Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Ulhh le Lun 29 Juin 2015 - 7:51

Bonjour à tous,

Voila, après quelques jours dans la nature dans des conditions, un peu particulière voir "extrême" (sans forcément être dangereuse)

Je me suis rendue compte que j'aimais (adorais) dormir à la belle étoile, si cela effraie certains, j'ai pourtant constater que dans un cadre "sécurisé", c'était pourtant bien plus agréable qu'une tente qui s'agite sous le vent et tambourine sous la pluie.

Mais par contre, ça n'a pas que des avantages, et nécessite encore un peu de préparation, voir des précautions.
Pour mon expérience j'ai utilisé ce modèle:
Sursac Mil-Tec

Il est noté comme étanche, cela ne veut pas dire qu'on ne sera pas mouillé...  Laughing
Eh oui, l'eu se condense à l'intérieur du sac: Surprise! 

De plus pour la petite anecdote, il y a 12 jours, en camping on m'a assigné un emplacement sans aucun endroit pour attacher de cordes (oui c'est possible avec un joli muret) et l'orage a éclaté, je n'avais pas non plus de branche suffisamment solide pour monter une tente canadienne (sans parler de la dureté des sols "civilisé"), j'ai posé la bache directement sur le sursac.

RESULTAT:

EAU:
L'eau à condense sous la bache et à l'intérieur du sursac, il me semble même qu'ayant bouger la nuit, le sursac au niveau de mes pieds s'est retrouvé directement sous la flotte et mon sac de couchage d'autant plus trempé dans le fond (ce qui me fait douter de son étanchéité).

VENT:
N'ayant pas eu tant de pluie que ça, je peux affirmer en revanche que c'est un très bon isolant au vent, où j'ai pu dormir comme un bébé à 1800 mètre d'altitudes.  Mon alignement faisant glisser le vent par dessus tandis que les tentes voisines étaient agiter dans tous les sens.

BESTIOLE:
Mes lectures tardives m'ont permis de constater que l'ouverture au scratch, n'empêchait pas certaines de venir se blottir au chaud, d'autant plus confirmer au petit matin par les nombreuses piqures diverses (et pas seulement de moustiques...)
NB: J'ai tout de même eu la chance de ne pas co-habiter avec un astucieux serpent.  pirat

SABLE:
Ah dormir sur les plage, sous la luminescence romanesque de la lune berçant les étoiles... Surement mes plus belles nuits
Mes réveil matinaux en revanche n'ont pas été les plus doux. 
Les sables gravillonnant se revèlent bien plus agréables, plus facile à évacuer et plus facile à modeler pour le dos, à l'inverse du sable fin qui la nuit colle à la peau et se glisse dans chaque recoin.

CONCLUSION:

Dormir en sursac, c'est une super expérience, mais avec un sursac de qualité et sans négliger les connaissances météorologique (prévoir les pluies nocturnes) et géographique (le bon emplacement dans la bonne direction).

NB: Constatant les limites de mon sursac, j'aimerais avoir votre avis également sur ce matériel et vos éventuels conseil pour améliorer le confort.


NOTES: "Le bivouac est interdit en camping"  Shocked

Eh oui, apparement (en corse du moins) il est impossible de dormir sur les sites sans se munir d'une tente.
Surpris, j'ai posé la question, on m'a répondu "pour des raisons de sécurité".

Malgré la présence d'arbre solitaire, et de différents matériaux conducteurs, et divers autres choses, j'ai préféré m'abstenir de tout commentaire, n'ayant pas l'envie de chercher un endroit où dormir "en sauvage près de la ville".
Ils ont eu la décence de ne pas me faire de commentaire sur la mise en place de ma bâche.  Laughing

Apparemment, les campings (même " 1 * ") ont tellement l'habitude des camping-car et des tentes décathlon qu'ils ne sont plus c*!çus pour dormir en camping "old school". J'ai trouvé plus simple de dormir en sauvage qu'en camping (pas le matériel "naturel" a proximité) , surtout avec les propriétaire qui me prenait pour un touriste en voyant mon sac à me demander toujours de passer à l'accueil pour régler. 
M'enfin 10 euros (voir plus...) pour faire un petit brin de toilette à l'occasion, on va pas chipoter. ça change de l'eau salé et les vêtements sont du même avis.  Razz

Paix et prospérité, Ulhh
avatar
Ulhh
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 78
Age : 28
Localisation : Solenzara
Date d'inscription : 08/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Aristarque le Lun 29 Juin 2015 - 8:08

J'ai eu l'occasion récente de dormir dans la verte carrément tout habillé (sans même un sac) et je me suis senti plus libre que jamais !

Aristarque
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 32
Age : 52
Localisation : Entre l'Atlantique et l'Oural, en général
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Ulhh le Mar 30 Juin 2015 - 17:04

Oui dormir a la belle étoile sans rien est géniale mais rare sont les endroits et les nuits où tu peux te le permettre. 
Généralement les endroits où on voit le mieux les étoiles sont des espace dégagée loin des villes avec leur propre climats, peut-être pour ça qu'elles sont si chouette. ^^
avatar
Ulhh
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 78
Age : 28
Localisation : Solenzara
Date d'inscription : 08/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Aristarque le Mar 30 Juin 2015 - 23:12

Pour moi, c'était en forêt. Smile

Aristarque
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 32
Age : 52
Localisation : Entre l'Atlantique et l'Oural, en général
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Cuentin le Mer 4 Nov 2015 - 4:27

Bonjour,

Un sursac dit étanche ou imperméable peut faire un abri de fortune assez intéressant.
J'ai eu l'occasion de tester le mien sous une pluie battante en montagne il y a quelques années. l'eau n'a commencé à traverser à l'intérieur que vers 4 heures du matin, pour une pluie ayant commencée à 21h. Ca m'a quand même laissé humide au matin, et je n'aurais pas apprécié la nuit suivante, duvet humide, sans avoir pu le sécher entre-temps.
Niveau confort c'est vraiment pourri : il faut laisser une ouverture pour respirer (le risque de suffocation dans un sursac "étanche" est réel lorsqu'il est trop fermé) mais pas trop grande pour que l'eau ne s'infiltre pas. Et dés qu'on bouge, ça devient problématique. Si vous êtes claustrophobe, passez votre chemin Very Happy

Bref, c'est un abri de fortune Wink

Se coucher en se délectant de la Voie lactée, c'est fantastique en effet. Parmi mes plus belles nuits ainsi figurent celles que j'ai passé dans les montagnes corses. Pas une lumière artificielle, pas un nuage, super température, presque zéro humidité...
Mais c'est encore mieux si on a monté de quoi se réfugier (une bâche, une tente, etc.) si la pluie et/ou du vent (ou de la grêle... Shocked ) venait à vous surprendre en pleine nuit alors qu'il faisait hyper beau au coucher du soleil. Je dis ça, je dis rien Very Happy .

Au plaisir,
Quentin
avatar
Cuentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 72
Age : 27
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 05/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sursac OU "Dormir à la belle étoile"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum