[Feu] L'amadouvier (champignon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par John C le Mar 22 Avr 2008 - 20:40

L'amadouvier (champignon)

L'amadouvier est un champignon qui pousse principalement sur les bouleaux, les hêtres, parfois les chênes (d'après observation) le plus souvent sur ceux en train de mourir ou morts.

Ce champignon pousse par étage, et à chaque nouveau niveau, le précédent se dessèche peu à peu. Ce champignon fournit dans sa coupole une matière filandreuse et douce proche du coton, qui est utilisée pour allumer le feu depuis la nuit des temps. C'est aussi l'un des trois initiateurs traditionnels cosaques pour le feu.

C'est cette particularité qui nous intéresse le plus avec ce champignon (il n'est pas comestible), car ces résidus filandreux secs de champignon fournissent un allume feu de premier ordre! C'est en particulier l'un des 3 initiateurs de mon peuple pour allumer le feu (avec le bouleau et la massette).

Pour cela, décrochez le champignon de l'écorce de l'arbre, et découpez le en tranches sur le dessus pour atteindre la partie douce.
Ensuite, découper ces fibres pour les étaler et les faire sécher au soleil. La fibre obtenue devient très souple et facilement inflammable. Autrefois, on faisait même de ces fibres d'amadouvier du textile ou des mèches à bruler. On l'utilise aussi en petite compresse lors des petites coupures, la fibre d'amadouvier ayant des propriétés légèrement hémostatiques.

Mais revenons en à notre premier intérêt, le feu : Une fois préparé (séché), il suffit alors d'une étincelle* pour allumer les morceaux d'amadou(1) et ainsi obtenir une braise prête à enflammer votre deuxième initiateur (nid d'herbes sèches etc.....). On peut également l'utiliser dans une boite pour garder une braise au chaud et ainsi conserver et transporter le feu...

(bon, y'a aussi l'expérience et le truc qui fait le petit plus pour que ça marche du premier coup...alors bonne pratique! Laughing )

* avec un firesteel par exemple (un article sur les firesteel va bientôt être mis...) ou le briquet traditionnel cosaque, pour ne citer que ça!

Jonathan


suite de l'article bientôt avec photo et Une vidéo à venir...


(1) : sachez que le terme d'amadou (fibre d'amadouvier) a donné naissance au terme générique d'amadou (initiateur de feu). Un initiateur de feu est un réceptacle combustible premier facilement inflammable.


Dernière édition par Jonathan (C.John) le Jeu 24 Avr 2008 - 20:51, édité 1 fois

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par adeline le Jeu 24 Avr 2008 - 7:55

Bonsoir,

C'est bon à savoir...
J'ai beau aimé la nature, j'avoue que je n'y connais rien aux champignons malheureusement...
Je ne sais jamais quels sont ceux qui sont comestibles ou pas...

Si l'un d'entre vous veut bien me faire partager sa connaissance sur les champignons, ce serait super.... sunny

A bientôt

Adeline
avatar
adeline
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 158
Age : 34
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par John C le Jeu 24 Avr 2008 - 9:51

Bonsoir Adeline!

Le monde des champignons est un univers vaste, où beaucoup se ressemblent...il est donc facile de se tromper! Il convient donc de faire preuve de la plus grande vigilance à leur sujet!

Au sujet de l'amadou, sa principale particularité est qu'il fournis un allume feu de premier choix et facile à trouver.

En ce qui concerne les champignons comestibles, rien ne remplace la transmission orale et pratique sur le terrain avec un connaisseur, afin d'apprendre à en identifier quelques uns, les plus sûrs car bien reconnaissables, comme la vesse de loup géante, ou le cèpe par exemple, qui sont des grands classiques parmi les champi-pi! En matière de survie par contre, il n'apporte pas grand chose. Ce sont des condiments, donc juste bien pour le goût. Niveau nutriment, c'est faible et qui plus est ce sont des éponges à métaux lourds. Un champignon qui peut être comestible peut ne plus l'être en fonction des aléas climatiques et des pollutions et qui plus est en situation de survie où le métabolisme est mis à rude épreuve et ne réagira pas forcément de la même manière à une plante/un champignon qui pourtant était comestible... le Dr Xavier Maniguet en parle assez bien. En d'autres termes : pour la vie et le plaisir de la bouche, OK, pour la survie, passez votre chemin, sans intérêt et potentiellement dangereux.

Amicalement, Jonathan


Dernière édition par Jonathan (C.John) le Mar 6 Mai 2008 - 0:04, édité 1 fois

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par John C le Sam 26 Avr 2008 - 3:16

En complément d'information, voici un site parlant de l'amadouvier (amadou) :

http://recherche.univ-montp3.fr/mambo/paleoassociation/amadou/amadou.html

Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par antoine le Dim 29 Nov 2009 - 0:30

Bonjour,

Lors d'une ballade en vélo j'ai récupéré des amadouviers sur un châtaignier de ma région. En ce moment ils reposent dans ma cave.
Je l'ai testé ce matin-même. Avec de la braise d'amadouvier obtenu par friction ensuite, je les aient déposé dans des fibres de coton qui ont pris feu en soufflant dessus.

L'amadouvier est composé de:
-Chapeau 15 à 30, voire 50 cm, épais de 8 à 15 cm, en sabot
de cheval, gris-brun, portant des bourrelets concentriques de taille
décroissante en allant vers la marge.
-Tubes
bruns, sporée jaunâtre.
-Chair
épaisse, brune d'aspect ligneux, coriace. Odeur de banane chez les exemplaires frais.

On utilise uniquement la chair, on peut la gratter comme la dis ci-dessus John.C où la coupé en fine lamelle et la préparée ( pour le rendre encore plus inflammable on peut faire un bain de salpêtre ) comme je prévoie de le faire.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par THOMAS94140 le Sam 5 Déc 2009 - 19:55

Bonjour à tous

voici un site sympas sur ce champignon qui a des propriété médicinale à priori.

http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/botanique/d/a-la-decouverte-de-lamadouvier_218/c3/221/p4/

Bonne journée

THOMAS94140
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 73
Age : 40
Localisation : alfortville
Date d'inscription : 08/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par ventilo le Sam 5 Déc 2009 - 20:18

Interressant ces propriétés médicinales...
Merci de l' info.
avatar
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 01/02/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Clint le Jeu 10 Déc 2009 - 6:03

Interessant!

Juste une question, est-il de la même teinte lorsqu'on le trouve dans la nature?
avatar
Clint
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Nord Pas de Calais
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par antoine le Lun 15 Fév 2010 - 7:57

Tiens Clint,
Deux amaouviers trouvés dans un bois. J'adore me promener C'est la deuxième fois que j'en trouve en deux ans, je vous dis pas comment j'était content !! C'est assez rare d'en trouver, alors en 4 heures ...
Je l'ai mis dans un sac plastique fermé, et il repose dans la cave. Après il faut juste gratté la chair et faire des étincelles.



Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par trompette le Lun 15 Fév 2010 - 9:33

C'est la deuxième fois que j'en trouve en deux ans, je vous dis pas comment j'était content !! C'est assez rare d'en trouver

tiens c' est bizarre car j' en vois souvent par chez moi
avatar
trompette
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : albi
Date d'inscription : 02/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Arkenstone le Lun 15 Fév 2010 - 9:41

Deux en 4heures et t'es content??
Pas de chance, il m'arrive d'en trouver 4 ou 5 sur le même arbre Smile.

Sur ta photo les polypes me semblent un peu trop applati, effet d'optique?
avatar
Arkenstone
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 60
Age : 28
Date d'inscription : 29/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par antoine le Mar 16 Fév 2010 - 5:43

Ils doivent pas aimer l'humidité ...

En tous cas vous avez de la chance d'en avoir pleins !!

Et ce n'est pas 2 en 4h mais 4 en deux ans

Après, ce n'est pas un effet d'optique, l'amadouvier est bien plat, ou presque. Encore un tour de l'humidité ?


Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Arkenstone le Mar 16 Fév 2010 - 5:54

Ou peut être que ça n'en est pas.. Y'a taquet de polype dans les bois chez mois (qui sont soit dit en passant aussi humide que les tiens :p ) qui sont tous plats, et ce ne sont pas des amadouviers..
L'amadouvier a vraiment une forme de sabot :
http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/botanique/d/a-la-decouverte-de-lamadouvier_218/c3/221/p1/
A voir alors Smile
avatar
Arkenstone
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 60
Age : 28
Date d'inscription : 29/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par antoine le Mar 16 Fév 2010 - 6:02

Bizarre, parce qu'il à bien les tubes, la chair, et l'écorce. J'ai gratter et ça ressemble et sent bien à de l'amadouvier.

Je suis pratiquement sur que c'en est.
Ou alors c'est une nouvelle espèce qui à les même caractéristique mais raplapla !

Bon j'en ferais brûler une fois mes champignons secs pour vérifier si c'est ai ou pas !

Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Lulu le Lun 15 Mar 2010 - 7:38

J'ai trouvé aujourd'hui des amadouviers, dans une forêt plus loin de chez moi. Ce que j'étais contente ! La chair du champignon ressemble beaucoup à du velours j'ai trouvé. J'ai vu sur internet qu'on pouvait faire plein de choses avec des allume-feu mais aussi d'autres choses plus durable (des chapeaux) ...

Il est certain qu'en survie la question ne se pose pas, mais comment faire pour utiliser au mieux cette ressource ? ... bruler un champignon aussi difficile à trouver ... qu'en pensez vous?
avatar
Lulu
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Nord Finistère
Date d'inscription : 27/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Petite Tigresse le Mar 16 Mar 2010 - 6:54

Post super intéressant, merci !

Il y en pousse beaucoup vers chez moi, sachant que j'habite près d'un petit bois avec beaucoup de vieux arbres...
C'est vrai que ce champignon a une apparence anodine, mais on l'utilise aussi séché pour arrêter un petit saignement (a condition qu'il soit propre, bien sûr !)
avatar
Petite Tigresse
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 4
Age : 24
Localisation : Autun (71)
Date d'inscription : 14/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Vik le Mar 16 Mar 2010 - 7:15

Salut à tous
J'ai trouvé ce qui me semble être un polypore du bouleau récemment, seulement après l'avoir examiné minutieusement et l'avoir manipulé, il était très humide, et sans aucune consistance (du steak haché quoi Laughing )
C'est normal qu'il soit en cet état ou il était en étant de décomposition plus ou moins avancé?
Le polypore du bouleau semble être "l'autre amadou" utile également pour la préparation du feu, c'est pour ça que ça m'intéresse bien de savoir les quelques trucs et astuces qui tourne autour de ce champignon! Wink
avatar
Vik
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 119
Age : 24
Localisation : Sud-Finistère
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par trompette le Mar 16 Mar 2010 - 8:05

a mon avis, c' est parce qu' il est frais ou tout jeune comme tu veux.
avatar
trompette
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : albi
Date d'inscription : 02/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Petite Tigresse le Mar 16 Mar 2010 - 8:06

Pour le peu que j'en connaisse, il ne devait pas être en décomposition, parce que normalement ça a une consistance relativement caoutchouteuse, et plus il vieillit, plus il devient coriace ! ( ça s'écrit bien comme ça? )
avatar
Petite Tigresse
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 4
Age : 24
Localisation : Autun (71)
Date d'inscription : 14/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Vik le Mar 16 Mar 2010 - 8:19

coriace s'écrit bien comme ça Wink
Bah merci des renseignement, en fin de compte l polypore du bouleau doit être assez semblable à l'amdouvier..
Merci Wink
Victor
avatar
Vik
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 119
Age : 24
Localisation : Sud-Finistère
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Lojsan le Mar 3 Mai 2011 - 21:03



bonjour à tous,

Parce qu’on utilise bien, que ce qu’on connait bien,
Je prends la liberté de rédiger un article sur l’amadou.

En effet, pendant les différents stage de survie avec l’EVSF, l’utilisation de l’amadou est souvent mentionné et utilisé.

Mais pour ceux ici qui ne connaissent pas, qu’est-ce c’est exactement?


Étant guide nature dans le marais, j’ai été amené à étudier ce fascinant champignon.

Je voulais partager avec vous le fruit de ma petite enquête…( mélange de connaissances personnelles et de recherches ).

( J’ai utilisé quelques termes techniques, mais je vous ai mis la définition de chaque termes compliqué. )

Bonne lecture.



l'amadouvier (ungulina fomentaria) :



L'amadouvier est un champignon lignicole (qui pousse sur le bois ).
Il peut être parasite ou saprophyte*
Sous la cuticule** dure de ce champignon se trouve une matière cotonneuse que l'on nomme l'amadou.

*( saprophyte : qui est capable de se nourrir de matière organique non-vivante par l'intermédiaire d'une membrane, suite à une réaction enzymatique libérant les nutriments présents dans la matière à ingérer).
**(La cuticule désigne la couche externe .Elle constitue l'exosquelette (ou squelette externe)


L'amadou est donc extrait à partir de ce champignon parasite en forme de langue parfois de couleur blanche qui s'installent sur les arbres mourant.
poussant le plus souvent sur les hêtres, peupliers, chênes et tilleuls parfois sur les frênes mort, mais c'est beaucoup plus rare, Ce champignon en forme de sabot de cheval, peut mesurer de 20 à 40 cm de largeur.
j'avoue qu'il n'est pas toujours facile d'en trouver et il ne sont pas tous de bonne qualité.
On le confond souvent avec la Langue de bœuf.

Depuis la préhistoire, l'amadou extrait est utilisé pour démarrer un feu.
La préparation doit se faire quand il est encore frais.
Vous remarquerez que l'amadouvier se compose de différentes couches correspondantes à des zones de croissance.
Il faut décoller ces couches qui font quelques mm d'épaisseur et les étirer doucement pour avoir une matière très aérées.
Faites la sécher au soleil à l’abris de l’humidité.
Une fois sèche et hachée, cette matière est un combustible idéale.




L'amadou a permis de produire le feu depuis la préhistoire jusqu'au début du XXème siècle.
En effet, il prend facilement feu au contact des étincelles produites par la percussion d'un morceau de bisulfure de fer sur une roche dure ou d'un morceau d'acier, nommé briquet, sur un éclat de silex.
C’est le feu par percutions.

Vous pouvez aussi l’utiliser comme initiateur lors du feu par friction.

Ce qui me plait aussi avec l’amadouvier, c’est l’utilité médicinale.

En plus d'être utilisé comme combustible, il possède des propriétés cicatrisantes.
l'amadou était essentiellement utilisé en médecine comme hémostatique.

Coupé en tranches, bouilli , égoutté et enfin martelé (cette opération rendra ces tranches molles et souples.). Il est utilisé comme pansement par exemple hémostatique.
Il sert aussi comme compresses ou comme élément de traitement des cors au pied, mais aussi des hémorroïdes.

( testé personnellement !!! sur une petite plaie. ca fais un petit dépot sur la peau au niveau de la plaie, et ralentit l'ecoulement du sang.)

Ca peut ètre très utile en mode " survie "... Wink

Maintenant un peu d’Histoire.

Au 18e et 19e siècle , les médecins de l'époque proposent un nouveau moyen permettant d’arrêter les hémorragies des artères (stopper l‘écoulement de sang).
Ce pansement était réalisé à partir d’une "excroissance fongueuse" qui était de l'amadou.
Son utilisation permit de réussir plusieurs amputations et "opérations de l’anévrisme".

Au 19e siècle, il était employé principalement sous forme de bande ou de compresse pour conserver la chaleur, en particulier pour les personnes atteintes de douleurs rhumatismales.
On utilisait également des plaques d’amadou pour prévenir les ulcérations de certaines parties du corps dans le cas d’immobilisations de longue durée.
On soignait aussi les problèmes urinaires.
Certains médecins ont même proposé son application pour soigner des brûlures.

__________________________________________________________________


J’ai aussi entendu parler que la médecine fit souvent appel à l’amadou pour la cautérisation des plaies.…
( je dois avouer que je ne connais pas le procédé exact).

On m’a aussi raconté, que l’amadou est également employé pour réaliser des vêtements. ( la non plu je ne connais pas le procédé exacte)
Et des amis pêcheur m’ont dis que l'amadou sert aussi pour sécher les mouches de pêche de types sèche.
Mais ca, je ne l’ai pas vérifié. si vous avez des compléments d'information a ce sujet, se suis preneur.

Je tiens, avant de terminer mon article,à signaler que

l'amadouvier n'est pas un champignon comestible !!!.

Il vous provoquerai un choc anaphylactique ( réaction allergique grave), ou dans le meilleur des cas, de sévères brulures d’estomac, et une forte possibilité d’occlusion intestinale*.

* ( Une occlusion intestinale est un arrêt complet du passage des matières et des gaz dans un segment de l'intestin. L'occlusion peut avoir une cause mécanique (obstruction, strangulation), fonctionnelle ou mixte.)

pour l’anecdote,

L'amadou (ou amadouvier) Son nom provient du provençal et signifie « amoureux » faisant allusion à sa capacité à s'enflammer rapidement. Son nom latin signifie "combustible à pansements".

maintenant un pti lien sympa.
http://association-orchis.over-blog.com/categorie-10135885.html

voila, merci d'avoir lu ce petit article.
n'hésitez pas à le compléter par votre experience et vos connaissances.

un dernier rappel:

Je tiens aussi à vous rappeler, que par mesure de sécurité, d’éviter de cueillir et de toucher les plantes et champignons que vous ne connaissez pas car il y a des réels risques sanitaire.
Et aussi, de préserver la nature et l’environnement en évitant des cueillettes abusives, intempestives.
N'oubliez pas que les plantes servent à la faune locale et participent au bon déroulement des biotopes et des différents écosystèmes des milieux naturel que vous traversez…
De grâce...respectez la nature.


merci à tous et à bientôt

cordialement
Luis
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Lojsan le Mar 3 Mai 2011 - 21:41

Lojsan a écrit:


L'amadou est donc extrait à partir de ce champignon parasite en forme de langue parfois de couleur blanche qui s'installent sur les arbres mourant.
poussant le plus souvent sur les hêtres, peupliers, chênes et tilleuls parfois sur les frênes mort, mais c'est beaucoup plus rare, Ce champignon en forme de sabot de cheval, peut mesurer de 20 à 40 cm de largeur.
On le confond souvent avec la Langue de bœuf.


voila un petit complément , pour éviter la confusion entre l'amadouvier, et la langue de boeuf..^^ Wink

la langue de boeuf:

La fistuline hépatique (Fistulina hepatica),

aussi appelée foie de bœuf ou, plus souvent, langue de bœuf .
C’ est un champignon basidiomycète de la famille des fistulinacées dont elle est quasiment la seule espèce.
Elle pousse en consoles, essentiellement sur chênes et châtaigniers dont elle est un parasite de blessure.

il a Chapeau 10 à 25 cm, épais de 2 à 6 cm, globuleux puis allongé comme une langue ou bien en demi-cercle, brun rouge, brillant et visqueux par temps humide et couvert d'aspérités..
Sa Chair est épaisse, tendre et gorgée d'eau, rouge carnée, parcourue de veines blanchâtres, comparée à la chair sanguinolente du foie de bœuf ,odeur faible et saveur acidulée.

Très jeune, la fistula hépatiqua est comestible.

si le champignon est trop gros, la chaire sera dure et très désagréable à consomer.

Préparation d'une "langue de bœuf"

Jeune, la fistuline hépatique est donc comestible, bien que son goût acidulé puisse ne pas plaire à tous.
On peut la cuisiner comme une tranche de foie.
pour cela, vous la découpez en petite tranche, et vous la passez à la poêle.
assaisonez.
ou alors préparez le en sauce, et laissez le mijoter longtemps pour attendrir la chaire...
( je conseil un petit assaisonnement légerement sucré pour casser l'acidité, et salé peu.) Razz




_____________________________________________________________________________________

Par mesure de sécurité, d’éviter de cueillir et de toucher les plantes et champignons que vous ne connaissez pas car il y a des réèls risques sanitaire.
Et aussi, de préserver la nature et l’environnement en évitant des cueillettes abusives, intempestives.
N'oubliez pas que les plantes servent à la faune locale et participe au bon déroulement des biotopes et des différents écosystèmes des milieux naturel que vous traversez…
De grace...respectez la nature.[/i]
merci a tous et à bientot

cordialement
Luis
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Lojsan le Mar 3 Mai 2011 - 21:52

Lojsan a écrit:


Ca peut ètre très utile en mode " survie "... Wink

J’ai aussi entendu parler que la médecine fit souvent appel à l’amadou pour la cautérisation des plaies.…
( je dois avouer que je ne connais pas le procédé exact).


pour cautériser une plaie..

placer des morceaux d'amadou incandescents sur la peau du patient près de l'organe ou de la partie du corps à soigner. Au VIIème siècle, le médecin byzantin Paul d'Égine évoque, dans un ouvrage intitulé L'Épitomê, son utilisation pour "cautériser la région de l'estomac". Cette pratique, nommée moxibustion, consiste à brûler le patient sur des points précis à l'aide de petits cylindres de matière combustible qui se consument lentement sur la peau, de manière à y déterminer une escarre.


ici c 'est le lien de ma source.
proposé par thomas 94140 plus haut dans les réponses.
http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/botanique/d/a-la-decouverte-de-lamadouvier_218/c3/221/p4/
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par riko le Mer 4 Mai 2011 - 2:45

oula la cautérisation ce n'est plus autorisée en médecine à part pour le nez je crois par un ORL. en médecine de brousse de survie ca passe sur des petites plaies ou pas large mais faut vraiment savoir ce qu'on fait à cause des risques d'infection. pas faire n'importe comment. l'avis d'un médecine serait lebienvenue et c'est un tout autre sujet

sinon tu sais comment on fait pour en faire du textile?



+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Lojsan le Mer 4 Mai 2011 - 3:11

c'est certain que la cautérisation n'est à faire qu'en cas extreme.

car, il faut ensuite gérer toutes les conséquences des brûlures sur la peau et les grands risque d'infection.

il faut vraiment savoir ce que l'on fait, et surtout, savoir le faire.



sinon, pour faire du textile avec l'amadouvier, je m'interoge toujours, mais je cherche.

j'aime vérifier les infos qu'on me donne...

dès que j'en sais plus, je poste^^
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

amadou amadouvier initiateur feu

Message par riko le Ven 17 Fév 2012 - 1:27

Salut

Un épisode de mission aventure où John.C parle de l'amadouvier:
http://www.vosgestelevision.tv/emission.php?id=13&idVideo=6744

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Danny_C le Ven 17 Fév 2012 - 4:57

Chez moi, j'ai parcouru les forêts communales sans en avoir trouvé un seul amadouvier. Il y pas mal de chênes, hêtres, saules, peupliers, vivants ou tombés. Mais pas eu encore la chance de tomber sur l'amadouvier.

Il y a t-il des régions ou climats plus propice à son développement? Si oui et quelle région. Et les endroits adéquates. Je vous remercie.

P.S. Ma région le Doubs à 4 km de Besançon dans le Nord-est
avatar
Danny_C
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 63
Age : 65
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 01/02/2012

http://www.chalezeule.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Laurent le Lun 31 Déc 2012 - 9:16

Bonsoir,

voici le lien d'un documentaire de Gwen TORTERAT qui relate l'utilisation de l'amadouvier par plusieurs familles d'artisans en Roumanie.

http://www.youtube.com/watch?v=YK5Fcke-A8U

Laurent
avatar
Laurent
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 512
Age : 41
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Floridus le Lun 31 Déc 2012 - 10:56

Merci Laurent, c'est un reportage très intéressant.

Pour ceux qui passent en coupe-vent, voici quelques images de la vidéo et des explications.

Les artisans disent qu'il existent deux sortes de polypores marginé (amadovier) le blanc qui est commun et n'est pas extensible, et le brun qui est plus rare et dont la chair s'étend en tirant dessus.
Ces champignons (bruns) ne poussent que sur les arbres vieux et malades, aussi les artisans se trouvent face à la réduction des forêts et le nombre croissant de forêts privés dont l'entretien élimine d'office ces arbres sur lesquels poussent le polypore brun. Il existe des forets bien précises pour trouver ces champignons, connus des artisans, et on ne les trouve pas partout.
Ils disent aussi que la pratique ne s'improvise pas, qu'elle nécessite des années d'apprentissage et de savoir faire. les parties extérieures du champignon sont finement taillés et la chaire au plus proche du "chapeau" est étirée délicatement sur une planche de bois afin d'obtenir une surface proche du cuire.








avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Corazon le Lun 31 Déc 2012 - 19:21

Lojsan a écrit:En effet, il prend facilement feu au contact des étincelles produites par la percussion d'un morceau de bisulfure de fer sur une roche dure ou d'un morceau d'acier, nommé briquet, sur un éclat de silex.

Créer une braise avec une étincelle de la marcassite, c'est assez facile, mais la créer avec un briquet acier sans avoir traité l'amadou au salpètre ou de l'avoir carbonisé est quasi impossible. L'étincelle du briquet acier est nettement moins chaude que celle produite avec la marcassite.

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
avatar
Corazon
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 728
Age : 49
Localisation : Près de Liège, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par John C le Lun 31 Déc 2012 - 19:25

Corazon a écrit:

sans avoir traité l'amadou au salpètre ou de l'avoir carbonisé est quasi impossible.

Bonjour,

si si, c'est possible! Les mongols le font bien. Elles n'est pas traités la fibre...elle juste préparé de manière à être très fine et aérée. J'ai appris la technique et elle fonctionne assez bien par temps clément.

Cordialement, Jonathan

_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3248
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Corazon le Lun 31 Déc 2012 - 19:58

Salut John

Il me tarde que tu me montres cela.

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
avatar
Corazon
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 728
Age : 49
Localisation : Près de Liège, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Jean-Mi13 le Mar 26 Aoû 2014 - 21:51

Bonjour à tous,
Dans mon coin il n'y a pratiquement que des pins (quelques rares chênes de provence et encore plus rares arbousiers) donc impossible de trouver de l'amadouvier, il y a bien une espèce qui s'attaque au pins mais cela ressemble à la langue de boeuf en plus sec mais pas très inflammable, j'ai même essayé de l'améliorer avec du salpêtre (10 gramme par litre) l'essai n'est pas probant.
Jean-Mi

Jean-Mi13
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 19
Age : 63
Localisation : BdR
Date d'inscription : 12/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Feu] L'amadouvier (champignon)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum