Les champignons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les champignons

Message par Arkenstone le Mer 6 Oct 2010 - 8:50

J'ai trouvé un sujet sur les champignons, mais il ne parle pas des bases à savoir, je me permet donc d'en parler un peu ici si vous le voulez bien!
L'objectif est d'apporter des bases simples et de donner envie de s'y mettre!

Je suis plus qu'incertain du rôle des champignons dans la survie (on peut d'ailleurs en discuter!) :une bonne connaissance est requise pour identifier les comestibles etles toxiques, et leur valeur nutritive reste faible, sans compter que nombre de comestibles sont toxiques à l'état cru ! Mais dans une optique de vie dans la nature ou proche de la nature, ils ont tout à fait leur place, et quand bien même notre curiosité naturelle devrait nous pousser à nous y pencher un peu plus !
Je suis très loin d'être un spécialiste, mais j'ai eu la chance d'avoir des cours de mycologie à la fac, alors si je peux en faire profiter des gens.
Je pense plutôt parler ici des notions de base, et laisser la place aux expérimentés qui voudront apporter des précisions !


Les champignons.
Vous les avez forcément rencontrés un jour, au cours d'une promenade, par terre, sur un arbre mort, ou encore dans la vaisselle qui traine.
Un champignon c'est quoi ?
Petite définition rapide :
Les champignons sont des organismes eucaryotes (cellules avec un noyau) qui ont été pendant pas mal de temps classés dans les plantes : en réalité les champignons ne sont pas des plantes car ils ne réalisent pas la photosynthèse.Ils ne rentrent ni dans le règne Végétal ni dans le règne Animal.
On trouve des champignons macroscopiques (visibles à l'œil nu) et des microscopiques(levures, moisissures).
Je vais parler surtout des champignons macroscopiques, car ce sont ceux que nous observerons sur le terrain,mais sachez que les microscopiques sont très utiles (antibiotiques,produits pharmaceutiques, fromage, bière ! Etc.).


Précisons tout d'abord que la partie visible du champignon n'est en réalité que la partie immergée de l'iceberg. Le majeure partie du champignon n'est qu'un filament que l'on nomme mycélium, et ce que l'on peut observer est en réalité la fructification (on utilise le terme plus correct de carpophore oumieux, sporocarpe) du champignon, la partie qui porte les parties fertiles. Le carpophore est donc la partie qui va nous intéresser,car c'est celle là qui permet l'identification du champignon, et c'est celle là qui sera utile.


La détermination des macromycètes (mot savant très classe à utiliser, mycète=champignon, macro est le contraire de micro) va reposer sur l'observation de différents critères visibles à l'œil nu (bien que le microscope soit utilisé pour les espèces plus difficile à cataloguer) tels que la couleur,la forme, la structure et la texture, les réactions aux frottements et à la coupe, l'habitat, la saveur et l'odeur, la couleur de la sporée, la nature de la partie fertile (hyménium)...


Un petit schéma, trouvé sur Wikipédia :



On voit ici les principales partiesd'un champignon type (un champignon n'a pas d'organe!) : le pied(stipe), le chapeau, la partie fertile (lames, lamelles, tubes,etc.), l'anneau présent ou non, la volve, présente ou non..


Je ne peux que conseiller l'achat d'un bon bouquin (j'utilise pour ma part Champignons de France et d'Europe Occidentale de M. Bon), et de se rapprocher d'une association de mycologie.
On ne plaisante pas avec les champignons, les accidents mortels sont réels et arrivent malgré tout, donc soyez très prudent-e-s !
Les règles de sécurité habituelles,ne ramassez que ce que vous connaissez etc. sont bien évidemment de mise ! Sachez que quelques grammes d'une amanite phalloide peut vous emmener dans l'autre monde en passant par des stades très désagréables (voir biblio), qu'une erreur d'identification peut provoquer des effets très désagréables et alarmants (ivresses,troubles nerveux, symptômes de gastro etc.). LA PRUDENCE EST DE MISE !
SI vous avez l'intention de manger vos récoltes, faites les vérifier par un connaisseur (les pharmaciens sont censés s'en sortir, mais préférer des mycologues avertis Smile).


Biblio :
L'ONF parle des champignons
http://www.onf.fr/activites_nature/sommaire/decouvrir/champignons/decouverte/20080425-083627-368027/@@index.html


Les intoxications
http://mycologia34.canalblog.com/archives/20___les_intoxications/index.html


La suite plus tard, avec un exemple de détermination à partir d'une clé.


Bonne soirée!
avatar
Arkenstone
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 60
Age : 27
Date d'inscription : 29/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par antoine le Sam 9 Oct 2010 - 6:54

Salut !

J'ai acheté un livre il n'y a pas longtemps, un petit ivre de poche pas cher (2.90 euros) où il y a plusieurs champignons.
Idéal, car c'est un peu la saison ! Very Happy
Encore faut-il trouver le temps de partir à la cueillette geek


Antoine,
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par moniot van moeren le Mar 12 Oct 2010 - 9:05

Lors de ma formation en l'Ecole des Plantes au Centre Botanique National de Bailleul (59), une mycologue est intervenue et nous parla des champignons. Elle dit qu'une nette évolution a été constaté sur le terrain :
  • Ce sont de bon capteurs de pollution.
  • Ils subissent les transformations climatiques en... s'adaptant ! Ainsi, comme beaucoup de plantes médicinales, certains champignon ont développé certaines ressources et deviennent localement toxiques alors qu'ils étaient connus comme bons comestibles.
  • Des espèces méridionales "remontent" les latitudes et se mêlent aux espèces indigènes, pouvant entrainer des confusions.
  • Généralement, la toxicité d'une plante se révèlera rapidement avant digestion ou à forte dose sur une personne en bonne santé. Pour les champignon, cette toxicité se révèle après digestion... Il est quasiment toujours trop tard !

Lors de mes sorties, n'en étant pas un grand connaisseur, je préfère les éviter. Certes, ils ajoutent un cachet culinaire "forestier" ou "champêtre"au repas, mais il y a trop de risques par rapport au facteur nutritif...
A vous de voir, ou passez un stage de mycologie ; c'est la période !

MvM
avatar
moniot van moeren
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 51
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 27/12/2009

http://www.myspace.com/mvm1204

Revenir en haut Aller en bas

Supplément d'infos

Message par Floridus le Lun 2 Jan 2012 - 7:04

Je vais ajouter mon grain de sel au sujet des champignons
En cas d'intoxication, à l'amanite phaloide par exemple que certains confondent avec la rosé des prés, il existe un antidote dans le fruit (ou la fleur) du chardon marie, il s'ait de la fameuse Silimarine.
Il existe un champignon pouvant se consomer cru, le champignon idéal de la survie, il s'agit de la vesse de loup. Si la chaire est blanche, il suffit d'otter la pélicule et de manger la boule.
La pollution stagne généralement à 700 mêtre, aussi les champignons de montagnes absorbent moins de toxicité et sont moins pollués.
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par Valentin le Lun 2 Jan 2012 - 8:57

Floridus a écrit:Je vais ajouter mon grain de sel au sujet des champignons
En cas d'intoxication, à l'amanite phaloide par exemple que certains confondent avec la rosé des prés, il existe un antidote dans le fruit (ou la fleur) du chardon marie, il s'ait de la fameuse Silimarine.
Il existe un champignon pouvant se consomer cru, le champignon idéal de la survie, il s'agit de la vesse de loup. Si la chaire est blanche, il suffit d'otter la pélicule et de manger la boule.
La pollution stagne généralement à 700 mêtre, aussi les champignons de montagnes absorbent moins de toxicité et sont moins pollués.

Bonsoir,

Qu'entends tu par "champignon idéal de la survie" ?

On m'a appris que les champignons ça vaut peanuts niveau nutritifs (100g de champignon égal 90g d'eau). Certains polypore contiennent des sortes de glucides mais ils ne sont pas commestibles. En revanche, quelques sels minéraux et vitamines notamment dans cèpes et girolles.
Et bien que les polluants en montagnes soient moins présents, ils restents malgrès tout de grands capteurs de radioactivité.

Dans tout les cas, vigilance vigilance. Au moindre doute... je ne cueille pas. Et en situation de survie, le champignon n'apporte que le "bienfait psycologique".
avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par Floridus le Lun 2 Jan 2012 - 9:30

Champignon idéal car bien bourratif. c'est agréable de manger quelque chose qui est consistant même s'il n'y a aucune valeur nutritive, c'est de la pure gourmandise car les orties c'est nutritif mais c'est très léger
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par riko le Lun 2 Jan 2012 - 20:48

Floridus a écrit:Champignon idéal car bien bourratif. c'est agréable de manger quelque chose qui est consistant même s'il n'y a aucune valeur nutritive, c'est de la pure gourmandise car les orties c'est nutritif mais c'est très léger

salut

Y'EN A PAS. John.c l'explique très bien dans un autre sujet je ne sais plus où.
apprendre a reconnaitre les champipi, ça sert à pas grand chose hormi le gout en gastronomie.
en survie, ça vaut rien : on peut se tromper, un comestible peut être bon à un moment puis en raison du stress physiologique que tu subis être totalement indigeste. ce sont des éponges à merde. et niveau nutriment, ça n'apporte rien.

L'explication de moniot est très bien à ce sujet.

cordialement, Riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par moniot van moeren le Mar 3 Jan 2012 - 4:47

Floridus a écrit:les orties c'est nutritif mais c'est très léger

C'est une question de préparation : si tu le manges telle que, c'est sûr que tu auras une assiette aussi attractive qu'une assiette de pâtes sans accompagnement, sans sauce. Par contre, si tu dois garder le "mental" au top, tu te dois de cuisiner, donc de faire des mélanges de plantes, des sauces, des chutneys... comme à la maison. C'est pour ça que je m'égosille (même par écrit, mais ça s'entend moins ;D ) à dire qu'on ne mange pas des plantes, en survie ! Les plantes sont des légumes sauvages. Dès qu'on se met à les voir ainsi et, surtout, à les cuisiner souvent, en commençant par chez soi, on se met à connaitre leur saveur et à marier les goûts...
Et je t'assure que les orties, même crues, c'est aussi bourratif que des épinards (même si c'est plus riche).
Si tu ne connais que 3 ou 4 plantes, prends de la farine, du sel et un peu d'huile. Ça te fera la différence.

MvM
avatar
moniot van moeren
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 51
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 27/12/2009

http://www.myspace.com/mvm1204

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par riko le Mar 3 Jan 2012 - 5:22

moniot van moeren a écrit:
Si tu ne connais que 3 ou 4 plantes, prends de la farine, du sel et un peu d'huile. Ça te fera la différence.
MvM

+1 avec Moniot!

ça rejoint un peu le sujet là:

http://www.nature-survie.com/t1406-nourriture-en-survie#14088

+++ riko


Dernière édition par riko le Mar 3 Jan 2012 - 6:10, édité 1 fois
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par Floridus le Mar 3 Jan 2012 - 5:42

Eh minute, c'est pas moi qui a écrit "si tu ne connais que trois ou quatre plantes prends de la farine et de l'huille" comme cité plus haut. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par moniot van moeren le Mar 3 Jan 2012 - 5:47

Floridus a écrit:Eh minute, c'est pas moi qui a écrit "si tu ne connais que trois ou quatre plantes prends de la farine et de l'huille" comme cité plus haut. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis
Non, tu as raison. C'est moi qui l'ai écrit ;D

Ce fil dit tout. Mais j'augmente volontairement ma part de prélèvement... de façon intelligente, sans pillage, comme le souligne JC. C'est une volonté personnel, mais je ne l'ai pas encore travaillé pour une sortie de plus longue durée (supérieure à 1 semaine). Là, il y a un travail que j'ai à peine commencé depuis ces dernières années quant à l'intelligence de la cuisine :
  • Limitation des carences.
  • Rapport Cuisine/Mental, pour des Homo sapiens Konsommator occidentalensis que nous sommes.


Ce pourrait être un groupe de travail assez intéressant à former dans ma planification du long terme.

MvM
avatar
moniot van moeren
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 51
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 27/12/2009

http://www.myspace.com/mvm1204

Revenir en haut Aller en bas

champignon alimentation

Message par riko le Mar 3 Jan 2012 - 6:13

Floridus a écrit:Eh minute, c'est pas moi qui a écrit "si tu ne connais que trois ou quatre plantes prends de la farine et de l'huille" comme cité plus haut. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis

Oups, un bug désolé! j'avais voulu citer plusieurs choses à la fois et le quote était resté! Embarassed

@Moniot : sujet intéressant. John.C (JC comme tu dis Wink ) s'évertu aussi à avoir une alimentation des plus équilibrés. en cueillette ça demande quand meme de sacré connaissance et un terrain suffisamment large pour le ratisser sans l'appauvrir.

tes retours sur la choses (peut être dans un autre sujet car là on fait du HS sur les champignons) m'interesse assez.

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par moniot van moeren le Mar 3 Jan 2012 - 6:15

C'est entendu Wink

MvM
avatar
moniot van moeren
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 51
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 27/12/2009

http://www.myspace.com/mvm1204

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par tonyborde le Lun 9 Jan 2012 - 6:32

Beaucoup de verite et d'analyses pertinentes
Ex membre de la SMP (societe mycologique du Perigord) je connais asez bien la question et c'est vrai que sur le plan survie ,cepes giroles et truffes n'apportent pas grandchose pour ne pas dire rien ,mais le monde des champignons est fabuleux au meme titre que celui des insectes oiseaux et autres etres vivants ,et s'y interesser est un hommage fabuleux a dame nature...et si on peut en retirer une savoureuse omelette ,c'est un peu la cerise sur le gateau
Super le bouquin de M.BON cite plus haut ,surement un des plus complets
J.C

tonyborde
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 13
Age : 71
Localisation : marsac sur l'isle dordogne
Date d'inscription : 31/12/2011

http://www.couteauxborde.sitew.com/#presentation.A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par ju le Mar 27 Aoû 2013 - 1:31

Du coup, si l'on part du principe qu'agrémenter un plat en vie nature peut-être tout de même un + psychologiquement, existe-t-il des champignons que l'on ne peut pas confondre avec d'autres et qui sont comestibles (au moins 1), sans rien n'y connaitre ?

Merci
avatar
ju
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : St Saturnin les Apt
Date d'inscription : 26/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par Floridus le Mar 27 Aoû 2013 - 2:05

Voici tout d'abord la contenance moyene d'un champignon



Pour Ju:

Il existe des champignons qui se distinguent très bien des autres dont :

Le pied de mouton, avec ses pores en stalagtites.
Le coprin chevelu à l'état jeune, très rare.
Le cèpe et le bolet dont les pores sont dits en tubes, attention à ne pas confonre avec le bolet de satan qui est rouge ou le bolet blafard (bolet luridus) dont la chair devient bleu au toucher
La vesse de loup ou Calvatia Excipiliformis, qui est par ailleurs anti-cancerigène, à ne pas confondre avec le lypercodon Echinatum qui n'a pas de pied et dont les tubercules ressemblent à des cristaux au lieu d'être ronds.
Le monde des champignons est très subtile et c'est pourquoi il faut être plus que prudent.
avatar
Floridus
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 438
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par ju le Mer 28 Aoû 2013 - 1:06

Merci beaucoup ! Je vais regarder ça Smile
avatar
ju
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : St Saturnin les Apt
Date d'inscription : 26/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les champignons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum