Cynophilie en vie en pleine nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Mer 8 Fév 2012 - 16:34

Bonjour à vous tous;

Voilà un post sur un compagnon qui me tient à coeur: le chien

Pour la petite histoire, j'avais demandé à John de participer à un stage avec mon chien, n'étant pas possible,
il est revenu plus tard vers moi pour un stage canin

un debrief de stage incroyable
http://www.nature-survie.com/t1381-premier-stage-survie-avec-son-chien

Bon, je ne vais pas parler de l'utilite ou non du chien en survie, pour ça vous ferez un stage avec John Laughing

Le changement de comportement est assez impressionnant, le chien revient sur des instincts plus primaires et donc plus defensifs.

Cet article est basé sur livres d'éducation et surtout sur mon experience empirique sur mon propre chien

Quel chien?
Il n y a pas chien particulier, sauf peut être les chiens loups comme celui de Dimitri, mais là, il faut être expert en dressage et cela ne pardonne pas.
Tous types de chiens et de tailles pourraient convenir à priorit. On pourrait dans la précipitation exclure les petits chiens, du fait de leur taille et leur santé peut être plus fragile.
Que dire alors d'un teckel a poil ras, c'est un excellent pisteur de gibier très tenace et il tient dans une poche quand on chasse (mon père est veneur, et possède un chien de cette race)
Et un grand chien alors? Et bien certains comme des matins de Naples auraient du mal à vous suivre après quelques kilomètres, ce sont d'excellents gardiens, mais court que jusqu'au bout du jardin, pas plus.

tecket à poil dur


Matin de Naples



Il ne faut pas oublier que certaines races ont été détournées de leur but initial, comme par exemple le yorkshire utilise pour chasser les rats dans les entrepots de New York ou le caniche, excellent de chien de chasse pour le canard.
Mais là on revient sur un autre débat, où l'Homme a voulu jouer à Dieu, par des croisements, qui ont donnés de espèces avec des problèmes congenitaux.

Bref en fonction de la taille et du poids du chien, on ne pourra pas faire tous les dressages possbiles, mais les essentiels comme le pistage, la garde et l'aboiement sont disponible dans tous les chiens de série Laughing


Voyons plutôt quels types de dressages sont utiles pour la vie en pleine nature:

-ordre de base, et surtout rappel
-aboiement sur commande
-chasse/pistage
-gardiennage
-traction de charges (humain ou traineau)
-détection de glace fragile
-sauvetage en mer



On associe toujours un ordre vocal avec un geste unique, le chien pourra le comprendre à distance et sans bruit.
Il y a plusieurs methodes pour apprendre, les meilleurs sont celle du clicker et la methode naturelle. La première est extement précise, mais le chien obéit comme un zombie et la deuxième pour des ordres avec une certaine flexibilite mais arrivant un objectif défini
Un chien pour son bien être doit être stimulé physiquement et intellectuellement, il s'en rapprochera de vous. les sessions de dressages doivent être courtes pour ne pas "casser la motivation" du chien, pas plus de 10mn par jour.



_ordre de base:
Avant tout de chose, vous devez maitriser tous les ordres de bases comme: reviens, assis, couché, pas bouger.
Ceci pour des raisons de sécurite, vous rencontrez d'autres randonneurs, il vous debusque un sanglier...

_la direction
apprendre: gauche, droite, en avant, en arriere.
Pour mon berger australien j'ai rajouté left et right qui représentent 45° gauche et 45° droite, contre 90° pour les autres.

_aboiement sur commande:
un des ordres les plus dur à apprendre, il peut vous aider à vous localiser,à dissuader. Il est dur car il faut trouver un déclencheur que vous cliquerez, mais qui ne va pas se présentez tous les jours (comme une sonette à la porte, pour mon chien, il s'agit de la tête de l'aspirateur)
cela m'a pris 3 semaines, contre une soirée pour me faire rapporter des chaussons. LA PATIENCE EST MERE DE TOUTES VERTUS

Si vous les maitriser parfaitement, vous passer aux autres

_Chasse et pistage
Dans tous chiens, il y a un instinct de prédation, qui remonte au lointain cousins, les loups. ON veut retrouvera dans de nombreux chien avec plus ou moins d'intensite la position du chien d'arrêt.
Pour motiver un chien, il faut lui donner un catalogues d'odeurs significatifs. Vous avez abbatu un faisan, un lapin, faites lui sentir, mais ne laisser pas croquer, vous lui donnerez un bout. Il associera cette odeur à un morceau de viande agreable.
Après faites sentir des plumes que vous trouverez en forêt.

Pour le pistage, je recommenderai le livre de Joseph Ortega sur le flair du chien, quelques extraits ci dessous:
https://docs.google.com/open?id=0B4txGHcJ_d-IOGI1ZTRhYjMtZWVmOC00MjI0LWEwNzQtNDg4YzVmY2VjMGFl&authkey=CK6wsb8N

Le chien doit être motivé par la nourriture et surtout le jeu. Il ressens énormément la pression du mettre qui peut le paniquer et ne savoir plus quoi faire; on aura qu'un effet nefaste sur le chien

En quelques semaines le chiens sera opérationnel, vous pouvez aussi travailler la détection dans vos foyers, en cachant ses jouets préféres.

en dehors du pistage de chasse, pistage utilitaire (recherche de personne) peut s'avérer capital, lors par exemple d'une balade en famille dans une forêt


_Gardiennage
Le chien se mettra en mode automatique gardien, quand vous commencerez à établir votre camp. On peut apprendre l'ordre "Garde" quand on quitte la maison, ou dans le jardin.
Pour une technique plus precise, je vous recommande "l'encyclopédie complet du dressage"

_traction de charges (humain ou traineau) pas avant 1 an et demi du chien
un dressage important, qui ne doit pas être négligé. Cela doit être "purement du plaisir", sinon vous allez "casser" le chien et fuira quand vous lui montrerez le harnais.
Pour le motiver, rien de mieu que le cani-cross, vous allez donc courir avec, c'est excellent pour tout le monde. Pour votre sante et augmenter votre communication avec le chien. Encourages le quand il prend des decision et commence a vous tracter.
En une dizaine de course, et quelques utilisation du clicker, votre chien adorera courir.
Pour la traction de charge, commencer par de petite charge à vide et sans poids. Le but est d'habituer le chien d'avoir une résistance à l'arrière.
Passer devant le chien et persuader le avec un peu de bacon. Qu'il fasse 1M, une récompense puis 2m, puis 5M, 10M...
Rajouter du poids sur la luge ou la cariolle. Personnelement j'ai utilisé des billots de bois de différents poids tracter sur la glace.
Quand votre chien est habitué a tirer du poids par plaisir et pour le jeu (on désacoutumera le chien à la nourriture), on peut commencer le traineau, le ski joring.
Trouver un chemin bien balisé pour le chien et plat; pour le traineau, appeler le chien et montrer lui la direction en lançant l'ordre "en avant". Le traineau passera devant vous, attraper le et patiner fort avec vos pieds pour ne pas devenir une charge trop lourde pour le chien. Feleciter avec un peu de viande pour la progression des distances parcourues.
Travailler ensuite les directions, si elles ont été bien acquies auparavant cela sera très facile, sinon retravailler les directions pendant un jogging

_détection de glace fragile

Le chien à la particularite de marché sur ses griffes. Il aura beaucoup plus de sensation sur la glace que vous à travers vos bottes

un peu d'anatomie avant:
1. La patte a cinq parties: (A) la griffe, (B) les coussinets digitaux, (C) le coussinet métacarpien (sur les pattes avant) et métatarsien (sur les pattes arrière), (D) l’ergot, (E) le coussinet du carpe. 2. Les coussinets métacarpiens, métatarsiens et digitaux fonctionnent comme les coussinets de charge, absorbant les chocs. Le coussinet du carpe aide contre le patinage et aide la traction sur une pente ou lors de l'arrêt. 3. Les griffes créent de la traction et aident le chien à creuser et à déchirer sa proie. Le but de l'ergot reste un mystère, mais on pense qu’ils ont été plus utiles dans les anciennes races de chiens. On ne retrouve pas les ergots sur tous les chiens, mais s’ils en ont ils peuvent être sur les pattes avant ou, moins fréquemment, les pattes arrière. le radial du Chien donne des rameaux à la face dorsale de tous doigts il faut en excepter le bord externe du premier doigt ou de auriculaire

Quelques conseils pour préparer son chien, à marcher sur la glace
http://www.ehow.com/how_2105395_walk-dog-ice.html


On commencer à faire marcher le chien sur des flaques d'eau gelées, la fine glace craquera facilement et le chien reconnaitra les sensations précedents la fissure.
Puis l'hiver venant et plus froid, la glace s'epaissira et on ira sur la glace avec le chien. On fera attention au comportment du chien et de ses trajectoires.
Si en lancant une balle au milieu d'une étendue de glace, il tourne autours et cherche des pattes le meilleur endroit pour passer.
C'est qu'il a compris, parfait maintenant c'est à vous de monter sur la glace et d'avoir le chien devant vous. Vous trouverez un objectif commun (aller chercher la balle, mais sans précipitation)
Vous verrez si le chien fait des détours, s'arrète, couine ou pire fait demi-tour. Et suivez votre chien dans ses pas.

Il est important de connaitre les signes de communications de votre chien, il ne faut pas mettre de pression et écouter votre chien son instinct est plus aguisé que le votre.
Vous n'êtes cependant pas dispensé des conseils de John, le chien étant un indicateur supplémentaire.
http://www.nature-survie.com/t1834-hypothermie-quand-on-traverse-la-glace-banquise

_sauvetage en mer
Sauvetage utile si vous pouvez allez au bord de la plage ou bord d'un court d'eau. J'ai moim même été secouru par le chien de mon grand père, un fox terrier à poil ras à l'age de 5 ans. Il avait chopé mon bras, pincé et m'avait ramené sur le bord où mes grands parents sont venus me secourir.
Le chien doit se sentir à l'aise dans l'eau, quitte a courir à la moindre rivière ou autres points d'eau. Mettez un harnais a votre chien, puis trouver un point d'eau avec une pente douce et pas de courant si possible.
Aller nager avec votre chien, jouer, mettez le confiance, puis faites la planche. Le chien viendra vers vous car une position inhabituelle pour vous. Il viendra faire tour de vous, puis attraper le haut du harnais d'une main. Ne soyez pas une gêne pour sa nage. Demander à un complice resté sur la rive, d'appeler le chien.
Celui-ci doit être convaincant.Le chien commencera à aller sur le bord de la rive, laissez vous aller, soyer une planche bien flottante qui peut aider de temps en temps avec son autre bras. Le chien arrètera surement de vous tirer avec 15 cm d'eau. Demander au complice de venir et féliciter le chien ensemble.
Répéter j'usqu'à que vous n'ayez plus besoin du complice.

Voici des extraits du guide complet du dressage canin. Excellent et un VRAI bouquin du dressage canin
extraits du livre

A venir plus tard, des conseils vétos (j'ai deux vétos dans la famille)





avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par John C le Mar 14 Fév 2012 - 6:08

Bonjour,

voilà un sujet complet, bravo!

cordialement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par Toornaarsuk le Mar 14 Fév 2012 - 8:26

Un bien bel article.
Merci.

Voila qui renforce mon envie d'un shiba inu lorsque le métier le permettra. Laughing
avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par matimote le Mar 14 Fév 2012 - 9:42

trés bon articles !!!!
les liens sont pas mal aussi , il me reste plus qu'à convaicre ma moitié de prendre un chien ....
avatar
matimote
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 20
Age : 34
Localisation : andornay
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Mar 14 Fév 2012 - 12:35

Merci à tous pour vos compliments, cela m a pris du temps mais beaucoup de plaisir à écrire.

Toornaarsuk a écrit:Voila qui renforce mon envie d'un shiba inu lorsque le métier le permettra. Laughing
Tres belle race, c'est celle qui a été utilisée pour le film Atchi au stade chiot, même si le film parle d'une autre race, un Akita (on comprend au vu du caractère tres indépendant de ce chien). Mais, il faut que tu es une idée precise de l'éducation et de sa progression. Comme tout chien intelligent, cela ne pardonne pas les erreurs de dressage.

matimotte a écrit:il me reste plus qu'à convaicre ma moitié de prendre un chien ....

J'ai eu le même cas, mais on s'était mis d'accord sur certains critères:
  • Ne pas être trop lourd, pour ne pas être trainer au sol Very Happy
  • Très sociable avec les enfants
  • Pas un chien à sa mémère, un vrai (Yes, merci chérie)
  • Qui peut s'adapter au Canada, donc ne craint ni la neige, ni le froid
  • intelligent

Ca motive pour chercher une race qui correspond à son train de vie, à ses envies et non à un effet de mode.

Renseigner vous bien sur les problèmes génétiques de la race et exiger les tests des parents, comme la dysplasie, tares occulaires, genes MDR1... Inscription au LOF (quoique, cela ne veut plus rien dire maintenant Sad ) Et pour rappel un chien, n'est pas un rpoduit soldable, negocialble, l'eleveur est un passioné de la race, pas un commercial (il doit normalement vous tester pour savoir si vous êtes à prendre un chiot, et vous faire signer un contrat pour récupérer le chien en cas d'abandon).
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par matimote le Mar 14 Fév 2012 - 18:47

matimotte a écrit:il me reste plus qu'à convaicre ma moitié de prendre un chien ....

J'ai eu le même cas, mais on s'était mis d'accord sur certains critères quote]

le probléme c'est pas la taille , enfin elle veux meme pas en entendre parler; depuis qu'elle sait fait croquer par le chien de notre ancien voisin , depuis on a déménagé pour la campagne. Et la j'ai refais tout la cloture du terrain pour qu'il n'y est aucun chien qui passe quand elle joue dehors avec les enfants , limite parano sur le sujet ....
avatar
matimote
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 20
Age : 34
Localisation : andornay
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par Toornaarsuk le Jeu 16 Fév 2012 - 22:58

Il serait, je pense, interessant d'aborder des pistes pour permettre à son chien de se nourir et boire en pleine nature.
Si vous avez des infos...
avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Ven 17 Fév 2012 - 4:15

Toornaarsuk a écrit:Il serait, je pense, interessant d'aborder des pistes pour permettre à son chien de se nourir et boire en pleine nature.
Si vous avez des infos...

Très bonne question.
A priori, je dirai qu'à ventre affamé, le chien trouvera toujours une flaque pour boire, ou essaiera de chasser. Cependant hormis des chiens loups qui peuvent être complètement indépendant (le chien-loup de Dimitri lui a ramené des marcassins au petit-déjeuner, Laughing Shocked , sympa mais génant); ils seront de bons éclaireurs ou indicateurs. Mon chien me trouve, et m'indique tous les écureuils, mais incapable de monter aux arbres Laughing

Cependant ta question, me fait ouvrir de nouvelles voies pour detecter en prévention.
-un dressage à l'ouie, pour entendre un cour d'eau à distance
-utiliser le flair pour trouver des buissons de baies, par l'odeur sucré
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par John C le Ven 17 Fév 2012 - 7:18

Toornaarsuk a écrit:Il serait, je pense, interessant d'aborder des pistes pour permettre à son chien de se nourir et boire en pleine nature.
Si vous avez des infos...

Bonsoir,

ATTENTION avec l'eau! >VU en stage (celinejulien rien ne t'empêche de retranscrire ton apprentissage ici également).

Cordialement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Ven 17 Fév 2012 - 8:27

Oui, le problème avec les flaques d'eau, ce sont les parasites. Ce sont de sacré reservoir. On peut eviter une infection parasitaire de deux façons complémentaires:

_en evitant son chien de boire directement dans les flaques, mais de boire la même eau que nous( filtrer et traiter)
_vermifuger régulièrement (attention certains sont à éviter pour les chiens sensibles au MDR1

une gamelle flexible et souple (sorte de tissus imperméable, fait parfaitement l'affaire


la liste
http://www.collie-online.com/colley/mdr1/MDR1_et_vermifuges.pdf
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par Toornaarsuk le Ven 17 Fév 2012 - 9:03

En effet...
Je me demande d'ailleur si un chien peut mal réagir à de l'eau traité à la micropur ou autre purifiant du genre...

avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par John C le Ven 17 Fév 2012 - 9:12

Bonsoir,

NON. mais dans un litrage raisonnable (comme l'humain). Le programme, les techniques et conseils dispensés lors du stage survie avec son chien ont été mis au point dans les groupements d'intervention, et en particuliers par les équipes cynophiles des FS françaises dont notre spécialiste canin, Paul est issue.

http://www.nature-survie.com/t1381-premier-stage-survie-avec-son-chien

Ce sont des savoirs éprouvés sur le terrain dans un cadre opérationnel, corroboré par les services vétérinaires.

Cordialement, Jonathan


_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
INSTRUCTEUR de SURVIE
INSTRUCTEUR de SURVIE

Nombre de messages : 3241
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Ven 17 Fév 2012 - 9:19

Toornaarsuk a écrit:En effet...
Je me demande d'ailleur si un chien peut mal réagir à de l'eau traité à la micropur ou autre purifiant du genre...


Je me suis rensigné pour mon chien auprès de ma famille véto, et je n'ai pas eu de contre-indication, mon chien en avait pu pendant le dernier stage. le gout du charbon etant meilleur que celui des flaques Laughing
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Mer 27 Fév 2013 - 10:50

Alors comme promis, je vous recopie des conseils de vetos ( je completerai au fur er a mesure

En cas de plaie, tu peux utiliser les désinfectants classiques qu'on
>> utilise pour nous (bétadine, biseptine... évite l'alcool, ça pique!)
>>
>> En cas de douleur, on peut utiliser comme anti-inflammatoire l'aspirine
>> (Aspegic) à la posologie de 10 mg par kg, 2 fois par jour. C'est pas le
>> meilleur anti-inflammatoire pour les chiens, ça peut irriter l'estomac
>> et faire vomir. A utiliser plutôt en dépannage, 1 jour ou 2 maxi. Ne pas
>> utiliser d'ibuprofène ou de paracétamol (dafalgan, doliprane), c'est
>> toxique.
>>
>> En cas de vomissements: domperidone (=Motilium) à la posologie de 0.5
>> mg/kg 2 fois par jour. Ca se trouve généralement en comprimés à 10 mg,
>> soit 1 comprimé pour 20 kg matin et soir.
>>
>> En cas de diarrhée, tu peux utiliser:
>> Comme antispasmodique: le lopéramide (=Imodium) à raison de 0.1 à 0.2
>> mg/kg 3 fois par jour. En France, ça se trouve en gélules à 2 mg soit 1
>> gélule pour 10 à 20 kg 3x/j.
>> Comme antibiotique intestinal: le nifuroxazide (=Ercefuryl) à la
>> posologie de 10 mg/kg 2 fois par jour. Ca existe en comprimés à 200 mg
>> soir 1 comprimé pour 20 kg 2x/j.
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par bosco le Jeu 28 Fév 2013 - 12:17

merci pour ces conseils toujours bien à prendre Very Happy j'ai encore beaucoup à apprendre... Mais tout vient à point Wink
avatar
bosco
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 42
Age : 34
Localisation : indre
Date d'inscription : 18/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

le chien, vous et la nuit

Message par celinejulien le Mar 5 Mar 2013 - 4:21


Lorsque la fin de la journee arrive, que vous montez votre camp que le soleil se couche, vous allez voir progressivement le comportement de votre chien changer. Le chien a un instinct exploratoire qu il a besoin d`assouvir, il est logique de connaitre l’environnement ou nous allons passe la nuit. Le comportement exploratoire permet l‘acquisition d’informations sur l’environnement et l’établissement de relations spatio-temporelles. Il repose sur des processus d’apprentissage (Heymer, 1977).
De manière discrète, l’exploration précède ou accompagne de nombreuses conduites. L’exploration est en effet une composante de la phase appétitive de nombreux comportements, l’individu recherchant activement les objets ou les stimuli nécessaires à l’acte consommatoire, c’est-à-dire l’accomplissement du comportement pour lequel il est motivé.
L'instinct de survie est la notion principale des comportements de tout individu.
le système sensoriel , de quantité d'espèce sont moins efficace de nuit que de jour.
Automatiquement l'instinct de survie rentre en "jeu"et les comportements changent.
C'est pour cela que je dis: si de nuit un chien n'a pas été conditionné a rentrer en contact avec un homme il n'y rentre pas. Dans ce cas on peut parler de distance de fuite, et comme on le sait les distances de fuite ou de lutte sont lies a la survie de l'individu.

Dans bien des cas si le chien aboie la nuit, c'est pour impressionner l'autre sans pour autant se mettre en danger.

Si la nuit le chien se resserre du groupe on peut dire que "l'union fait la force" .Ce qui ne va pas empêcher le chien ou l'homme ou les deux d'agir pour protéger le groupe, rappelez-vous de la hiérarchie situationnelles (compétence).

Expérience sensorielle et réalité sensorielle
Les chiens nous fournissent un exemple excellent de la différence qui existe entre le monde qui est a l`exterieur et notre perception de ce monde. Les chiens ont une capacité très limitée a distinguer les couleurs; ils ne voient probablement que tres peu de couleurs. Les chiens possedent cependant un systeme olfalctif qui voit en technicolor, comparativement a notre propre systeme olfalctif qui voit en noir et blanc. Lequiel des deux systemes fournit une analyse correcte du monde? Aucun des deux. Le cerveau d un etre humain et celui d un chien creent, chacun une serie d experiences sensorielles qui correspond seulement a l une des nombreuses version differentes de la realite.Par exemple, lorsque tombe la nuit, il s'opère un décalage dans notre perception des couleurs au point que le rouge apparait noir, meme si le vert reste vert. Cela nest pas du fait que le rouge a disparu soudainement, mais plutot au fait que notre systeme visuel n est plus capable de creer cette couleur lorsque le niveau de lumiere s abaisse.

Prenons l’exemple d’un guide de montagne, d’un homme urbain et de son chien marchant dans la forêt. A la croisée de deux chemins un grand arbre. Les deux hommes possédant le même cadre sensoriel, vont percevoir le même objet et sensiblement de la même façon. Le chien doté du cadre sensoriel de l’espèce canine percevra un objet différent que celui des deux hommes qui ne peut être décrit par un humain. Le guide de montagne perçoit l’arbre (stimulus) comme un indice de sa localisation (expérience) et s’engagera sur le chemin partant à gauche (action). L’homme urbain perçoit également l’arbre, mais c’est un arbre comme un autre (pas de stimulus). Le chien, lui, sent plus qu’il ne voit l’arbre marqué par l’urine d’un autre chien (stimulus), étant d’un caractère craintif (expérience) il n’urinera pas au pied de l’arbre mais urinera plus loin (action) pour laisser un trace de son passage.
L’arbre est vu par les deux hommes grâce à leur sens de la vision très développé (génétique) déterminé par leur appartenance à l’espèce humaine (phylogénie), mais chacun lui donnera un sens différent en fonction de son expérience personnelle (ontogénie)
Pour le chien, l’odeur de l’arbre est prépondérante, son sens de l’olfaction étant particulièrement développée tandis que sa vision reste médiocre (génétique) comme pour tous les individus de son espèce (phylogénie). Le sens qu’il donnera aux informations perçues dépendra comme pour les hommes de son expérience passée (ontogénie).
Chaque individu vit donc dans un environnement perçu qui lui est propre. Cet environnement perçu est dépendant de l’appareillage sensoriel de son espèce et le sens qu’il donne à cet environnement dépend de l’histoire de son espèce et sa propre histoire.
Ainsi peut se définir le monde propre ou Umwelt.

Le chien a la pupille en forme de disque le a la pupille allongée H le chien est le renard voit mieux la nuit que le jour une telle différence et relative à un tel il ne peut y avoir unité de genre


Son acuité visuelle est sensiblement plus faible que celle de l’homme (6 pour 20 en échelle de grandeur), mais sa vision nocturne est nettement supérieure (5 fois moins de lumière suffit pour qu’il se dirige sans effort dans un milieu accidenté). Dans la pratique, un ciel étoilé, mais sans lune, lui permet de distinguer nettement une proie mouvante comme le fait son ancêtre le loup, reconnu pour son aptitude à la chasse nocturne. Cette particularité, commune avec le chat, est due à une pellicule fluorescente (tapetum lucidum) qui recouvre le fond de la rétine et qui joue le rôle d’amplificateur de lumière. Cette pellicule provoque l’aspect « yeux fluorescents » des chiens, la nuit venue. De plus, le chien est presbyte et distingue mal les détails à moins de 25 cm.



L'obscurité induit l'anxiété qui est une forme de peur non-spécifique, l'attention n'étant pas concentrée sur un objet particulier mais diffuse. Rares sont les jeunes enfants qui échappent à la peur du noir et elle est habituelle, même chez l'adulte. Nous ferons remarquer qu'une légère augmentation de l'anxiété est inévitable et que le contexte est important ; se promener dans la forêt la nuit n'induit pas la même anxiété que de se promener dans sa chambre.
Cette augmentation de l'anxiété est également un mécanisme inné de protection contre les prédateurs. Il est nécessaire d'être plus vigilant à l'environnement (attention diffuse) la nuit pour remarquer un prédateur tapi dans l'ombre. Ici encore, l'avantage évolutif du déclenchement de la peur par ce stimulus est évident.
Un stimulus déclencheur clé de la peur dans le contexte de l'obscurité est la présence soudaine de deux yeux luisants dans le noir.
Lorsque votre chien aura detecte quelque chose, quelqu`un, il essaiera de rentrer en commnication avec vous, observe le bien .
Chez l’animal, comme chez le nourrisson, l’absence d’un langage verbal est compensée par un recours à la communication non verbale. Celle-ci passe par tous les sens dont dispose l’espèce à laquelle appartient l’individu. La vue, l’ouïe, l’odorat, le tactile sont les canaux sensoriels les plus répandus dans le règne animal. Chacun de ces canaux comporte des avantages et des inconvénients pour des actes de communication. Le canal visuel comme le canal tactile nécessite une certaine proximité, mais permet une communication dirigée vers un seul ou un groupe de congénères précis. Le canal auditif permet d’échanger à distance, mais comme le canal olfactif, il ne permet pas de cibler le récepteur. Le canal olfactif a une certaine persistance après que le message ait été émis.
Alors comment comprendre son chien?

Les oreilles:

Oreille droite, légèrement en avant : le chien est attentif et neutre.
Oreilles penchées vers l'avant : le chien est sûr de lui et menaçant. Situation de tactique de défi.
Oreilles penchées vers l'avant, avec crocs découvert et museau plissé : Agression imminente
Oreilles rabattues vers l'arrière, aplaties, tête avec crocs et museau plissé : chien qui a peur. Signe d'agressivité craintive.
Oreilles rabattues vers l'arrière, pas de crocs, front plissé : chien neutre, tranquille. Signe une volonté d'apaisement (éventuellement de soumission).
Oreilles rabattues vers l'arrière, queue verticale, bouche entrouverte, clignement des yeux : Posture amicale, parfois suivie d'une invitation au jeu.
Oreilles ramenées légèrement en arrière, écartées ou étalées sur les côtés : Chien inquiet. Signe de tension et d'angoisse face à une situation non maîtrisée. Risque de déboucher sur une phase d’agressivité craintive ou sur une phase de panique.
Oreilles trè mobiles : le chien observe. Signal de soumission ou d'apaisement qui indique l'indécision voir l'appréhension du chien
Les yeux:
Plus la pupille est dilatée, plus l'excitation ou l'émotion ressentie par le chien est forte.
Plus l'oeil est rond et écarquillé, plus le signal avertit de la menace
Plus les paupières se ferment, plus le signal se veut apaisant voire soumis.
Les mouvements qui animent le front du chien expriment sensiblement les mêmes choses que le front de l'homme.
Le face à face, les yeux dans les yeux est un signal grave, délibérément agressif émis par un chien prêt à en découdre. Le chien n'est pas un homme. Attention ! Pour l'homme regarder dans les yeux est un signe de franchise et de loyauté... pour le chien c'est une tentative de subordination et une menace. C'est pourquoi il nous est interdit de fixer un chien dans les yeux. Préférer regarder le sommet de la tête ou l’extrémité de la croupe si on veut se montrer autoritaire, ou regarder le cou si on veut se montrer apaisant. Que de morsures pourraient être évitées avec cette simple précaution.
Le regard de biais : il évite le face à face. Signal de soumission qui dénote la crainte
Le cillement des yeux est un geste d'apaisement qui met fin à l'affrontement les yeux dans les yeux.
La gueule:
Les mâchoires relachées, légèrement entrouvertes avec apparition de la langue couvrant les dents du bas : Le chien "sourit", il est bien, heureux.
Plus les dents ou les gencives sont visibles, plus la menace émise par le chien est sérieuse.
Si la gueule est grande ouverte, babines soulevées et commissures tirées vers le haut : chien menaçant et sûr de lui
Si la gueule est ouverte, commissure tirée vers l' arrière : chien menaçant parce qu'il a peur.
Gueule est fermée, la tête est légèrement penchée vers l'avant : Chien attentif, qui manifeste de l’intérêt.
Gueule fermée, mais lèvres retroussées , dents partiellement visibles : Avertissement. Première manifestation de menace ou d'intimidation.
Gueule entrouverte, lèvres retroussées, dents apparentes, museau plissé : Menace sérieuse. Réaction agressive.
Gueule ouverte, lèvres retroussées, dents et gencives apparentes, museau très plissé : Menace au paroxysme. Réaction agressive attaque imminente.
Le bâillement est un signe de stress ou d'inquiétude, (et non une manifestation de sommeil).
Coup de langue sur le visage d'un humain ou d'un chien : Signe d'amitié et d'apaisement. Parfois chien qui a faim (vestige de l'enfance).
Coup de langue dans le vide ou sur la truffe : Geste d'apaisement indiquant une désir de soumission.
La queue:
Le niveau et les mouvements de la queue doivent être interprétés par rapport à ce qu'est la position normale de la queue quand l'animal est détendu. Cette position est différente d'une race à l'autre.
Plus la queue est en position haute, plus le chien manifeste sa supériorité. Plus elle est basse plus le chien se soumet.
L'amplitude des mouvements dénote le niveau d'intensité de l'émotion ou de l'excitation du chien.
Le corps : les postures
voir la planche : le langage corporel.
Le chien se dresse au dessus d'un autre chien couché : Expression de dominance non agressive.
Le chien appuie sa tête ou sa patte sur le dos ou l'épaule d'un autre chien : Expression de dominance non agressive,
Port haut et droit de l'ensemble du corps, léger basculement vers l'avant sur les pattes raides : Signe délibérément agressif d'un chien sûr de lui, désireux d'affirmer son autorité.
Port haut, corps penché en avant sur les pattes avant croisées : Réaction à une menace, aggravation du message ci-dessus. Agression imminente.
Idem avec en plus le hérissement des poils sur les épaules et l'échine : Même état, le chien est gagné par l'impatience. Dernier stade avant l'attaque.
Le chien en position assise lève une patte : signe d'appréhension, de tension, ou d'insécurité.
Le chien reste assis à l'approche d'un congénère de statut supérieur et se laisse renifler : Petit geste d'apaisement émis par un chien sûr de lui.
Le chien se roule sur le dos en exposant son ventre à un autre chien et en regardant ailleurs : Comble de la soumission passive et de l'humilité.
Le chien se roule sur le dos tout seul, en se frottant les épaules et parfois le museau par terre : Rituel signifiant le bien-être.
Le chien baisse l'échine : geste de soumission visant à apaiser un dominant.
Le chien allonge les pattes avant en levant l'arrière train : Invitation classique au jeu, et parfois message signifiant au partenaire de jeu que les coups ne doivent pas être pris au sérieux.



Et le sommeil alors?



Plus une espèce est exposée au danger, plus son sommeil est léger et fractionné. Certains animaux, comme le canard, ne dorment que d’un œil. De même, certaines espèces aquatiques ne reposent qu’un hémi-cerveau à la fois parce qu’ils ne peuvent rester immobiles (ils ont besoin de nager pour respirer). Nous avons du mal à le concevoir, parce qu’ils n’ont pas le même sommeil que nous, mais il s’agit bien de périodes de repos et de récupération.

Les mammifères, eux – en plus – ont besoin de sommeil profond (plus l’espèce est petite, plus elle en aura besoin). C’est dans ce sommeil qu’apparaissent, sur une courte durée, les rêves. Ils permettent de classer les souvenirs et sont indispensables. Tous les mammifères n’ont pas le même besoin en rêve. En fait, l’activité onirique dépend de la place dans la chaîne alimentaire ! L’homme rêve 2 heures par nuit, le mouton, lui, 2 minutes.

Les éthologues observent des faits naturels. Pour tout ramener au reflexe, il faut une entrée, une réponse, une sortie. Mais le problème, c’est qu il n ya pas toujours d’entrées : un chien peut dormir, se lève, faire le tour du camp, et s’asseoir, sans qu il y est de phénomène déclencheur. Le seuil peut donc être nul, il peut varier selon les moments.

Profitez de la veillée pour faire dormir votre chien, contre vous, si vous lui prouvez que vous montez la garde et en quelques caresse, il dormira Vous aurez besoin de toutes ses forces le lendemain
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Mar 19 Nov 2013 - 13:02

un lien très intéressant si votre chien est pris dans un piège de trappeur

http://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/nr-rn/pdf/fr/Faune/SoyezUnProprietaireDAnimalDeCompagnieResponsable.pdf
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par celinejulien le Mer 29 Oct 2014 - 13:36

Un autre lien concernant les premiers soins pour les chiens. Cela a été fait par l université de Montréal, pour une communauté loin de vétérinaire dans le nuvanut.

http://vetnunavik.ca/projet-nunavik/sante-animale/guide-de-premiers-soins-pour-les-chiens/

Quand vous allez chez le véto, demandez des antibiotiques, et des inflammatoire supplémentaire s avec la posologie. J ai reçu des pinces pour les hémorragies. Je chasse aussi et J ai peur d une balle perdu ou d un accident.
avatar
celinejulien
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 300
Age : 31
Localisation : Moncton New-Brunswick CANADA
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cynophilie en vie en pleine nature

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum