il savoir pratiquer cette art qui demande surtout de l'outils et un bon coup de patte, donc pas hyper survivaliste.

je doute que tu tresses des paniers, quand tu tentes une traversé sauvage de l'europe !
Mais ici ,puisque c'est dans ca cabane, alors oui Antoine: tu va pouvoir tresser des paniers !

l'acide acétylsalicylique dans un cadre survivaliste oui . Sinon , s'il à mal à la tête ou la fièvre, il peu jouer les apprentis sorcier ou bien avalé un comprimé d'aspirine, d'on il saura précisément les quantités absorbé et donc son efficacité relative .

Perso j'opte pour la solution deux .

Je voyais les choses de façons plus "pragmatique".

Toute fois je me coucherais moins bête, j'ignorais pour la vannerie...

Je vais arrêter la, parce que je m'écarte gravement du sujet initial !

Pierro'

48 Re: Ma cabane le Lun 1 Mar 2010 - 21:32

Vik

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Oui enfin en principe quand on fait usage d'aspirine c'est jamais très grave Smile
De plus, je pense que l'écorce de saule ne doit surement pas être aussi concentré en acide acétylsalicylique qu'une aspirine Wink

Sinon pour la vannerie, le soir près du feu, ça doit se faire, perso avec des méthodes simples on arrive a de bons résultats rapidement! Smile

49 Re: Ma cabane le Mar 2 Mar 2010 - 23:36

Arkenstone

avatar
MEMBRE
MEMBRE
@Pierro
Pas d'on, mais dont!

Et détrompe toi, pour avoir déjà testé la vannerie avec des repousses de saules, c'est largement faisable avec un couteau. Bon forcément ce sera grossier etc.. mais je pense que dans une optique de vie dans la nature c'est tout à fait adapté.

50 Re: Ma cabane le Sam 24 Avr 2010 - 15:35

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Oula, ça en faisait un bout de temps que je n'était pas aller à ma cabane !

Voici les dernières modifs:


On brûle partiellement les poteaux car ils vont être enterrés.
juste noircir, pas brûlé entièrement !!



Entouré de goudron, eh oui, prudence supplémentaire.
Toute ma structure repose sur ces poteaux, faut bien les bichonnés !


Dans le trou, dans l'ordre, il y a:
Terre, cailloux, pierre plate, moreau de goudron.
Tout ça pour empêcher que mes poteaux ne pourrissent.



Ensuite, on place des pierres, on bourre pour plus que ça bouge et voilààà




Antoine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum