Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[cheval] puisqu'on a des nomades : tout pour seller son cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

riko

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
salut

puisqu'on a des nomades, j'ouvre un fil de discussion tournant autour du cheval et de techniques pour seller son cheval, des techniques trad, des types de selles ect...............je pense que john pourrait completer par la suite vu ses origines de bachkir cosaque, le cheval c'est don dada  cyclops 

Pour commencer des petites vidéos

http://www.abctoutvu.com/c-sport/video/208/1/seller-son-cheval/
https://www.youtube.com/watch?v=OzUpoxrNPgE

seller son cheval

-Posez le tapis sur le dos de votre cheval, toujours les passants vers l'avant.

-Avancez-le bien sur le garrot du cheval.

-Ensuite posez l'amortisseur, bien devant et le coté arrondi à l'arrière.

-L'amortisseur n'est pas indispensable mais créé quand même un certain confort pour le cheval.

-Placez ensuite la selle par dessus, délicatement et bien avancée au niveau du garrot.

-Vous pouvez maintenant dégarroter, c'est à dire surélever le tapis et l'amortisseur au niveau du pommeau de la selle.

-Vérifiez de l'autre coté de votre cheval, si tout est bien en place.

-Placez maintenant le fourreau autour de la sangle de votre selle afin d'éviter de blesser votre cheval.

-Sanglez maintenant votre selle, de manière douce et sans trop serrer pour ne pas comprimer votre cheval.

-Après avoir fait marcher votre animal quelques instants vous pouvez resserrer la sangle pour un meilleur maintien.


A+ riko

chaperonbleu


MEMBRE
MEMBRE
C'est un très bon sujet, ma soeur est parti en Mongolie cet été, elle m'a bien fait envi avec ces photos, elle était parti en voyage organisé pour partir à l'aventure sur le dos d'un cheval. Elle m'a dit que je devrais le faire le hic je ne suis pas comme elle j'ai l'habitude de faire des rando et je ne fais pas beaucoup de cheval donc je trouve que vos conseils sont bien utiles.

John C

avatar
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
Bonsoir,

Merci Riko pour ton sujet (attention, aux choix du matos, dans la vidéo le matos n'est pas adapté à la rando et au bât)!

j'ouvre un petit parallèle (de partage) pour vous présenter la selle cosaque (puisqu'on parle de sellerie!) :

http://cosaques-emchane.skynetblogs.be/archive/2011/09/22/arcon-de-selle-cosaque-avec-incrustations-d-argent-nielle.html

http://cosaques-emchane.skynetblogs.be/archive/2008/01/05/la-selle-cosaque-de-troupe-modele-reglementaire-1911.html

Une des particularités de la selle cosaque est le Louka, un pommeau se trouvant sur le devant et sur l’arrière de la selle permettant entre autre certaines "acrobatie" martiales...A la base, contrairement aux idées reçues, il s'agit d'une selle pour les longues distances (et pas seulement pour la "voltige"), le padouchka (cousin) amortissant considérablement les secousses, et permettant ainsi de chevaucher de longues heures sans descendre.

Amical partage, Jonathan


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
http://www.survie-foret.com/

ventilo

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
La selle avec incrustation d'argent est un bien bel objet!

http://nature-attitude.centerblog.net/

John C

avatar
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
Bonjour!

petit complément pour nos amis cavaliers au sujet de la selle :

-pensez à ne pas trop serrer les sangles de selle lors de la pose de la selle. Vous devez pouvoir passer au moins 2 doigts en dessous. Laissez le cheval avec quelques minutes (10 à 15 min) pour s'y faire. Le ventre va se dégonfler un peu.
-Juste avant de monter, resserrez les sangles de manière à ne pouvoir passer plus qu'un doigt serré mais sans trop forcer. Il ne faut pas ligaturer le cheval, juste bien "fixer" la selle pour pas qu'elle se balade par la suite avec la transpiration du cheval et vous dessus!
-A chaque pause, pensez à desserrer légèrement les sangles pour laisser "respirer" le cheval et son équipement. Ne pas oublier de le resserrer en partant de nouveau!
-attention au choix du matos. Un matos pour une utilisation précise.

amical partage, Jonathan


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
http://www.survie-foret.com/

Ulhh

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Bonsoir!

Article très interessant merci encore une fois, 

Si je me peux me permettre de faire la distinction entre monter le cheval et le port de charges, la selle notamment n'est pas la même?

Pour ma part, souhaitant faire de l'itinérant en corse et donc en zone montagneuse, les animaux servent plus pour porter les charges dans des zones peu accessibles (notamment aux véhicules), à savoir même que le cheval est laissé de coté pour des anes qui ont une physionomie plus approprié d'après ce que j'ai compris (flexion des jambes, sabots, courbure du dos et notament du squelette).

Je ne sais pas si il y a des techniques et des équipement propre pour les animaux différent des chevaux (qui eux-même regroupe pas mal de sous-espèces en fonction des zones), à se renseigner sur la zone.

Clafoutis

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Hum je ne voudrai pas paraître désagréable mais la vidéo présentée afin de seller un cheval, correspond à un usage bien spécifique (dressage, jumping par exemple) et ne correspond pas à celui qu'on en aura en rando ! Déjà les tapis de rando ne ressemblent en rien à un tapis de club en coton (et heureusement !) quand à expliquer comment placer l'amortisseur là non vraiment j'hésite entre rire et crise de nerf  Laughing
Donc non. Le travail d'un cheval en extérieur étant particulier le matériel le sera aussi. On utilisera une selle adaptée aux longues distances avec charges (différent de la pratique de l'endurance évidemment) dotée de grandes surfaces de répartitions du poids et bien sûr adapté spécifiquement au dos du cheval. Plusieurs selliers français proposent des modèles techniquement parfait et testés sur le terrain (Exemple : Guichard, JMS, Gaston Mercier pour les plus connus ) 
Les tapis seront adaptés à la pratique, l'idéal reste un protège sueur posé directement sur le dos du cheval (qui peut être en cuir ou en VetBed matière adoptée par de très nombreux voyageurs à cheval) puis le tapis lui même qui protège le dos du cheval du contact notamment de la bagagerie. Pour cela il devra être suffisamment long en particulier sur les flancs (ce que n'est pas le tapis présenté et pour cause) afin que les sacoches ne soient pas en contact avec le cheval (sans quoi risque de blessure ça coule de source )
Bref je pourrai parler des heures sur le sujet mais résumons vite fait : partir en rando avec un cheval est un vrai bonheur mais cela ne s'improvise pas ! Il faut déjà commencer par la base... Soit apprendre à monter et surtout apprendre et comprendre les besoins spécifiques d'un cheval.

Clafoutis

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Ulhh a écrit:Bonsoir!

Article très interessant merci encore une fois, 

Si je me peux me permettre de faire la distinction entre monter le cheval et le port de charges, la selle notamment n'est pas la même?

Pour ma part, souhaitant faire de l'itinérant en corse et donc en zone montagneuse, les animaux servent plus pour porter les charges dans des zones peu accessibles (notamment aux véhicules), à savoir même que le cheval est laissé de coté pour des anes qui ont une physionomie plus approprié d'après ce que j'ai compris (flexion des jambes, sabots, courbure du dos et notament du squelette).

Je ne sais pas si il y a des techniques et des équipement propre pour les animaux différent des chevaux (qui eux-même regroupe pas mal de sous-espèces en fonction des zones), à se renseigner sur la zone.


Evidemment le travail d'un cheval portant un cavalier ou une charge inerte n'est pas la même, son matos sera donc adapté. Pour le cavalier on utilise une selle (qui doit être spécifiquement adaptée à la morphologie particulièrement de chaque cheval) et pour une charge on utilisera ce qu'on nomme un bât, qui est utilisé depuis la nuit des temps sur de nombreux animaux de charges (équidés de tous poils, dromadaire, chameaux et même yack) chaque bât sera fait en fonction des animaux et du matériel disponible bien évidemment !
Certains bâts traditionnels sont donc toujours utilisés, y compris en Occident (par exemple le fameux bât à croisillons américain qui sert encore les muletiers des montagnes Rocheuses) on a cependant évolué (merci la technique) et d'autres systèmes de bât plus moderne existent de nos jours. Si vous voulez je peux vous faire un de ces jours un petit topo sur le bât.

Pour ce qui est des ânes, hum je pense que s'ils sont utilisés pour les touristes c'est surtout parce qu'ils sont hyper tolérants (dans tous les sens du terme) pour ce qui est de porter des charges mieux vaut pour cela utiliser des mules (mais là question caractère ça ne va pas l'faire avec des touristes Laughing )

riko

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Clafoutis a écrit:Hum je ne voudrai pas paraître désagréable mais la vidéo présentée afin de seller un cheval, correspond à un usage bien spécifique (dressage, jumping par exemple) et ne correspond pas à celui qu'on en aura en rando ! Déjà les tapis de rando ne ressemblent en rien à un tapis de club en coton (et heureusement !) quand à expliquer comment placer l'amortisseur là non vraiment j'hésite entre rire et crise de nerf  Laughing
Salut

merci pour l'apport judicieux. Je voyais les videos pour les grandes lignes.

A+ riko


_________________
Cordialement, blablabla et tout et tout. Riko

(suivant la ou je suis, je n'ai pas tout le temps les accents sur mon clavier! Desole!)

Clafoutis

avatar
MEMBRE
MEMBRE
riko a écrit:
Clafoutis a écrit:Hum je ne voudrai pas paraître désagréable mais la vidéo présentée afin de seller un cheval, correspond à un usage bien spécifique (dressage, jumping par exemple) et ne correspond pas à celui qu'on en aura en rando ! Déjà les tapis de rando ne ressemblent en rien à un tapis de club en coton (et heureusement !) quand à expliquer comment placer l'amortisseur là non vraiment j'hésite entre rire et crise de nerf  Laughing
Salut

merci pour l'apport judicieux. Je voyais les videos pour les grandes lignes.

A+ riko

Certes mais si on en est à ne pas savoir seller ( ce qui est la 1er leçon enseignée en équitation) j'augure mal de la suite ! Vouloir randonner à cheval et découvrir le monde depuis le dos d'un cheval est un projet tout à fait formidable, reste que comme pour toute activité sportive il faut pouvoir maîtriser certaines bases. Personne ne pensera partir en voilier alors qu'on a jamais vu un bateau (enfin j'espère  Razz) Alors pourquoi projeter de randonner à cheval si on n'a aucune base ? C'est aller dans le mur tout en y entrainant un être vivant qui lui n'a rien demandé à personne, puisque contrairement aux autres activités nature l'être humain n'est pas seul en jeu.
Donc rêver de partir voir les vastes espaces de la Mongolie c'est génial, pour cela il faut s'en donner les moyens : s'inscrire dans un centre équestre et apprendre à monter, apprendre à s'occuper d'un cheval, rencontrer éventuellement d'autres cavaliers voyageurs (nous avons beaucoup de chance car il y a en France de nombreuses assos de randonneurs sans compter l'assos phare du voyage à cheval que sont les Cavaliers Au Long Cours fondée par Emile Brager et Stéphane Bigo) ce qui permettra de vivre pleinement cette expérience de randonnée un peu particulière. 
Je sais que j'ai l'air assez intégriste, mais je vois pas mal de gens qui s'imaginent que monter à cheval c'est juste poser son c*** sur un cheval qui serait vaguement une sorte de véhicule auto propulsé, alors au bout d'un moment ça me mets les nerfs en pelote ! 
Donc je m'insurge  Laughing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum