[Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Floridus le Mer 13 Juin 2012 - 23:22

Dans la pensée populaire, la viande est un aliment de base voir de survie, en somme, incontournable. Toutefois, la viande apporte des nutriments qu'il est possible de trouver ailleurs, et un bon équilibrage des céréales et des légumineuses permet de paliers les carences en protéines. Quand à la vitamine B12 et le fer, on trouve le premier dans certaines algues, la levure de bière et l'oeuf. Le fer et autres minéraux se trouvent en grande quantité dans les plantes sauvages ainsi que les acides aminés, au moins dans l'ortie.
Je publie ces deux tableaux attestant que la viande est moins nutritive que l'oeuf et que de nombreux végétaux surpassent la viande pour ce qui est des acides aminés. La viande est aussi carencée que les légumineuses.





http://kordonnier.fr/IMG/pdf/1L_C14_acides_amines_indispensables.pdf

Je pense, pour finir, qu'il n'est pas utile de chasser un animal lorsque l'on passe trois jours à une semaine en milieu naturel. A long terme je peux comprendre que le corps en ait besoin. Mais il y a une exagération sur la viande qui est due, à mon avis, au marché lucratif de l'industrie de la viande.
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Floridus le Lun 18 Juin 2012 - 19:23

Sur les indications de John, je replace ici mon message

"je pense que l'on peut ne pas manger de viande pendant dix jours. Si vous avez du riz, que vous savez où trouver les plantes et les fruits, c'est l’essentiel.
Les historiens disent que les peuples d'Afrique et d'Australie ne mangeaient presque pas de viande, seulement des fruits, des insectes, des oeufs et des plantes qu'ils avaient toute l'année. Ils n'avaient que peu de techniques de chasse, et ils ont su vivre ainsi durant plusieurs millénaires.

http://www.intelligence-humaine.com/evolution.html
(Ce lien scientifique, source de mes dires par rapport à la viande chez les aborigènes, montre juste comment l'être glacière a stimulé le cerveau humain pour survivre chez les asiatiques et les européens)"
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par ventilo le Mer 20 Juin 2012 - 7:42

Intéressant et important de souligner que certains légumes peuvent apporter des sources de protéines non négligeables.Merci de ce rappel.
avatar
ventilo
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 1182
Age : 42
Localisation : sud-ouest france , Gers (32)
Date d'inscription : 01/02/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Nexus763 le Dim 24 Nov 2013 - 4:03

Je relis ce post et je me demande si à la base, on s'est mis à manger la viande juste pour ne pas la perdre.
Parce que le plus important pour les premiers "hommes", c'était de se couvrir. Il y avait moins besoin de compétences pour porter une peau que pour tresser des habits. Evidemment, notre éminent cerveau nous a permi au fil du temps de traiter la peau, utiliser les os, les boyaux, etc... mais est-ce que l'homme n'était pas un herbivore à la base (si on descend du singe, ça se tient) qui a adpaté son comportement afin de ne pas gâcher les vies qu'il prenait, dans un pur esprit survie ?

C'est juste une petite pensée sur ce que tu dénonce Floridus.
Nexus.
avatar
Nexus763
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 537
Age : 29
Localisation : France pour l'instant
Date d'inscription : 17/12/2012

http://wsrland.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Trappeur63 le Dim 24 Nov 2013 - 4:53

possible, mais tous les singes ne sont pas herbivores. Les babouins par exemple mangent de la viande. Mais ce devait être effectivement une denrée plus rare que l'herbe dans le régime alimentation.
avatar
Trappeur63
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 183
Age : 34
Localisation : Loire / Auvergne / Dordogne
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Valentin le Jeu 5 Déc 2013 - 21:15

Nexus763 a écrit:Je relis ce post et je me demande si à la base, on s'est mis à manger la viande juste pour ne pas la perdre.
Parce que le plus important pour les premiers "hommes", c'était de se couvrir. Il y avait moins besoin de compétences pour porter une peau que pour tresser des habits. Evidemment, notre éminent cerveau nous a permi au fil du temps de traiter la peau, utiliser les os, les boyaux, etc... mais est-ce que l'homme n'était pas un herbivore à la base (si on descend du singe, ça se tient) qui a adpaté son comportement afin de ne pas gâcher les vies qu'il prenait, dans un pur esprit survie ?

C'est juste une petite pensée sur ce que tu dénonce Floridus.
Nexus.
Bonjour,

Oula, la pensée commune de "l'homme descend du singe" !!! ^^ En fait, actuellement, on est des singes et plus particulièrement de la famille des grands singes (= pousse opposable en paire).

Effectivement les singes ne sont jamais exclusivement herbivores ou plutôt "frugivores".
En effet, bon nombre de gibbons, capucins, chimp, maki katta, j'en passe et des meilleurs.... peuvent manger insectes, oeufs d'oiseaux et même des petites proies... Eux aussi sont opportunistes !

Biologiquement parlant, on a toujours eu qu'un seul estomac, donc non spécialisé pour assimilé la nourriture exclusivement végétale. Les ruminants par exemple sont adaptés, un estomac "compartimenté" qui permet une assimilation maximale des éléments nutritifs.

Et le coefficient de mastication de l'Homme en fait clairement un mangeur de viande à majorité (la forme de nos molaires sont différentes des herbivores car orientées pour briser les fibres musculaires)

La viande apporte Sel+la totalité des acides aminées nécessaire à l'homme tandis que les protéines végétales, sont incomplètes et nécessitent de les varier en grand nombre pour apporter ce que la viande apporte.

"Les protéines de notre alimentation sont soit d’origine animale, soit d’origine végétale. Les protéines d’origine animale sont présentes dans les viandes, les poissons et fruits de mer, les œufs et les produits laitiers. Elles apportent, en proportions équilibrées, tous les acides aminés indispensables dont l’organisme a besoin. Les protéines d’origine végétale des céréales (blé, riz, maïs, orge, seigle…) et des produits qui en sont issus (farine, pain, pâtes …), des tubercules (pommes de terre), des légumes secs ou légumineuses (pois cassés, pois chiche, lentilles, fèves, haricots blanc, haricots rouges…) sont, contrairement à ce que l’on pense souvent, déséquilibrées en un ou plusieurs acides aminés indispensables. Cependant, en associant judicieusement les aliments, soit animaux et végétaux (ex : pâtes au gruyère), soit céréales et légumineuses (ex : riz et haricots rouges, semoule et pois chiche, …), il est possible de constituer un apport de protéines végétales de qualité nutritionnelle acceptable." source: http://alimentation-sante.org/quelle-est-la-difference-entre-les-proteines-animale-et-les-proteines-vegetales/

"Leurs qualités nutritionnelles (de la viande) sont excellentes car elles contiennent en général tous les acides aminés indispensables." source: http://www.arehn.asso.fr/dossiers/proteines/#03

Ce qui implique une chose: la capacité à trouver des quantités importantes de ces plantes riches en protéines quand on est dans la nature (pas gagné et encore plus dur en survie), sans oublier que l'homme contrairement à de nombreux herbivores n'a pas la capacité à synthétiser le sel, qu'il trouve alors dans les chairs animales.

Pour finir, pour citer John et ses références ethno/anthropo, il n'y a jamais eu sur terre aucune population strictement végétalienne. C'est un luxe que peut permettre la société moderne.
avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Nexus763 le Jeu 5 Déc 2013 - 22:23

Je comprends bien, je ne remet pas en cause la consommation de viande. Je me demandais juste la raison première qui a fait qu'on s'est mis à chasser le mammouth pour la première fois (bon exemple pour illustrer). Était-ce d'abord pour sa viande, ou pour sa fourrure ?
Lucie le saurait peut être, et ça ne change pas le présent mais c'est intéressant de savoir.
Nexus
avatar
Nexus763
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 537
Age : 29
Localisation : France pour l'instant
Date d'inscription : 17/12/2012

http://wsrland.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Stéphane D. le Jeu 5 Déc 2013 - 22:48

... Ou pour le fait qu'être plusieurs ou une population augmentante à un moment autorisait à s'attaquer à plus gros pour faire plus de réserve d'un seul coup ?  (cible plus "facile", moins d'énergie à dépenser à plusieurs que de traquer une biche seul pendant des heures ...).

C'est peut-être la naissance du facteur de rentabilité ! Smile

Stéphane

PS: à mon avis, là on peut trouver 1'000 raison... Smile
avatar
Stéphane D.
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 327
Age : 45
Localisation : CH-Orbe
Date d'inscription : 19/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par F6co le Ven 6 Déc 2013 - 0:46

Salut,
Je découvre ce post de juin 2012, remonté récemment...
Perso, je suis omnivore comme beaucoup de nos concitoyens et ce qui me dérange le plus dans cette pratique, c'est l'industrialisation de la viande et toutes les horribles dérives qui en découlent (tant pour le respect de la vie et souffrance des animaux, que pour notre santé en tant que consommateurs).
En ce sens, je ne vois que trois voies vraiment "responsables" :
1 > devenir végétarien / végétalien... le meilleur moyen de couper-court à cette industrie ! D'après ce que je constate (à travers des amis qui le sont), le végétalisme est OK pour le corps si tant est que l'on prend soin de combler certaines carences potentielles par la consommation de "matières vertes" spécifiques (algues, tofu, spiruline, orties, etc).
2 > consommer exclusivement de la viande en provenance d'un petit producteur respectueux... il faut avoir les finances qui vont avec.
3 > chasser et consommer uniquement la viande que l'on a "méritée". Notion d'être conscient du sacrifice d'un animal pour sa consommation, ne pas "tuer par dérogation" (souvent ignorée), et réutilisation de différentes autres parties de son corps.
Pour moi, ces voies sont des idéaux que je n'ai toujours pas atteint... mais j'essaie de naviguer entre ces trois voies aussi souvent que possible !

Bon si je réponds (un peu à côté de la plaque), c'est surtout pour souligner une info' erronée et un lien qui m'a fait hérisser les cheveux de la tête sur un sujet que je connais un peu et qui me tient à cœur : les Aborigènes d'Australie.

Floridus a écrit:(...) Les historiens disent que les peuples d'Afrique et d'Australie ne mangeaient presque pas de viande, seulement des fruits, des insectes, des oeufs et des plantes qu'ils avaient toute l'année. Ils n'avaient que peu de techniques de chasse, et ils ont su vivre ainsi durant plusieurs millénaires.
http://www.intelligence-humaine.com/evolution.html
Ce lien scientifique, source de mes dires par rapport à la viande chez les aborigènes (...)
Déjà, il faut noter qu'il y a autant de différences entre une tribu du nord et une tribu du sud de l'Australie qu'entre un suédois et un portugais ! Différences morphologiques mais aussi culturelles.
Donc faire l'amalgame est contre-productif.
Il se trouve que le lien mentionne le nom des tribus où ont été menées les études, un bon point !
Cela dit, je certifie que beaucoup de tribus pratiquaient la chasse ! Que ce soit celle du kangourou et de l’émeu au boomerang, ou simplement celle de l'iguane en déterrage ou d'oiseaux aux filets.
Qu'une ou deux tribus ne l'aient pas pratiquée ou en aient oublié sa pratique ne démontre pas l'inverse.
Ensuite, je trouve cet article assez ahurissant... on se croirait de retour au 18e siècle avec la phrénologie et les dérives racistes qui s'en suivirent pour justifier la colonisation. Comment juger de l’aptitude à tel domaine avec la forme du crâne ???
Et surtout comment affirmer le manque de culture d'un peuple et le mettre sur le dos de l'évolution de leur crâne ?
Les Aborigènes se sont fait voler leurs terres par les Britanniques qui ont déclaré l'Australie Terra Nullius... une terre vierge... d'Hommes ! Relégant les Aborigènes au rang d'animaux (on peut débattre sur le fait que les Hommes sont ou non des animaux, mais les Britanniques ne se considéraient en tout cas pas comme tel).
Ils n'étaient pas des Hommes car ils n'avaient pas de Culture car ils n'avaient pas d'écriture comme on l'entend et n'avaient pas édifié de monuments.
Aujourd'hui on se rend compte de la richesse de leurs cultures, à tel point qu'un de leur sobriquet est "Les Dandys du Bush".
C'est juste qu'ils ne placent pas leur intérêt là où on le place nous-même.
Du coup, ils marquent peu de points sur nos échelles de valeurs (QI, etc)... ça ne veut pas dire qu'ils sont incultes pour autant !

Bref voila, il fallait que je réagisse à ça Wink 
avatar
F6co
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 86
Age : 40
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 18/06/2013

http://fran6co.sur-la-toile.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Floridus le Mar 22 Avr 2014 - 2:51

c'est vrai que le lien scientifique comporte des détails que je n'approuve pas non plus comme le QI par rapport à l'adaptation de l'âge de glace. 
En fait je voulais juste dire que l'on peut s'abstenir de viande pendant au moins dix jours, qu'elle n'est pas une première nécessité, du reste chacun est libre de manger ce qu'il veut. Mais je souhaitais surtout atténué le cliché de la chasse et préciser que l'on peut trouver des acides aminés et de la B12 ailleurs que dans le gibier, quand bien même on le trouve dans les petites bêtes si vraiment on manque de tout cela à long terme. La nutrition est tres complexe, je déconseilles à quelqu'un de devenir végé sans avoir approfondie la nutrition et toute la complexité qui entours ce domaine. Car le manque d'acides aminés et de B12 peut être fatal.
Le sujet de la consommation de viande continue de me turlupiner l'esprit, et m'apporte autant de questions qu'elle m'apporte de réponse.
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Mrki Medved le Lun 7 Juil 2014 - 21:53

Sujet des plus passionnants et des plus contreversés.
Je m'y interesses également de très près.
De mes expériences et explorations j'en retires qq points:
L'homme est omnivore et a cette extraordinaire capacité de se satisfaire de régimes des plus antagonistes. Il suffit de regarder les régimes des différents peuples du Nord au Sud en passant par les tropiques pour se rendre compte qu'en matière de ratio aliments végétals/animals on ne peut rien sceller. Qu'il n'y a aucun peuple exclusivement végétalien. Que les végétaliens par besoin corporel sont très rares, et que la majorité qui entreprennent cette démarche le font par conviction philosophiques, morales et ne s'en portent pas mieux.
Pour le reste bcp d'encre, de dogmes et de marketing.
Au delà de la culture et l'ecosysteme nourricier, il y a la raison pour laquelle nous nous nourrissons. Selon les neurosciences, les intestins sont notre premier cerveau qui est étroitement lié à notre cerveau limbique, de fait nos pulsions alimentaires répondent à des états émotionnels. Et aujourd'hui l'homme moderne se nourrit plus en réponse à ses émotions qu'à ses besoins physiologiques. De fait notre alimentation a plus affaire à ce que nous portons dans nos "tripes".  Ce qui pourrait faire table raz sur tous ces régimes modernes, rations journalières, débats, convictions...
"Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es"   Wink


Dernière édition par Mrki Medved le Mar 8 Juil 2014 - 0:59, édité 2 fois
avatar
Mrki Medved
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 90
Age : 44
Localisation : 69
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Trappeur63 le Lun 7 Juil 2014 - 23:07

Avec la nature je dirais plutôt : "Dis moi ce que tu manges, je te dirai où tu pourras vivre" ( où survivre )  lol!
avatar
Trappeur63
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 183
Age : 34
Localisation : Loire / Auvergne / Dordogne
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par hildegarde le Jeu 29 Oct 2015 - 4:10

Au delà des protéines, ce qui me pose le plus de problème avec le fait de ne pas consommer d'animaux, c'est le manque de lipides.
je pense que le débat autour de la consommation d'animaux est faussé avec ces histoires de protéines. Les proteines, on peut en trouver dans les végétaux si on connait un peu ...mais les lipides c'est une autre paire de manche ! notamment en hiver, alors que le corps doit lutter contre le froid et que les graines sont de moins en moins présentes, car consommées par les insectes ou les animaux.

Si quelqu'un a une solution, je suis preneuse Wink

hildegarde
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 210
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nutrition] alternatives aux protéines animales avec les plantes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum