de l'importance du pépito...un essai sur un stage de pistage par chogall...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de l'importance du pépito...un essai sur un stage de pistage par chogall...

Message par sixpack le Lun 29 Sep 2008 - 20:06

Compte rendu d'une invitation à un stage d'une journée avec John.C

Bon j'ouvre le bal...

Vendredi midi rendez vous avec John.C...Anthony(c'est moi!) en retard because un camion de coca en vrac a l'entrée de Chartres...arrivée à Vernouillet et rencontre avec John qui arrive au volant de son carrosse...Il est grand le bonhomme!(faut dire qu'avec mon mètre 69 j'ai les dessous de bras qui sentent les pieds moi...)

Accueil chez lui et direction le "fameux centre hoff" pour une petite ballade...

Puis discussion autour du pistage et de l'éthique, du respect que John essaye (il dit lui même qu'il n'aura jamais fini d'apprendre) de transmettre...le tout dans son milieu de prédilection...le bac a sable!(aucun enfants n'a été maltraité pendant le tournage...). j'y apprend l'utilité du pistage en dehors de la chasse : retrouver des individus perdus.

Retour chez lui, douche, et petit repas sympa en se racontant de petites "anecdotes"...et discussion sur le matériel...

Une nuit....allez on va dire sympa (John je t'ai prévenu de ce qui va arriver à vos cochons d'inde si ils continuent de "couiner" toute la nuit...)

Arrivée de Laurent et d'Adeline, tout le monde la tête dans le gaz hormis John, et départ pour Fontainebleau!

On chante des chants scouts dans la voiture...nnaaannnnnnnnnnnn! c'est pas vrai...

Arrivée sur place, série de test pour Laurent et Adeline (je peux rien dire...) et matinée sympa où John m'a appris plein de trucs. Pour lui le savoir de base doit être partagé par tous...

Ensuite on a mangé un bout, pris le soleil, parlé de plein de trucs pendant la pause: pépitos, italie en vélo, cours de kendo etc...tout ça pendant que Laurent me laissait mourir deux fois!...sal*ud!!

Regroupement de la troupe et "Hadjimé"!

Quelques bases de pistage pour moi et et de progression et franchissement d'obstacles pour tout le monde...excellent!

Discussion au sommet du vallon à la "grotte" et bivouac!...

Rappel de l'éthique par John : ici ce n'est pas la foire à la saucisse, on salope pas tout! Laurent aux gamelles et mise en commun des vivres (l'a fallu que je dorme avec mon bœuf séché pour que John ne me le dépouille pas!). Au menu soupe au jambon de Bayonne avec vermicelles, bœuf séché, saucisson et gâteaux...avec une tisane aux aiguilles de pins pour que ce bivouac ne fasse pas trop pépito...

Retour dans la grotte après avoir discuter dehors en regardant le soleil se coucher et un mec se balader à poil avec un sac congélation...

Et feu de camp où j'ai un peu "craqué" nerveusement : résultat un débit de conner*es impressionnant (même moi je m'étonne des fois)et fou rire général, le tout sous le regard patient de Adeline...une vrai crème cette fille!(si je vous dis que je lui ai fait vivre un avant gout de garnison vous pouvez me croire..)et pendant ce temps la Laurent creuse son petit dodo, l'est méticuleux le bestiaux...

Moi dodo contre John faut dire qu'il m'a fait dormir en pente(c'était peut être voulu...) après m'être mis deux coups de boules contre le plafond j'ai fait une nuit d'enfer!...pas lui, il a bien dormi.

Le lendemain matin, lever tous tête dans le cul sauf John , pipi et inspection rectale au miroir pour vérifier la présence d'éventuelles tiques...Et ceci sous le regard éberlué de deux randonneurs matinaux...la honte...v'la que je fait mon jarjar...

Enfin John donne l'ordre de départ...dehors les romanos!...

Matinée plus cool que la veille niveau cadence ... lol......

Bivouac dans un coin un peu plus fréquenté et , peut être à cause du soleil magnifique mais qui tapait, retour du "chogall show"...

Puis il a fallu rentrer...

Plus sérieusement un week end qui me restera, un cadre magnifique, un grand moment de partage humain, des compétences sûres de la part de John et de bons souvenirs...


C'était une vraie découverte pour moi...Je ne connaissais pas l'Homme ni ses principes et encore moins ses condisciples...Donc au programme "initiation" aux techniques de pistage et son utilité. John ne fait aucune esbroufe mais on devine à de menus détails quand on l'observe en "douce" le niveau du savoir et le fait qu'il soit vraiment en "phase" avec son milieu. Un savoir et une philosophie qui tend à une vraie communion avec la nature, loin de la masturbation intellectuelle de certains arts martiaux ou du coté bulldozer paramilitaire de certains survivors (attention je ne dénigre rien, c'est juste un point de vue personnel!)...Faire un tout avec ce qui nous entoure n'empêche pas John d'être sérieux dans l'apprentissage tout en ayant une simplicité hors du commun et un solide sens de l'humour autour du feu!

Un regret, mon matelas qui ne vaut pas tripette!

Un autre regret, mon Gidéon qui n'était pas là...

On remet ça quand vous voulez...


Ne doutez pas de la qualité de son école et de son enseignement...essayer c'est l'adopter!


Merci a eux de m'avoir supporté...

Un merci aussi a mushu...

Chogall
avatar
sixpack
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 91
Age : 44
Date d'inscription : 01/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'importance du pépito...un essai sur un stage de pistage par chogall...

Message par Laurent le Mar 30 Sep 2008 - 8:52

Bonsoir,

Merci Chogal pour ce récit de nos aventures à Fontainebleau. C'était une fois encore un super stage avec pour thème le pistage.

Désolé chogal de t'avoir laisser mourir deux fois au test, mais j'avais un autre rendez vous ...lol!

C'est moi qui s'était collé à la popotte car tout était dans mon sac...pig

Et pour le dodo, ben faut bien prendre soin de son binôme c'est ça le truc d'une bonne nuit geek
avatar
Laurent
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 512
Age : 41
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'importance du pépito...un essai sur un stage de pistage par chogall...

Message par sixpack le Mar 30 Sep 2008 - 19:24

Je sais que la popote était dans ton sac...pourquoi j'étais si prévenant au franchissement...manquerait plus que l'on paume cuistot et tambouille du même coup...
avatar
sixpack
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 91
Age : 44
Date d'inscription : 01/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'importance du pépito...un essai sur un stage de pistage par chogall...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum