Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement

Aller en bas 
AuteurMessage
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyLun 22 Sep 2014 - 11:34

Bonjour,

j'ouvre un sujet concernant les modes de vie alternatifs à la société "moderne" et un point particulier: l'autonomie énergétique.
N'hésitez pas à partager ici toutes vos alternatives, trucs et astuces en la matière! Very Happy

Un petit article intéressant pour illustrer le sujet:


Une femme vit dans les bois depuis 13 ans sans électricité!
Sources: L'humanosphère.

Les photos et l'article d'origine: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Amical partage, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 25 Sep 2014 - 8:09

J'aime bien discuter de ça avec les anciens, car c'est souvent pas si loin...

Mon père a vécu dans des alpages, passé du temps dans des chalets de montagne sans énergie électrique, aller à l'école à pieds ou à ski l'hiver, enfin, il y a encore bien des gens chez nous qui vivent de cette manière.

Lors de notre dernier bivouac, nous étions à côté d'un chalet occupé par quelqu'un depuis plus de 20 ans (une hitoire de famille, on m'a recommandé le coin), il vient enfin de poser récemment un panneau solaire sur le toit. Je ne l'ai malheureusement pas rencontré, mais je pense y retourner, juste pour parler un peu de tout ça.
De ce que l'on m'a raconté, il vit de manière quasi autonome, il monte faire quelques petits boulots au village pour acheter les bases, il trouve le reste dans la nature, il n'a même pas de bête.

J'ai connu mon arrière grand mère qui habitait dans la Sibérie de la Suisse comme on l'appelle (région de La Brévine), mais a finit sa vie dans une grande ferme ou toute la partie habitable était construite autour d'un seul et unique "four potager" ! La cuisine était donc le centre, le "salon" était attenant et aucune autre pièce n'était chauffée ! Pas de salle de bain (une cuvette en tôle zinguée faisait office de baignoire exceptionnelle), et les chambre n'étaient pas chauffées, les toilettes au fond de l'écurie, un banc en bois avec un trou donnant directement dans la fosse à purin (et pourtant, il n'y avait pas d'odeur ! ) et il fallait s'essuyer avec le papier journal découpé en feuille... Smile
Il y avait l'électricité pour l'éclairage, l'eau courante mais pas d'eau chaude au robinet.

On trouve encore des personnes qui vivent comme ça, même si la caravane fait moins glamour que la cabanne Hobbit, même si l'energie est omniprésente par confort (éclairage) et la gaz remplace la cheminée, le reste est quand même spartiate et minimaliste.

Mais imaginer que c'est la belle vie, c'est se mettre un doigts dans l'oeil, le jardin et chercher la nouriture, les bêtes, faire la cuisine et cuire l'eau, la "lessive", l'entretient de la cabane, etc., ça occupe... Smile Mais l'humain un peu débrouille s'adapte tellement vite... Smile

Pour des alternatives modernes, un éolienne est assez facile à fabriquer avec des matériaux de récup, dumoins pour une ampoule les jours de vent... Smile Mais bon, une flamme, c'est plus chaud, rien qu'a la couleur ! Smile

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: résilience   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 25 Sep 2014 - 9:09

Porco Rosso a écrit:

Mais imaginer que c'est la belle vie, c'est se mettre un doigts dans l'oeil, le jardin et chercher la nouriture, les bêtes, faire la cuisine et cuire l'eau, la "lessive", l'entretient de la cabane, etc., ça occupe... Smile Mais l'humain un peu débrouille s'adapte tellement vite... Smile

Pour des alternatives modernes, un éolienne est assez facile à fabriquer avec des matériaux de récup, dumoins pour une ampoule les jours de vent... Smile Mais bon, une flamme, c'est plus chaud, rien qu'a la couleur ! Smile

Stéphane
Salutations!

AH! Une réponse! Very Happy

De part mon métier et ma culture, je connais beaucoup de gens vivant sans gros moyen moderne...et/ou dans des zones reculées.

A titre personnel, je fais 220 jours de terrain en moyenne par an (parfois, souvent même beaucoup plus) avec comme habitation tente, yourte (tente en fait...) et autres abris plus rudimentaires. Le plus confort que je fais reste l'Isba! Et j'y suis habitué depuis tout gamin, de gérer la vie comme ça... En nomade, j'ai l'habitude déplacer ma "maison" et d'être totalement automne sur le terrain. Les 3 points qui freinent clairement l'autonomie, c'est

-pas de point d'eau à proximité (obligation de stockage et gestion liée)
-besoin de médicament et de soins médicaux dépassant ma propre compétence (dès qu'on rentre dans du "pointu")
-se procurer certains produits de première nécessité (les choses difficiles à faire, longues ou pas possible selon le milieu...)

Effectivement, beaucoup pense que c'est une vie plus facile et meilleure (reste à définir le "meilleur"), mais c'est en oublier les contraintes réelles de cette vie et ce qui a fait aussi que la modernité (eau courante + électricité + médecine + grande distribution) a été aussi bien accueilli partout car celle ci facilite vraiment la vie et a permis de la pérenniser l'air de rien...Mais vivre simplement à l'ancienne (sans tout ou peu de ces éléments de civilisation) si je puis dire, nécessite du savoir, du savoir faire et beaucoup de savoir être. Ce que les générations passées ont perdu au fur et à mesure que le progrès de la modernité a envahi nos sociétés...(Je parle en Occident, car de manière générale à l'Est, les populations restent assez rustiques et débrouillardes, mais c'est un tout autre débat).

Couper le bois, faire le feu, l'eau, filtrer+faire chauffer, préparer soi-même la nourriture (je ne compte même pas le temps de récolte, conditionnement...) ça prend du temps. La vie tourne autour du rythme solaire. L'hiver, journée plus courte, moins de temps pour tout faire. D'où le fait de préparer le tout l'été...comme le faisait les anciens, pour avoir à moins gérer l'hiver. Tout un tas de problématique que les "gens" urbains ne pensent plus forcément...

La bougie comme tu la cite, c'est une alternative mais elle n'apporte pas de lumière intense et donc les yeux fatiguent vite (je pense à la lecture notamment). L'autonomie énergétique est un problème dès lors qu'on possède quelques engins électroniques (radio avec PMR, marine etc... ou bloque à pîles rechargeables ou tout simplement un tel sat). Une étude sur l'électricité (j'avais vu ça en ethno) avait démontré que son arrivée dans les foyers avaient permis l'augmentation du temps personnelle (dont de lecture et d'étude) et qu'une hausse croissante de la prolongation des études mêmes auraient été liées. C'est intéressant, car on s’aperçoit que le temps de gagné avec la "modernité" a permis aussi une évolution de l'instruction scolaire...

Pour en revenir au sujet principal (l'AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE*):

Ma solution énergétique est un ensemble de moyen solaire (panneau avec accu et transformateur) et une roue à eau (dynamo). l'éolien, marche bien dans les zones à vent (grandes plaines, hauteur...) mais on reste dépendant comme tu le dis du vent...J travaille actuellement à développer une station énergétique sur les 3 éléments (eau, solaire, vent) permettant une autonomie sérieuse tout en étant pas trop lourd.

Le quid est: combien de temps ça va durer. car la réalité, c'est que rien ne dure. Donc tout le système peut lâcher dans le nombre des années, et si isolé (ou toute autre situation où au final, je ne peux plus me procurer les pièces de rechange...) Very Happy C'est un point qui est souvent négligé. Les gens se disent autonome, en oubliant les 2 derniers bout de la chaine: réparation et/ou reconditionnement (recyclage)... En Mongolie, j'ai souvent vu en pleine steppe des appareils électroniques, même des panneaux solaires abandonnés parce qu'ils ne fonctionnaient plus...

Tu parles d'éolienne. Bien entendu que c'est une alternative. Mais tu parles de fixe ou de  mobile? En utilises une? Si oui, peux tu détailler? (tout l'intérêt de ce sujet Wink )

Cordialement, Jonathan

*J'ai ouvert ce sujet afin que nous puissions tous partager nos trucs et astuces, autour de l'autonomie énergétique complète.

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 25 Sep 2014 - 14:21

Coucou ! Smile

Je parle d'éolienne car j'habite sur un flanc de montagne ou les courants d'air sont légion, et je n'ai pas de ruisseau directement. Et je n'ai pas plus de prétention que quelques idées...

Je pense que la dynamo (et pas celle du vélo qui est un alternateur) est l'objet le plus simple à fabriquer avec peu de choses. Des moteurs a courant continu, on en trouve un peu partout, toutes les machines électriques sur accu on un moteur qui une fois entrainé, peu devenir une dynamo et fournir un peu d'électricité.
Reste à l'entrainer, par un jeux de poulie, ou autre pour avoir un nombre de tour correct et sortir un voltage efficace.
Et elle peut être entrainée par une roue a aube, par le vent, ou par un vélo...
Que de la théorie pour ma part, ça me turlupine depuis un moment d'en faire une pour rire au jardin, et surtout de bricoler avec les gamins, j'ai un kit "moteur" avec 2 aimants et 3 bout de feraille, du fil de cuivre, trouvé sur une boutique de bricolage.
Pour une utilisation "retirée", des batteries seraient nécessaire aussi, vie limitée, recyclage...
Il existe même un festival de musique qui est produit par de l'energie verte, une tour sur lequel on monte et une espèce de "tirolienne", les gens défilent en bas de la tirolienne qui entraine un alternateur... Smile  (comme un télésky quoi ! Smile )
Après, j'ai honte de dire que c'est mon métier à la base (électro-technique), j'ai jamais été trop calé en électricité pure, c'est plutôt la mécanique qui m'intéresse...

Le solaire photovoltaïque... Mon sujet détesté, parce que pour moi, c'est une vaste fumisterie. Un des matériaux vendu à prix d'or chez nous, impossible à rentabiliser, fabriqué dans des haut fourneaux (c'est de la silice quand même !) en Inde ou en Chine, mais comme le CO2 dégagé par leur consomation de charbon et pétrole restent à la frontière, on se donne bonne conscience de faire du solaire vert en occident...
Puis l'élimination, l'électronique, les batteries au plomb, acide ou gel qu'importe, ça n'a rien de propre... L'écologie à un coût, mais celui-ci est fort et l'énergie grise dévellopée est énorme ! Sad C'est mon avis !
Mais à coup sûr, reste pratique !

Par contre, le solaire hydraulique apparu comme une nouveauté révollutionnaire... Je pense toujours à ma grand mère qui me douchait dans le jardin au milieux des oliviers sur les haut de Nîmes, ses 50m de tuyeau d'arrosage ayant chauffé tout l'après-midi au soleil du Midi... Smile
Tout ça pour dire que c'est terrible, c'est absolument génial, les économies et la rentabilité sont énormes pour un coup ma fois bien modeste et une réalisation très simple ! 
Chauffage d'appoint pour les saisons mitigées (printemps, automne), et de l'eau chaude presque tout l'été sans faire tourner une chaudière, c'est une des récupérations solaire les plus rentables.
Selon les maisons et la taille de l'installation, il est indispenssable d'avoir un radiateur de dispertion l'été, afin de dissiper le surplus de chaleur produite.

L'eau de pluie aussi est une "énergie" à récuperrer ! Très importante !

En fait, je transpose pas mal avec ce qui tente de se faire au niveau "maison nouvelle" et label écologique, mais c'est vrai, c'est faisable.

Après, moi qui aime "que ce soit joli", on doit pouvoir transposer ça sur une Isba/chalet avec des matérieux de récupération ou du simple, sans quelle ressemble à une décharge.

J'aime bien ce sujet, je suis pas un écologiste militant de haut vol, mais ce qui peux viser à l'économie de nos ressources, ça m'intéresse, un petit peu. Smile Mais j'ai souvent tendance à m'égarrer... :p

Stéphane

PS: John, ne vois aucun sous malentendu avec ma nouvelle photo de profil, ça m'a juste bien fait rire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 25 Sep 2014 - 14:40

Stéphane D a écrit:

Le solaire photovoltaïque... Mon sujet détesté, parce que pour moi, c'est une vaste fumisterie. Un des matériaux vendu à prix d'or chez nous, impossible à rentabiliser, fabriqué dans des haut fourneaux (c'est de la silice quand même !) en Inde ou en Chine, mais comme le CO2 dégagé par leur consomation de charbon et pétrole restent à la frontière, on se donne bonne conscience de faire du solaire vert en occident...
Puis l'élimination, l'électronique, les batteries au plomb, acide ou gel qu'importe, ça n'a rien de propre... L'écologie à un coût, mais celui-ci est fort et l'énergie grise dévellopée est énorme ! Sad C'est mon avis !
Mais à coup sûr, reste pratique !

re,

ben oui, c'est tout un problème (recyclage...). d'où les points que je mentionnais avant. Par contre, on a des petits panneaux de plus plus performant maintenant pour les "nomades" comme moi...

Stéphane D. a écrit:

J'aime bien ce sujet, je suis pas un écologiste militant de haut vol, mais ce qui peux viser à l'économie de nos ressources, ça m'intéresse, un petit peu. Smile Mais j'ai souvent tendance à m'égarrer... :p


Idem. je ne suis pas du tout un "révolutionnaire vert", et je ne crois pas qu'on va changer le monde avec des solutions miracles. Mais travailler dans le sens de l'économie d'énergie et un minimum d’autosuffisance (s'il en est dans nos sociétés occidentales...) tout en essayant de minimiser notre impact est un de mes modestes objectifs de vie...

Les bidouilles à base de dynamo et autres, c'est intéressant, et pas trop compliqué! Si tu as des tutos à faire, n'hésites pas!

Stéphane D. a écrit:

PS: John, ne vois aucun sous malentendu avec ma nouvelle photo de profil, ça m'a juste bien fait rire ! Smile


ah merde, j'ai un sosie! Very Happy

Ma photo à moi (pas à moi d'ailleurs, mais de Florian de BAM) est celle qui a servit pour Bushcraft attitude magazine N°6 (celle où on voit ma tronche en couverture donc...) tongue

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 25 Sep 2014 - 15:49

Citation :
Les bidouilles à base de dynamo et autres, c'est intéressant, et pas trop compliqué! Si tu as des tutos à faire, n'hésites pas!

Stéphane D. a écrit:

PS: John, ne vois aucun sous malentendu avec ma nouvelle photo de profil, ça m'a juste bien fait rire ! Smile


ah merde, j'ai un sosie! Very Happy

Ma photo à moi (pas à moi d'ailleurs, mais de Florian de BAM) est celle qui a servit pour Bushcraft attitude magazine N°6 (celle où on voit ma tronche en couverture donc...) tongue

Pour un tuto dynamo, vais regarder ce quit qui traine dans un tirroir depuis des plombes...

Pour la photo, j'ai trouvé sympa et je l'ai vu le BAM, ça m'a fait marrer. Va pas croire qu'il y a du fanatisme la dessous (d'ailleurs j'ai gardé ma tasse !! Smile ), hein, ton "sosie" ferait figure de gros Schtroumpf à côté de toi... (+10kg et moins 20cm je pense... :p )

Allé, je vais voir ce que je peux tenter de bricoler... Mais faudra attendre un peu pour des résultats !

Je garde le post sous le coude au cas ou je tombe sur un truc sympa...

Stéphane

PS: J'ai un chargeur estampillé National Geographic, un chargeur et une batterie de 2'000mAh, , l'idée était sympa si le bouton proeminent qui met en service les lampes n'était pas aussi stupide. Le moindre mouvement dans une poche du sac allume les lampes, quasi impossible de garder la batterie pleine pendant un trajet... Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
xav65
MEMBRE
MEMBRE
xav65

Nombre de messages : 35
Age : 50
Localisation : gez 65
Date d'inscription : 15/07/2014

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 28 Sep 2014 - 22:32

Bonsoir
Au cour de mes déplacements dans les Pyrénées; j'ai été amené à croisé des personnes qui vivaient dans des hameaux ou des fermes isolés; certaine avec un simple fils qui leur amené un peu d'electricité (souvent su 220 V monophasé, qui alimenté 2/3 ampoules et un frigo, parfois une télé), mais sans eau courante ou alors une source captée. Le souvenir que je garde de ces gens là est une extréme gentillesse, mais aussi je ressentais chez eux un manque; celui d'un peu plus de confort. Il n'avait pas choisi de vivre là, mais souvent y etaient né, y avaient grandi et aprés le certificat d'études avaient continuer d'exploiter une fermette. Leur manque d'instruction relatif ne leur offrait pas l'accés a certaine info qui aurait put améliorer leur quotidien. Pourtant ils continuer de vivre, mais par habitude, pas par choix. 
J'en veux pour preuve, les cabanes de berger sont presque toute equipé de panneaux solaire et de chauffe eau solaire, afin que les berger ne se sente pas trop en dehors du monde. Mémé si on continue a faire la cuisine au feu de bois. c'est l'électricité qui est le besoin le plus demandé.
Si aujourd'hui certain font le choix de vivre sans électricité, ce choix peut parfois etre mal compris dans certaine contrée ou on attend avec impatience le progrés .
Revenir en haut Aller en bas
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE
celinejulien

Nombre de messages : 300
Age : 33
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 20/11/2010

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptySam 11 Oct 2014 - 3:51

J'ai rencontré par chez moi (au Canada Atlantique), un homme vivant off grid( pas relié a la ville) il s est construit sa maison en bois ( tradionnelle canadienne), quelques panneaux solaires, une éolienne et beaucoup de batteries ( faut quand même produire du courant en plein blizzard), il est heureux au milieu de sa forêt, mais cherche à vendre car le temps joue contre lui( j'ai été très tenté mais 3h déroute du travail....).  Cela pose la question de la gériatrie en autarcie ? Notre instinct grégaire nous pousse a nous rapprocher. Vivre en groupe alors? Mais n'est-ce pas un peu ce que l on fuit ?

Surveillez les aimants mono phases 


Et aussi sponsorise par général électronique
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptySam 6 Déc 2014 - 18:50

Salutations!

Dans l'idée, un "chauffage" avec deux pots en céramique et 4 bougies IKEA:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vais travailler le système et voir ce que ça peu donner en restitution...

Amical partage, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 7 Déc 2014 - 13:22

Aloha ! 

Me réjouis que tu en parles, parce que j'ai un peu de peine à comprendre comment on peut produire plus d'énergie avec 3 bougies dans de la terre-cuite que 3 bougies sur la table...
Qu'il y ai une circulation naturelle au travers du double-manteau, ça c'est normal, mais je vois pas comment ça peut "mieux" faire chauffer une pièce... Smile

Amicalement ! 

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
lambda
MEMBRE
MEMBRE
lambda

Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : pays-bas
Date d'inscription : 20/12/2010

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 7 Déc 2014 - 13:54

Salut!

Il est absolument vrai qu on ne produira pas plus d energie d'une facon ou d une autre, avec un systeme de bougie donne ou tout autre source d'energie quelconque, suivant le principe de base de la conservation de l'energie.

Souvent dans ces articles cela donne une toute autre (fausse) impression mais qui ''portera'' plus au niveau media, avec ce chti cote ''miraculeux''...

En realite, la difference entre utiliser 3 bougies seules ou dans ce systeme de pots/container va jouer sur la facon dont l'energie produite par ces bougies sera transmise.

de facon generale, la bougie en elle meme va transmettre son energie sous forme de chaleur a son environnmenent sous forme convective et radiative, avec une grosse proportion dediee au processus convectif...

ex chiffre bidon a la c*! pour illustrer l idee:
- tes bougies developpent une puissance calorique instantanee de 50 watts (ex a la c*!): 40 vont etre transmis a l'environnement ambiant par convection, 10 par radiation.

En installant les bougies dns le pot de fleur, on va changer ce ratio en fait... on aura toujours 50 watts produits et dispos mais cette fois ci, on aura 40 transmis par radiation et 10 par convection...

l'interet? bien en ce qui concerne le chauffage d'une piece normale relativement haute, le chauffage par convection fait que l'air chaud grimpe, s'accumule sous le plafond, chauffe la partie haute de la piece et va redescendre plus bas lorsqu il sera refroidi... ce qui n est pas specialement interessant sachant que la chaleur, c'est a hauteur d'homme couche/assis/debout que ca nous interesse.... on vit pas au plafond.... bref ''chauffer les oiseaux'' on s'en fout un peu...

Par contre si on privilegie la transmission par radiation, et bien le rayonnement emis (IR) va directement nous irradier a hauteur d'homme (si le chauffage est simplement dispose lui aussi a hauteur d'homme, et que les surfaces radiatives sont dirigees vers nous bien sur...) et ne va pas chauffer inutilement le plafond.

le transfert energetique se fait donc par rayonnement, directement de la source a  la surface de nos corps...

Les pots de fleurs, ici deviennent donc des reservoirs thermiques qui vont servir de relais ''convertisseurs'' (en ce sens convection -> radiation) thermique et rayonner a leur tour, un peu comme des corps noirs.... 

bref, on aura toujours 50 watts de dispo, mais on en beneficiera clairement plus en profitant d'un systeme raditif que convectif, dans ce contexte la (chauffer du bonhomme dans un abri relativement haut et volumineux...)

l inconvenient, c'est qu il faudra rester pas trop loin de la source radiative pour en beneficier, (l intensite du rayonnement diminuant de facon inversement proportionnelle au carre de la distance entre la source (les bougies dans leur pot rayonnant), et le recepteur (nous...)

En tres bref...

En tout cas, rien de magique et pas de generation spontanee d'energie ici... Wink

a+,
Lambda


Dernière édition par lambda le Dim 7 Déc 2014 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 7 Déc 2014 - 15:33

Salutations!

Stéphane (Lambda) résume bien la chose! De la physique thermodynamique pour être précis! Dans ce cas, on ne produit pas plus d'énergie, mais on la canalise différemment. Moins de courant ascendant (courant thermique chaud qui monte) et meilleur rayonnement. Ce qui serait intéressant (d'où mon lien plus haut) c'est de réfléchir au système pour qu'il soit portatif (un petit truc en céramique par exemple) et qu'on développe l'inertie pour une petite tente (chauffage sécurisé).

Amicalement, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 7 Déc 2014 - 20:15

Ok, on est d'accord. J'ai juste repris le sujet au pied de la lettre, ce que j'ai effacé au départ, c'est que c'est "juste une bouillotte quoi !" Wink
Sauf que la bougie produit une énergie "constante" tant qu'elle a du carburant. Smile

Après, j'avais pas transcris ça à un volume plus petit, j'ai trop peur de me foutre le feux pendant la nuit avec un geste maladroit. Smile  

Merci pour l'explication Lambda, j'ai des restes (conduction-convection-rayonnement), mais je comprends pas pourquoi 2 pots ? Si le premier va effectivement emmagasiner le rayonnement de la bougie pour mieux le restituer, je ne vois pas pourquoi mettre une couche d'isolant (l'air entre les 2 pots) avant un second pot. 
La, je suis tout ouïe ! (avec intérêt ! Smile )

Sympa ce post ! Smile 

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
sebastien FRANCE
MEMBRE
MEMBRE


Nombre de messages : 22
Age : 34
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 08/03/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 14 Déc 2014 - 18:48

Bonjour, après plusieurs mois d'absence (soit juste après mon inscription,ce qui ne m'a pas empêché de vous lire de temps en temps!), notre modeste contribution pour réduire la consommation d'électricité est un sapin de noel sans guirlande électrique
cela lui donne un certain charme
amicalement Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyMar 10 Mar 2015 - 20:19

Bonjour à tous ! 

Pour les petites énergies, un truc bien sympa que j'ai découvert il y a peu...

Les élément à effet Peletier sont actuellement utilisés pour refroidir les glacières dans le coffre de la voiture.
Moins connus, l'effet inverse. Produire de l'énergie (électricité) avec de la chaleur !  Apparemment, Biolite l'a fait, un réchaud type "rocket stove" avec un module peltier ! Smile 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Evidemment, d'autre s'y sont mis avec un peu d'astuce et de bricole, le meilleur pour l'instant est un français que j'adore, son côté "Géo Trouvetout" est assez sympa ! Smile 



A méditer, selon l'utilisation voulue! Smile 

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Nexus763
MODERATEUR
MODERATEUR
Nexus763

Nombre de messages : 554
Age : 31
Localisation : France pour l'instant
Date d'inscription : 17/12/2012

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 12 Mar 2015 - 13:41

C'est génial son système !
La vidéo vaut vraiment le détour. Je précise que c'est c*!çu pour son poulailler (cette information rend le sujet encore plus intéressant).

Imaginez une version plus grande (ou avec plusieurs bougies). Je suis certain que cela peut être adapté pour le chauffage et l'électricité de la maison (de façon rudimentaire, évidemment !)

Nexus
Revenir en haut Aller en bas
http://t4travel.over-blog.com/
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE
celinejulien

Nombre de messages : 300
Age : 33
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 20/11/2010

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 12 Mar 2015 - 17:30

Et la turbine de tesla  on peut utiliser la pression d eau par la gravite
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 15 Mar 2015 - 7:59

Ou juste le cours d'une rivière ... Smile 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
caussenard
MEMBRE
MEMBRE


Nombre de messages : 18
Age : 52
Localisation : Cent ou sans
Date d'inscription : 12/10/2014

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyDim 15 Mar 2015 - 20:37

Chauffe bois et en plus c'est fabriqué par emmaus
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et alteremmaus
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 14 Jan 2016 - 7:08

Bonjour !

Déterrage, pour une petite solution sympa en mode nomade, car légère si on se fie qu'au principe à adapter. 
Les moteurs pas à pas se récupère facilement dans des objets aujourd'hui d'usage courant comme une imprimante, sinon le moteur de la vidéo vaut une 10aine d'€). Le redresseur (pont de graetz) sur les alternateur de voiture, etc...

Peut-être adapté au fil de l'eau avec une jolie petite roue à aube... Smile 

Cordiales salutations ! 

Stéphane

Revenir en haut Aller en bas
Gauthier R.
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
Gauthier R.

Nombre de messages : 1044
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyMer 16 Mar 2016 - 17:00

Bonjour,

Ici, une autre idée pour produire de l'électricité à base d'objets de récupération :



Cordialement, Gauthier

_________________
"On ne se débarrasse pas d'une habitude en la flanquant par la fenêtre; il faut lui faire descendre l'escalier marche par marche."  Mark Twain
Revenir en haut Aller en bas
Nexus763
MODERATEUR
MODERATEUR
Nexus763

Nombre de messages : 554
Age : 31
Localisation : France pour l'instant
Date d'inscription : 17/12/2012

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyMer 16 Mar 2016 - 19:49

Salut,
Attention c'est un hoax. Cela a été debunké plusieurs fois. C'est un attrape vues et ça ne marche absolument pas.
Nexus.
Revenir en haut Aller en bas
http://t4travel.over-blog.com/
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
John C

Nombre de messages : 3247
Age : 40
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 04/05/2007

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 17 Mar 2016 - 9:01

Salut

je confirme, c'est une MERDE...

cordialement, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, Enseignant d'arts martiaux traditionnels et historiques, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "ecoleichmoukametoff "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.survie-foret.com/
Gauthier R.
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
SANGLIER HORS CATEGORIE!!!
Gauthier R.

Nombre de messages : 1044
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyLun 21 Mar 2016 - 21:20

Salut,

Merci pour l'information.

j'ai pu voir en test ça : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (désolé pour le lien "commercial" amazon, mais je n'ai pas trouvé ailleurs); et ça fonctionne plutôt bien. 5H en moyenne de lumière en utilisant les LEDs. Pour le téléphone portable, il faut au moins 8H de soleil et 2H à 3H de temps de charge pour le charger totalement.

Cordialement, Gauthier

_________________
"On ne se débarrasse pas d'une habitude en la flanquant par la fenêtre; il faut lui faire descendre l'escalier marche par marche."  Mark Twain
Revenir en haut Aller en bas
gnm
MEMBRE
MEMBRE
gnm

Nombre de messages : 31
Age : 43
Localisation : Majoritairement en Poitou-Charentes
Date d'inscription : 21/12/2015

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyJeu 5 Jan 2017 - 20:21

Ne t'inquiète pas Gauthier, tu n'es pas le premier à tomber dedans, il y a plein de vidéo similaires. Le tout est de se rappeler une des lois physique élémentaire démontré par Newton : tout corps est soumis au frottement, même minime comme celui de l'air, c'est pourquoi le mouvement perpétuel ne peut pas exister.
@+

Revenir en haut Aller en bas
http://www.guillaume-nicolas-meyer.fr/
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE
Stéphane D.

Nombre de messages : 330
Age : 47
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyVen 6 Jan 2017 - 6:52

Si vous ne connaissez pas, aller voir la chaine Barnabé Chaillot, entre ses essais avec les modules Peletier, fonderie de jardin et turbine, le tout 100% récup ou presque, il y a vraiment de quoi faire. Et en plus, il est sympa ! Smile 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gnm
MEMBRE
MEMBRE
gnm

Nombre de messages : 31
Age : 43
Localisation : Majoritairement en Poitou-Charentes
Date d'inscription : 21/12/2015

Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement Empty
MessageSujet: Re: Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement   Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement EmptyVen 6 Jan 2017 - 10:17

Je confirme, je le suis depuis quelques mois et toute les étapes sont expliquées : tout le monde peut se lancer Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guillaume-nicolas-meyer.fr/
 
Vivre sans électricité...OU comment être autonome énergétiquement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Ichmoukametoff - Vie sauvage, survie, Pistage... :: RUBRIQUES SUR LA VIE SAUVAGE, LA SURVIE et LA VIE EN MILIEU RURALE : AUTONOMIE ET RESILIENCE :: VIE RURALE, AUTONOMIE et RESILIENCE : vers un autre mode de vie !-
Sauter vers: