[presse] 9 jours de survie dans le froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[presse] 9 jours de survie dans le froid

Message par John C le Ven 27 Fév 2009 - 22:21

9 jours de survie dans le froid

Un couple de skieurs s'est perdu en forêt hivernale. La dame est morte gelée, mais l'homme a survécu 9 jours avant d'être retrouvé par les secours.

Voici l'article du journal 24Heures Montréal à ce sujet pour lequel j'ai été contacté comme consultant survie en forêt :

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2009/02/20090226-162521.html

L'article complet de Maxime Deland :

Le skieur montréalais rescapé après neuf jours passés en forêt a fait preuve d’un instinct de survie remarquable, estime des spécialistes du plein air et de sauvetage en forêt.

Gilles Blackburn, un résidant de Lasalle de 51 ans, a été retrouvé mardi, à 17 km de la station de ski où il s’était rendu en compagnie de sa conjointe, Marie-Josée Fortin, 44 ans, dans le sud de la Colombie-Britannique.

Le couple s’est construit un abri pour affronter le climat glacial des Rocheuses. Pour survivre, M. Blackburn s’est abreuvé à un ruisseau. Il a mangé des feuilles d’arbres et deux barres granola. Ce sont les SOS qu’il a tracé dans la neige qui l’ont sauvé. Sa conjointe a eu moins de chance : elle est morte gelée.

«C’est un miracle qu’il ne soit pas mort !», lance d’emblée Guy Demers, directeur général du Centre de plein air L’Estacade, situé à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix.

«C’est à se demander comment ça se fait qu’il est encore en vie. C’est vraiment incroyable», ajoute-t-il.

«C’est remarquable qu’il ait réussi à survivre. J’ai beaucoup d’empathie pour ce que cet homme a traversé comme épreuve. Même pour quelqu’un qui a une formation, personne ne veut vivre une épreuve comme ça», dit pour sa part David Mepham, professeur et responsable du programme de baccalauréat en plein air à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Mieux vaut prévenir

Selon les spécialistes interrogés par 24 heures, il est primordial de bien s’équiper lorsqu’on s’aventure dans des randonnées un peu plus périlleuses.

«Préparer un kit de survie : le minimum vital, un set qui peut faire la différence entre vie et mort si vous vous retrouvez isolé en forêt. Allumettes, téléphone portable, gourde, couverture, lampe de poche, boussole et de quoi grignoter comme des barres de céréales, de chocolats, de la viande séchée, etc.», énumère John C., formateur survie spécialisé dans les milieux forestiers de la forêt boréale.

«Le plus important est de s’hydrater, renchérit David Mepham. C’est bien important de gérer son énergie et de rester au sec. Survivre en forêt est quelque chose de très complexe. C’est d’ailleurs pourquoi on l’enseigne!»

Par ailleurs, le rescapé Gilles Blackburn devrait être de retour au Québec au cours des prochains jours.



Mon intervention a été un peu tronquée... mais David Mepham résume assez bien la chose :

"Survivre en forêt est quelque chose de très complexe. C’est d’ailleurs pourquoi on l’enseigne!»

C.John

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [presse] 9 jours de survie dans le froid

Message par Romain le Sam 28 Fév 2009 - 1:14

Jonathan (C.John) a écrit:
La moralité : rester humble devant la Nature. Ne jamais la sous estimer et ce même si vous connaissez bien le coin où vous allez. Toujours partir de manière préparée et avec un minimum de matériel pour le cas où (comme un kit à feu et une couverture de survie pour pouvoir se réchauffer par exemple et surtout un moyen pour contacter les secours), même pour une simple balade d'une journée, et même quand on est "pro". Ces lignes ne remplaceront jamais une formation concrêt.

C.John

pas mieux, ne pas sous-estimer la nature oui mais ne pas non plus se surestimer et jouer au plus fort, c'est la nature qui aura toujours le dernier mot.

Romain
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 566
Age : 37
Localisation : England
Date d'inscription : 06/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum