CR stage découverte old times cosaques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR stage découverte old times cosaques

Message par gnm le Mar 12 Avr 2016 - 7:58

Plastoune, chachka, tatare, zaporogue, hetman... Un stage découverte cosaque, c'est avant tout une immersion dans une culture étrangère millénaire (depuis les vikings en gros) et dont les grands jalons de l'histoire évoquent des scènes terribles et héroïques.

Et puis, c'est expérimenter, un tout petit peu, ce que pouvait être leur dure vie, en dormant sous la pluie avec une plash-palatka, en pistant des animaux, en posant des pièges, en fumant de la viande, en tanant une peau, en se sculptant sa vaisselle, et bien d'autres choses, le tout dans un esprit de découverte.


Comme sur un autre stage, l'équipe est bienveillante, ouverte, on peut poser toute les questions que l'on veut, expérimenter, tester, avoir des conseils, des explications. Bref, un bon compromis pour celles et ceux qui, comme moi, n'ont pas le temps matériel pour un stage old times plus long.


Mon seul regret : ne pas avoir vu John en tenue d'officier cosaque.

Merci à Gauthier pour sa gestion de la vie quotidienne, ses délicieux blinis au lait de yack et bien sur ses démonstrations de danses cosaques inoubliables.
Pour les amateurs, je ne résiste pas à une vidéo de ses talents : https://www.youtube.com/watch?v=ugHPJOC9lGk

A très vite de retour à l'EVSF.

Guillaume
avatar
gnm
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 31
Age : 41
Localisation : Majoritairement en Poitou-Charentes
Date d'inscription : 22/12/2015

http://www.guillaume-nicolas-meyer.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Old time good time cosaque

Message par dagdaka le Jeu 14 Avr 2016 - 6:53

Un bon résumé de Guillaume pour un programme dense et enrichissant. Partagé entre vie de camp et mise en pratique des outils et méthodes utilisés par les Cosaques, ce stage n'est pas simplement une formation à la survie ou au bushcraft, mais une ouverture à un mode de vie, un état d'esprit, une culture foisonnante qui aura marqué l'histoire de tout un continent, de l'Europe à l'Asie, et qui a laissé des traces jusqu'en douce France.

Allumer un feu à l'ancienne, avec les étincelles d'un briquet à percussion et d'un silex, monter un piège, tester son efficacité, et mesurer le savoir-faire qu'il reste à acquérir! Dormir dans le tchoum en gardant un oeil sur le feu, enroulé dans sa couverture, ou bien sous la cape cosaque, on la monte et la démonte en deux temps, trois mouvements, et sous un coin de ciel étoilé entre deux averses, on réalise un peu la vie mobile, légère, mais exigeante du nomade.

John nous narre l'épopée de ce peuple valeureux, et Gauthier nous fait revivre un peu l'esprit de liberté et d'aventure qui caractérise les cosaques. Il semblerait même que l'esprit cosaque continue d'exister, et qu'il perpétue son héritage...

Hourra!

Pour les amateurs, un lien vers un manga se déroulant en Hokkaïdo, avec des protagonistes Aïnous, leur techniques de chasse et leur mode de vie n'étant pas sans ressemblances, on y trouve la description des mêmes pièges:

http://mangafox.me/manga/golden_kamui/v01/c003/2.html

dagdaka
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 15
Age : 44
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 16/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum