Retour du N1 de février 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour du N1 de février 2017

Message par Dc le Mer 22 Fév 2017 - 23:01

J'étais venu chercher un bon weekend de nature "engagée", de la rusticité, les petites routines de la vie de camp, de belles rencontres autour de la table à feu, et cette atmosphère particulière qui diffuse au coeur de la nature: le grain de la lumière changeant avec les heures de la journée, la voûte étoilée aperçue au travers de la frondaison, la chaleur des rayons du soleil qui apportent cette bouffée d'énergie au milieu du froid de février, l'appels des animaux (chevreuils et chouettes la nuit, passereaux au lever du soleil, rapaces dans la journée), les parfums d'humus et de feu de bois mêlés, le contact de la terre et des feuilles mortes sous mes doigts ...
Le tout saupoudré d'un rappel des notions et techniques de base pour vivre en toute sérénité en forêt, et anticiper et gérer les situations qui se dégradent.
Bref je pensais faire un retour aux sources après 20 ans de vie plutôt citadine, passés entre les avions et les réunions et des weekends à gérer et rénover home sweet home, ou à récupérer de la pression business.

Et bien je me suis planté !
En partie.

J'avoue, je n'avais pas pris l'EVSF complètement au sérieux: il y a tellement de soi-disant écoles de survies qui oscillent entre la rando pour bobo citadin en mal de vraie nature après un passage éclair au salon de l'Agriculture et le pseudo stage commando où le seul objectif est de t'en faire chier pour que tu aies l'impression d'être un warrior... 
PI bâclée ... et donc PMe un poil trop courte.

Alors je suis venu avec mon matos habituel, plus quelques trucs glanés ici et là (qui ne m'ont pas servi), le tout dans une tendance old school (c'est mon truc en ce moment, les matières les plus naturelles possibles). Un sac qui pèse lourd pour quelqu'un qui ne marche plus depuis 2 décades (et non, les arts matriaux, la voile légère et le bloc ça ne prépare pas au portage et à la marche)
Là, honnêtement, PMa en partie inadéquate, et PP insuffisante en corollaire. Riche d'enseignements !

Non, franchement, le N1 n'est pas un escapade touristique. C'est précis, pro, juste, hyper-bien monté, et une vraie première expérience de survie. Un véritable enseignement pratique (finalement ma PT était vachement incomplète: les louveteaux, ça date). Et un déflorage de ce que veut dire de gérer une situation où ça merde. Parce que quand ça merde, ça merde !

John et l'équipe qu'il a monté autour de lui sont tout bonnement fantastiques, tant sur le plan technique qu'humain. Des trajectoires passionnantes, une richesse d'expériences fascinante. J'aurais aimé pouvoir passer plus de temps à vous découvrir ! 
En fait, j'ai presque pris autant de plaisir à les regarder évoluer et à les écouter raconter leurs anecdotes qu'à vivre le stage. Ils ont un regard, un art de l'empathie, de la rupture de patern qui leur permet à tout moment de savoir où vous en êtes, un chouïa qui vous êtes, et de vous ramener sur les rails. C'est de la bienveillance. Et un peu plus, petit plus que je trouve particulièrement intéressant. Si vous avez le sentiment d'être sondé, n'y prêtez pas attention, laissez-vous faire !
La pédagogie, quant à elle, est simple, directe, pragmatique, joliment progressive. Et un cursus entonnoir à potentiel bien plus professionnel que je l'imaginais. Un modèle du genre !

En conclusion, j'ai trouvé dans ce N1 ce que j'étais venu y chercher, et beaucoup plus. Riche d'enseignements. Je l'ai vécu comme j'avais envie et besoin de le vivre, là en ce moment (et cela a été une bien plus belle bouffée d'air que je n'imaginais). 
Et je reviendrai probablement le faire, cette fois dans cette optique d'acquisition de réelles compétences de survie. 
Parce que sur ce sujet, l'EVSF, j'en suis persuadé maintenant, a de quoi être une référence incontestable !
D'ici là, je me grefferai sur un prochain weekend cuisine sauvage, pour parfaire mon retour aux sources...

Avant de finir, j'ai aussi envie de parler du groupe. En bon solitaire à qui il arrive de gèrer des dynamiques de groupe au quotidien, je suis toujours curieux de ce qui va éclore en mettant ensemble des gens qui ne se connaissent pas, dans une situation loin de leur quotidien confortable. Et bien, j'ai rencontré des personnes passionnantes, souples, ouvertes, impliquées, toutes avec beaucoup de bienveillance, mais aussi cette autonomie et cette indépendance qui en font des gens assez faciles à vivre. Et des caractères épatants, solides, altruistes. 
Je ne sais pas si nous aurons l'occasion de nous croiser à nouveau, mais sachez que de mon point de vue, je n'hésiterai pas un instant à partir hors zone de confort avec vous !

Au plaisir !

(note: pour ceux qui s'interrogent sur ce que les "Px" veulent dire, allez faire le N1 Wink )
avatar
Dc
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 17
Age : 45
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 29/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum