Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ecole Ichmoukametoff - Vie sauvage, survie, Pistage... » Rubriques générales sur la vie sauvage et les techniques de survie » SANTE : Hygiène, premiers secours et soins du corps sur le terrain » Gérer les ampoules et compagnies sur le terrain

Gérer les ampoules et compagnies sur le terrain

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ulhh

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Bonjour à tous,

Toujours dans mon entrainement, j'atteins enfin le fameux palier où j'ai des ampoules (ma première depuis des années  pirat)
Deux heurs de marches à gambader dans la pumpa avec mon packetage de 20kg, doucement mais surement.

J'ai mis à jour ma trouve à pharmacie au cours des jours précédent et si l'arnica (et le gel "action par le froid" dont j'ai oublié le nom) est très chouette pour gérer les douleurs musculaire, en fait je ne sais pas comment gérer les ampoules?

D'autant que sur le terrain, si une ampoule survient, il faut pouvoir la traiter pour répartir, y a-t'il des astuces, s'il vous plait?)

Invité


Invité
la lavande aspic et la gaulthérie en huiles essentielles fonctionnent pas mal du tout.

Aristarque


MEMBRE
MEMBRE
Un petit coup de ciseaux du Victorinox pour la vider et je strappe au Micropore.

Trappeur63

avatar
MEMBRE
MEMBRE
C'est pour cela que je chausse régulièrement mes vieilles rangers armée française : je suis un adepte de la belle corne aux pieds ( la meilleur prévention à mon sens lol )
Cependant pour la gestion je reste classique : désinfectant type biceptine ou hexomédine, je laisse sécher puis double peau.

Aristarque


MEMBRE
MEMBRE
Mouaip... s'il reste 20 Km à faire, c'est un peu long de "laisser sécher" Wink

Trappeur63

avatar
MEMBRE
MEMBRE
quand je dis laisser sécher je parle des 5 min nécessaires après l'application du produit. La peau doit bien évidemment être sèche pour poser la double peau.

Aristarque


MEMBRE
MEMBRE
ok, désolé, j'avais compris : "laisser sécher l'ampoule" Smile

Nexus763

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Salut,
Comme dit le proverbe : "Mieux vaut prévenir que guérir"
N'oublie pas de tester les pansements avant de partir, tu pourrais avoir des surprises.

Préventif :
Sous le pied, passer une lame de rasoir le long du pied en effleurant la peau tous les demi centimètre. Juste pour couper la couche supérieure et empêcher l'eau des ampoules de s'accumuler. Astuce de l'armée.

Pour les talons, j'emporte toujours un peu de mon baume de sellerie/crème nivéa/labello et j'en met sur les points de frictions à l'intérieur de la chaussure pour prévenir l'échauffement.

Curatif :
Une aiguille et un fil pour la vider, du désinfectant dakin/mercurochrome/etc... puis scotch et mouchoir pour mon cas précis. J'avais testé hors rando les pansements de marque exprès pour les ampoules puis une autre fois du velpeau. Dans les deux cas, eczéma dans l'heure qui dura deux semaines. Alors qu'avec un bout de mouchoir/gaze recouvert de duct tape, chatterton ou scotch de bureau sur la peau pendant deux jours (changé chaque jour évidemment) = rien.

Voilà pour ce que j'en sais.
Bye
Nexus

http://t4travel.over-blog.com/

Ulhh

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Merci bien pour toute ces astuces!

Il s'avère qu'après des dizaines et des dizaines de kilomètres de rudes marches, je n'ai pas eu d'ampoules, les chaussures et les chaussettes ayant fait l'affaire!

En préventif, j'ai également pu mettre en pratique la technique vu lors du stage N2. Lors de l'arrivées aux refuge, les pieds complètements labourés, (voir humide), j'appliquai une bonne noisette de biafine en massage sur les zones de frottements. Personnellements j'ai trouvé ça très éfficaces.

Nexus763

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Lors de l'arrivées aux refuge, les pieds complètements labourés, (voir humide), j'appliquai une bonne noisette de biafine en massage sur les zones de frottements.

+1 j'avais complètement oublié alors que je fais un truc similaire chaque soir de marche.
Pieds nus près du feu, juste assez près pour ne pas se bruler, puis massage pendant 5/10 minutes de la plante des pieds (on peut utiliser de la crème hydratante si on a). Relaxant et bon pour les petons.

Nexus

http://t4travel.over-blog.com/

Aristarque


MEMBRE
MEMBRE
Nexus763 a écrit:
Curatif :
Une aiguille et un fil pour la vider, du désinfectant dakin/mercurochrome/etc...

Salut,

Un petit coup de ciseaux m'a toujours paru plus efficace que l'histoire du fil et des aiguilles. Ensuite, je pousse avec les doigts et c'est vidé en un rien de temps.

Quant à un mouchoir... ça fait une épaisseur, non ?

Quant au ducktape, ça doit faire transpirer un peu... Je ne dirai pas grand chose du "scotch de bureau", sauf que je doute fort que tu puisses marcher 20 mn avant que ça ne se décolle... En ce qui me concerne, je pars toujours avec un rouleau de micropore (pas un autre) et... ça marche.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum