Discussions autour de la Vie sauvage, de la survie, du Pistage, de la ferme traditionnelle bashkir et des arts martiaux cosaques - Par John C

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ecole Ichmoukametoff - Vie sauvage, survie, Pistage... » Rubriques générales sur la vie sauvage et les techniques de survie » PROTECTION : Thermorégulation, thermodynamique et importance des moyens de protection contre les éléments (abris, vêtement, feu...) » Bunker et survie?

Bunker et survie?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 20:25

thenewhdd


MEMBRE
MEMBRE
Bunker et survie?

une petite video trouvée sur le net :

http://www.youtube.com/watch?v=7T9heta_qLI&feature=player_embedded

C'est sur... c'est pas un tchoum

2 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 20:54

Invité


Invité
Bonsoir,

Selon moi, le problème avec ce genre de pseudo solution ( bunker, abris sous-terrain and co...) c'est que ce ne sont pas des solutions ! Juste un moyen de gagner un peu de temps pour ne pas affronter la dure réalité.
Avoir de quoi vivre pendant 1 an dans une espace confiné et approvisionné ne fait que repousser l'échéance, et le moment inévitable de la vraie survie. A ce moment là, entre ceux qui auront vécue leur petite vie protégée du néant chaotique qui immergera le monde et ceux qui auront fait face aux difficultés, à la vraie survie dehors, ceux là ne feront qu'une bouchée des premiers quand ceux ci sortiront le bout de leur nez dehors. Car les un se seront adaptés quand les autres pas !
En gros , je dirais même que vouloir soit disant se protéger en construisant un abris x pour x personne pendant x temps, c 'est juste une solution suicide.

M'enfin, je ne me fais pas d'illusion, si fin du monde il y a, à moins d'être guidé par les bonnes personnes, très peu y survivront, bunker ou pas bunker :p

lustia....qui commence serieusement à psychoter sur la fin du monde lol



Dernière édition par Lustia le Jeu 15 Avr 2010 - 21:02, édité 1 fois

3 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 20:57

Invité


Invité
D'ailleurs, vous feriez quoi vous, si la fin du monde arrivait ?
Vous partiriez où ? un continent , un pays ?

Avec quoi et pour rejoindre qui?

+++
Lustia.

4 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 21:19

trompette

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut la troupe !

Suite à ta question Lustia,
personnellement si la fin du monde arrive en 2012, et bien je dirais au personnes qui me sont chaire que je les aimes, remercierais la terre d' avoir endurer toutes ses souffrance causer par les humains sans trop se plaindre, la remercier de m' avoir accorder la vie sous cet aspect et pour finir, je me la coulerais douce une dernière fois avant de clampser !

et le jour J, l' heure H, la seconde S, j' aurais les yeux grands ouvert prés à retourner à la force ......

enfin, je pense ????? !!!!! ~~~~~

et toi ? Smile

5 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 21:30

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
!!SUICIDE COLLECTIF !!










Nan, je sais pas ......


Je tenterai de survivre si la sorte de catastrophe le permet, sinon je crève en paix





Antoine.

6 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 21:56

Invité


Invité
la faim du monde est pour 4 milliards de personne quotidienne et sans relâche

pour l'autre je crois pas a cela c'est du foutage de Gu....e

cela fait vivre une myriade de personnes qui se régale

qui sont sans scrupules a faire le ragot le kan-kan etc...

7 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 22:36

Invité


Invité
Bonsoir,

Je pense que toute chose a une fin et un commencement, et que pour ce qui concerne la vie sur terre et le cosmos, c'est deux étapes se confondent, ce que l'on appel le cycle de la vie?

Après que certains en profite pour en faire un business ou servir leur ego....c'est autre chose.

Puis affronter sa mort, survivre quotidiennement à la faim, la maladie par exemple, c'est le lot effectivement déjà de pleins de gens sur terre. Mais là, on parle de catastrophe naturelle, de chaos, bref n'ayont pas peur des grands mots : d'Apocalypse !!!! tadata !!! lol
Et il me semble que ce genre de bouleversement à l'échelle internationale, risque fort bien de lancer l'engrenage de la selection naturelle....



Dernière édition par Lustia le Jeu 15 Avr 2010 - 22:47, édité 2 fois

8 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 22:47

Invité


Invité
Pour répondre à Trompette,

Je ne sais pas ou j'irais, je sais juste avec qui....je rejoindrai ceux que j'aime et que je souhaite protéger ( et vu le chaos probable , cela tiendra du parcours du combattant pour y arriver).
Puis la première chose sera de trouver un endroit où se cacher pour être en sécurité. Surtout que c'est l'Homme qui sera le premier danger à éviter je pense.

enfin, je n'en sais rien, je crois que justement, on ne peut pas trop prévoir la chose sans être sure de se tromper tellement les facteurs sont inconnus.

+++
lustia

9 Re: Bunker et survie? le Jeu 15 Avr 2010 - 23:27

Atahualpa

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Lustia a écrit:Bonsoir,

Selon moi, le problème avec ce genre de pseudo solution ( bunker, abris sous-terrain and co...) c'est que ce ne sont pas des solutions ! Juste un moyen de gagner un peu de temps pour ne pas affronter la dure réalité.
Avoir de quoi vivre pendant 1 an dans une espace confiné et approvisionné ne fait que repousser l'échéance

Bonsoir! Je suis tout a fait d'accord avec toi Lustia.... C'est clair!!!! Mais que peut on faire à part ça! Vouloir se protéger est un réflexe de survie, et on ne connait pas l'importance du problème. Donc se protéger pour peut être vivre après ( a moins que des être venu d'ailleurs viennent nous aider .....) Non je rigole je ne vais pas partir la dedans, c'est une autre histoire ! Mais on ne sait jamais il faut se battre non?

10 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 0:36

Rôdeur

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut à tous. Mon opinion perso, c'est que ceux qui pourraient se terrer durant une année dans un bunker auraient quand même un sacré avantage: Ils seront toujours vivants une année après, et tout le monde ne pourra pas en dire autant. Le plus probable est qu'il ne reste pas grand monde vivant aux alentours (c'est une chose "survivre" quelques jours ou quelques semaines à des circonstances extrêmes, et une autre une année entiere). De plus, personne ne resterait dans le bunker sans sortir jusqu'à terminer toutes ses ressources. Le normal est que à cette échéance, les gens du bunker aient commencé à faire des sorties discrètes "d'exploration" depuis plusieurs semaines, voir mois. Et ils seront bien nourris et sans doute bien "équipés" pour faire face à ce qu'ils rencontreront

11 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 0:50

Invité


Invité
le risque dans ce cas là, c'est que si ils tentent des sorties histoire de partir en reconnaissance, explorer etc....ils se fassent repérer ! Imaginez un peu, les gens dehors, qui meurent de faim, de soif....aggressifs...ils savent très bien qu'il existe ce genre de bunker, dans lesquels il y a tout ce qu'il faut....à mon avis, ils ne resterons pas les bras croisés...Même avec des armes, protéger ce que l'on a mis de côté dans son bunker,pour les siens, contre la recherche des autres et le pillage, ça risque d'être difficile....

12 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 8:51

John C

avatar
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
Bonjour,

de passage très rapidement, je tombe sur cette discussion...alors très vite en passant :

De tous temps, d'innombrables peuplades se sont cachées sous terre, dans des tunnels des grottes etc...Mais dans un cadre tel que 2012 (l'exemple donné plus haut).

Voilà une problématique bien complexe dont beaucoup de facteurs sont oubliés ou négligés.

Mon avis (sans basculer dans l'apocalyptique irrationnel et la paranoïa...) :

à moins d'être très riche et d'avoir fait faire un vrai bunker avec l'ensemble des ressources* et une surface suffisante par être humain qu'on abrite (estimé à 22m² d'espace vital par personne...), il semble difficile de vivre en bunker, la survie sera très difficile.

*ressources et besoins :

-le bunker doit pouvoir tenir aux attaques nucléaires et séismes...et
j'en passe
-le bunker devra résister aux intrusions
-les personnes du bunker devront avoir de quoi se protéger (armes?)
-le bunker doit pouvoir être chauffé et/ou refroidit
-le bunker doit être alimenter en air potable
-le bunker doit disposer d'un moyen d'obtenir de l'eau courante.
-le bunker devra avoir un stock de nourriture suffisant (dit stock dont rationnement ou approvisionnement et ouverture...pb en somme)
-le bunker devra avoir de quoi se maintenir intellectuellement, et physiquement (à la manière des cosmonautes en station spatiale...)
(...)


outre ces éléments de cette liste non exhaustive, un élément encore plus important de la règle des 3 me vint à l'esprit :

3 mois sans contact social.

3 mois enfermés, c'est très très dur à vivre. la situation de pression psychologique, le fait d'être les uns sur les autres, de n'avoir aucune construction sociale épanouissante variante etc font que de toutes façons, même si la survie s'organiserait un minimum sur un plan physiologique, elle serait amoindrit par un état psychologique proche des pires névroses et TOC... Ajoutons à l'enfermement et au contact répété des mêmes personnes la difficulté d'organiser la vie et de gérer (commandement/managment). Les frustrations seront elles (nourriture, volonté de manger plus, de boire plus, de prendre la place du Kalif...) que des conflits de hautes intensités verront rapidement le jour...

Faudra par la suite sortir de se bunker, qui de toute façon reste vulnérable aux caprices de la terre : surcompression, éboulement...et si vous ne pouvez plus en sortir?

Vient également le problème de la prise de contact avec l'extérieur, qui a déjà été cité plus haut de gens potentiellement inadapté physiquement et mentalement à ce qu'ils vont vivre dehors. Je reviens un temps soit peu en arrière, avec la première ouverture : quand, comment être sûr qu'on peut ouvrir le bunker et aller explorer les alentours : potabilité de l'air, menaces autres existantes dont humaines etc...

Le bunker fait rêver bien des apocalyptiques, mais dans l'absolue, seuls ceux ayant les moyens de la faire pourront y "survivre" quelques temps. De là à dire des années, il y a une marge énorme si on prend en considération l'ensemble des besoins d'une communauté dans un cadre de développement (vie) durable confiné...

amicalement, Jonathan

Lustia a écrit: je sais juste avec qui....
+++
lustia

Ah oui? Wink


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
http://www.survie-foret.com/

13 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 10:00

Vik

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Moi je suivrais Jonathan!
Personnellement, je pense que la fin du monde n'arrivera pas en 2012, je suis peut-être hermétique à ce genre de prévisions, mais pour moi c'est surtout un effet de panique provoquée par/pour différentes sectes etc.. (notez que je ne veux pas que ce débat tombe dans un délire pas possible parce qu'on parle de secte et d'apocalypse hein?)

D'ailleurs, pourquoi la fin du monde?
Si elle a vraiment lieu, pour moi elle s'apellerait plus la fin de l'humanité, ce qui en soi même est moins grave (voir bénéfique pour la planète... ) je suis persuadé que après ces/cette catastrophe(s) une vie se régénérera sur la planète..même primitive!
Quand a quoi faire pendant/après..
Personnellement, j'éviterais les groupes de plus de quelques personnes (5 maximum AMA) ce qui augmentera un peu la discrétion
Ensuite, ce que je trouve plus intelligent qu'un bunker, c'est une voiture tout-terrain avec de grande réserve d'essences, des vivres, et de la flotte, voire des armes (vous voyez qu'on tombe quand même dans le stéréotype du findumondiste) à feu.
La règle de trois à mon avis va changer:
3 sec sans surveillance
Et oui! devant la perte de toutes les infrastructures, des millions de personnes seront obligé de se mettre a piller et AMA avec violence, donc pour moi éviter les grandes villes, ou les agglomérations tout court! comme les routes d'ailleurs

Quant au ou?
Je serais tenté d'aller au Spitzberg, avec le matériel adapté, de la bouffe, et des têtes sur leurs épaules!
Je dis le Spitzberg comme une autre ile, mais très au nord, relativement isolée et déserte
Avec une communauté de 20/30 personnes voir un peu plus, choisie en fonction de leur fiabilité, de leur expérience (type métier comme charpentier, agriculteur etc)
Là aussi AMA il faudra des armes, pour la chasse, mais aussi pour imposer des règles à la communauté..

Enfin, dans ces domaines nous ne pouvons que spéculer, car nous n'avons rien de fiable et qu'il y a encore beaucoup de secret sur ce qui nous entoure

Dans le genre, je peux vous proposer un roman très sympa, c'est "Le cantique de l'apocalypse joyeuse" de Arto Paasilinna
qui n'est pas un bouquin post-apocalyptique, mais plutôt une fiction très sympa sur la création d'une communauté en Finlande, qui traverse certaines époques...
Pour ma part j'ai adoré, et je vous recommande cet auteur!

14 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 10:59

John C

avatar
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!
Vik a écrit:Moi je suivrais Jonathan!

(rires). Mon message précédent citant Lustia lui était adressé. Lustia est ma compagne dans la "vraie vie"... Very Happy

Vik a écrit:
Personnellement, je pense que la fin du monde n'arrivera pas en 2012, je suis peut-être hermétique à ce genre de prévisions, mais pour moi c'est surtout un effet de panique provoquée par/pour différentes sectes etc.. (notez que je ne veux pas que ce débat tombe dans un délire pas possible parce qu'on parle de secte et d'apocalypse hein?)

Personne ne parle de fin du monde hypothétique en 2012. Surtout pas moi. Je ne suis pas de la branche apocalyptique... Razz On aborde juste le "au cas où" suivit du "vie en bunker" dans la section discussion libre! Je le rappelle, mais pas seulement pour toi Vik, mais pour l'ensemble de nos usagers afin d'éviter polémique autour de ce sujet.

Vik a écrit:
La règle de trois à mon avis va changer:
3 sec sans surveillance

C'est déjà le cas : le premier des points de la régle des 3 est PREVENTION : dans prévention y'a connaissances des dangers, observation pour évaluation, préparation physique, technique, intellectuelle et matériels(...) ET VIGILANCE!!!!

amical partage, Jonathan vite fait en passant! Wink


_________________
John C, Pisteur, Instructeur de survie, spécialiste de la culture cosaque et bashkir.

 

Site de l'Ecole Ichmoukametoff : http://www.survie-foret.com/


NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL : http://www.pyrene-bushcraft.com/
http://www.survie-foret.com/

15 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 11:06

Maraudeur

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Je ne vais dire qu'une chose: 2012 fait couler beaucoup d'encre, mais pas de la bonne manière... ce n'est pas la fin du mon mais la fin d'un monde, que l'on pourrait voir comment un changement généralisé de l'être humain (autre façon de voir les choses, évolution...).

J'avais lu une théorie ou était écrit qu'Atlantide avait sombré car les gens avaient peur, et ne savaient pas. Bon je dis ça je dis rien... Vivez le moment présent de façon heureuse, ce n'est que comme ça que nous vivrons comme nous le devrons, et adviendra qui adviendra.

16 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 11:17

Vik

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Jonathan (John.C) a écrit:
Vik a écrit:Moi je suivrais Jonathan!

(rires). Mon message précédent citant Lustia lui était adressé. Lustia est ma compagne dans la "vraie vie"... Very Happy

Vik a écrit:
Personnellement, je pense que la fin du monde n'arrivera pas en 2012, je suis peut-être hermétique à ce genre de prévisions, mais pour moi c'est surtout un effet de panique provoquée par/pour différentes sectes etc.. (notez que je ne veux pas que ce débat tombe dans un délire pas possible parce qu'on parle de secte et d'apocalypse hein?)

Personne ne parle de fin du monde hypothétique en 2012. Surtout pas moi. Je ne suis pas de la branche apocalyptique... Razz On aborde juste le "au cas où" suivit du "vie en bunker" dans la section discussion libre! Je le rappelle, mais pas seulement pour toi Vik, mais pour l'ensemble de nos usagers afin d'éviter polémique autour de ce sujet.

Vik a écrit:
La règle de trois à mon avis va changer:
3 sec sans surveillance

C'est déjà le cas : le premier des points de la régle des 3 est PREVENTION : dans prévention y'a connaissances des dangers, observation pour évaluation, préparation physique, technique, intellectuelle et matériels(...) ET VIGILANCE!!!!

amical partage, Jonathan vite fait en passant! Wink

Pour le fait de te suivre, c'est surtout pour optimiser mes chances de survie! mais encore faut-il pouvoir te suivre

Excuse moi sinon, je ne savais pas qu'il fallait éviter ces polémiques..
C'est vrai que ce sujet est plus axé bunker, mes excuses Wink

Sinon dans les 3 sec, pour moi ça comprenait également des tour de gardes, des installations pour surveiller etc, chose qu'en temps normal on ne fait, je pense (?)

Enfin bon, je suis un peu HS

A mon avis, dans ce cas de figure, je pense qu'un bunker est une des alternatives mais pas forcément la meilleur, perso je pencherais plus pour le nomadisme, ou semi-nomadisme, histoire d'éviter de se faire repérer sur le long terme..
Mais encore une fois, ce n'est que de la spéculation de ma part, rien de concret..

17 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 13:44

trompette

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Hey, bonjour bonjour.

Dans mon post plus haut, j' ai mis se que je pense que je ferais si la catastrophe arrivais droit sur moi ( genre un raz de marée ou autre ). Mais si la survie est possible, je ne me laisserais pas abattre !
Pourquoi ???, bien tout simplement car l' on m' auras donner une chance supplémentaire de faire changer nos façon de vivre ( à " l' écolo " ) et de penser surtout ....

Mais je doute que si une grosse catastrophe arrivais, je doute que l' on survivent ( même avec John dans nos pattes ! ou dans les siennes ! ).
Car avec toutes ces bombes nucléaires, ces centrales nucléaires et tout le reste ultra giga béta tétra radioactif que l' on a créent, si tout sa péte et ben mes cher amis, en quelques jour ou allez en quelques mois ( soyons positif ! ) , notre chaire planète serais infester de radioactivité en tout genre.
Donc, mes cher compatriote ! donner moi vos sous que je me fabrique un jolie bunker avec jakousi et tout et tout ......

Donn-zamora, tapis dans l' ombre

18 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 18:45

Invité


Invité
LE PREMIER DE CES AMALGAMES est LA CONFUSION PERMANENTE
(VOULUE), ENTRE LA RADIOACTIVITE NATURELLE (RN) ET LA RADIOACTIVITE
ARTIFICIELLE (RA)


la radio activité est présente partout sur terre

le noyaux terrestre ,le soleil,

des sites a ciel ouvert en Afrique connu par les tribus pour certaines vertus cicatrisantes

la radio activité est un mal nécessaire a la vie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Potassium

http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioactivit%C3%A9

http://forums.france3.fr/france3/pac/radioactivite-artificielle-radioactivite-sujet_831_1.htm

http://www.mesure-radioactivite.fr/public/spip.php?rubrique63




@+

19 Re: Bunker et survie? le Ven 16 Avr 2010 - 19:03

Rôdeur

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut. En Suisse, depuis le début de la guerre froide, tout édifice qui se construit (ou qui se construisait jusqu'il y a 15 ans) doit être doté d'un bunker anti atomique pour tout les gens qui y vivent. Bien sur que ça dépend de beaucoup d'"inconnues", mais en cas de bombardement NBC ou de catastrophe "naturelle" (ouragan, seisme, etc...), je crois que c'est une option (si option il y a...) à ne pas negliger. Car sur l'ensemble de la population (il faut penser que l'immense majorité n'a pas la moindre notion de techniques ou materiels de survie) les effets d'un chaos "total", ne seront pas tristes non plus hors des abris... Et quant a changer notre mode de vie, je suis plutôt pessimiste. Il y en aura toujours un qui voudra être "chef à la place du chef" et quelques "balaises" qui voudront vivre super bien sans rien glander, quitte à bousculer un peu les autres. A+

(Edit) P.S. Et je ne crois pas à "l'Apocalypse".

20 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 10:39

antoine

avatar
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF
Euuuuuuh .....

Je pourrai venir avec toi Vik

21 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 17:19

SavageBeast


MEMBRE
MEMBRE
Hello. En Suisse, nous avons des cours de formation donnés aux personnes qui seront Chef d'Abri (Ca) , et Suppléant Ca (SCa). Ces cours nous permettent d'apprendre et de tester nos connaissances pour la mise en service d'un abri, et la conduite à tenir lors de l'évacation verticale de la population. Nous référons à un Chef de Quartier, puis Chef de Secteur. En cas de problèmes à l'intérieur de l'abri, les consignes sont claires, il faut évacuer ou neutraliser l'élément présentant le problème. J'avais suivi les cours jusqu'à Chef de Secteur (40000 personnes), et en principe tout est bien planifié et rôdé. Ensuite on ne peut pas prévoir comment va évoluer une situation, et qu'il faut un minimum de rigueur et d'organisation. J'ai passé une semaine en abri, pour voir comment nous réagissions, et quels problèmes se posaient. Il faut savoir que nous avons des cours NBC, des cours de sauvetage, de lutte incendie, etc. Par contre, il vaut mieux avoir de petits abris que des gros. En cas de perte de l'un d'entre eux, on peut répartir la population dans les autres. Il faut savoir qu'il est estimé qu'au bout de 15 jours, il sera possible de sortir de l'abri par rotations. A+. SB

22 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 20:25

Invité


Invité
Et il se passerait quoi , si en cas de crise, lors d'une réunion des chef d'abris + suppléant, le toit vous tombait sur la tête et que tous, vous y restiez....vous avez déjà vu des moutons sans leur bergers ?? c'est pas glorieux.
Je pense qu'il devrait y avoir une responsabilité partagée entre chaque personne....mais c'est bien qu'il y ai ce genre de formation en tout les cas, c'est une initiative à saluer, encore faut il qu'elle soit vraiment adaptée, mais bon....


Lustia.

23 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 21:29

Invité


Invité
en France 1 abri connu pour les gens a Chartres sous parking 150 personnes maxi

le reste SD bien sur

24 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 21:44

Invité


Invité
mirmidon a écrit:en France 1 abri connu pour les gens a Chartres sous parking 150 personnes maxi

le reste SD bien sur
comme dirais l'autre je LOL



Arrêtez, vous vous faites du mal
Bien sur que de savoir se débrouiller seul est fondamental !
Le fond du problème est bien plus compliqué que ça
Moi je me méfierais bien plus des réfugiés climatique que de ce soit disant 2012
Croyez moi...!! enfin ce qui me connaisse
Allez tous à poils...Ok je commence et Chouchenn pour tout le monde (tant qu'il existe encore) !!

25 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 22:09

SavageBeast


MEMBRE
MEMBRE
Lustia a écrit:Et il se passerait quoi , si en cas de crise, lors d'une réunion des chef d'abris + suppléant, le toit vous tombait sur la tête et que tous, vous y restiez....vous avez déjà vu des moutons sans leur bergers ?? c'est pas glorieux.
Je pense qu'il devrait y avoir une responsabilité partagée entre chaque personne....mais c'est bien qu'il y ai ce genre de formation en tout les cas, c'est une initiative à saluer, encore faut il qu'elle soit vraiment adaptée, mais bon....


Lustia.
Hello Lustia, non, ça ne fonctionne pas comme tu le penses. Il y a des estafettes dont le rôle est de remonter l'information au Chef de Quartier, puis du Chef de Quartier au Chef de Secteur et de redescendre les ordres / informations adaptées à la nouvelle siuation. Dans le pire des cas, on perd un abri et sa population, sachant qu'ils sont conçus pour héberger la population d'un immeuble, c'est un risque acceptable. Après, nous avons les Constructions de Protection Civile, ainsi que des Postes d'Attente, et des hôpitaux souterrains. Lors du passage à l'an 2000, j'ai géré l'un de ces "Postes Sanitaires", car l'hôpital cantonal était submergé, et nous accueillions les gens qu'ils nous envoyaient. J'avais à disposition 1 médecin, 1 infirmier, 1 infirmière, et 3 personnes formées pour prendre soin et gérer les arrivants. On a eu 45 personnes dans l'hôpital, dont de nombreux comas éthyliques, des personnes en "bad trip", et une adolescente en fugue faisant une décompensation. On n'a pas eu trop de soucis, sauf avec un gars qui avait disjoncté et agressait le personnel médical. Je l'ai accompagné au toilette, où il a malencontreusement glissé... Puis, mis sur une civière, et "momifié" de manière à ce qu'il ne présente aucun risque pour lui-même ni pour les autres.Les constructions de protection civile correspondent à des normes différentes des abris habituels, elles sont enterrées plus profondemment et servent à l'appui des autres abris.A+. SB.

26 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 22:12

Invité


Invité
ok. Merci pour ce complèment d'infos Savage Beast !

c'est intéressant comme système !

+++
Lustia.

27 Re: Bunker et survie? le Sam 17 Avr 2010 - 22:16

SavageBeast


MEMBRE
MEMBRE
Lustia a écrit:ok. Merci pour ce complèment d'infos Savage Beast !

c'est intéressant comme système !

+++
Lustia.
Pour info :http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/internet/bs/fr/home/themen/schutzbauten.html   Quelques photos :http://www.jjkphoto.ch/abripc.htm

28 Re: Bunker et survie? le Dim 18 Avr 2010 - 1:34

Rôdeur

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut, je savais bien que les voisins Suisses étaient bien préparés. Merci pour les infos SavageBeast. A+

29 Re: Bunker et survie? le Dim 18 Avr 2010 - 18:18

Rôdeur

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Salut, à relire les messages de ce post, il me parait important de signaler que le bunker n'est pas une solution définitive, mais temporaire (pour "encaisser" le premier choc et les semaines suivantes). Pour moi c'est évident. A+

30 Re: Bunker et survie? le Dim 18 Avr 2010 - 22:02

GUINZBURG

avatar
MEMBRE
MEMBRE
Vik a écrit:

D'ailleurs, pourquoi la fin du monde?
Si elle a vraiment lieu, pour moi elle s'apellerait plus la fin de l'humanité, ce qui en soi même est moins grave (voir bénéfique pour la planète...

Salut moi je suis d'accord avec Vik, fin de l'humanité pas fin du monde ...


Pour ce qui est des bunkers cela existe déjà pour les chefs d'état, certains militaires, et autres megalos pleins aux as...

C'est peut être une solution pour s'en sortir, un peu comme le ferait un animal hibernant dans sa tanière !!!

Hors sujet: je ne crois pas du tout à cette mystification de 2012, encore un truc mis en avant pour nous détourner des vrais problèmes. Comme le bug de l'an 2000 ou les prophéties de Nostradamus.

Jérôme

31 Re: Bunker et survie? le Dim 18 Avr 2010 - 22:32

SavageBeast


MEMBRE
MEMBRE
Les abris en Suisse sont considérés comme une solution de secours à durée déterminée. 15 jours en abri, puis des rotations au fur et à mesure que les jours avancent, et que la vie se réorganise "normalement" après une catastrophe. A+. 

32 Re: Bunker et survie? le Lun 19 Avr 2010 - 2:18

Invité


Invité
c'est surtout pas mal pour passer d'un bloc a un autre

et les pistes d'aviations sont vraiment au dessus du lot

quand aux faux puits ,fermes,arbres, etc .....
ils sont les meilleurs depuis longtemps

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum