[tradition] Le couteau de forge scandinave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par John C le Mar 4 Aoû 2009 - 21:13

Le couteau de forge scandinave

Bonjour à tous et à toutes !

Je viens aujourd’hui vous parler du couteau à la scandinave…

La forge et par extension la coutellerie scandinave est une des plus réputées au monde, de par sa qualité de fabrication, tant au niveau de ses lames que du travail soigneux et artistique effectué sur les poignées ou que de ses étuis …

Voici pour les passionnés (et autres curieux) quelques étapes de la fabrication de ses couteaux avec des photographies que j’ai pris au musée de la forêt à Elverum en Norvège :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Du minerai brut au métal purifié

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Reconstitution d’un ancien four de fonte (12ième siècle / moyen âge scandinave en Norvège)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Forge de la lame

Pour faire simple, le principe global est d’introduire une pièce d’acier dur au milieu d’une piève d’acier plus tendre repliée sur elle-même. Ce procédé à pour effet d’avoir une lame souple « non cassante » avec un fil de lame extrêmement tranchant, tout en étant dune grande finesse et d’une forte robustesse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Confection de la poignée

Le principe : des pièces de cuirs, os, ou bois découpées, empilées et collées les unes sur les autres puis coupées et poncées pour obtenir une poignée…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Affinage de la poignée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Confection de l’étui en cuir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Divers couteaux

En Norvège, chaque région possède son modèle de couteau, avec ses spécificités régionales (étuis en cuir, en bois de renne, moutures différente etc)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un petit dernier pour finir…parce que je l’aime bien celui là ! Razz



Le couteau scandinave en lui même

L'acquisition d'un tel couteau ne peut que garantir une grande satisfaction à, l'usage. Le tranchant dure dans le temps et la prise en main est des plus agréable. L'entretien est des plus aisé : d'une excellente qualité, je n'ai (pour le mien) eu qu'à affûter la lame que 2 ans après un usage rigoureux (dépeçage, travail du cuir, coupe alimentaire, coupe de morceau de bois etc...). L'affûtage se fait trés bien sur du papier de verre trés fin (le plus petit grain possible, type papier à carrosserie). On récupère rapidement avec le coup de main un tranchant rasoir! Pour la poignée, un peu d'huile de lin passée en faisant pénétrer permet de la conserver de l'humidité, et de lui redonner de l'éclat. Pour le cuir du fourreau, un truc simple qu'on m'avait donné en Norvège : de la crème hydratante et protectrice pour main : ça redonne de l'éclat, de l'élasticité au cuir et ça le protège des intempéries...

à suivre...


Amical partage, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par Loup gris le Ven 23 Juil 2010 - 22:07

Bonjour ,

Voici une bonne vidéo qui montre la fabrication avec ce vieux Mears :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'attend la suite avec impatience John. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : un mora fait parti de couteaux scandinaves ?
avatar
Loup gris
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 92
Age : 21
Localisation : Vernon, haute normandie
Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par antoine le Ven 23 Juil 2010 - 23:09

Whaow !

Merci pour ce partage John.C !


A... tonton Mears, respect à lui aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par lambda le Mer 12 Jan 2011 - 20:52

Bonjour!

Merci John pour cet article intéressant!

quelques bricoles au passage:

- vous savez sans doute qu'on parle de puukko pour les couteaux utilitaires courant plutôt de petite taille (taille de lame comprise à la louche entre 5 et 10 cm), avec le manche souvent plus long que la lame afin d'autoriser une préhension ferme et polyvalente.

Mais on trouve aussi les fameux "Leuku" qui sont des couteaux un peu plus imposants, à la lame plus longue que le manche. Ces derniers pourraient être considérés comme les "couteaux de camp" utilisés traditionnement en Scandinavie et Finlande. Souvent moins épais que nos équivalents européens ou anglo-saxons qui tendent souvent vers l'état de "barre à mine", ils restent d'excellents outils pour des coupes à la volées, et gros travaux du bois en passant par la préparation du petit bois pour le feu ou le travail d'un gibier.

Le puuko est destiné é la vie de tous les jours, un peu l'équivalent de nos "couteaux d'office" ou à voir comme leur "opinel à lame fixe". Le puukko est aussi utilisé par les chasseurs/éleveurs de rennes pour marquer les oreilles des individus de leur cheptel suivant un motif assez complexe marquant leur appartenance: ces marques sont liées au chasseur/éleveur, mais intègre aussi sa famille, sa communauté et d'autres informations qui font de ce marquage un véritable "code barre" identifiant précisément l'appartenance de la bête. (je dois avoir un ou 2 trucs la dessus dans mes "archives"...).

Ainsi, il n'est pas rare de rencontrer des chasseurs/eleveurs en Laponie portant simultanément à la ceinture un puukko et un leuku.

- vous avez aussi remarqué souvent l'absence de garde sur ces couteaux,
(cf par exemple les photos de John), et suivant nos façons de faire européennes ou anglo-saxonnes, cette absence de garde est souvent perçue comme un problème ou la source d'un risque de voir glisser sa main sur la lame par inadvertance...
C'est sur ce point qu'il faut se pencher, en effet le risque de glissade, avec un manche humide, existe bel et bien, mais que si on utilise ce type de couteau EN POINTANT, ou en POIGNARDANT.

Hors, ces couteaux ne devraient JAMAIS être utilisés ainsi, ou tout le moins exceptionnelement avec moult précautions.

Avec un puukko ou leuku on travaille en "tirant" ou "poussant" la lame, l'axe du couteau, et donc de ladite lame, étant perpendiculaire à l'axe "main qui tient le couteau fermement-avant bras".

Et jamais avec l'axe du couteau en prolongation directe avec son axe main-avant bras. si ce n'est, et ce devrait être en "tirant" le couteau, comme lorsque qu'on utilise un cutter.

En procédant ainsi de façon systématique, on se rend compte que la garde n'est pas utile sur ce type d'outil. Une garde générerait d'ailleurs plus une gène qu'autre chose en entravant certaines prises en main ou la main maintient par exemple partiellement par le dos la lame, pour des travaux fins de sculpture ou autres...

- les manches et étuis sont souvent complexes dans leur conception, la raison n'en est pas seulement esthétique, mais ausssi fonctionnelle. en effet, compte tenu des grandes variations de températures et d'hygrométries auxquelles peut être soumis ces couteaux entre l'été et l'hiver, les matériaux des manches sont associés et assemblés de façon a ce que leurs capacités de dilatation/contraction respectives se compensent entre elles afin que le manche "ne bouge" pas au cours du temps...

juste quelques idées au passage... Smile

a+,
Lambda


avatar
lambda
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE

Nombre de messages : 199
Age : 43
Localisation : pays-bas
Date d'inscription : 21/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

forge bushcraft

Message par John C le Sam 3 Déc 2011 - 22:18

Bonjour,

Juillet 2011, à la suite du stage de survie en forêt boréale que je donne maintenant habituellement en Norvège, je me suis rendu au festival de l'outdoor à Elverum. Très intéressé par la forge, j'ai erré quelque temps devant les différents forgerons jusqu'à être fasciné par l'un d'eux faisant tout lui, du début à la fin : John Johansson est Maitre forgeron spécialiste de la forge traditionnelle scandinave.

Dans ma famille lointaine issue du père de mon arrière grand père en yakoutie, il y avait des forgerons. Et la forge yakoute compte parmi l'un des cinq plus grandes traditions de forge du monde. Je me suis donc toujours intéressé à la chose. Mon oncle pratique un peu également...Malheureusement, je n'en ai eu que des bribes de savoirs pratique et j'aurai beaucoup aimé en apprendre davantage avouai-je au Maître forgeron. En discutant de cela. Sa femme m'explique alors en parallèle qu'il n'a eu à ce jour qu'un seul élève en 27 ans de carrière. Son élève est un militaire dont le grand père était forgeron, mais ce dernier était mort avant d'enseigner tout son savoir. Soucieux de suivre les traces de son grand père, le militaire chercha résolument un Maitre pour apprendre la forge, et John Johansson fut ému par sa démarche. Ainsi, il le prit en élève...Belle histoire! J'aime ces histoires de passionnés et de partage!


Deux heures plus tard, après un petit tour ailleurs dans le festival, je reviens vers le stand de John Johansson pour lui acheter une lame. la femme m'interpelle alors et John le forgeron me fait des signes aussi. Il me dit alors : "Tu veux apprendre. Tiens. On commence maintenant." Il me tendit le marteau. Me voilà lancé dans l'aventure!

S'en suit un après midi d'apprentissage des techniques de forge scandinave de mains de Maitre. John le forgeron a quelque chose dans l'attitude, dans le regard, dans son sourire et sa manière de transmettre son savoir qui m'ont beaucoup touché.Il est pour moi de ces Hommes simples et vrais, Maitre d'un savoir faire et savoir être hors norme qui font d'eux des gens précieux car d'un Art du métal, ils en dégage un Art de vivre et de penser. C'était donc vraiment un grand moment de partage qui restera longtemps gravé dans ma mémoire. Après avoir fait mes trois premières lames sous sa direction, il me dit : "Forges 1000 fois. Entraines toi cet hiver et reviens me voir l'année prochaine." Un grand Honneur. Le rendez vous est prit...

Voici les extraits vidéos de ce moment unique que je souhaitais partager avec vous :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
John Johansson, sa femme Helene, et ma personne. Un partage en toute simplicité avec des gens vrais et chaleureux

J'ai hâte de retourner l'année prochaine le voir, comme promis... Wink

Amical partage, Jonathan


Note :

Lien vers l'article complet de mon blog:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par Wildman le Dim 4 Déc 2011 - 3:17

Bonjour,

ces couteaux sont superbes, merci pour !! Quelle peut-ètre la durée de vie d'une lame de cette qualité ?
En effet John Johansson a l'air d'être un forgeron et un homme d'excéption !
avatar
Wildman
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 17
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 30/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par jozio_k le Dim 4 Déc 2011 - 3:36

La vidéo du maitre forgeron qui enseigne me rappelle quelqu'un dans un autres domaines ..... Wink

a+

jozio_k
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 319
Age : 40
Localisation : Champagne Ardenne
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par John C le Dim 4 Déc 2011 - 4:40

Wildman a écrit:Bonjour,

ces couteaux sont superbes, merci pour !! Quelle peut-ètre la durée de vie d'une lame de cette qualité ?

Bonjour,

A VIE... Une lame de ce type se garde à vie, à condition de bien l'entretenir. D'ailleurs, on croise souvent des norvégiens couteau à la ceinture. Certain en ont même qui était à leur père ou à leur grand père...

jozio_k a écrit:La vidéo du maitre forgeron qui enseigne me rappelle quelqu'un dans un autres domaines ..... Wink

a+

Ah oui? je ne vois vraiment pas de qui tu veux parler... Wink Entre passionnés, on se comprend. Ce fut vraiment un grand moment de partage. J'ai pu apprendre des bribes de la forge yakoute, étudier un peu la forge japonaise avec Shin Doji, et maintenant la forge scandinave avec John Johansson. C'est vraiment un honneur, une grand chance. Je vais bientôt monter mes 3 premières lames à la scandinave, je ne manquerai pas d'en partager la conception ici même.

cordialement, Jonathan


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par ventilo le Dim 4 Déc 2011 - 4:53

Super partage!
A quand un couteau EVSF ? Wink
avatar
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 01/02/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par Gauthier R. le Dim 4 Déc 2011 - 12:42

Bonjour,

Merci pour le partage de cette vidéo et de cette connaissance. Je te remercie encore Jonathan pour ce conseil que tu nous avait donné en Norvège (de profiter d'être en Norvège pour avoir les couteaux moins cher de qualité norvégienne qu'en France), je ne regrette absolument pas mon achat, c'est vraiment de la très bonne qualité, même en tannant de la peau de sanglier, j'ai à peine réussi à l'émousser alors que d'autres couteaux on rendu l'âme avec la même activité.

Cordialement, Gauthier


Dernière édition par Gauthier R. le Jeu 12 Déc 2013 - 9:55, édité 1 fois
avatar
Gauthier R.
SANGLIER de l'EVSF
SANGLIER de l'EVSF

Nombre de messages : 1028
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par lambda le Lun 5 Déc 2011 - 23:07

Salut John!

Superbe rencontre que tu as faite là! et très beau travail de forge!
en plus en démarrant par du sandwich, c'est pas le plus facile, loin de là!

Bon entraînement!

à+ et merci pour ce partage!

Lambda
avatar
lambda
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE

Nombre de messages : 199
Age : 43
Localisation : pays-bas
Date d'inscription : 21/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

forge

Message par riko le Sam 10 Déc 2011 - 21:38

Salut,

bien sympa. merci pour le partage je trouve la video très ludique. Belle rencontre en effet.

lambda a écrit: très beau travail de forge!
en plus en démarrant par du sandwich, c'est pas le plus facile, loin de là!

Excusez mon ignorance mais pourquoi c'est pas facile de commencer par du sandwich?

+++ riko

avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par lambda le Sam 10 Déc 2011 - 23:40

Salut Riko,

En fait souvent on demarre par forger un acier unique, homogene, de facon a ne pas se compliquer la vie avec des notions de pliages, soudage au borax, gestion de temperatures particuliere et du travail de forgeage avec au minimum de 2 materiaux a la durete ou ''plasticite'' differente pour une temperature donnee: fer/acier/fer ou acier 1/acier 2/ acier 1, par ex... le fer etant plux ''mou'' sous le marteau que l'acier...

De meme qu qvec les traitements thermiques on doit particulierement soigner tout ce qui est les recuits de detente, les normalisations (la fabrication du sandwich par nature, ''traumatise'' pas mal les materiaux mecaniquement et thermiquement (necessite de travailler a haute temperature, au moins au debut: ''blanc soudant'', grossissement de grain etc...). sans parler de la trempe, ou surtout pour les grandes lames en sandwich, les problemes de voilages sont frequents, voir de de laminage...

quelques raisons qui poussent a demarrer cette activite avec des aciers simples pour prendre le coup, et il y a deja pas mal a faire la...

Ce qui rend la prestation de John, d'autant plus remarquable! Smile

quelques raisons...

a+,
Lambda


Dernière édition par lambda le Mar 13 Déc 2011 - 13:20, édité 1 fois
avatar
lambda
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE
ANIMATEUR RUBRIQUE SUBARCTIQUE

Nombre de messages : 199
Age : 43
Localisation : pays-bas
Date d'inscription : 21/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par riko le Sam 10 Déc 2011 - 23:56

salut

merci pour les explications! Pourquoi ne pas ouvrir un sujet la dessus?

j'en profite pour recouper avec les sujets existants :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [tradition] Le couteau de forge scandinave

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum