Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Préparation au mégissage [tannage]

Aller en bas 
AuteurMessage
gnm
MEMBRE
MEMBRE
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 42
Localisation : Majoritairement en Poitou-Charentes
Date d'inscription : 21/12/2015

MessageSujet: Préparation au mégissage [tannage]   Jeu 3 Nov 2016 - 23:37

Hello,

Juste pour faire un petit REX sur mon travail de peaux avant de les mettre au bain.

D'abord, une petite explication sur ce qu'est la mégisserie, qui est une technique différente de la tannerie. Le mot vient de mégis, qui désignait autrefois un bain d'alun, de sel et de cendre, dans lequel on trempait les peaux un certain temps afin de les rendre imputrescible, on retrouve donc le même objectif que la tannerie. La mégisserie est une technique qui vient des romains, qui eux même l'avaient piqué aux sumériens. Pour ma part je me base sur une recette du 13ème siècle.

L'idée m'est venue, après le stage découverte de la culture Cosaque, pendant lequel, j'ai pu travailler sur deux peaux et expérimenter le sablage à chaud et le tannage par fumage. J'ai donc trouvé des chasseurs qui ne faisaient rien de leurs peaux et j'entreprends depuis de les travailler pour trouver une recette de "bain" qui fonctionne.

Mon REX concerne la partie écharnage de la peau, qui pour beaucoup, peu se révéler longue et pénible. J'ai essayé avec des silex, mais c'est vraiment long, du coup j'ai opté pour un outil de fortune, un couteau de bourrelier (demi-lune) trouvé dans une brocante. A l'origine ces couteaux sont très tranchants, moi j'en cherchais un qui avait vécu et j'ai trouvé une lame à moitié rouillée. Une fois réhabilité, il ne faut surtout pas l'aiguiser, il vaut mieux la laisser à moitié tranchante, voire pas du tout. J'ai refait un manche vite fait et voilà l'outil en action.

Comme vous pouvez le voir sur la dernière photo, la partie du haut, travaillée, est assez propre. Pour une peau de chevreuil moyen, il m'a fallu environ 2 heures la première fois, 1h30 pour la deuxième peau.

Une fois la peau écharnée, je la laisse une semaine sous une couche de sel, afin d'éliminer les surplus d'eau dans la graisse restante. Après ça, c'est un bain d'une semaine dans une solution d'alun de potassium, de sel, d'eau, de jaune d'oeuf et de farine. Ensuite il faut tendre la peau sur un cadre, poncer légèrement (au sable ou à la pierre ponce), puis il faut assouplir la peau (sur un coin de planche) et ensuite, un bain d'huile de lin ou juste un peu de matière grasse, toujours pour l'assouplir.

Pour l'instant, une peau est sur un cadre, et une autre dans le bain, donc la suite au prochain épisode Wink



Revenir en haut Aller en bas
http://www.guillaume-nicolas-meyer.fr/
lambda
MEMBRE
MEMBRE
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : pays-bas
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Préparation au mégissage [tannage]   Lun 7 Nov 2016 - 14:40

Merci à toi Gnm pour to REX...

Extrêmement intéressant, à suivre avec plaisir!

à bientôt.

Lambda
Revenir en haut Aller en bas
gnm
MEMBRE
MEMBRE
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 42
Localisation : Majoritairement en Poitou-Charentes
Date d'inscription : 21/12/2015

MessageSujet: Re: Préparation au mégissage [tannage]   Sam 3 Déc 2016 - 21:47

Bonsoir à tous, voilà la suite de mes essais en mégissage.
Après un bain de plusieurs jours dans ma solution à l'alun de potassium, j'ai "poncé" mes peaux avec du sable tiède, comme je l'avais appris dans le stage découverte de la culture Cosaque. Attention à ce que le sable ne soit pas trop chaud, sinon, ça va contracter la peau de façon irrémédiable (je sais, je l'ai fait la première fois).
A cette étape là, la peau est toujours très souple, comme s'il ne s'était rien passé. On ne voit pas de différence notable entre avant et après l'étape principale de mégissage, ce qui me semble normal puisque la peau sort d'une solution humide.



Vient ensuite l'étape de séchage sur cadre. J'ai fabriqué vite fait en tenons et mortaises des cadres à partir de planche de coffrage, percés en leur centre de petits trous (mèche de 4° ou 5°), tous les 5 centimètres.
A gauche, c'est la première peau tendue, du coup, c'est complètement de travers, car j'ai tendu petit bout par petit bout.
A droite, la deuxième peau tendue, vous voyez que c'est plus régulier. J'ai d'abord passé le fil partout et je n'ai tendu qu'ensuite. J'ai aussi pris plus de points d'accroche sur la peau et passé plus de temps.


La suite plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guillaume-nicolas-meyer.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Préparation au mégissage [tannage]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Préparation au mégissage [tannage]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Ichmoukametoff - Vie sauvage, survie, Pistage... :: Rubriques générales sur la vie sauvage et les techniques de survie :: DIVERS : Savoirs divers de vie dans la Nature-
Sauter vers: