[Plante] La Grande Bardane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Plante] La Grande Bardane

Message par Naiche le Ven 29 Aoû 2008 - 1:13

Oï !!!

La grande Bardane  (Arctium lappa.du Grec arktos (oursin) et lambanô (accroche) du à la forme de ces capitules pour le premier et qui on tendance à ce prendre dans les poiles et les fibres des vêtements pour le second).

-Description : Plante bisannuelle (ne vie que deux ans)
Grande plante qui pousse la première année sous forme de rosette (pouvant atteindre 1 M) de larges feuilles rondes en forme de cœur à sa base ondulée sur les bords. De couleur verte sur le dessus, blanchâtre, gris argenté, velue, et nervurée en dessous.



A maturité la bardane peut atteindre de 80 cm à 160 cm (peut aller jusqu’à 2 m).
Les tiges n’apparaisse que la seconde année, dressée, robuste, cylindrique, striée, sillonnée anguleuse, très rameuse en son sommet, pubescente.
Au sommet des rameaux, portés sur de longs pédoncules pleins, les capitules (en forme d’oursin) peuvent atteindre 2 à 3 cm.
La fleure est de couleur variable entre le rose pourpre et le rouge violacé. Floraison de Juillet à Août ces dernières  sorte au sommet des capitules globuleux.
Racine volumineuse et puissante (6 cm de diamètre) qui s'enfonce verticalement dans le sol gras, jusqu'à 1 m de profondeur. Racine pivotante fusiforme charnue, brune à l'extérieur et blanchâtre à l'intérieur.



- Habitat : On trouve la Bardane sur tous les terrains incultes. Bord de chemin, terrain vague, au abord des village, (moi j’en est trouvé à foison dans le marécage qui m’entoure). Aime le plein soleil et préfère les soles profonds et bien drainés. D’espèce nitrophile (à la recherche d’humus et d’azote) on la trouve souvent près des terres cultivées riches en matière organique.
Ce trouve dans toute l’Europe et l’Asie. (Cultivée au Japon).

Pour garder le plan de Jonathan  (pour le plantain) je vais utiliser les Basiques : A pour l’alimentaire et S pour la santé.

BASIC/S=Santé : utilisation de la Bardane pour la santé

Les vertus médicinales de la bardane sont universellement reconnues, elle est diurétique, dépurative, cholérétique, antiseptique et hypoglycémiante. Elle est donc utilisée notamment chaque fois où l'on doit stimuler le fonctionnement du foie ou des reins et en association avec un traitement du diabète.
Les graines aident à évacuer les toxines lors des accès de fièvre ou des maladies comme les oreillons ou la rougeole. La racine permet au corps d'éliminer ses déchets lors de problèmes dermatologiques chronique ou d'arthrite.
  - Les propriétés diurétiques, antibiotiques de la Bardane traitent les problèmes de peau, surtout dans le cas où l'accumulation des toxines est un facteur de développement de la maladie (acné, furoncles, abcès, eczéma et psoriasis).
  - Elle calme aussi la douleur des piqûres d'insectes (guêpes) en appliquant les racines ou les feuilles fraîches broyées (comme le plantain). Pour la calvitie, frotter le cuir chevelu avec 30 g de feuilles fraîches pour un litre d'eau, ajouter un peu d'alcool pour la conservation.
  - En usage interne elle est dépurative et diurétique. Boire 4 tasses par jour d'infusion (50 g de racine fraîche par litre d'eau)
  - Les racines sont dépuratives et diurétiques. On les emploie sèches, en infusion (10 à 20 grammes par litre d'eau).


BASIC/A=Alimentation : utilisation de la Bardane dans l’alimentation
La bardane s'utilise comme légume ou assaisonnement, suivant que l'on apprécie ou non sa saveur légèrement terreuse.
Les racines se mangent crues (râpées) ou cuites. Elles ont un peu le goût de l'artichaut mais avec une légère teinte terreuse.
Les racines de 2cm de diamètre sont les plus tendres et les plus savoureuses.
La racine noircit au contact de l'air, elle doit donc être cuite ou mise à tremper dans de l'eau froide citronnée dès qu'elle est coupée.
Au printemps les jeunes pousses peuvent être cuites et consommées comme des asperges ou passées au beurre.
Les jeunes pousses peuvent se manger braisées ou servir à faire des soupes.
Les jeunes tiges peuvent être pelées pour en manger l'intérieur à la "croc au sel" par exemple.
Les tiges sont également comestibles une fois enlevées les fibres les entourant (comme les cardes). Les toutes jeunes feuilles (avant qu'elles ne deviennent trop amères) peuvent se préparer à la façon des épinards.
Les pétioles des jeunes feuilles, une fois blanchis, forment un intéressant légume.
Dans certains pays, on cultive cette plante pour consommer des jeunes feuilles en salade et sa racine à la manière des salsifis, de préférence en automne où les réserves sont les plus importantes.
Durant les périodes de crises, ce sera le lot commun des plantes "vulgaires" que d’être substituées aux plantes cultivées dites nobles. La Bardane n’échappa pas à la règle. La moelle de ses grosses tiges cuites, mais aussi les côtes de ses feuilles, ont eu les honneurs de nos tables. Ce fut aussi le cas de sa grosse racine charnue, qui pouvait être consommée en tant que légume, mais aussi être torréfiée en lieu et place du café.


Pour finir un peut d’histoire ne fera pas de mal.
C'est une herbe qui fait partie de la médecine traditionnelle en Europe depuis très longtemps.
Elle était utilisée en médecine au Moyen Age.
Sa réputation en tant que diurétique et dépurative efficace ne date pas d’hier, puisqu’on lui doit d’avoir guéri Henri III d’une mauvaise syphilis… De nombreux médecins l’ont utilisée pour soulager les gonflements articulaires de l’arthrite aiguë, mais aussi les piqûres d’insectes et de vipères, en appliquant sur les parties à soigner des cataplasmes de feuilles fraîches (sèches, elles perdent partiellement de leur pouvoir). Quant à la pulpe de sa racine, la plus utilisé en médecine, elle est souveraine pour faire se résorber furoncles, eczémas, teignes, acnés, croûte et gale de lait. À l’application directe de la pulpe broyée sur la partie à soulager (action externe), était associée la prise de tisanes concentrées qui renforçaient par une action interne le nettoyage de l’organisme…
En 1948, un Suisse, George de Mestral, après avoir passé une soirée entière à débarrasser son chien des têtes de Bardanes dont il était couvert, inventa le velcro en reproduisant le système d’accroche des bractées du capitule de graines !
Velcro : de vel, pour velours et cro, pour crochet, tout simplement…


Je n’ai rien in venté hein ! Voilà ma source. Exclamation
http://domenicus.malleotus.free.fr/v/grande_bardane.htm?reload_coolmenus

Nota : j’ai fait un copier collé pour ce qui est de l’historique, l’alimentaire et la santé trop long à condensé sans faire d’oublis important. Pour le reste j’ai fait un résumé qui devrais tenir la route.
Les Photos sont de moi et vous pouvez les utiliser comme vous voulez  pas de copyrit Very Happy
La planche de la fin est tiré du site.

Tchousss !!!
avatar
Naiche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 19
Age : 51
Localisation : 33 Gironde
Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par Kinette le Ven 29 Aoû 2008 - 4:17

Hello,
Les anglais font avec une boisson fort sympathique:
http://en.wikipedia.org/wiki/Dandelion_and_burdock

Cordialement,
K

Kinette
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 40
Age : 40
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par John C le Ven 29 Aoû 2008 - 8:45

Bonsoir!

Participation intéressante Naiche! Merci!

+1 pour avoir repris notre méthodologie BASIC. Bravo et merci encore!

Amicalement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par Laurent le Lun 1 Sep 2008 - 10:54

Bonsoir,

Merci Naiche pour ce poste.
Cette plante est très intéressante!!
avatar
Laurent
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 512
Age : 41
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par raphaelh le Jeu 29 Juil 2010 - 1:27

la bardane est d'autant plus intéressante qu'on la trouve partout en france Smile

raphaelh
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 21/07/2010

http://viesauvage.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par moniot van moeren le Mer 1 Sep 2010 - 5:34

Pour augmenter mon autonomie en eau, au lieu de taper dans ma réserve, je prélève quelques gros pétioles de Bardane que je pèle et que je mâchouille. J'en prélève l'eau et recrache les fibres (rappel : manger consomme de l'eau Wink ). Bon. Le goût est très "vert", mais le but n'est pas gastronomique.

Mais j'insiste sur l'intérêt culinaire de cette plante tant pour la racine qui est vraiment fabuleuse...


... que la fraicheur des pétioles blanchis !


MvM
avatar
moniot van moeren
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 51
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 27/12/2009

http://www.myspace.com/mvm1204

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plante] La Grande Bardane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum