[Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par John C le Mer 30 Nov 2011 - 22:41

[Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Dans le même esprit que le "tipi" Nordisk(1) car je suis résolument un adepte des tentes à un seul mât(2), j'ai testé de nombreuses tentes de ce type et la dernière en date est la tentipi Onyx 5 Light. Nous en avions besoin pour le stage de survie en Norvège cet été que j'ai donné pour remplacer le lavuu Helsport (bah bou! Helsport) et le tipi Nordisk était lui pour de l'itinérant beaucoup trop lourd...Prise de contact avec notre revendeur officiel en France, livré en moins de 5 jours...

Site tentipi : http://www.tentipi.com/
Références du Onyx 5 light http://www.tentipi.com/index.php?id=625&L=6


Qu'est ce qu'on a ?

On a pour moins de 600€ une tente à mât unique, ultra légère (3,5kg), avec possibilité de feu ouvert ou d'y mettre un poêle pour un espace de 5 personnes. La tente est dans un sac de transport compressible et attachable sur sac à dos facilement. Elle est livrée avec une clé USB traitant du montage (en vidéo!), de l'entretien etc...


Camp itinérant lors du stage de vie et survie en Norvège que je donne chaque année.


Les caractéristiques de la tente Onyx 5 light

-Longueur rangé dans la housse (mm) : 57cm (le tronçon de mât en somme)
-Largeur/diamètre nominale : 3,8m
-Hauteur nominale : 2,3m
-Poids : 3,5kg complet
-Espace couchés confort en randonnée : 6
-Couchés, bon confort : 4
-Assis au sol, bon confort : 8
-Assis au sol MAX : 10
-Dimensions de surface de vie : 7,3m²


Dans les faits, ça donne quoi?

Nous l'avons testé sur 3 semaines en Norvège cet été en itinérance dans 4 milieux différents et sur 1 mois dans les Pyrénées en novembre en camp de base. Conditions climatiques variables du beau soleil à être torse nu, à la pluie battante d'une semaine en passant par les rafales de vent à 60km et à la véritable tempête à faire tomber des arbres...

LE MONTAGE

Le montage se fait en moins de 10 minutes chrono en main (3min d'après le constructeur) via un astucieux système : on plante un piquet à l'emplacement choisit sur lequel on fixe un carré de coton canevas dont les tracés permettent avec une corde aux bonnes dimensions d'aller directement pré-placer les sardines dans le sol afin d'avoir la bonne dimension. Ensuite, on pose la tente elle même par dessus et on rattache les boucles de sangles aux sardines installées. Il ne reste plus qu'à montrer le mât (en 5 parties fait d'un tube métal ultra léger) dans le chapeau du toit de tente pré-fixé. On refait un tour pour tendre la tente au sol avec des sangles On peut compléter la fixation de la tente au sol par les cordes de sureté de tempête...Montage ultra simple par tous les temps et ultra rapide.

Bon vous n'avez rien compris? alors je vous laisse regarder la Dame Made in Sweden vous montrer comment on dresse le mât :

http://www.youtube.com/watch?v=HvlODHO8D9o

En camp itinérant, elle est vraiment pratique car elle se monte vite et se démonte tout aussi vite. Moins de 10min pour chaque montage/démontage en prenant son temps à deux y compris le premier montage! Avec mon estimé collègue et Ami, on a réussit à taper les 3 minutes indiqués, mais faut s'organiser à la commando avec "chacun son taf et sa place". bref, faut bien driller et se prendre le chou pour taper les 3min, à quoi bon hormis la situation d'urgence "en pleine tempête"! En solo, idem, on tape dans les 12 minutes. Razz


VIVRE AVEC

Comme dit plus haut, la tente a été testé sous diverses latitudes, et dans des conditions climatiques et de reliefs variables (taïga, toundra, montagne, marais...)

Pour deux en camp en itinérance, c'est CARRÉMENT royal : On a de la place même avec les sacs, et on peut donc y faire un feu ouvert à l'intérieur car la tente est protégée "retard de feu" mais alors là pour le coup un vrai traitement anti-feu qui fait que jusqu'à présent, pas un seul trou même tout petit n'est à déplorer sur la toile. Notez que cette tente n'a pas de tapis de sol. Ça change de la Helsport qui a souffert du feu ouvert au premier passage à l'épreuve et ce en pleine hiver par -15° (température basse=moins de risque de perforation des flammèches dans la toile au contact normalement!).

Pour deux, on a 1,5kg par personne niveau poids ce qui est largement acceptable, ça ne prend pas de place en rangement et on a tout le confort nécessaire pour le camp du soir par tous les temps et c'est vraiment un plus appréciable car vivre le milieu subarctique dans un petite tente individuelle étroite sous la pluie c'est galère...

A 3 avec les sacs, le partage du poids est optimum, mais c'est évidemment un peu plus serré mais vivable y compris avec un feu ouvert, en brasero sécurisé de préférence.

A 4,5 ou 6 c'est NIET, car on y perd la raison même de l'emport de ce type de tente : le confort avec espace vital préservé pour chacun et en plus pas de feu ouvert intérieur. Et honnêtement, on a testé à 5 à l'intérieur, c'est pas vraiment gérable dans la durée. Alors pour 6 comme indiqué dans la notice constructeur, c'est un argument de vente non fondé ou alors z'ont placé des trolls à l'intérieur nos amis suédois...

Durant les vents violents, les cordes de suretés tempêtes jouent leurs rôles mais la tente ne bouge pas énormément, même avec un vent de 60km en pleine toundra. Les coutures résistent bien. Par sécurité (et habitude), on avait lesté le bas de tente de grosses pierres mais attention à ne pas endommager la toile en faisant de la sorte. Pour notre part, RAS, faut dire aussi que cette tente est en nylon spécial renforcé et elle résiste bien à l'abrasion y compris aux ronces pour mon plus grand étonnement (bah c'est de l'ultra-light et d'habitude hein...ça pue la combinaison ronces/tente ou tarp ultra-light).

Lors des pluies intenses, pas de soucis non plus. La toile joue son rôle et sèche très vite avec le vent ou un brin de soleil (moins de 20 minutes en moyenne observées). LE défaut majeur qui a été repéré sur cette tente, est la capillarité qui se fait en camp de base entre la toile de porte et la couture épaisse de la moustiquaire. En effet, sur 6,5 jours de pluie intense sans interruption, l'eau avait commencer à faire du goutte a goutte dès le 4ième jour. Ce n'était pas la gros débit mais petite flaque de 10cl environ au réveil à chaque matin...à part la gamelle au pas de la porte, je n'ai pas trouvé de parade. J'ai envoyé un mail au constructeur à cet effet, affaire à suivre!

Le système de ventilation breveté est vraiment pratique. Deux câbles (qui résistent au feu!!!!) le long du mât permettent de l'intérieur de tirer et ouvrir ou fermer le chapeau de toit très facilement, et ce même couché. A demi ouvert, et bien orienté même par pluie battante, pas de gros soucis d'eau entrant. Quelques gouttes par ci par là seulement vers le centre. Rien de méchant donc. La fumée s'évacue vraiment bien. Petit bémol sur cette Onyx 5 light pour la condensation importante à l'intérieur, mais ceci est généralement propre au tente sans double toit et dans ce type de matériel. 15min de chauffe au feu de bois ou 30 min au poêle à bois permettent de résoudre vite le problème. Ne pas se coller aux parois est évident et il faut éviter de coller son sac à la toile pour ne pas créer une capillarité infiltrant ainsi de l'eau dans la tente.

La toile par contre est extrêmement sensible aux changements climatiques et aux modifications de température si bien que sur un camp de base sur 1 mois (donc en fixe dans la forêt), il faut la retendre tous les 3 jours et même parfois modifier l'emplacement de certain piquets de tente car la tente vrille, la porte se ferme difficilement. La faiblesse des parois de la tente fait qu'elle ne retient que peu la chaleur contrairement à un coton canevas épais comme le tipi Nordisk. En contre partie, au soleil, même peu, c'est vite effet de serre! Quelques fois, le changement du taux d'humidité et de la température fit que la porte était tout simplement impossible à fermer! D'ailleurs, on en a cassé les deux boucles de fermeture de porte, rien de méchant puisqu'on peut aisément les remplacer par un cordon en paracorde beaucoup plus résistant.

L'usage du poêle à bois se fait bien. Une nuit, le chapeau de toit avait été oublié contre le tube de poêle et n'a pas brûlé (preuve du bon traitement anti-feu). Il a juste légèrement changé de teinte et une couture à un tout petit peu fondu, mais alors trois fois rien par rapport à l'intensité de la chaleur en sortie de tube de poêle. Cet élément précis met en confiance car on a pas peur (comme la helsport...euh et de 2! ça c'est fait) que la tente brûle en pleine nuit! Les défauts de l'usage du poêle à l'intérieur sont la perte de place (1 personne en gros sur 3 dont en en revient à 2) et que tout ce qui se trouve sous le poêle niveau hauteur est soumis à condensation.


Camp de base d'un mois en forêt de conifère dans les Pyrénées. La tente a survécu à 1 semaine de catastrophes naturelles (inondations), aux chutes de petits branchages d'arbres à la suite d'une tempête violent et à mes aller et venues réguliers, ainsi qu'aux accrochages avec du matos, les ronces etc...

En camp de base, à 2 avec tout ce que ça comporte de matos de vie nature, le poêle etc..c'est un peu juste niveau espace, surtout que le centre est pris par le poêle et qu'on ne tient pas debout ailleurs. Ce point confort est contraignant dans la durée sur le terrain. Pour 1 personne, c'est jouable mais la condensation des parois à vivre tous les jours nous fait vite regretter une tente Nordisk en coton canevas.


L'intérieur de ma tente en camp de base. J'étais pour le coup sur un camp à l'ancienne avec que du matos qu'on pouvait trouver du 16ième au 19ième siècle en Sibérie, rien de spécifiquement moderne hormis la petite tente tentipi Onyx 5 light.


ENTRETIEN

L'entretien se fait rapidement : séchage (15 à 20minutes), dépoussiérage par endroit, nettoyage au lait des traces de résines qui partent facilement sur cette matière...Bref, facile et rapide donc pas de problème visible de ce coté là. En cas d'accros dans la toile, on peut la réparer au duck-tape en urgence intérieur/extérieur (ça tient bien j'ai essayé juste pour voir pour le cas où) ou user d'un bout de matière en rab qui est attaché dans la housse de transport de la tente. Il est conseillé de ne jamais la ranger mouillée pour éviter le pourrissement. En retour de voyage, elle est restée 3 jours dans son sac mouillée, aucune odeur de moisie s’en dégageait et la toile n'a pas été marqué par ce désagrément. Faudrait A mon avis pas pousser la chose tout de même au delà.


EN CONCLUSION

Une bonne tente de camp itinérant pour 2 personnes, 3 au max. Un poids super léger pour la qualité du produit et des matériaux robustes dans la limite de l'ultra light (un petit chuya au dessus de la qualité générique des ultra-light tout de même niveau résistance). Le fait de faire un vrai feu ouvert à l'intérieur est un plus chaleur et convivialité important et son traitement anti-feu fait son travail. Encore une fois, on est pas dans du Helsport.

En camp de base, la Nordisk en coton canevas lui est largement profitable tant pour l'espace, que la résistance, la préservation de la chaleur et la condensation limitée. Sa sensibilité aux modifications climatiques en font qu'en fixe, le Nordisk bouge beaucoup moins également et ce dernier lui sera largement préféré en famille ou en groupe car faut tout de même se les taper les 18kg de tente coton canevas!

Personnellement, je sors définitivement la gamme Helsport de mon matos perso et pros. Trop cher, moins résistant (au feu et à l'abrasion), un peu plus lourd que du tentipi en gamme comparable. bref, tentipi pour de l'itinérant en rando et trekk en version light, Nordisk pour de la vie sauvage familiale et du camp de base!

Pour finir, son prix est tout de même un peu cher (entre 550 et 650€ en fonction du revendeur), pour une tente qui selon moi devrait taper dans les 400€ max. Mais l'ultra light (surtout à cette qualité) à un prix.

SLOGAN PUBLICITAIRE(3) lol! : la rusticité a un poids NORDISK, l'ultra light a un prix TENTIPI. En itinérant, la gamme light de Tentipi, en camp de base avec capacité de portage, résolument Nordisk.


Amical partage, Jonathan




Notes :

(1) pour réf TENTE NORDISK : http://www.nature-survie.com/t652-revue-materiel-tipi-sioux-nordisk

(2) : La petite note culturelle : les tentes cosaques étaient/sont tout à fait similaire au tente nordique à un seul mât. Un camp se nommait "Koch". Les turcs nommaient les convoient de chariot avec les tentes "Tabor", ce qui signifie caravane. Par extension, dans la langue russo/turco-mongole des cosaques d'antan, Tabor est devenu l'une des appellations de la tente à un seul mât en usage.

(3) : je précise que je n'ai aucun lien commercial avec les deux fabricants ni de stock option dessus! Very Happy

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Toornaarsuk le Mer 11 Jan 2012 - 8:39

Vu que l'on parle tipi, je pose ma question sur ce fil là vu que la photo avec le poelle au milieu et tout le materiel montre bien que ça prend de la place.

Quelle est la pertinence d'une tente tipi (où l'espace se ressert vers le haut) par rapport à une tente plus cubique?
Le montage à l'air plus simple, il est vrai.
avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par John C le Mer 11 Jan 2012 - 8:55

Toornaarsuk a écrit:Vu que l'on parle tipi, je pose ma question sur ce fil là vu que la photo avec le poelle au milieu et tout le materiel montre bien que ça prend de la place.

Quelle est la pertinence d'une tente tipi (où l'espace se ressert vers le haut) par rapport à une tente plus cubique?
Le montage à l'air plus simple, il est vrai.

Bonsoir,

Bon, là techniquement, malgré le nom du fabriquant, on parle de laavuu (tente nordique) et non de tipi concrètement. Mais tipi, ça fait vendre! Pour réf, l'intro de ce sujet :

http://www.nature-survie.com/t652-revue-materiel-tipi-sioux-nordisk

Jonathan (John.C) a écrit:
Un peu d’histoire avant de commencer

Le tipi (ou teepee ou tipi selon les différentes typologies) trouve son origine dans le tchoum sibérien. Le tchoum était à la base une hutte de branchage posée sur une armature de plusieurs perches. Elle servait aux chasseurs qui partant léger pour la traque, se bâtissaient des « maisons de chasse » sur leur piste.
Par la suite, et selon la théorie scientifique admise, cette habitation évolua par le recouvrement de peau (de rennes principalement, mais aussi d’autres cervidés, de bœuf musqués, de mouflons, de yacks etc selon le lieux) pour devenir une vraie tente mobile et rapidement démontable pour le nomadisme.
Les nomades de Sibérie, ancêtres des amérindiens par la migration via le détroit de Béring lors de la grande glaciation importèrent cette tente dans leur bagage…


*Petit point de précision : techniquement, et si on est un puriste, il ne s’agit pas d’un vrai tipi mais davantage d’une tente façon lavuu nordique, car cette tente se monte avec un seul mât centrale, contrairement aux tipi et autre tchoum qui possèdent plusieurs perches.

Donc, revenons en à ta question : de l'intérêt d'un tipi ou laavuu?


Pour commencer, je voudrais dire que si quasiment la grande totalité des peuplades subarctiques ont adopté un modèle de tente conique sur perche ou mât(1) et que ce modèle a perduré dans le temps jusqu'à nous et a fini par se retrouver sous format moderne, c'est qu'il fait son job : bien abriter et offrir un espace de vie suffisant pour pouvoir y rester les longues soirées d'hiver! Very Happy

les avantages de la tente conique sont multiples. A commencer justement par la hauteur permettant selon le modèle (et la base au sol) de se tenir debout ou presque. idéal lors des longues soirées d'hiver où tu peux te retrouver bloqué par une tempête de neige durant plusieurs jours d'affilé!

Puisqu'on parle neige, la tente conique a l'immense avantage géométrique de ne pas garder la neige sur elle, et don de pouvoir résister à celle ci sans plier!

Question espace de vie, la base permet un grand espace communautaire et comme la tente monte de manière conique, elle "bloque" le chaud le plus possible au contact de l'espace de vie en limitant la déperdition par le haut...Wink

Pour finir, et contrairement à ce aux idées reçues, ce type de tente par sa configuration et ce malgré sa hauteur résiste parfaitement aux vents violents et à l'arrachée les accompagnants (grande base, petit sommet...) et est donc bien adaptés aux frasques du climat subarctique et arctique...


Ma couche, on y tenait à deux personnes...pas si petite et encombrée que ça "ma" tente. Je vis un peu plus d'un tiers de l'année tente nordique ou tchoum, souvent en famille.


Cordialement, Jonathan


Note :

(1) : une petite question : d'après vous, pourquoi on retrouve la tente nordique à un mât et le tipi à plusieurs perches? et bien pour des raisons de développement de civilisation. La tente nordique à un mât s'est vu dans un premier temps surtout en usage dans la toundra, lieu où comme chacun le sait le bois ne coure pas les plaines, tandis que le tipi étaient avant tout une habitation de la forêt où il était possible de se retailler des perches au grès des nomadisations...

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Invité le Mer 11 Jan 2012 - 9:06

Toornaarsuk a écrit:Vu que l'on parle tipi, je pose ma question sur ce fil là vu que la photo avec le poelle au milieu et tout le materiel montre bien que ça prend de la place.

Quelle est la pertinence d'une tente tipi (où l'espace se ressert vers le haut) par rapport à une tente plus cubique?
Le montage à l'air plus simple, il est vrai.

Bonsoir,

Je tiens à vous préciser que l'espace de vie y est plus que suffisant, pour y vivre régulièrement et y avoir passé encore une semaine dernièrement, où j'ai dormis, cuisiné et même accueilli avec mon mari (John.C) notre ami commun Julian, même avec un poêle central ( petit et plus léger qu'il n'y parait) et la table d'appoint ( qui fût bien utile lors de nos repas)...

Lustia


Dernière édition par Lustia le Mer 11 Jan 2012 - 10:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Toornaarsuk le Mer 11 Jan 2012 - 9:30

Merci pour ces réponses.

Je ne dis pas que la vie à l'interieur n'est pas sympa hein, ça a même l'air pas mal du tout.

Dans un premier temps, je pensais à la difficulté de "meubler" un sol rond, mais en allant dans une yourte (non non, pas dans les steppes, juste dans une arrière cour dans une ville de seine et marne, dans un salon de tatouage... comme quoi...), je me suis vite apperçu que tout est histoire d'organisation.

Par contre c'est vrai que le "lavuu" à l'air plus simple à transporter/monder.


Visiblement, le model onyx 5 light ne possède pas de tapis de sol, le nordisk non plus je pense. Ce n'est pas genant?

avatar
Toornaarsuk
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par John C le Mer 11 Jan 2012 - 9:56

re,

les deux tentes que tu cite possèdent un tapis de sol en option.

par exemple, celui du Nordisk :
http://www.asmc.de/fr/Camping/Couchage/Tentes/Accessoires/Tapis-de-sol-Sioux-p.html

Les désavantages de ces tapis de sol:

-le poids en plus
-la solidité (durée de vie limitée pour de l'engagé)
-on ne peut plus allumer de feu ouvert intérieur
-risque de bobo au tapis même avec un poêle
-ça protège de l’humidité et vaguement du froid en dessous, mais ça le garde aussi au dessus...

Bref, tu l'auras compris je n'en suis franchement pas fan.

par contre, je réhausse toujours mon mobilier et ma couche (photo précédente : des rondins). J'use de tapis classiques (comme dans une "yourte" tiens, puisque t'en parle Wink ) et de peaux de bêtes. Alors ok, ça pèse un peu, mais niveau isolation thermique, c'est top et tout confort. Bien entendu, je parle là de camp de vie nature fixe et de nomadisme avec animaux (portage/bât). La haut (Grand Nord), j'utilise aussi des branchages de conifères sur 15 à 30cm d'épaisseurs en hiver.

Pour de l'itinérant, pas besoin de tapis de sol de tente non plus. Tu as ton tarp, et/ou ton poncho, ou de la verdure (branchage etc...), ton tapis de sol ou matelas individuel, une couverture de survie pour t'isoler du sol, puis ton SDC, éventuellement ton sursac (par contre attention au feu ouvert si tu utilise un sdc et un sursac)...

cordialement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Valentin le Mer 11 Jan 2012 - 11:28

Bonsoir,

Tu fais dans les smarts box nuits insolites john ? Peau de Renne et Poêle à bois... Razz

Nan, plus sérieusement, nous y avons dormi à trois et même avec tout le matériel c'était un régal. En effet, l'avantage c'est qu'avec le poêle ça chauffe vite et l'humidité sans va rapidement (Brume permanante pendant notre séjour).
avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Julian le Mer 11 Jan 2012 - 20:15

Lustia a écrit:
Toornaarsuk a écrit:Vu que l'on parle tipi, je pose ma question sur ce fil là vu que la photo avec le poelle au milieu et tout le materiel montre bien que ça prend de la place.

Quelle est la pertinence d'une tente tipi (où l'espace se ressert vers le haut) par rapport à une tente plus cubique?
Le montage à l'air plus simple, il est vrai.

Bonsoir,

Je tiens à vous préciser que l'espace de vie y est plus que suffisant, pour y vivre régulièrement et y avoir passé encore une semaine dernièrement, où j'ai dormis, cuisiné et même accueilli avec mon mari (John.C) notre ami commun Julian, même avec un poêle central ( petit et plus léger qu'il n'y parait) et la table d'appoint ( qui fût bien utile lors de nos repas)...

Lustia

Hello !

Je confirme ! C'était royal, on peut assez facilement faire une petite soirée à 3 à l'intérieur avec en plus pas mal de matériel ainsi que le poêle et la petite table qui ajoute un sacré confort pour cuisiner et diner. Sans compter que le poêle apporte un sacré confort ! (Ah la douce chaleur des feux de bois Very Happy )

Ceci dit, comme John le précise au début du sujet il s'agit ici d'une tente pour voyage itinérant. En camps de base, c'est tout de même limite ! Comme pour tout équipement, il faudra choisir en fonction de ses usages, il n'existe pas de matériel polyvalent faisant tout à la perfection ! Wink

Dans ce cas-ci c'est le facteur poids qu'il faut prendre en considération. La différence de poids est bien entendu cruciale en fonction du type de voyage et des modes de déplacements utilisés. Donc pour cette tente: ses 3,5kg s'avèrent un très bon compromis poids/habitabilité quand on sait que des tentes 2 place de randonnée qui font dans les 2kg ont une très faible habitabilité, voir elles peuvent devenir invivables (à deux) au quotidien si on est amenés à "vivre" dedans (tempêtes, longues soirées, etc...).

_________________
Julian

Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin.
avatar
Julian
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 302
Age : 35
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue matériel] Tentipi Onyx 5 Light

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum