Compte-rendu N2 décembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendu N2 décembre 2015

Message par hildegarde le Mer 23 Déc 2015 - 6:29

En pause sur une aire d'autoroute, faisant office de sas d'entrée vers la "civilisation", mon esprit vagabonde encore dans la forêt de Moncaup.
J'ai l'impression d'être passée à la machine à laver.
Venue à stage N2 toute crasseuse de mes doutes, de mes peurs et de mes certitudes, je croyais connaître la survie. Je m'y suis frottée, et j'y ai découvert la vraie vie. Celle qu'on se doit de savoir préserver quand tout se met à merder. Je vous assure que le cycle essorage/vidange secoue pas mal la tronche.

Les mots du grand John résonnaient encore à mes oreilles : nous faisons tous partie d'un cercle...

Que dire de plus sur John que tous les compliments qui ont déjà été écrit dans les nombreux comptes-rendus de stages précédents ?
Peut-être juste que c'est un grand, grand bonhomme, qu'il suffit d'avoir rencontré une fois pour savoir ce que le mot "grand" signifie vraiment.
Son équipe, comme toujours impeccable et au top. Un grand merci à ce cher Gauthier, efficace et de bon conseil, et  à Laurent que j'ai été ravie de rencontrer.

Mon jus d'orange à des relents d'eau chlorée.
Que j'aimerai être encore à vos cotés, mes chers compagnons stagiaires ! Vous qui m'avez touchée en plein coeur.

Les mots de John sur les cercles tournent dans ma tête, tel des anneaux de pouvoir animant notre "Guilde du tchoum", et je nous revois, autour d'un feu de 120 ans patiemment élevé et nourri par chacun d'entre nous...
A mes cotés, autour du foyer, Aragorn, le Grand-pas voyageur, ignorant encore où sa quête va le mener, Eowyn, la vaillante combattante en train de s'éveiller, Légolas, chevalier paisible, doux et préoccupé, et Frodon, le courageux, portant sa mission aussi bien qu'il le peut.
La déshydratation et la fatigue peuvent avoir ce pouvoir étonnant, au-delà de l'effet macaque, de provoquer d'intenses et interminables fous rires...si le rire est aussi bon pour la santé qu'on le dit, nous sommes sûrement ressorti de ce stage avec un système immunitaire renforcé pour plusieurs mois !

Tous débarassés des oripeaux burlesques de la société par la prise de conscience, au contact de la nature, de la vie et de sa fragilité, ensemble, soudés, nous avons surmonté les épreuves, les échecs et les difficultés. Et malgré le manque de reussite, nos avancées nous ont guidées au plus près de la concrétisation des objectifs à réaliser. Rassurons-nous, nous n'avons jamais été aussi près d'y arriver. Ne doutons pas que ces expériences renforceront notre innéluctable future victoire.

Me reste une image magnifique, gravée à jamais dans ma mémoire, d'un sublime couché de soleil sur le ruisseau, vos bras bienveillants me soutenant dans un cercle d'amour et d'unité, révélant en nous l'humanité retrouvée.

C'est cette capacité à mettre en valeur le meilleur de chacun d'entre nous qui ressort, à mes yeux, de ce stage.
Au delà des enseignements indispensables et précieux des techniques, la prise de conscience de la valeur et de la richesse de l'humain, sa capacité à se dépasser pour survivre ou accéder à une vie plus lumineuse est, à mon avis l'un des apports les plus remarquables de ces 5 jours.

Un grand MERCI à tous pour cette belle aventure.

A très bientôt j'espère...

hildegarde
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 210
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu N2 décembre 2015

Message par Raph le Jeu 28 Jan 2016 - 2:55

Retour un peu tardif, le temps de digérer tout ça.
 
Il faut dire que deux jours après ce stage je me retrouvais, probablement comme la plupart d'entre vous, à passer les fêtes en famille: comme rupture de décors on fait difficilement mieux. Ce qui donne au passage sujet à réflexion sur notre rapport au confort, car après ces quelques jours intensif de N2 on est certes très content de retrouver sa douche et son matelas, mais on a quand même le sentiment de perdre quelque chose au change.
 
Le problème c'est qu'on oublie vite, on retombe dans son petit quotidien douillet-ramolissant, et le brouhaha d'arrière plan du centre ville vient parasiter le souvenir du silence de la forêt de décembre. Quelques images persistent. Un instant de sérénité, en caleçon au milieu des bois, à lever la tête pour contempler une pluie jaune-orange de feuilles mortes balayée par un léger vent. Inoubliable. Et puis il y a aussi ce coucher de soleil ricochant sur la rivière qui restera un sacré souvenir.
 
En terme de retour sur experience, l’impression la plus nette c’est de vraiment faire un pas en avant avec ce stage. On sent qu’on passe aux choses sérieuses : le N1 c’est l’introduction, là ça devient de la mise en pratique, avec une évolution graduelle dans la difficulté à mesure que les jours passent. C’est très enrichissant en terme de psychologie humaine : on en apprend sur soi, sur les autres, sur soi avec et sans les autres. Je recommanderai vivement ce stage à tous ceux qui veulent vraiment tester leur aptitude à gérer des situations de « crise » en milieu sauvage. On en ressort grandi, comme à l’accoutumé.
 
Merci à mes compagnons de stage dont je garde un souvenir puissant. Au delà des fou rires et des moments de moments de doute, chacun de vous s’est révélé fort et plein de ressources. C’est une vraie joie d’apprendre à connaitre de vrais êtres humains dans un tel contexte.
 
Et puis merci à l’encadrement toujours attentif, rigoureux, professionnel, mais aussi bienveillant et humain. Plus j’apprend à vous connaitre plus je suis fier et heureux de faire partie de cette aventure qu’est l’EVSF.
 
Amicalement,
Raph.
avatar
Raph
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 12
Age : 34
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum