[Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par John C le Lun 16 Nov 2009 - 1:36

L'Hypothermie

L'être humain est Homéotherme, c'est à dire qu'il est capable de générer sa propre chaleur (dans la limite de ses possibilités physiologiques) et qu'il doit aussi maintenir sa température entre 36,9° et 37,2°C (37°C en moyenne) pour que l'intégralité de ses fonctions vitales (Cerveau, cœur, mais aussi système immunitaire...) fonctionnent normalement.

Une baisse de la sa température intérieure, et c'est l’Hypothermie.

Les niveaux de gravité de l'Hypothermie.

De 37° à 35°C= On parle d'hypothermie légère.
De 35° à 32°C= Hypothermie modérée.
De 32° à 28°C= Hypothermie sévère.
De 28° à 25°C= Hypothermie majeure.
De 25° à 0°C= Hypothermie létale (dite "mort blanche").


Les raisons peuvent être multiples:

-Vent (convection / chaleur emportée par l'air) = mauvais acte réflexe de protection ou matériel inadapté
-L'humidité (conduction / perte de chaleur par conduction) = mauvais acte réflexe de protection ou matériel inadapté
-Déshydratation = L'effet froid joue sur la sensation de soif. Ne pas oublier de s'hydrater, d'autant plus que la consommation caloriques est beaucoup plus importante (ratio élémentaire de 1cm3 d'eau par calorie assimilée). Le vent et l’hyperventilation contribuent aussi à la déshydratation...sans oublier la transpiration liée à l'effort physique (ne pas être trop couvert à l'effort).
-Sous nutrition =valeurs Kcal inférieures aux besoins concrets de l'organisme face à l'activité et aux nécessités de lutte contre le froid.
-Épuisement / inaction = qui joue sur la non réactivité face au froid, et donc augmente les risques d'hypothermie d'autant plus sur un organisme déjà bien "fatigué" et en manque de ressources pour lutter.
(...)

Les signes annonciateurs:


-Humidité du corps= Ne pas attendre d'avoir froid pour se changer...Mieux vaut prévenir que raidir! Wink
-Frissons (entre 37 et 35°C)= premier stade de thermogenèse (création de chaleur par le corps) en situation d'hypothermie. Les poils entretissent pour créer du mouvement, mais aussi "gonfler" et emprisonner de la chaleur...
-Tremblements (en dessous de 37°C vers 35°C) = stade supérieur dans les signes d'un hypothermie. Le corps tente de se réchauffer en actionnant la masse musculaire, les muscles dégageant de la chaleur à l'effort. la limite du phénomène : consommation d'énergie...si on en a pas...
-Vasoconstriction des membres inférieurs= Le corps tente de limiter la déperdition de chaleur et donc d'énergie. Il "ferme les vannes" aux extrémités pour conserver ses moyens (énergie/chaleur) dans son noyau central (pour ses fonctions vitales). Une pertes de sensibilité dans les extrémités, de dextérité et une couleur pâle en sont les signes annonciateurs. Attention aux gelures (dans un prochain article).
-Lenteurs à penser et à agir= On dit que le froid "engourdi". C'est une réalité. La perte de réactivité et de prise d'initiative est un signe du ralentissement du métabolisme et donc d'une éventuelle hypothermie.

-Perte totale de la vigilance avec somnolence, délire et hallucinations (entre 32° et 28°C)= C'est là le signe d'une hypothermie sévère bien installée.


PRÉVENTION de l'Hypothermie:

-Actes réflexes de survie:

1-Posséder le matériel nécessaire pour se protéger du froid et de l'humidité = Bonnet+gants+bonnes paires de chaussettes (éviter le synthétiques et surtout le coton. Préférer les chaussettes à base de laine qui conservent leur propriété isolante même humide). Notez qu'on perd 70% de notre chaleur par les extrémités dont 40% par l'ensemble "tête/cou/nuque".

2-Limiter sa transpiration. Se pas hésiter à se découvrir à l'effort. Attendre quelques minutes avant de se recouvrir après l'effort. Changer tout sous vêtements humides par des secs dès que possible.

3-Limiter les contacts avec les corps froids (neige, glace etc..) autant que possible (notion de savoir-être en milieu "grand froid")

3-S'hydrater régulièrement. De préférence par des boissons tièdes (plus rapide à assimiler et apportant de la chaleur en interne). Ne pas consommer d'alcool.

4-Se nourrir régulièrement notamment d'aliments solides (glucides ; fruits secs riches en glucides et lipides comme les cacahuètes...)

5-Si isolé et sans abri. Ne pas dépenser inutilement son énergie. Monter son abri et prévenir l'hypothermie selon les indications précédentes. Si pas d'abri, creuser un trou de neige (dôme sibérien, fosse à neige etc...). S'isoler un maximum et limiter les effets de la conduction (pertes de chaleur par contact direct avec une surface plus froide), la convection (perte de la chaleur par l'emport de l'air), et évapo-transpiration (limiter les efforts physiques faisant transpirer. se tenir au sec...).

Conduite à tenir en cas d'hypothermie: Les premiers gestes


-En dessous de 37° à 32°C= Mettre la personne au chaud (pas trop près d'une source de chaleur direct et intense: exemple FEU). La mettre au sec (retirer tout vêtement humide et "frais"). La réchauffer en la frictionnant et en la mettant à chaleur de corps humain (37°C MAX) et/ou dans un sac de couchage. Hydrater en donnant des boissons chaudes (non brulantes) qui vont permettre aussi le réchauffement du noyau central de l'intérieur.

-En dessous de 32° à 28°C= Mettre à l'abri du froid (retirer les vêtements humides, mettre en duvet et apposer des bouillottes tièdes près du tronc et au passage des artères: cuisses internes, et biceps internes) mais ne pas chercher à réchauffer subitement (par massage ou source de chaleur vives) au risque de favoriser un arrêt cardiaque (remontée du sang refroidit vers le cœur). Il faut bouger la personne en douceur à cet effet et l'évacuer au plus vite vers un hôpital. Une surveillance des fonctions vitales (pouls notamment et état de conscience) est à faire.

-En dessous de 28°C= Arrêt cardiaque quasi systématique entre 28° et 25°C. Il convient donc de faire une RCP (réanimation cardio pulmonaire) à raison de 100 mouvements par minutes (sources Dr Emmanuel Cauchy). Il est recommandé également de suivre les indications précédemment données pour réchauffer progressivement la victime. Evacuer au plus vite vers un hopital (sans arrêter le massage cardiaque).


Dernière édition par Jonathan (John C) le Jeu 3 Juil 2014 - 4:11, édité 1 fois

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par Invité le Lun 16 Nov 2009 - 7:11

Merci pour l'info.

Erwann

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par EL Diablotin le Lun 16 Nov 2009 - 16:20

au moins ca a le merite d'etre clair tout ca. merci.


Mehdi
avatar
EL Diablotin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 239
Age : 31
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 19/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par Invité le Mar 17 Nov 2009 - 0:01

Bonjour, comme les autres, merci. article complet.


Julien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par Laurent le Mar 17 Nov 2009 - 5:33

Bonjour,

un bon article condensé. En février 2009 au cours de mon initiation grand froid avec john c, j'ai eu l'occasion de voir sa bonne maitrise du milieu grand froid. -30°c tempête de neige à ne plus voir à 10m. j'étais claqué et j'avais peur. c'était ma premiere fois. john pas paniqué nous a refait un abri avec les restes d'un bergerie en bois. puis on a bu chaud et gras et on s'est emmitouflé dans les duvets en attendant que ca passe. Gestes simples mais qui m'a sauvé la vie.

Amitiés Laurent
avatar
Laurent
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 512
Age : 41
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maladies liées au froid] L'Hypothermie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum