Sac de pêche

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Pêche] la pêche en survie

Message par Sylvestre le Mer 5 Mai 2010 - 7:03

Bonsoir à tous,

La pêche en survie est un sujet qui me tiens à coeur, il n'y a pas encore de sujet et je palie ici à ce manque.

en situation de survie, la viande c'est important, c'est des protéines (et des lipides pour les poissons gras). C'est bon aussi !

Pour se procurer de la viande, il faut : poser des pièges, chasser ou pêcher.


Par ordre de facilité / efficacité il me semble que la pêche viens en premier. Puis la poses de pièges et enfin la chasse.

De plus préparer un poisson est plus rapide qu'un animal terrestre il me semble (expérience perso faite sur un lapin).

La grande différence c'est qu'on peut moins facilement utiliser la carcasse des poissons (pas de fourrure) comme on peut le faire avec les animaux terrestres. Les arrêtes peuvent peut être servir d'aiguille comme des petits os, les entrailles ne sont pas récupérable non plus il me semble (intestin pour corde d'arc et vessie pour gourde de survie pour le lapin).

On peut pêcher avec une canne, des lignes dormantes et des pièges / nasses.

J'ai pas mal pêcher dans mon enfance, à la canne seulement. Les pièges c'est interdit. La ligne dormante aussi je crois.

Pourtant en survie c'est ce qu'il y a de mieux je pense. Une ligne prend peu de place dans un kit. Une canne peu être faites sur place tout comme les nasses mais demande plus de temps et d'investissement.

J'ouvre le sujet, si quelqu'un à déjà pêcher de cette manière et peut fournir des astuces je suis preneur Wink
avatar
Sylvestre
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 83
Age : 35
Localisation : 94
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Invité le Mer 5 Mai 2010 - 7:32

Sylvestre a écrit:Bonsoir à tous,

Par ordre de facilité / efficacité il me semble que la pêche viens en premier. Puis la poses de pièges et enfin la chasse.

De plus préparer un poisson est plus rapide qu'un animal terrestre il me semble (expérience perso faite sur un lapin).

(intestin pour corde d'arc et vessie pour gourde de survie pour le lapin).


salut man,

je vois que tu as été a bonne école et que tu as retenu les leçons du stage de survie avec john concernant les logiques de priorités de prélevement en survie et l'usage de l'animal.

en effet, la pêche est plus simple a mettre en oeuvre si on connait quelque truc a astuce. la peche par piegage surtout genre nasse et barrage à poiscaille. j'ai déjà vu john pratiqué, je sais pas si tu as vu en stage.

une nasse est facile a fabriquer en moins de 3 heures tout au plus mais faut bien savoir la placer. pareil pour le barrage a poisson (les deux seules techniques que j'ai vu fait en formation et que j'ai vu marcher avec un fort pourcentage de réussite).

le but est de permettre au poisson de rentrer et pas de ressortir. le lieu de pose du piège et le sens du courant sont important. le truc vient avec l'exp. perso, j'ai jamais chopé un poisson a la nasse, mais 3 au barrage avec plus d'une dizaine de tentative. par contre john ca marche a tout le coup. y'a des facteur que jdois pas maitriser! mais j'adore ça!

bonne peche man

a+ anchi apprenti pecheur survivor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Rôdeur le Mer 5 Mai 2010 - 8:11

Salut. La peau du poisson peut servir à faire de la colle, et la carcasse sert pour appâter une nasse (fagot) à écrevisses. En cherchant un peu, tout sert. Mais bon, maintenant, je pense que pour que la pêche en survie donne du résultat, il faut au moins un peu de pratique de pêche "normale". A moins de pêcher dans une zône complètement dépourvue de présence humaine... A+
Edition: Et de quoi se compose ton kit? Et pour quel type de zône de pêche? A+
avatar
Rôdeur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 103
Age : 53
Localisation : La Coruña - Espagne
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par GUINZBURG le Jeu 6 Mai 2010 - 8:06

Effectivement la pêche semble plus facile en situation de survie...ou autre!
Encore faut il savoir un minimum de chose et avoir un minimum de matériel.
Dans le kit de survie une ligne quelques hameçons et quelques poids ne doivent pas prendre beaucoup de place.
Le tout peux tenir dans une boite de pellicule photo avec le file autour. et que mettre comme appât : ver de terre, insectes, morceau de viande d'un repas précédent ???
Et comme bouchon : un petit morceau de bois ferait l'affaire ??

Alors John : un petit sujet comme tu sais les faire !!!!
Jerome
avatar
GUINZBURG
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 443
Age : 45
Localisation : toutainville/Eure
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Sylvestre le Ven 7 Mai 2010 - 6:44

Merci pour vos réponses. Pour vous répondre à mon tour je dirai que j'ouvre ce sujet parce que je n'ai pas vu ça en stage avec John. Je ne me suis pas entrainé encore mais j'ai pas mal pêché étant gamin. Pour le barrage à poisson tu fais ça comment et avec quoi ? Le but c'est de l'attraper quand même pas juste lui barré la route !

Pour le Rôdeur et Guinzburg, j'ai pêché au coup principalement très peu au moulinet. en rivière essentiellement, très peu en mer et en lac. Des cours d'eau de deuxième catégorie la perche le gardon, la tanche, bref tout ce qui se pêche. Pas de truite et saumon de première catégorie, c'est tout.

Mon kit pêche, j'en ai pas encore vraiment. Je vais en essayer plusieurs. La ligne classique avec canne de fortune. 2 différentes devrait être suffisantes.
Je testerai la ligne dormante. Plus tard les nasses et barrages.
Les appâts je n'y ai pas réfléchi vraiment non plus. Surement appâts naturels trouvés sur place ou reste de repas effectivement
avatar
Sylvestre
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 83
Age : 35
Localisation : 94
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par antoine le Sam 8 Mai 2010 - 21:14

Salut Sylvestre,

Dans ma famille on pêche beaucoup ! On vit pas loin de la côte (Brest) et ça arrive que je vienne des fois.
Mais bon, je connais deux trois trucs, mais je n'ai pas l'expèrience de on grand-père ni de mon tonton, qui mange du poisson tous les jours en pleine saison ...

Pour les pièges, j'ai quelques idées:
Tu fait un rond de pierres, genre rayon de 2 mètres, sur 1m de haut au bord de la mer quand elle est au plus bas. Tu attend que la mer monte puis descende, puis tu va voir ce que tu as pris au piège.
Je sais pas si je suis suffisamment clair ...

Les appâts tu peux les trouver sur place: gravette, bernique, restes de poissons, coquillages ...



Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Sylvestre le Dim 9 Mai 2010 - 2:04

Ton piège me semble bien, c'est le même principe que les flaques d'eau que l'on peut trouver naturellement à marée basse. Cependant il ne fonctionne qu'en bord de mer et donc pas dans les lacs set rivières. Je crois que certains très grands lacs ont des marées mais je n'en suis pas sur. Ce n'est pas mon objectif. Je vise plus des pièges pour rivières et eaux stagnantes type lacs.

Ton idée est intéressante et me fait donc pensé que tous les pièges ne fonctionnent pas partout. Un type de piège qui fonctionne partout (mer, rivière lac...) serait donc l'idéal. Je sais qu'il existe des nasses à anguille, à poisson chat... c'est peut être ce qu'il y a de mieux.

Une nasse souple en maille type mesh (léger et peu encombrant) avec un diamètre d'entrée de piège réglable à toutes tailles de poissons et c'est tout bon pour partout !
avatar
Sylvestre
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 83
Age : 35
Localisation : 94
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par antoine le Dim 9 Mai 2010 - 3:38

C'est vrai, mon piège ne s'applique qu'en mer.
Les nasses, sont à mon avis aussi, les meilleurs pièges pour les poissons. Mais tu n'en a pas forcément ! Donc j'ai réfléchi un peu et j'ai une solution à ton problème :

Tu épointe des piquets de bois, tu les enfonce en formant un carré au bord de l'eau, et sur le côté où l'eau vient, tu fait un entonnoir à l'envers. Tu pique tes piquets assez serrés pour qu pas les poissons s'échappent et tu attend. Tu peux aussi mettre un appât dedans.

Pour faire simple, imagine que ce piège est a plat et est délimité par des piquets...
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

peche de survie

Message par John C le Jeu 20 Mai 2010 - 3:45

Bonjour à tous et à toutes! Very Happy

Les priorités en situation de survie (en dehors de la règle des 3 qui donne des priorités précise à respecter), lorsqu'on arrive à la partie garde manger, on agit dans la logique qui suit (comme vu en stage sylvain...)

-1er cercle : cueillette végétaux (facile, rapide, peu engageant physiquement)
-2ième cercle : insecte /poissons / reptiles
-3ième cercle : animaux à sang chaud d'abord par piégeage et opportunisme / ensuite et seulement loin derrière, la chasse de survie par arc, et autres...

L'objectif étant d'exploiter le plus rapide à trouver, conditionner et consommer, tout en étant le moins risqué et le moins engageant physiquement, dans une logique d'apport minimale (cueillir 1 kilo de
champignons sur 8km de marche apportera moins que de manger 10 gros
vers blancs dans un pin mort creusé en dix minutes...le ratio n'est pas très précis, mais c'est à titre d'exemple)


Pour la pêche dite de survie :

Pour moi, la pêche de survie relève de la survie et non de la pêche de loisir ou conventionnelle/traditionnelle (avec matos) bien que pour une bonne partie de la population terrienne, pêcher demeure un acte de survivance...(bref, on est pas la pour faire le débat).

La pêche de survie repose le plus souvent sur des techniques "faciles" à mettre en œuvre en faisant usage de matériaux directement pris sur le lieu de pêche (bout de bois, pierre, liane, etc...) ou avec des trucs bidouillés système D. DONC, Dans l'idée de pêche de survie, il y a le fait d'être isolé et qu'on doit se débrouiller avec ce qu'on a pour choper à bouffer.

Euh, je ne sais pas si j'ai été clair là

(Pêche de survie : quand on a rien sur soi ou presque / sinon c'est pêche tout court si on est équipé...)



La passe à poisson (ou barrage à poisson, noms parmi tant d'autres)

C'est un procédé simple qu'on utilise pas mal dans la culture, quoi qu'un peu long à mettre en place au départ mais efficace avec un peu de lecture de plan d'eau et donc d'expérience.





Pour la conception, la photo parle d'elle même. Un peu long je vous ai dit, mais pratique car pas besoin de surveiller tous le temps, (donc peu engageant physiquement et moralement) avec des chances de réussite importantes pour peu qu'on l'ait bien placé et que l'on respecte quelques points:

-En rivière, l'ouverture doit être dans le sens inverse du courant. Le poisson remontant se piège dedans et ne peut en ressortir.

-En lac, peu importe, mais en eau peu profonde tout de même. Le principe est de le placer dans des herbages (roseaux, mangrove etc...) là où y'a de la vie (insectes, grenouilles etc...).

-Avant de poser votre passe à poisson et d'y passer 1 heure, observer le lieu et assurez vous de la bonne fréquentation des poissons. Inutile de vous acharner à poser si y'a pas de poisson par là! (3 poissons dans 200m3, c'est pas avoir du poisson, on est d'accord...)

-Il est bien de placer des appâts et autres amorces naturelles qu'on peut trouver dans les alentours afin d'attirer les poissons.

-il faut éviter d'y retourner tout de suite et laisser "reposer" la passe quelques temps.


-avoir le poisson dans la passe ne signifie pas que c'est gagner! faut il encore le sortir et le dépecer! Un bon coup de gourdin peut l’assommer dans l'eau et éviter le combat aux mains glissantes...

La dernière fois que j'ai essayé, c'était en lac avec un muret de pierre (avec anchi). J'ai attrapé après environ 8 heures de pose, 3 ombles.


Pêche au Harpon et à la lampe de nuit

Encore une technique trad de ma culture, la pêche au harpon estivale et hivernal (pêche blanche) est l'une des activités préférées dans l'Oural! Un harpon (impro ou pas), une bougie et...

http://kharakternik.monwebjournal.com/Kharakternik-b1/Traditions-ancestrales-et-vie-quotidienne-des-cosaques-de-l-Oural-La-peche-b1-p43.htm

Quand j'ai montré la technique à Bear l'ours ( un ami, et collègue "survie"), il s'était aussitôt fait un harpon avec son couteau S&W au bout de la pagaie et le tout équipé d'une lampe puissante en lac à la tombée de la nuit. 1ier essai, première prise : de l'audace! Osez! mais ne vous mettez pas en danger! la chance sourit aux audacieux, l'opportunisme est un facteur important de survie...

La pêche au poncho (opportunisme)

Ça n'a rien de trad, mais ça marche avec un peu de "doigté"! La technique est assez bête en fait : on relis de la paracorde (ou autre) à chaque coin du poncho, puis on pose sur les rives d'un lac le poncho dans le fond de l'eau. On en fait le "sol" et on le garde au sol avec un peu de sable, gravier, petit cailloux etc, mais rien de trop lourd. faut que ça soit un coin à alvins. On s'éloigne en attachant les cordes. Quand on voit qu'il y a des alvins dedans, on renferme le poncho en le tirant hors de l'eau...alors oui, c'est de l'arrache pure et dure (de l'opportunisme je vous dis!), mais ça peut marcher. Je l'ai fait 4 fois, j'ai chopé une fois des alvins!



On peut procéder de la sorte avec le hamac filet. C'est plus efficace mais les petits poissons passent à travers. Il faut donc bien repérer les coins à "gros poissons" pour pouvoir les attraper au filet. La technique du lancer de filet et de tirage est plus délicate pour récolter du poisson. On ne l'abordera pas ici donc...

D'autres techniques?

oui, y'en a beaucoup d'autres! la nasse par exemple, qui fonctionne comme la passe à poisson... Le filet en paracorde (encore faut il savoir faire usage d'un filet ou avoir de la paracorde..................) , bloquer les poissons dans les cours d'eau de faible profondeur avec des cailloux et les frapper d'un bâton...




Si vous partez dans des coins à flotte (Norvège par exemple) : prenez une un lancer, c'est pas lourd, démontable, et toujours utile! et en plus vous pouvez vous faire plaisir! manger son poisson au coin du feu! mhm...

Bon, perso, je ne suis pas super adepte de la pêche à la ligne...et j'ai de meilleurs résultats en nasse et passe...Mais ça a tout de même sa place dans un kit de survie : gros fil de pêche (prenez du costaud) sur 30m, quelques plombs et 3 hameçons de tailles différentes..Après, on bidouille et improvise hein! (y'a plein de trucs la dessus sur le web, libre à vous...). On peut aussi improviser ses hameçons avec des épingles à nourrice, des baleines de soutifs, des aiguilles de rosacé ligaturées ensembles...Bref, adaptation improvisation et opportunisme (on pourrait faire des listes ultra longues la dessus)

Une fois votre poisson attrapé, il faut le vider rapidement et le faire cuir. Exit les idées de poissons crus, pour éviter les éventuelles salmonelles, hépatites ou parasitoses présentes dans le poisson*


Amical partage, Jonathan


ps : quand j'aurai plus de temps, je mettrai plus de photos...

*je ferai un tutoriel là dessus prochainement / également sur
l'usage du poisson dans son intégralité : arrêtes, peau, chair etc..)

Je prépare aussi un tuto nasse...

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par antoine le Jeu 20 Mai 2010 - 4:05

On peut dire que c'est une réponse oun peu plus complète !

J'aime bien ton idée sur les cercles, suivant le rapport apport/effort.
Après tout dépend de votre "chance" vous pouvez ne trouvez aucune plante comestible et piéger un gros animal. Bien sûr ce n'est que de la pure chance, qui est aléatoire...

Ce qui est bien avec les pièges et même les lignes laisser à fleur d'eau (pas survie je sais ) c'est que pendant ce temps ou peu faire autre chose: se reposer ou encore cueillir des végétaux (qui serviront à la cuisson du poisson ?)

On peut quand même manger le saumon cru ? Pécher dans une rivière qui semble saine(de toute façon, ces saumons ne seraient pas là !) On peut même le faire sécher en le coupant latéralement de façon qu'il sèche plus rapidement. Attention toutefois aux bébètes qui seraient attirés par la chair (ex: ours )


Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par John C le Jeu 20 Mai 2010 - 4:23

Bonjour,

antoine a écrit:

J'aime bien ton idée sur les cercles, suivant le rapport apport/effort.
Après tout dépend de votre "chance" vous pouvez ne trouvez aucune plante comestible et piéger un gros animal. Bien sûr ce n'est que de la pure chance, qui est aléatoire...


En théorie, à part les zones arides extrêmes ( océan, milieu arctique, antarctique et désert comme le Sarah), on trouvera plus facilement des végétaux à consommer que des chasses à mettre en pratique. Cependant, dans une optique de survie, il faut savoir être opportuniste dans l'absolu.

Au sujet de la chance : je n'y crois pas. Je crois en la connaissance du terrain et l'expérience, le savoir faire...

*Pour en revenir sur la nourriture : beaucoup de gens confondent la sensation de faim et l'apport nutritionnel journalier nécessaire. On mange bien plus qu'on ne le devrait. En survie, c'est pareil : on a l'impression que chasser est mieux car permet de mieux remplir le ventre. Les plantes laissent le ventre vide, pourtant elles peuvent dans une certaine mesure apporter pas mal d'élément nutritif à moindre effort...(mais c'est un tout autre sujet)

antoine a écrit:

Ce qui est bien avec les pièges et même les lignes laisser à fleur d'eau
(pas survie je sais ) c'est que pendant ce temps ou peu faire autre chose: se reposer ou encore cueillir des végétaux (qui serviront à la cuisson du poisson ?)
Antoine.

On peut faire cuir plein de chose avec le poisson. là où il y a de l'eau, il y a de la vie. En terme végétal, on peut consommer les pieds de massettes et autres roseaux, à la manière de poireaux (il y a beaucoup d'autres recettes...ce n'est pas le sujet initial ici...).

J'apprécie les pièges, surtout ceux permettant de sélectionner son "gibier" car en effet, ils permettent de vaquer à ses occupations et d'économiser son énergie.


antoine a écrit:

On peut quand même manger le saumon cru ? Pécher dans une rivière qui semble saine(de toute façon, ces saumons ne seraient pas là !) On peut même le faire sécher en le coupant latéralement de façon qu'il sèche plus
rapidement. Attention toutefois aux bébètes qui seraient attirés par la
chair (ex: ours )

Antoine.

Je "pourrais" dire que oui. Ça se fait dans pas mal de pays...On consomme alors son poisson rapidement (dans la demi heure de sa pêche tout au plus...),

MAIS

En pratique (et là c'est mon coté professionnel "prévention" dans l'absolu qui parle) :

NON.

Pourquoi?

Par principe de précaution :

En situation de survie, il faut impérativement empêcher, prévenir les moindres éléments pouvant aggraver la situation. Choper une maladie ou une parasitose n'est pas forcément sain quand on est dans la logique déjà amoindrie.

DONC SI ON PEUT (...allumer un feu...) : ON CUIT.

Le poisson a tendance à vite se gâter, se contaminer une fois hors de l'eau ou posséder des parasitoses et maladies comme dit auparavant. Il faut vite les vider, les laver correctement et les consommer, cuit.

Sans oublier que l'ingestion de poisson cru ou pas suffisamment cuit peut provoquer des douleurs gastriques ou des réactions allergiques chez les personnes sensibles (peut être même vous, puisqu'en situation de survie vous êtes potentiellement amoindrie et fragilisé).

Mieux vaut donc prévenir.


Il est impératif de le faire cuir, le fumer, le sécher par tout moyen à votre convenance et en fonction de vos possibilités terrain (voir les sujets fumage, séchage et autres du forum). Si ces moyens de conservation existent et sont utilisées de partout dans le monde, c'est qu'il y a une raison. Wink

Exit donc les sushi et sashimi, et je "bouffe mon poiscaille à la survivor" ; pensez que l'homme domine le feu, c'est pas rien. Surtout que maintenant, nos entrailles sont plus fragiles qu'avant à priori, donc autant de raison
d'utiliser le feu salvateur

D'autre part (je compléterai dans le prochain article que je mettrai), éloignez de votre choix alimentaire tout poisson mollasson, d'apparence douteuse ou possédant des viscères intérieures endommagées de couleur vertes foncées ou bleues (maladies ou autre possible).

Mieux vaut ne pas manger, que de manger de la merde qui vous rendrait malade!

Un petit détail qui peut être intéressant : les salmonidés comme les truites ou saumons par exemple, ne supportent pas du tout les eaux polluées et y sont donc très sensibles.


Antoine, au sujet ta dernière réflexion concernant les animaux :

ATTENTION Lorsque vous approchez des points d'eau, qui plus est riches en poissons.

Vous n'êtes pas le seul "prédateur" (pensons aux ours) bien que de prime abord pas forcément agressifs, ils peuvent le devenir par crainte ou par rituel territorial rapidement si vous n'y prenez pas garde. Gardez vos distances, observer avant l'approche d'un point d'eau...et planquez votre bouffe loin de votre abri en hauteur ou sous un tas de roche (des tas de sujet traitent de ça sur le forum....)


amicalement, Jonathan


*En situation de survie, manger n'est pas une priorité dans la gestion de
crise. C'est un plus psychologique indéniable, un carburant pour le
corps nécessaire après quelques jours d'effort, mais pas une priorité
immédiate.

Revoir les priorités en situation de survie :

http://www.nature-survie.com/autour-de-la-vie-en-pleine-nature-et-de-la-survie-f18/survie-rappel-des-bases-les-priorites-t426.htm

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par antoine le Jeu 20 Mai 2010 - 5:31

Ba euh, merci pour ta réponse ...

Toujours aussi complet !
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Invité le Jeu 20 Mai 2010 - 5:56

salut

super sujet complet comme d'hab. on attend avec impatience les prochains articles john!

y'a pas longtemps ma femme a chopé une dhiarré en mangeant japonais. diagnostic : le poisson utilisé n'était pas frais alors intox alimentaire avec caca mou et plaques rouges sur le peau.


la anchi s touch sur le sujet :

http://www.youtube.com/watch?v=3jOrLpe8a4A&feature=related ( à 1m15 de la video)

technique de pêche originale et efficace

a+ anchi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Skall le Jeu 20 Mai 2010 - 7:51

Merci John pour tes réponses claires et nettes.

(Merci à toi Anchi pour le caca mou qui m'a bien fait rire, c'est comme John et " je vais poser ma brique dans le feuillet")

Amicalement,

Skall.
avatar
Skall
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 503
Age : 42
Localisation : Somme, Picardie
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par antoine le Sam 22 Mai 2010 - 3:23

anchi a écrit:
y'a pas longtemps ma femme a chopé une dhiarré en mangeant japonais. diagnostic : le poisson utilisé n'était pas frais alors intox alimentaire avec caca mou et plaques rouges sur le peau.

Moi aussi j'ai déjà eu ça: Quand j'étais à l'île de la Réunion, j'ai eu mangé du poisson exotique. Je ne sais pas vraiment pourquoi, je suis tombé malade plusieurs mois. A cause du poisson ... Ça s'appelle la siguatera, aussi appellé "la gratte" :vomissements, diarrhées, maux de ventre, évanouissements, et même la mort.

Mais bon, ceci est une autre histoire, sans rapport avec le sujet principal: la pêche en survie.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par seb le Jeu 27 Mai 2010 - 1:47

j'ai peut etre un truc la peche de l'anguille a la vermée un bou de fil de peche ou autre des morceau de laine (pul) un parapluie ou meme genre (fait main vannerie)la bonne periode
A+pour en reparler
avatar
seb
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 12
Age : 42
Localisation : indre
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Elsingar le Mer 2 Juin 2010 - 5:18

GUINZBURG a écrit:...Encore faut il savoir un minimum de chose et avoir un minimum de matériel.
Dans le kit de survie une ligne quelques hameçons et quelques poids ne doivent pas prendre beaucoup de place.
Le tout peux tenir dans une boite de pellicule photo avec le file autour. et que mettre comme appât : ver de terre, insectes, morceau de viande d'un repas précédent ???
Et comme bouchon : un petit morceau de bois ferait l'affaire ??

Alors John : un petit sujet comme tu sais les faire !!!!
Jerome

Pour ma part, ayant vécu sur un voilier avec ma mère lorsque j'étais enfant/ado, il m'arrivait très souvent de pêcher. N'ayant pas forcément l'argent pour aller m'acheter des appâts (et puis j'aime pas tuer les bêtes, même les petites !), je faisais une pâte avec de la mie de pain et du vieux camenbert bien puant. Suffisemment épais pour que ça reste sur l'hameçon mais pas trop pour pouvoir faire des petites boules qui restent bien accrochées.
Et ça marche du tonnerre !
Donc, quelques hameçons, quelques poids et du fils dans une boite à pellicule + des restes de mie de pain et fromage = le tour est joué.
Sans être une pro de la survie (et j'en suis loin !!!) ça me paraît pas mal...

J'ai aussi essayé le panier à salade accorché à une ficelle avec des miettes de pain jetées en surface : je déconseille, le temps que le panier à salade vole au dessus de la nuée de poisson et il sont tous barrés!

Pour la "chichi" après poisson pourrit, j'ai testé aussi, sauf que j'ai fini à l'hopital ! vive les resto japonais...


j'ai également appris quelque chose d'épatant : on peut faire un hameçon avec une baleine de soutif ! ça sert donc pas qu'à nous em***der. Merci pour l'info John...
avatar
Elsingar
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 68
Age : 45
Localisation : haute savoie, la forclaz
Date d'inscription : 20/05/2010

http://www.abcd-r.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 8:04

salut

hé john des bois! j'ai réussi a choper un poiscaille comme toi la dernière fois avec moi dans ma la mare avec le barrage!

p*t*!n la merde pour le choper et le sortir de l'eau

mes voisins m'ont pris pour un manouch aussi mais bon

je l'ai bouffé ma femme n'en a pas voulu ca pue comme poisson

j'ai utilisé comme appat des moustiques auquels j'ai arraché les ailes et balancé dans l'eau.


a+ anchi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Nada le Mer 25 Aoû 2010 - 23:26

J'ai un ami qui pêche avec 0 matos, juste avec ses mains en eau vive.
Il repère le poisson, il arrive dans son dos et lui caresse le ventre doucement comme des algues et d'un coup il chope le bestio.
Il revient rarement bredouille, mais apparement ça demande de la patience tongue .
A essayer...
avatar
Nada
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Bernay, Normandie
Date d'inscription : 19/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pêche en survie

Message par CAILLOUX le Sam 4 Sep 2010 - 21:41

Bonjour,

C'était au mois d'avril, dans la région du camp militaire de Caylus. Nous étions 04 camarades et nos cadres nous avaient lâchés dans l'après midi avec une carte. "On se retrouvent à ce point...., demain début de soirée, ben tiens filez -moi vos boite de rations ..." Voilà pour le briefing.....

L'enthousiasme de nos 20 ans, nous avait porté les premiers kilomètres, mais alors qu'un orage approchait, nous avions demandé l'hospitalité a un vieux berger, seul au milieu de sa campagne...." je suis pas emmerdé par les voisins et je vis comme je veux !!!!" Nous dit il.
Pendant que la pluie tombait, nous avions partagé son repas: pain de campagne, foie gras d'oie, vin rouge.... ( du foie gras....!)
C'était la première fois que je devais boire du vin et mes voisins de lit (sur le plancher) m'ont affirmé que j'avais ronflé, cette nuit là...
Au matin, le brave berger nous fait un café insipide et nous étions repartis en lui laissant un magnifique couteau suisse.

C'est en cheminant,vers 14h00, que nous avons vus ce petit ruisseau de rien du tout, prés de noyers avec de jeunes fruits verts, et un PLOUFF caractéristique, nous renseigna sur ce que tout le monde pensait " Je me ferai bien un poisson grillé"
Aussitôt dit, aussitôt fait: Atelier de fabrication de harpon, atelier de pêche à la main......Bref, rien au bout de 10 mns.
C'est alors que Rémy, nous expliqua sa technique :

Tout d'abord, une écharpe commando tendue en aval dans le ruisseau, comme un filet.

Dans la deuxième filet, il ramassa des noix vertes, et les concassa énergiquement à coups de pierres, une sorte de brou de noix....
Ce deuxième filet fût immergé très loin en amont dans le ruisseau.

En attendant deux gars s'occupèrent de faire un feu d'enfer sous une splendide pierre plate, elle fût presque chauffée à blanc...
Pendant ce temps le brou de noix, avait fait son effet: nous récoltâmes sept truites de rivière dans le filet, le ventre en l'air.

Après avoir été vidées, elles furent jetées sur la pierrade. Et, ce fût un véritable festin......

Après avoir été récupérés par nos cadres, je me suis dit que la survie c'était super, à condition d'avoir un vieux berger sous la main et un petit ruisseau sous les noyers.

Voici, un des exemples de pêche en survie, mais de grâce, n'allez pas empoisonner tous les ruisseaux alentours, car si les truites n'ont pas trouvées ce nectar digeste, qu'en est-il de la flore aquatique et des autres poissons ou petits crustacés......


Bon partage. Cailloux
avatar
CAILLOUX
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 115
Age : 47
Localisation : le Monde est mon terrain de jeu.....
Date d'inscription : 08/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Rôdeur le Dim 5 Sep 2010 - 11:43

Salut.

J'ai déja practiqué ce genre de pêche (en Côte d'Ivoire et avec de la dynamite). Mais j'en garde un mauvais souvenir: On ne récupère même pas un poisson de chaque dix qu'on tue, el la chair du poisson cuit sans sel est franchement dégueulasse.

Ce n'est pas de la pêche, c'est de la destruction.

A+
avatar
Rôdeur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 103
Age : 53
Localisation : La Coruña - Espagne
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par CAILLOUX le Dim 5 Sep 2010 - 21:42

Hello,

A la dynamite !!!
Oui, c'est pas sécu, d'abord car trop dangereux (en Afrique , on est jamais seul...) et tout les poissons morts ne remontent pas à la surface.
C'est du carnage, car tout doit être dévasté.
Notre procédé était quand même plus " naturel", le brou de noix n'a eu aucun effets sur nos organismes digestifs.


A+
avatar
CAILLOUX
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 115
Age : 47
Localisation : le Monde est mon terrain de jeu.....
Date d'inscription : 08/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 21:58

salut,

Rôdeur a écrit:Salut.

J'ai déja practiqué ce genre de pêche (en Côte d'Ivoire et avec de la dynamite). Mais j'en garde un mauvais souvenir: On ne récupère même pas un poisson de chaque dix qu'on tue, el la chair du poisson cuit sans sel est franchement dégueulasse.

Ce n'est pas de la pêche, c'est de la destruction.

A+

@cailloux : rodeur a du réagir a mon intervention précédente

anchi a écrit:

la anchi s touch sur le sujet :

http://www.youtube.com/watch?v=3jOrLpe8a4A&feature=related ( à 1m15 de la video)

technique de pêche originale et efficace

a+ anchi

qui était bien entendu une petite touche d'humour.

quand à ta technique cailloux pas mal d'ethnie dans le monde utilise ce procédé dans l'eau pour choper des poiscailles. en amazonie y'a en pas mal qui fond barrage et use de plante pour asphixier les poissons. j'ai vu ca aussi en asie du sud est.

C'est naturel et non nuisible a long terme. pas nuisible pour nous si on fait cuir le poisson pour détruire les toxines.

a+ anchi


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Rôdeur le Lun 6 Sep 2010 - 4:44

Salut.

@Anchi: Je ne trouve pas ça naturel du tout. Si tout le monde le faisait, ce serait complêtement destructif, à très court terme. Comme la culture sur brûlis en Afrique. Et non, je n'ai pas réagit à ta dernière intervention, sinon à celle de cailloux.

@Cailloux: Ne le prends pas mal, ce n'est que mon opinion personnelle. Ce genre de pêche pourrait me paraitre justifiée en cas de situation de survie veritable (plusieurs jours sans manger, ce qui n'était pas votre cas, ni le mien en Côte d'Ivoire).

En tant que survivaliste (et pêcheur), je trouve très dommage de ne pas avoir emporté un kit de pêche (même minimaliste) sur les lieux que tu décris dans ton récit: Avec cinq mêtres de fil et un hameçon de 8, on peut pêcher en une paire d'heure plus de poissons que toi et ton groupe avez pêchés (en empoisonnant une partie de cette riviere) et en causant bien moins de dommages à l'environnement. Ce n'est sans doutes pas le cas, mais... Et si les brebis ou les chêvres de votre ami le berger avaient coutume de boire dans cette riviere? Ou d'autres animaux sauvages?

J'espere que mon intervention ne sera pas mal interprêtée: Personnellement, tout ce qui a trait au poison me répugne profondément. Par exemple, je pratique le tir à la sarbacane, et je pense qu'il s'agit d'une option pour la chasse en survie. Mais il faudrait une situation très extrême pour que je décide d'empoisonner mes darts (et c'est très facile d'extraire la nicotine d'un paquet de clopes, par exemple...).

A+
avatar
Rôdeur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 103
Age : 53
Localisation : La Coruña - Espagne
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Invité le Lun 6 Sep 2010 - 7:04

Rôdeur a écrit:Salut.

@Anchi: Je ne trouve pas ça naturel du tout. Si tout le monde le faisait, ce serait complêtement destructif, à très court terme. Comme la culture sur brûlis en Afrique. Et non, je n'ai pas réagit à ta dernière intervention, sinon à celle de cailloux.

@Cailloux: Ne le prends pas mal, ce n'est que mon opinion personnelle. Ce genre de pêche pourrait me paraitre justifiée en cas de situation de survie veritable (plusieurs jours sans manger, ce qui n'était pas votre cas, ni le mien en Côte d'Ivoire).

En tant que survivaliste (et pêcheur), je trouve très dommage de ne pas avoir emporté un kit de pêche (même minimaliste) sur les lieux que tu décris dans ton récit.

A+

salut,

merci pour ta participation rodeur. puisque tu t'y connais, tu voudrais pas tiens nous faire un petit article sur un kit peche et le montage de ligne? je pense que ca serait le bienvenue et que pas mal de gens apprécieraient.

bon, là nous sommes bien dans une discussion attrait à la pêche de survie, dans le cas où rien ne doit être écarté pour espérer survivre.

L'anecdote de cailloux vise uniquement à illustrer est une méthode parmi d'autre destiné à pêcher si on se retrouve en situation de survie. Pour le coup, je n'y vois aucun mal, puisqu'encore une fois on parle de pêche de survie. Cette technique AMHA pourrait servir. Elle sert d'ailleurs sert encore a quelques peuplades autochtones dans quelques régions du monde, où la pêche est une question de survie.

quand au matos, parfois, on a pas tout le matos sur soi. ou le matos foire ou se perd, casse (c'est ça aussi le propre de la survie : c'est bref, soudain, pas voulu et on n'y est pas forcément tout préparé/ sortir sinon avec tous son matos,c 'est de la vie, de la pêche trad quoi. que je néglige pas ou ne décris pas d'accord).

bref toute est bon à prendre quand il faut survivre. une nuance tout de meme sur la survie à long terme, car je l'admets, détruire quelques uns a cours terme peu nuir a long terme et de la survie de la planete dépend notre propre survie. on pourrait ouvrir aussi le débat sur la pêche sportive, la pêche au gros comme au thon rouge (en voie d'extinction), et autres pêches excessives à coup de gros filets et de centaine de chalutiers qui vident nos mers. Ce n'est pas le sujet ici (on peut en parle dans la rubrique écologie si tu le souhaite...), puisqu'on parle de pêche de survie... Very Happy

quant au risque d'empoisoner plus que son poisson. il est tout à fait plausible. d'ailleurs cailloux mets en garde dans son message final : n'allez pas cher lecteur faire cela pour le plaisir de le faire. ne nuisez pas a la nature juste pour votre plaisir d'apprenti survivaliste. Ne faites usage de technique ne prenant la vie que si la votre est extrêment menacé et donc en situation de survie engagée loin de toute civilisation.

Ce que j'aime ici avec les gens d'école-survie.com comme john.c que je connais particulièrement, c'est leur esprit respectueux de la vie et de la nature en général. tout répugne à prendre inutilement la vie et lorsqu'ils doivent le faire ils le font toujours par nécessité et dans un respect et une pudeur toujours des plus remarquables et correctes. Cet esprit est aussi celui du forum qu'ils ont voulu ainsi.

Wink sans vouloir froisser les gens je le précise, je discute. Razz

a+ anchi


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Rôdeur le Lun 6 Sep 2010 - 11:10

Salut Anchi.

Quand je vois l'état du monde naturel et que je me rappelles certaines de mes actions au nom de "l'aventure" et la "survie", je ne suis pas trop fier. On ne peut pas changer ce qui a été fait, mais on peut essayer d'avertir pour que d'autres ne le fassent pas.

Le problême du kit de pêche, c'est que la pêche dépend énormement d'ou on pêche (et ce qu'on veut pêcher) et de qui pêche (La meilleure canne du monde ne servirait à rien, par exemple en France en rivière de 1º catégorie, à quelqu'un qui n'a pas la moindre idée de pêcher. Alors un kit...).

Autre exemple: Le kit de pêche qui venait avec les couteaux de "survie" (type manche creux) dans les années '80 ne vaut rien du tout, mais j'ai personnellement fait des pêches très fructueuses avec moins de materiel en Afrique (en fleuves, côtes et marigots) et au Canada (rivieres et lacs). En Europe, dans les pays que je connais (France, Suisse, Espagne) je n'essayerais même pas.

C'est une bonne idée, de faire un kit de pêche "génerique", qui soit valable tant en Europe comme ailleurs, pour peu que l'on sache un tant soit peu s'en servir. Je vais m'y mettre, et je vous tiendrais au courant.

A+
avatar
Rôdeur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 103
Age : 53
Localisation : La Coruña - Espagne
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par joupion le Jeu 16 Déc 2010 - 7:33

salut a tous j'ai étudier toute vos techniques je me propose dans poster une nouvelle ceci demande pas beaucoup de temps (environs 20 minute) tout d'abord construisez un barrage de pierre jusque la surface du ruisseau ce qui créera de mini grotte assez grande pour loger des écrevisses une fois que sais finis essayer de trouver un vieux morceau de viande pourri ou une carcasse de poissons il faut le mettre le dans un récipient ajouté de l'eau ce qui créera du jus ensuite jeter le a 1 mètre en amont

ensuite revenez grands max: une semaine plus tard vous aurez de grande chance de trouvez des écrevisses

j'ai beaucoup pratiquer cette technique je revenais a chaque fin de semaine avec au moins une vingtaine d'écrevisse par piège


Dernière édition par joupion le Ven 17 Déc 2010 - 3:19, édité 1 fois
avatar
joupion
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 18
Age : 31
Localisation : 23000
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par ventilo le Ven 17 Déc 2010 - 3:05

Oh là, sérieux, non mais là, oh....oh! Evil or Very Mad

Et là franchement joupion fais un effort sur l' orthographe!!!
avatar
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 01/02/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par joupion le Ven 17 Déc 2010 - 3:21

voila désoler mais je ne fais pas trop attention Razz
avatar
joupion
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 18
Age : 31
Localisation : 23000
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par labelita le Sam 25 Juin 2011 - 10:03

Salut !
Voila la petite technique que j'utilise avec pas mal de succès en bord de mer : la planchette (équivalent de la ligne dormante). Elle est proche du cordeau à anguille.

Poissons recherchés :

Dans nos eaux c'est un piège pour bars, congres, anguilles, gros plats type raies, en fonction des appâts utilisés.
Utilisé avec succès au costa rica sur des pagres et une murène.

Conditions :

Présence de marées significatives, plage de sable ou mixte roche/sable. (indispensable pour l'enfouissement du cordeau)

Matériel "survie " pour 1 planchette :

- 1 mètre de nylon 80/100,
- 1 mètre de 45/100 (voire 50, ou encore doubler le 45/100 si comme chez moi on croise des congres),
- 1 hameçon forgé (et à œillet si vous ne maitrisez pas les nœuds de pêche) en 3/0.
- 1 bout de bois ou petite planche.
(- normalement un bout de tendeur pour rendre l'ensemble encore plus élastique (si gros poissons) mais le nylon l'est déjà naturellement. )
Le tout rentre dans une boite type pellicule photo, bout de bois excepté Wink

Il ne reste qu'à relier l’hameçon au 45/100 ("nœud palomar", le plus costaud dans ce cas), ce même nylon au 80/100 ("boucle dans boucle") et le 80 au bois. Un si gros diamètre de fil empêche la rupture par frottement de la ligne sur le bois. L'absence de plombage de la ligne donne un mouvement très naturel à l'esche, qui ondule dans le courant.

Trouver son appât :

- vers néréides en grappe, arénicoles, facilement repérables par les rejets de sable à l'enfouissement.
- Crabes durs, mous (en mue, meilleure tenue à l'hameçon)
- puces de sable (des grosses, une vingtaine pour les gros hameçons utilisés)
- Gros coquillage
- le top du top : un beau bout de filet frais (très odorant dans l'eau) de poissons fourrage qui croisent au bord, type éperlan ou mulet.
Si les eaux sont chaudes, ils s'approchent énormément de la berge en bancs très denses. Fastoche alors d'en récupérer quelques uns avec son teeshirt ou encore être attentifs à ceux qui s'échouent d'eux même !

Situation de pêche :

Poser ses lignes par marée basse en enfouissant le bout de bois dans le sable (30 cm au moins, les poissons peuvent être balaises...). Établir une distance raisonnable entre elles pour éviter les emmêlements définitif de votre nylon (les mouvements du courant réinventent les nœuds les plus solides !!)
Il faut les positionner de façon à ce qu'elles trempent au moins 6 heures (3h de montante et 3 de descente...).
Escher ses hameçons et repasser à la marée basse suivante "cueillir" son repas, s'il a le bon gout d'avoir mordu.

La zone :
Il n'y a pas de règle !
Si l'on ne connait pas le secteur, une cassure dans la topographie du fond ou les flancs d'une petite baïne sont des valeurs sures, des zones de chasse à l'affut.
Mais un beau platain de sable monotone peut être un lieu de passage, de traque des prédateurs.
Ici intervient le feeling et l'expérience.

Retenir que l'aube, le crépuscule et la nuit sont les meilleurs moments pour cette pêche, comme souvent d'ailleurs.

Bon app !
albino

labelita
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 1
Age : 31
Localisation : costa rica
Date d'inscription : 25/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par ventilo le Dim 26 Juin 2011 - 0:21

C'est intéressant mais là labelita tu devrais d'abord passer par la case présention du forum, c'est histoire de te connaitre dans une ambiance cordiale et aimable Very Happy

C'est ici:http://www.nature-survie.com/f4-la-grande-hutte-presentations-des-membres
Merci à toi...
avatar
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 01/02/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Corazon le Lun 27 Juin 2011 - 8:10

Bonsoir

Si vous vous constituez un kit de pèche :

- Préférez de la tresse au Nylon. Il est plus résistant à "diamètre" égal, résiste mieux aux UV que le fil de pêche classique, n'a pas d'effet mémoire (surtout lorsqu'il est bobiné sur un tube), glisse mieux donc lancés plus lointains. Côté désavantages : son prix et surtout les noeuds qui tiennent plus difficilement et cassent plus vite si mal faits, il coupe aussi plus fort. Prévoir un second fil plus fin que le premier pour faire des petits bas de ligne. En fait, il est préférable de casser un bout de fil plutôt que de perdre tout son fil en une fois.

- Prendre des hameçons à oeillets, plus facile à nouer que des hameçons à hampe plate.

Amitiés
Martin

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
avatar
Corazon
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 724
Age : 49
Localisation : Près de Liège, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Kartouche le Lun 27 Juin 2011 - 20:17

c'est super intéressant tout ça Very Happy
Moi dans mes montagne je pêche de temps en temps ( lac d'altitude ou rivières et torrents ) .
Dans les lac quand je prends le temps, c'est une perche de bois pris sur place et du fil et un hameçon attacher au bout ( et de la patience ) OU sinon j'ai essayer un piège mais ça à jamais marché xD.
Dans la rivière j'ai jamais piège ( interdit et pas en survie alors non--' ) donc pareil, la cane à pêche fait main ^^

Si vous avez des conseils /trucs et astuce pour attraper du poisson comme moi je suis preneur =)

A+
avatar
Kartouche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 141
Age : 20
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 24/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par riko le Lun 27 Juin 2011 - 20:27

Bonjour,

le sujet par dans tous les sens. la pêche de survie reste AMHA comme John l'a dit quand on a pas de matériels et qu'on est en situation de survie. La pêche pour manger dans la vie de tous les jours avec matos, c'est différent.

je pense qu'il serait bien de rester dans l'optique pêche de survie. et mettre ici tous les trucs et astuces permettant d'obtenir rapidement du poisson sans matos. il existe des tas d'astuces comme les barrages a poissons avec des pierres (vu en stage avec john.c) ou caresser la truite. ça c'est directement applicable sans matos en situation de survie.

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 37
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Kartouche le Lun 27 Juin 2011 - 20:34

Oué riko c'est vrai je dérappe un peu ^^' désolé No par contre ces technique je pense qu'il faut tout de même s'entrainer à s'en servir or situation de survie histoire de pas être largué le jour ou il faudra vraiment sen servir geek
avatar
Kartouche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 141
Age : 20
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 24/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par riko le Lun 27 Juin 2011 - 20:43

Kartouche a écrit:Oué riko c'est vrai je dérappe un peu ^^' désolé No par contre ces technique je pense qu'il faut tout de même s'entrainer à s'en servir or situation de survie histoire de pas être largué le jour ou il faudra vraiment sen servir geek

pas de sushi. biensur qu'il faut s'entrainer. c'est dans la pratique qu'on progresse. mais je reste d'avis qu'un truc de survie doit rester simple a appliquer et sans matos ou qu'avec du matos impro histoire de s'en sortir dans la nature le cul nu. faut bien faire la différence du avec matos, sans matos vie et survie.

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 37
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Kartouche le Mar 28 Juin 2011 - 6:57

C'est clair !
A + tout le monde
avatar
Kartouche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 141
Age : 20
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 24/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par supermoa le Mar 28 Juin 2011 - 7:58

riko a écrit:

et sans matos ou qu'avec du matos impro histoire de s'en sortir dans la nature le cul nu. faut bien faire la différence du avec matos, sans matos vie et survie.

+++ riko

merde j'sais pas si c'est l'apéro mais la j'ai rien pigé a ce que tu raconte riiiiikoooo drunken surtout la fin de ton message

un truc simple en survie dans un cours d'eau poissonneux et peu profond. je prends un baton et je matraque tout ce qui bouge.

si j'ai pas de baton, j'ai ma matraque perso. appât en premier lieu et baton en second

lol!

A+ afro
avatar
supermoa
INCLASSABLE...
INCLASSABLE...

Nombre de messages : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Danny_C le Mar 7 Fév 2012 - 6:20

Faut-il un permis de pêche en survie? Car en France le fait de pêcher , le permis est obligatoire. Alors je me pose cette question, car le garde de pêche lui , il va pas s'en poser, il vous colle une prune (amende) Very Happy
avatar
Danny_C
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 63
Age : 64
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 01/02/2012

http://www.chalezeule.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Corazon le Mar 7 Fév 2012 - 6:28

Eh bien lorsqu'il t'aura attrapé tu ne seras plus en situation de survie. cheers
Si tu résistes tu pourras même être logé et nourri gratuitement Rolling Eyes

Amitiés
Martin


Dernière édition par Corazon le Mar 7 Fév 2012 - 6:49, édité 1 fois

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
avatar
Corazon
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 724
Age : 49
Localisation : Près de Liège, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Danny_C le Mar 7 Fév 2012 - 6:47

Mdr! C'est un fait. Mais je m'en passerais de l'amende pas de son aide lol! Merci c'était rigolot.
Mais sérieusement, vous en pensez quoi?
avatar
Danny_C
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 63
Age : 64
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 01/02/2012

http://www.chalezeule.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Toornaarsuk le Mar 7 Fév 2012 - 8:13

Comme l'a dit Corazon, si tu te fais controller sans permis de peche, c'est qu'il y a du monde, donc que ta "survie" peut dépendre de tiers.

En vraie situation de survie je pense qu'on ne se poserai pas la question, on chercherai a boire, à manger et a s'habriter, les permis on verrai plus tard.

Après, d'experience, je n'ai jamais croisé de garde pèche. C'est peut être pas courant sur la marne...
avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par John C le Ven 10 Fév 2012 - 5:43

Bonsoir,

Danny_C a écrit:Faut-il un permis de pêche en survie? Car en France le fait de pêcher , le permis est obligatoire. Alors je me pose cette question, car le garde de pêche lui , il va pas s'en poser, il vous colle une prune (amende) Very Happy

La Survie c'est quand ça merde. Donc le permis on s'en tape un peu...et normalement c'est parce qu'on est isolé de tout (donc de la civilisation) si on se retrouve à devoir pêcher pour sa subsistance en situation de survie. La question du permis de pêche ou non n'a donc aucun intérêt dans ce sujet là, parlant de "pêche de survie".

Après si tu es dans la grosse merde financière, et que tu pêche sans permis pour nourrir ta famille c'est autre chose... Mais ça s'appelle selon les termes français et ses lois, du braconnage! Razz

Toornaarsuk a écrit:Comme l'a dit Corazon, si tu te fais controller sans permis de peche, c'est qu'il y a du monde, donc que ta "survie" peut dépendre de tiers.

En vraie situation de survie je pense qu'on ne se poserai pas la question, on chercherai a boire, à manger et a s'habriter, les permis on verrai plus tard.

+1 Very Happy

cordialement, Jonathan


_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par matimote le Ven 10 Fév 2012 - 8:03

mon mini kit de peche
une photo vaux mieux que du blabla



Check list :
Une petite paire de ciseaux pour vider le poisson ou couper le fil.
Deux bouchons de 5gr.
Un poisson nageur.
Une dizaine de mètres de paracorde.
Un paquet de 10 d’hameçons montés taille 8.
Un paquet de 10 d’hameçons montés taille 14.
Un paquet de 10 d’hameçons montés taille 18.
Une bobine de fil de pèche en 7,40 kilo.
Des plombs en 2,5 gr.
À venir rajout de quelques tridents.
Le tout dans une boite dans mon sac à dos .

J’attends vos éventuelles remarques ou suggestions.

Pécheur, j'ai déjà tester et sa fonctionne. il faut juste trouver une belle branche d'arbre ....
avatar
matimote
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 20
Age : 34
Localisation : andornay
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Toornaarsuk le Sam 18 Fév 2012 - 10:42

Je n'ai rien trouvé sur le forum concernant le système de la ligne dormante (sauf en début de sujet, évoqué par Sylvestre).
Le système dit de palangre est encadré par la législation mais pas interdit.
Pour ceux qui ne voient pas de quoi il s'agit:

(source image: spiritfishing.com)

Pour ceux qui connaissent:
-Trouvez vous ce système interessant/ innaproprié?
-Quand relevez vous vos lignes?
-Un système d'installation particulier?


cat
avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Florian L. le Sam 18 Fév 2012 - 11:18

Ce système se pose à marée basse et se relève à la prochaine marée.

Intéressant: oui, si tu es sur d'arriver avant les mouettes ^ ^.

Installation particulière ? Non, bien ancrer de part et d'autre. Plus de chances de réussite pendant les grandes marées.

Quelqu'un pourrait m'aider à traduire ceci ?
http://youtu.be/qQUXfxbyMoQ?t=2m36s

Ray Mears explique que les hommes préhistoriques pêchaient sur la Tamise à l'aide d'hameçons bricolés à partir d'épines d'une plante que je n'arrive pas à biper. Par ailleurs, ça m'a l'air crédible. Vous en pensez quoi ?

Merci.
avatar
Florian L.
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 151
Age : 35
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/05/2011

http://www.tacticraft.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par VERDUG0 le Sam 18 Fév 2012 - 14:45

Quel passage precisemment?
2"34 > 3"21

"At the term of the 20th century, people was still fishing on the Tamise, using hawthorns as fish hooks, and what was really clever, is the way they attached the hawthorn to the line:
1st thing you do is to put the put the barb through the end of the line, from that loop.
And then open it up one lay, push it through again, so it just sits without any knots, holding in place, just like that.
And then what happens when the fish tastes it, whith its baits in it, it goes down into his mouth like that, and toggles, holds the fish fast
At least that's de theory."

"A la fin du 20eme siecle, les gens pechaient encore sur la Tamise, utilisant des epines d'aubepine comme des hamecons, et ce qui etait vraiment intelligent, c'est la maniere dont ils attachient les epines d'aubepine a la ligne: La premiere chose a faire est de passer la pointe a travers la fin de la ligne, par cette boucle.
Et ensuite ouvrez la prochaine boucle, poussez la pointe a travers encore une fois, donc ca se cale sans le moindre noeuds, tenant en place juste comme ca.

Et donc ce qui se passe, quand le poisson mord le tout, avec l'appat ici, ca descend dans sa bouche comme ca, fait levier, et viens vite bloquer vite le poisson.
Du moins en theory"
avatar
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 168
Age : 27
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Florian L. le Sam 18 Fév 2012 - 20:18

Aubépine ! Merci pour la traduction.
avatar
Florian L.
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 151
Age : 35
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/05/2011

http://www.tacticraft.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par VERDUG0 le Sam 18 Fév 2012 - 21:10

T'avais seulement besoin du nom de la plante ????

-____-
avatar
VERDUG0
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 168
Age : 27
Localisation : 93
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Pêche] sac de peche

Message par vlad le Dim 29 Juil 2012 - 21:14

Un achat que je ne regrette pas c 'est mon sac a dos qui me sert au transport de mon matos de pêche ,ce sac est génial avec un système de libération des bretelles très pratique et puis j 'aime son look rétro .




C 'est un modèle qui était réglementaire dans l 'armée Tchèque dans les années 50,60 .

Vlad
avatar
vlad
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 17/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sac de pêche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum