[technique] Le four de fortune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[technique] Le four de fortune

Message par John C le Mer 26 Sep 2007 - 21:36

Fabriquer un four de fortune

Voici une méthode pour fabriquer un four de fortune dans la nature. Cette technique issue des techniques ancestrales dites "primitives" se retrouve dans différents coins du monde, et surtout sur le continent africain. La méthode vaut également pour fabriquer toute sorte de construction, allant jusqu'à la hutte...Autrefois, nous faisions de tel four dans ma peuplade d'origine également.

Nous apprenons dans mon école un certain nombre de ces techniques, comme la fabrication d'un four, d'un fumoir, d'une hutte...

Voici les étapes de fabrication d'un four de fortune :


Etape 01

Rassembler les matières premières :

-terre mixte de type argileuse de préférence (légèrement marron orangé)
-grandes herbes ("foin", paille etc, sèche de préférence)
-de l'eau



Mélangez dans les proportions suivantes dans cet ordre :

4/6 de terre
1/6 d'herbage sec
1/6 d'eau

Note : certaines peuplades font uniquement usage de cette terre rouge et d’eau.


Ici, comme j'ai choisit comme construction un tout petit four pour l’exemple, je ne fais qu'un petit mélange.

note : Pour les grandes constructions, on mélange parfois avec les pieds nus ou un bâton...

Etape 02


Une fois le mélange fait, on commence par poser une base (dans le cas du four uniquement) pour fixer les murets.


Ensuite, on y pose les murets en modelant suivant ce qu’on souhaite faire. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le four soit monté…


Pour les étages dans le cas du four, on utilise des morceaux de bois recouvert entièrement par la suite de mélange.


On attend quelques heures, avant de faire la première cuisson (voire quelques jours selon la taille et le type de construction). La première cuisson accentuera le durcissement du mélange.

Jonathan

(Une vidéo est à venir!)

Note : Ce mélange communément appelé Torchis en occident est certainement le premier matériau composite de la préhistoire développée par les hommes pour bâtir leur maison. Lorsqu'il s'agit d'une hutte, la construction repose sur un treillis de bois. Le mélange terre fibres végétales fournis une excellente isolation.


Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007 - 1:05, édité 4 fois

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Laurent le Sam 29 Sep 2007 - 8:44

Bonjour,

J'ai suivi la fabrication de ce four et je me rappelle que la popotte réalisée dans ce four était excellente!

Surprenant la rapidité pour le faire!

Amicalement,

Laurent cheers


Dernière édition par le Dim 30 Sep 2007 - 8:41, édité 1 fois
avatar
Laurent
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 512
Age : 41
Localisation : Eure et Loir
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Romain le Sam 29 Sep 2007 - 21:04

J'avais déja vu les photos, et même le design du four est soigné, bravo !

Romain
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 566
Age : 37
Localisation : England
Date d'inscription : 06/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

four de fortune

Message par vince3810d le Jeu 21 Aoû 2008 - 4:56

Pour aller dans le même sens que laurent, c'est vrai que la fabrication fut brève.

Ce qui m'a moi le plus marqué c'est la solidité de ce four. Nous ne nous en sommes servi que pour un seul repas - excellent en effet - et le lendemain nous quittions le campement et donc effacions toute trace de notre séjour;
John.C est monté debout sur le four et , malgré ses quelques 78 kgs du moment, le four n'a pas céder. Nous ne l'avons eu qu'à l'usure.

Ca me rappelle un vieil adage : Etre et durer.
avatar
vince3810d
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 22
Age : 32
Date d'inscription : 01/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par gideon le Jeu 4 Sep 2008 - 2:56

voici un modèle " familial", un peu hors sujet mais cela démontre que l'on peut en construire un très gros pour un camp permanent!! (trouvé sur le site"onpeutlefaire.com" pas mal de fiches techniques intéressantes)

à plus;
avatar
gideon
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 292
Age : 48
Localisation : 50km poitiers
Date d'inscription : 01/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Romain le Jeu 4 Sep 2008 - 3:39

super gedeon ton four, merci

Romain
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 566
Age : 37
Localisation : England
Date d'inscription : 06/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par antoine le Dim 29 Nov 2009 - 0:33

Bonjour,

J'ai une question:
l'argile utilisé ne subit aucune déformation ? Du genre craquelure et etc..

Antoine
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

four argile

Message par John C le Dim 29 Nov 2009 - 1:05

Bonjour.

tout d'abord, ce n'est pas de l'argile qui est utilisée mais de la terre rouge (c'est à dire à forte composition argileuse). Différence infime...

Ensuite, le four subit des craquelures et se brise si les parois sont trop fines. En épaisseur, les craquelures sont petites. Si on souhaite garder ce four dans la durée, il n'est pas difficile de le consolider en faisant une couche superficielle de lissage dessus là où se trouve les craquelures. Rien n'est fait pour durer éternellement, tout demande de l'entretien. Certain four que j'ai fait dans des camps sont encore visibles aujourd'hui, l'un d'eux ayant plus de 6 ans!

cordialement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par antoine le Dim 29 Nov 2009 - 5:19

Merci pour ta réponse,

J'ai envie de faire un petit four voir une cheminée une fois ma cabane finie -dans longtemps -
Faudra que je me renseigne sur la composition de la terre...

Antoine
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Corentin le Lun 4 Jan 2010 - 9:05

Bonsoir Antoine, la terre de surface que nous avons par chez nous est moyenne (du moins en torchis), elle se défait facilement surtout avec les pluies abondantes et l'hygrométrie élevée dans les zones ombragées. La terre glaise (argileuse) se trouve en dessous de cette couche, c'est la "terre jaune" que l'on peut observer un peu partout, notamment sur les chantiers.
Celle-ci devrait faire l'affaire, je vais tenter un four avec celle-ci et je te tiendrai au courant !
avatar
Corentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 8
Age : 25
Localisation : Landerneau
Date d'inscription : 04/01/2010

http://avian.pix.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par antoine le Mar 5 Jan 2010 - 5:06

Bonsoir,

Je savais déjà pour la terre de chez nous, merci. Lors de la construction de ma cabane, j'ai creusé, et j'ai observé ça.
Mais ça n'empêche pas au torchi de partir malgré la pluie abondante de chez nous. même si ça la détériore un peu, un bon torchi tiens !
Et bonne chance pour ton four, envoie-nous des photos !

Antoine.
avatar
antoine
MEMBRE ACTIF
MEMBRE ACTIF

Nombre de messages : 699
Age : 23
Localisation : BREST
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Camille le Mer 17 Mar 2010 - 5:52

Salut à tous !

C'etait un sujé très intérréssant, mais j'ai une question Jonh.C ou trouve tu cette terre rouge type argileuse ? Car moi je vois pas du tout ou en trouver .

Amicalement, Camille
avatar
Camille
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 12
Age : 21
Localisation : Granville France
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Maraudeur le Mer 17 Mar 2010 - 20:40

Je sais qu'en général vers chez moi il y en a sous la première couche de terre, à une trentaine de centimètres. Dans la foret cette terre à l'air moins profonde.


Maraudeur.
avatar
Maraudeur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 26
Age : 25
Localisation : Creutzwald (Moselle, 57)
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Camille le Jeu 18 Mar 2010 - 1:13

Salut Maraudeur

Merci beaucoup

A bientot, Camille
avatar
Camille
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 12
Age : 21
Localisation : Granville France
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Kartouche le Jeu 12 Mai 2011 - 6:32

Salut, cette idée de four j'aime bien je vais bientôt m'en faire un. Mais j'ai une question, comme vous dites, la terre de par chez nous n'est pas terrible mais j'ai remarquer que au abords des rivières ( pas toutes) il y a une terre sans trop de cailloux pas grise, un peu semblable à du sable serai il possible de l'utitliser ?
à oui, combien de temps ça prend pour le faire ? scratch
Merci
++
avatar
Kartouche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 141
Age : 21
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 24/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Lojsan le Jeu 12 Mai 2011 - 9:16

Jonathan (John.C) a écrit:Fabriquer un four de fortune

Voici une méthode pour fabriquer un four de fortune dans la nature. Cette technique issue des techniques ancestrales dites "primitives" se retrouve dans différents coins du monde, et surtout sur le continent africain. La méthode vaut également pour fabriquer toute sorte de construction, allant jusqu'à la hutte...

Nous apprenons dans mon école un certain nombre de ces techniques, comme la fabrication d'un four, d'un fumoir, d'une hutte...

Voici les étapes de fabrication d'un four de fortune :


Etape 01

Rassembler les matières premières :

-terre mixte de type argileuse de préférence (légèrement marron orangé)
-grandes herbes ("foin", paille etc, sèche de préférence)
-de l'eau



Mélangez dans les proportions suivantes dans cet ordre :

4/6 de terre
1/6 d'herbage sec
1/6 d'eau

Note : certaines peuplades font uniquement usage de cette terre rouge et d’eau.


Ici, comme j'ai choisit comme construction un tout petit four pour l’exemple, je ne fais qu'un petit mélange.

note : Pour les grandes constructions, on mélange parfois avec les pieds nus ou un bâton...

Etape 02


Une fois le mélange fait, on commence par poser une base (dans le cas du four uniquement) pour fixer les murets.


Ensuite, on y pose les murets en modelant suivant ce qu’on souhaite faire. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le four soit monté…


Pour les étages dans le cas du four, on utilise des morceaux de bois recouvert entièrement par la suite de mélange.


On attend quelques heures, avant de faire la première cuisson (voire quelques jours selon la taille et le type de construction). La première cuisson accentuera le durcissement du mélange.

Jonathan

(Une vidéo est à venir!)

Note : Ce mélange communément appelé Torchis en occident est certainement le premier matériau composite de la préhistoire développée par les hommes pour bâtir leur maison. Lorsqu'il s'agit d'une hutte, la construction repose sur un treillis de bois. Le mélange terre fibres végétales fournis une excellente isolation.

c est une version simplifié du four qu on a vu au stage 10 jours en avril ?
on devrais le finir en juin^^
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par dml3443 le Mer 29 Juin 2011 - 10:10

certains d'entre vous diront que c'est répugnant, mais en situation de survie, ou non, j'utilise mes excréments pour donner à la terre une texture argileuse.

dml3443
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 6
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Kartouche le Mer 29 Juin 2011 - 17:46

Salut dml3443, passe d'abord s'il te plaît par la case présentation : http://www.nature-survie.com/f4-la-grande-hutte-presentations-des-membres
C'est plus sympa pour tout le monde de savoir à qui ont a à faire.
A+
avatar
Kartouche
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 141
Age : 21
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 24/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par riko le Jeu 30 Juin 2011 - 1:16

dml3443 a écrit:certains d'entre vous diront que c'est répugnant, mais en situation de survie, ou non, j'utilise mes excréments pour donner à la terre une texture argileuse.

salut

en passant le coté degueux et du risque sanitaire je doute de la technique. la merde c'est de la matiere organique. quand tu brule une merde elle brule. sèche elle se réduit en poussière. franchement j'y crois pas trop a ce truc.

merci de passer par la case présentation comme il se doit dans l'esprit de ce forum.

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par dml3443 le Sam 2 Juil 2011 - 11:40

bon je me suis présenté
à vrai dire, la vrai recette est avec du caca de vache ou de cheval, je ne m'en rappelle plus

j'ai fabriqué un four avec ce caca d'animaux et de la terre très sec, donc c'était du fumiez. qui était très bien. au mexique il y a des maisons fabriqués avec cela qui sont toujours debout après 30 ans.

j'en ais refait une fois avec du caca humain, pour ré-essayé et ça à marché. Je dois tout de même apporté une petite précision. Le premier four fabriqué était fabriqué avec des brique tu vois, le mélange servait donc de mortier seulement. Et celui avec mon caca, c'était fabriqué avec des pierre. Donc encore une fois du mortier. C'était 2 fours en forme de cube, où il n'y avait rien à l'intérieur sauf 2 tiges de métal pour y mettre un plaque ou quelque chose d'autres. Ce n'était pas en situation de survie, mais c'était tout de même entièrement naturel

Trouver de la terre argileuse peut s'avérer compliqué je crois. Dans le sud du Québec, l'argile y est très rependu (du vrai argile, dont tu peux fabriquer de la poterie), mais tu dois creuser

D'ailleurs prochaine fois que je retourne voir ma famille dans mon village, j'en profiterai pour me faire des pots en argile. Je pourrai peut-être y poster des photos. Même si ce n'est pas survie, ce sont des trucs entièrement naturel

au plaisir d'échanger et de vous lire.

dml3443
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 6
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par John C le Dim 3 Juil 2011 - 7:20

Bonjour,

j'appuye ce que dit Riko pour le coté sanitaire. Les excréments humains (et de manière général ceux des carnivores) transportent tout un tas de saloperie. Pour un four et donc potentiellement de l'alimentaire ce n'est donc pas recommandé.

Ensuite, toujours en accord avec Riko, les excréments humains n'ont pas la même composition que ceux des animaux herbivores, plus riches en fibres et donc déjà à l'image du torchis si je puis dire. la cohésion entre la terre glaise et autres de ce genre est donc augmenté par les fibres végétales de déjections.

Bien entendu, que des déjections d'animaux sont employées dans des civilisations primitives (comme l'argal pour allumer le feu chez les nomades d'Asie centrale), mais pas pour ce qui touche au domicile, au four et à l'alimentaire que je sache.

cordialement, Jonathan

_________________
John C, Instructeur de survie
 

École de vie et survie en foret: http://www.survie-foret.com/
Centre de formations aux compétences de Pisteur: http://www.centre-de-formations-aux-competences-de-pisteur.com/
École des cosaques : http://cossacksmartialart.jimdo.com/

NE M'ENVOYEZ PAS DE DEMANDE CONCERNANT LES STAGES EVSF PAR Message privé : http://www.nature-survie.com/t2030-evsf-messages-importants-au-sujet-des-mp  Passez par la voix officielle: soit par le site survie-foret.com onglet contact "survieenforet "at" gmail.com, soit via le forum à la suite de l'annonce de stage visé où un membre de l'équipe vous répondra plus rapidement! MERCI! Very Happy

NOTRE PARTENAIRE MATÉRIEL pour l'EVSF: http://www.pyrene-bushcraft.com/
avatar
John C
Khan de la tribu!
Khan de la tribu!

Nombre de messages : 3245
Age : 38
Localisation : ICI ET AILLEURS, selon emploi du temps
Date d'inscription : 05/05/2007

http://www.survie-foret.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par synthetiseur le Mer 31 Aoû 2011 - 8:26

Je vais peut-être tenter un de ces quatre ce four de fortune de John C. Ca m'a l'air intéressant. Mais dans quels genre d'endroit on trouve cette terre exactement ? j'aimerais essayé mais si c'est pour faire ça avec de la vieille gadoue qui ne sert à rien j'aurais perdu pas mal de temps je pense...
J'aimerais savoir dans quels types d'endroits différents on peut trouver de cette terre. Merci
avatar
synthetiseur
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 1
Age : 25
Localisation : Cambrai
Date d'inscription : 31/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Invité le Jeu 1 Sep 2011 - 7:07

Bonjour Synthetiseur, et merci pour votre participation.

Veuillez s'il vous plaît toutefois vous présenter dans la rubrique dédiée avant de poster à nouveau afin que les membres du forum puissent faire votre connaissance et que nous puissions tous échanger et partager en toute civilité.

Merci de votre compréhension,

Cordialement,

La modération

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Lojsan le Jeu 1 Sep 2011 - 7:31

Jonathan (John.C) a écrit:Bonjour,

j'appuye ce que dit Riko pour le coté sanitaire. Les excréments humains (et de manière général ceux des carnivores) transportent tout un tas de saloperie. Pour un four et donc potentiellement de l'alimentaire ce n'est donc pas recommandé.

Ensuite, toujours en accord avec Riko, les excréments humains n'ont pas la même composition que ceux des animaux herbivores, plus riches en fibres et donc déjà à l'image du torchis si je puis dire. la cohésion entre la terre glaise et autres de ce genre est donc augmenté par les fibres végétales de déjections.

Bien entendu, que des déjections d'animaux sont employées dans des civilisations primitives (comme l'argal pour allumer le feu chez les nomades d'Asie centrale), mais pas pour ce qui touche au domicile, au four et à l'alimentaire que je sache.

cordialement, Jonathan

Exactement.
Dans mon marais, on utilisait souvent la bouse d herbivore, car la décomposition végétale favorise sa combustion.
2 techniques étaient utilisées.

La première consiste à faire ce qu’ on appelle des «  bousâts «  c est à dire, faire des galettes séchées de bouse pour augmenter la température du foyer.

La deuxième est la plus connu.
Utiliser jusque dans les années 80 dans le marais poitevin et encore utiliser en Irlande et dans plusieurs tribus primitive , c est les tourbières.
Le mélange de la bouse, additionné à du foin ou de la paille séchée, et mélangé avec de la tourbe
( Terre noire très fertile riche d humus et de biomasse ). une fois sèchée, c'est un exellent combustible.

Comme le souligne John, pour des raisons sanitaire évidente, on utilisait pas ces mélanges lors des préparation de repas. ( On préférait l utilisation du frêne, exellent bois de chauffage dans le marais )

En effet beaucoup de bactéries et de bacilles s y développent.
Le plus connu d entre eux étant l’Escherichia coli ( détruisant la faune et la flore de l ensemble du système digestif, assimilant à la place de votre organisme les nutriments vous menant à la famine et pouvant entrainer la mort.)

En aucun cas, on utilisait les excréments de carnivores. Ni pour le feu ni pour engrais, car l acidité étant trop importante, ils brulent les racines.
Dans un feu, ils peuvent être source de parasites volatile et surtout de mauvaise combustion pouvant provoquer une intoxication du à la production de monoxyde de carbone, inodore et incolore entrainant souvent la mort.

donc à éviter...
comme dirait John.. ètre et durer^^
avatar
Lojsan
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Deux sèvres
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

four de fortune en terre argileuse

Message par Valentin le Dim 4 Sep 2011 - 3:48

Pour ma part, j'en ai commencé un en suivant la démarche employée au stage 10 jours avec john.c (avril 2010)

C'est un travail long lorsqu'il est réalisé seul et qui demande un peu de savoir faire pour assurer la liaison entre les différentes étapes afin qu'il n'y ai pas de craquelure.

J'en suis pour l'instant à l'installation du plateau de la chambre de cuisson et cela m'a déjà pris 3 jours avec les temps de séchage.
C'est plaisant à faire, on obtient rapidement des mains aussi douces qu'une esthéticienne Very Happy et on imagine assez rapidement son petit pain cuire...

Malgrès le mauvais temps, le four ne s'est quasiment pas dégradé. Le mélange devait donc être de la bonne consistance.

Photos à venir...


Arrow Petit test facile à réaliser pour savoir si votre terre est de type argileuse (technique de pédologue...). Prélevé une petite poignée de terre, humecter d'eau et réaliser un petit boudin (diamètre d'un cigarillo). Le but est de joindre les deux extrémités sans qu'il se casse.
Si l'opération réussi, on a alors de la terre avec au moins 30 % d'argile.

Si vos doigts prennent une teinte ocre avec un aspect soyeux, doux. Alors on notera la présence de limons.

J'utilisais auparavant cette technique pour déterminer les caractéristiques de sol lors de diagnostics sylvicoles.
avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Julian le Ven 21 Oct 2011 - 3:03

Ce four de fortune est effectivement un réel plaisir à construire.

C'est au cours du stage avec Valentin que j'ai eu l'occasion de découvrir cette technique qui est vraiment très intéressante
à mettre en oeuvre !
En plus de l'intérêt indéniable et du confort apporté par un four lors d'un séjour long en pleine nature, le travail et le façonnage de la terre est très agréable.

Pour peu que la terre soit de bonne qualité et bien argileuse, et que les parois soient renforcées par un clayonnage très simple, la structure sera très solide et assez durable une fois bien sèche !

Il y a peu de temps, j'ai ainsi pu voir John debout sur ce four (celui du stage) sous mes yeux ébahis ! J'étais épaté !

_________________
Julian

Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin.
avatar
Julian
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 302
Age : 35
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Julian le Sam 22 Oct 2011 - 0:23

Voici quelques photos pour illustrer la construction de ce four construit au cours d'un stage EVSF sous les directives de John.C et selon la coutume des anciens fours cosaques.


A ce stade de la construction, voici la première partie du four qui sert de chambre de combustion, c'est là que se trouvera le foyer. Les branches dépassant au dessus serviront à mettre en place le clayonnage du second niveau du four, qui est la partie dans laquelle on placera les aliments à cuire.


Façonnage et lissage des parois à la main. C'est là que parle la patte de l'artiste ! Very Happy


Le second niveau est terminé ! Un peu bancal, mais ça commence à prendre forme bien qu'il manque encore la petite cheminée servant à favoriser le tirage du four. On distingue également l'entrée d'air au sol, devant le foyer. Elle assurera l'apport en oxygène nécessaire à une bonne combustion dans le foyer.

_________________
Julian

Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin.
avatar
Julian
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 302
Age : 35
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par riko le Sam 22 Oct 2011 - 0:29

salut

aux USA en stage survie avec des amérindiens, on a apprit aussi ce type de construction. ca sert aussi bien pour se faire une maison qu'une cache. on a appris a faire des caches avec en dur pour y mettre de la nourriture ou de l'eau. dedans ca reste protégé des orages violents des tempêtes de sable et des bestioles. l'eau y reste assez fraiche malgré une température de plus de 40° à midi!

+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Gauthier R. le Mer 2 Nov 2011 - 6:10

Bonjour,

Depuis les quelques fois où je suis allé à Moncaup, j'avais envie de faire un four traditionnel comme celui au camp, je m'y suis mis aujourd'hui, voilà ce que ça a donné :

La préparation :



La première couche :



La première étape terminée :



Après le premier niveau :



Et le résultat beaucoup plus bancal  Razz  Sad  :



D'un autre point de vue :



Avec l'enclume faite à base d'un rail de voie de chemin de fer (façonnée par mon Grand-Père ) :




Et voilà, au moins j'aurai essayé d'en faire un. Reste à savoir si ça va bien fonctionner pour la forge.

Cordialement, Gauthier


Dernière édition par Gauthier R. le Jeu 12 Déc 2013 - 9:47, édité 1 fois
avatar
Gauthier R.
SANGLIER de l'EVSF
SANGLIER de l'EVSF

Nombre de messages : 1025
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Gauthier R. le Mer 2 Nov 2011 - 6:17

Bonjour,

Voici le bilan :
- 2 Jerricanes de 20 L = 40 Litres
- 4 Brouettes de terres de 90 L soit à peu près = 360 Litres
- 4 Paquets de pailles
- un nombre x de branches

Cordialement, Gauthier


Dernière édition par Gauthier R. le Jeu 12 Déc 2013 - 9:48, édité 2 fois
avatar
Gauthier R.
SANGLIER de l'EVSF
SANGLIER de l'EVSF

Nombre de messages : 1025
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Julian le Mer 2 Nov 2011 - 7:53

Salut Gauthier !

J'apporte humblement ma modeste expérience :

Je pense qu'avec une armature (clayonnage) de branches plus fines, cela aurait donné des parois plus minces et plus faciles à monter.
Il faut aussi mener la construction par "étages" successifs en laissant le temps à l'ensemble de sécher un peu avant de continuer à façonner l'étage suivant (comme des rangées de parpaing en construction moderne). Sinon les parois auront tendance à s'affaisser comme il me semble le voir sur tes photos.
La terre doit être bien malaxée boule par boule avant d'être appliquée sur le clayonnage sinon le torchis sera plus irrégulier avec des "grumeaux" et autres.

Mais sinon super initiative ! C'est en forgeant qu'on devient forgeron !

Wink

_________________
Julian

Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin.
avatar
Julian
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 302
Age : 35
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Gauthier R. le Mer 2 Nov 2011 - 10:34

Bonjour,

Merci Julian pour ta réponse, ça fait plaisir. Par ce que j'ai peut-être la patte de l'artiste, mais pas encore dans ce domaine.

Cordialement, Gauthier


Dernière édition par Gauthier R. le Jeu 12 Déc 2013 - 9:48, édité 1 fois
avatar
Gauthier R.
SANGLIER de l'EVSF
SANGLIER de l'EVSF

Nombre de messages : 1025
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

four en argile

Message par riko le Dim 11 Déc 2011 - 0:11

Camille a écrit:Salut à tous !

C'etait un sujé très intérréssant, mais j'ai une question Jonh.C ou trouve tu cette terre rouge type argileuse ? Car moi je vois pas du tout ou en trouver .

Amicalement, Camille

salut

on peut souvent en trouver dans les arbres déracinés ou sur les lits de rivière. par contre faut veiller a purifier un peu sa matière car a la chauffe les graviers emprisonnés avec de l'air risque de faire eclater par endroit les parois du four.


+++ riko
avatar
riko
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 781
Age : 38
Localisation : France / Canada / Pérou / Népal
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Valentin le Lun 12 Déc 2011 - 5:27

Gauthier R. a écrit:Salut,

j'avais oublié le bilan :
- 2 Jerricane de 20 L = 40 Littres
- 4 Brouettes de terres de 90 L soit à peu près = 360 Littres
- 4 paquets de pailles
- un nombre x de branches

A plus

Bonjour Gauthier,

Par rapport à ta construction, je pense que d'une part la proportion d'eau a été trop importante. Ton torchis semble extremement mou. Effectivement comme le dit julian, il est nécessaire de faire sécher en plusieurs étapes en posant quelques braises autour et dans le foyer.
Il faut bien veiller à retirer tout les petits éléments organiques et bien éclater les petites mottes. Et puis, comme pour une bonne pâte à pain, bien travailler l'ensemble de manière à ce qu'il soit homogène.

D'autre part, la couleur de ta terre me parait trop organique*... La prochaine fois, cherche de la terre ocre ou terre argileuse (procède au petit test facile à réaliser que je décris plus haut dans le fil).

L'ensemble doit également être fini en pollisage au sable pour enlever les fissures et corriger les aspérités. Il me semble entendree john dire : " quand c'est efficace, c'est souvent naturellement esthétique..."

Combien de temps as-tu mis pour la réalisation ?


Organique : couche superficielle du sol de 0 à 40 cm (en gros à ce stade on est pas tout a fait sur du minéral)

En tout cas c'est de l'expérience acquise !

Valentin
avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Gauthier R. le Lun 12 Déc 2011 - 7:35

Bonjour,

Merci pour les conseils Valentin. Pour ta question, j'ai mis environ 4 heures si je me rappelle bien.

Cordialement, Gauthier


Dernière édition par Gauthier R. le Jeu 12 Déc 2013 - 9:49, édité 1 fois
avatar
Gauthier R.
SANGLIER de l'EVSF
SANGLIER de l'EVSF

Nombre de messages : 1025
Localisation : Scy-Chazelles
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Valentin le Dim 1 Jan 2012 - 1:10

Bonjour,

4 heures ! c'est hyper rapide ! Le temps de séchage nécessite des pauses entre chaques parties.
Voici le début du mien qui à nécessité environ 2 heures. Fabriquer en septembre, il a tenu jusque là sans trop de dégradation. Affaire à suivre : le plateau, la chambre de combustion et la cheminée.

avatar
Valentin
MEMBRE
MEMBRE

Nombre de messages : 366
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [technique] Le four de fortune

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum