compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par Nexus763 le Mer 20 Juil 2016 - 5:16

Salut.
Un petit message pour le livre d'or. Premier stage que je quitte, deux jours avant la fin. C'etait pourtant loin d'etre le plus difficile, mais c'est surement le groupe le moins soudé auquel j'ai fait parti. Trop de pinaillage, trop de mauvaise foie, avec des gens pourtant très apréciables individuellement.
Bravo a ceux et celles qui ont pu finir malgré l'ambiance. Toujours une bonne gestion par les encadrants, pourtant peu nombreux.
Jerome
avatar
Nexus763
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 536
Age : 29
Localisation : France pour l'instant
Date d'inscription : 17/12/2012

http://wsrland.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par Panon le Ven 22 Juil 2016 - 1:25

Au petit matin, Un groupe s'achemine silencieusement vers le campement. Quelques retrouvailles préalables, des regards, une volonté de connaître l'autre. Une belle semaine ensoleillée s'annonce, mais bien trop chaude pour la saison.

Les premiers jours sont difficiles, avec le ramassage de bois pour les abris et le feu, la collecte de la mousse au pied des souches, le rationnement, et surtout la chaleur. Tout tourne au ralenti. Après de longues discussions sur le fonctionnement du camp, 2 personnes sont assignées à tour de rôle à la tâche. Les stocks d'eau sont renouvelés, le feu est attisé, les outils rangés, le bois conditionné, la viande séchée, et le fromage conservé. La cuisine est gérée par de très bons chefs, qui ont su rendre savoureux et complets nos maigres repas à base de farine, de lait, de miel, et d'eau. La cuisine et le feuillet avancent vite, chacun trouvant sa place au sein de la communauté dans la bonne humeur.

Mais on perd pied progressivement. Le commencement? La fatigue, l'évacuation des abris sous la pluie torrentielle, les personnalités émergentes? Qui sait. Le bois et l'eau manquent constamment. Il n'y a plus personne pour s'occuper du camp. Il n'y a plus de gratitude, le travail est mal réparti, la motivation manque. On se critique ouvertement et par derrière. On oublie la nature qui nous entoure. On retourne de pied ferme dans l'individualisme.

Le groupe se scinde, 5 d'entre nous s'en vont avant la fin. On est plus que 8.

Le calme revient, et on ressent cette symbiose tant recherchée. Nous partons avec entrain vers l'étang, d'un bon pas et la tête haute, dans un silence respectueux, comme une armée de vaillants guerriers. Nous coupons à travers champ sous la lune et les étoiles, en glissant dans la pénombre reflétée par le jaune paille du blé récemment coupé. Nos bougies avec nous, nous avançons en tâtonnant comme un seul homme vers ce lac étranger. La magie du lieu nous immerge. L'eau nous chatouille les jambes, la bougie dérive. Une sauterelle se repose à côté de la minuscule flamme qui menace de s'éteindre. Le croassement des grenouilles nous assourdit et nous remet à notre place. On est chez elles. Les poissons sont prévenus.

Le lendemain, Céline et moi nous activons autour du feu pour préparer les quistibis. On se complète bien, toujours pleines de ressources. 6 petites galettes cuisent sur les galets plats encerclant le feu. On expérimente avec de la bardane, des orties, et du lierre terrestre. Le tout est un peu amer, mais on s'y habitue et on apprécie les nouvelles saveurs. Le bouillon de plantes et de fruits est infecte: Il nous apporte un doux plaisir gustatif et naturel. L'après-midi est un retour sur soi, avec des interactions humaines fort appréciées. L'afternoon tea nous rapproche les uns des autres, des moments intenses avec tous nos sens en l'éveil.

Je pense que chacun a beaucoup appris de ce stage, à sa manière. Les stages de John sont toujours des moments inoubliables.

Panon
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par Panon le Sam 23 Juil 2016 - 20:46

Au fait, un beau livre à lire: Ermites dans la taïga, de Vassili Peskov. Il décrit la vie de vieux croyants qui ont vécu isolés du monde pendant 40 ans, jusqu'en 1980.

Panon
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par thierrymoy9 le Dim 24 Juil 2016 - 5:40

Bonjour,

j'étais venu chercher un coin de nature sauvage, et je me suis retrouver dans une micro société d'aujourd'hui où l'individualisme prends le dessus, la perte des priorités fondamentales nécessaires au camps (abris,eau et feu) au profit de la question qui a guidé le groupe : qu'est-ce qu'on mange ? ,  et surtout le manque d’écoute des consignes , et de la culture cosaque (une seule trace, discrétion, humilité, écoute,…) au profit d’un joyeux camps de vacances.

Ce fût une expérience humaine très enrichissante, John ayant fait le choix de laisser ce groupe face à ses responsabilités tout en conservant la volonté de transmettre les fondamentaux de la vie sauvage et la culture qui va avec.

Le groupe s ‘est scindé en deux au moment de choisir de continuer à faire des « activités » ou de vivre, même une journée, en autonomie dans la nature.

Cela apporté du calme et permis à ceux qui le voulaient de vivre pleinement cette expérience, accompagné par John et son équipe Gauthier et Vincent.
« Les cosaques ne disent pas merci, c’est naturel de faire et bien faire les choses » alors dans le respect de cette tradition, je dirais simplement à John que je suis heureux qu’il ai gardé jusqu’au bout le désir de nous faire partager sa passion et sa volonté de nous transmettre un moment de nature (je me souviendrais longtemps de ce moment ou tu m’as dit de me débrouiller qu’avec mon opinel et de quoi allumer un feu, quelques heures plus tard et après bien des péripéties j’avais un abris , un feu, de l’eau, et une fois installé, un joli moment de partage avec toi au cœur de cette forêt). De la confiance et l’autonomie gagnée par un véritable vécu.
Bon courage et belle vie à l’evsf et toute l’équipe,
A la prochaine,
thierry

thierrymoy9
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 1
Age : 49
Localisation : arbois 39
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par Nico G le Mar 26 Juil 2016 - 7:09

Salut à tous , 
pour ma part le stage a été un peu dure au début mais au finale j'en ressors qu'avec du positif car ça m'a appris beaucoup de choses . Le seul regret que j'ai c'est que nous ayons pris du retard sur le programme principalement à cause de nos lacunes sur l'organisation du camp et pour celà on ne peut blâmer que nous même .
Dans l'ensemble , je ne regrette rien d'autre . C'était une superbe expérience que j'aimerai revivre à l'occasion . Les cours était très bien expliqués de façon à avoir toutes les clés en mains pour réussir . J'ai retenu beaucoup d'informations qui me seront utile j'en suis certain ( au passage merci à Jérome et Laure d'avoir eu la gentillesse de partager leurs notes ) . J'ai des moments , des endroits  , des rencontres , des discussions gravés en tête , dans le coeur et de très bons souvenirs . 
J'éspere avoir l'occasion de refaire des stages , je vous le souhaite également .
Un grand merci à John pour ses enseignements , de nous avoir fait partager son quotidien et sa culture , Merci aux encadrants vraiment au top , aux stagiaires et à Mansour ^^
à bientôt ,
Nico
avatar
Nico G
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 7
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par domifree le Sam 30 Juil 2016 - 10:28

Bonjour à toutes et tous,

Ce n’est pas mon 1er stage avec l’EVSF. Cette fois-ci j’ai choisi « vie sauvage » - un pas vers l’autonomie, afin de vivre plusieurs jours (la durée du stage a compté dans mon choix) au plus près de la nature pour me ressourcer, aller à l’essentiel et découvrir des techniques que j’espère pouvoir mettre en application à l’avenir.

Finalement, ce ne sont pas du tout ces critères qui se sont révélés primordiaux dans mon vécu de stage.
Ce qui a été essentiel pour moi : les relations humaines et la re-découverte de mes capacités.

J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à bénéficier de la passion, du professionnalisme, de l’expérience, de l’écoute et la discrétion de l’équipe d’encadrement. Une mention toute particulière pour John qui est tellement passionné qu'il en devient "passionnant". 
Quel plaisir aussi de partager des valeurs identiques avec des jeunes … et moins jeunes, stagiaires ou staff.
Une pensée toute particulière à Laure, avec qui j’ai partagé des moments de complicité, pour sa patience et son écoute.

Quelle joie aussi de repousser ses limites, encore et encore ! En effet, notre corps et notre mental ont parfois été mis à l’épreuve, mais au final quel bonheur de faire, et de bien faire, ou au moins faire au mieux, des choses essentielles et de balayer d’un revers de manche le superflu.

La journée d’autonomie sera venue comme « la cerise sur le gâteau ».

Chacun de vous a contribué à faire de ce stage une belle expérience de laquelle je sors grandie et enrichie, encore plus que pour mes précédents stages.


Bises à tous
Belle continuation à l'EVSF et bon vent pour l'avenir. 

À bientôt
avatar
domifree
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 46
Age : 58
Localisation : d'ici et là, ... mais du Sud-Ouest !
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par céline le Dim 31 Juil 2016 - 2:16

Bonjour à toute et à tous,
J'ai lu avec attention vos commentaires.
La vie en groupe n'est pas simple. Au lieu d'appuyer sur ce qui n'est pas allé comme nous l'aurions souhaité, je préfère mettre en avant ce qui à mes yeux est le plus important et fédérateur. Des personnes d'environs différents, qui ne se connaissaient pas avant pour la plupart, ont un jour décider de vivre ensemble  une aventure, celle de se rapprocher de la nature. C'est beau. J'ai l'habitude de vivre en groupe et paradoxalement je suis d'un naturel assez solitaire. Chacun individuellement vous m'avez permis d'apprendre des choses sur moi, et malgré le fait que ça ne soit pas ce que je suis venue chercher, c'est bénéfique pour moi.
Rien à redire pour le staff, comptants et pour ne rien gâcher sympa.
J'essaie déjà de mettre certains enseignements en pratique...et ça marche
De très bons moments de partage autour de la culture cosaque....merci Smile
Je n'exclue pas un jour de revenir, sur un autre stage, pour peut-être trouver ce que je cherche.
A tous, le meilleur pour la suite.

céline
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 10
Age : 35
Localisation : alsace
Date d'inscription : 15/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par jdmoulin le Ven 5 Aoû 2016 - 22:16

Salut, 

Merci pour cette belle immersion ; pour les moments difficiles comme pour les moments les plus sympas.

Je partage ici le lien d'un film qui m'a rappelé  notre aventure (en partie, car 5 ans ne sont pas 14 jours...) et qui je l'espère vous plaira et vous inspira: 

http://www.downtoearthfilm.com/

Namasté

jdmoulin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : Lausanne / Suisse
Date d'inscription : 03/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par RomainV le Lun 8 Aoû 2016 - 21:40

Bonjour à tous,

Ce fut pour moi 10 jours d'aventure enrichissants et malgré les hauts et les bas dans groupe ça a été une expérience très positive que je conseille à tous ceux qui liront ce message et qui hésitent encore !

Merci à John et son équipe (surtout Mansur en fait...) pour tout ce qu'ils ont partagé avec nous.
Je reprends la belle phrase de Domi sur le fait que " John qui est tellement passionné qu'il en devient passionnant. "

Quelques habitudes prises sur le camp me manquent presque; entretenir le feu toute la nuit pour nous maintenir au chaud ou se balader toujours avec sa hache et son couteau à la ceinture prêt à prélever ce qui nous serait nécessaire pour le camp.


Je ne vois plus la forêt du même œil; toujours à l'affût d'une écorce rongée ou d'un "trou-surprise" déposé par un blaireau, j'ai rempli ma cuisine de farine et de miel et ma vaisselle en bois n'est jamais très loin.

Bonne continuation à tous et à bientôt (JD je t'attends mec, il nous reste une affaire à régler  Smile )

RomainV
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 4
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: compte rendu stage 12 jours - vie sauvage: un pas vers l'autonomie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum